Discussion fermée
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39

probleme hydraulique sur engin forestier....



  1. #31
    sniper38

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....


    ------

    bonjour et merci la-bricole-45,
    MF105, c' est la ref des moteurs, la ref du groupe, c'est HF10...
    La comande manuel fonctionne mais rien ne sort de la pompe.
    Le radiateur est bien branché sur le retour .
    On pensait partir sur une autre pompe d' environ 80l de débit à 1500 trs et tout ce qui va avec, je te ferais un descriptif demain (je penses....)
    Enfin bref, merci pour tout, et à demain ....(j' aurais plein de trucs à te demandé....)

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    michel dhieux

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    bonsoir
    ( impossible d'être tout les jours sur FS , excusez )
    pour la cylindrée il y a une autre méthode;
    mais il faut ,comment dire ..... connaître ou aimer l'hydraulique ,déjà une pompe a barillet a un nombre imper de pistons , donc pour calculer la cylindrée :
    1 / mettre le barillet en position maximale d inclinaison ,donc en cylindrée maximale :
    2/ prendre le diamètre des chemises du barillet
    3/ si 9 pistons éliminer un piston , donc partir sur 8 pistons
    4 /mais éliminer 4 pistons , puisque 4 sont en aspiration et 4 en refoulement
    1 est en position intermédiaire .
    5/ calculer la cylindrée :
    il manque la course ,mais les 4 pistons ,ont une course différente, disons, un a 1 cm de course ,1 a 2 cm ,1 a 3 cm et un a 4 cm ( c est un exemple) donc dans l exemple ,pour une pompe,marque sauer SPV 22 les pistons sont d un diamètre de 20 mm ,( Rayon X R X 3.14 =3.14 cm2 ) x par les différentes courses = sensiblement 42 cm3
    en clair;
    9 pistons diamètre 20 mm 4 seulement sont en refoulement ,mais dans une étape de course différente , cela correspond a environ 42 cm3
    mais tout devient un peu plus compliquer si ont " tombent " sur une pompe
    de 7 pistons et piston 29 mm par exemple de marque HMT (italie )
    mais dans tout les cas il faut démonter le couvercle du barillet...

    kracht est un constructeur de filtre .... ???
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  4. #33
    sniper38

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Bonjour Michel,
    J’ai cru que tu étais parti en vacance......lol
    Dans ta 1ere méthode, la cylindrée se prend sur 1 tour d'arbre de pompe, et maintenant, le calcul se fait uniquement sur la moitié de la pompe ....y a un truc que je comprends pas .....
    Un tour de pompe = volume de chambre x nbre de chambre avec volume de chambre=Surf piston x course.
    Est-ce que je me trompe ? Ou j’ai rien compris ...
    Sur un tour d' arbre, on a bien tous les pistons qui passent devant l' échappement ?(et l' admission aussi ...)sous réserve qu' il n' y ai pas de multiplicateur ou réducteur à l' entrée de la pompe(comme dans mon cas...G découvert ça en démontant ....).
    Je suis nouveau dans l'hydraulique, ne m’en veut pas........
    Stef.

  5. #34
    sniper38

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Re Michel,
    Pour Kracht, je ne sais pas mais ils font (ou faisait ....) des pompes et des limiteurs de pressions. (C’est sur les photos ....)

    Excuse moi La-bricole-45 mais je n’aurais pas le temps ce matin pour les schémas ....ça renvoie à lundi.

  6. #35
    la-bricole-45

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Bonjour a tous
    Je tiens a vous signaler que effectivement, KRACHT, est une grande marque hydraulique, pour confirmation recherchez sue internet : KRACHT GMBH WERDOHL : info@kracht.eu
    A l'attention de * sniper38* aujourd'hui, je suis très pris, je reprendrais contacte demain matin
    par contre en ce qui concerne le calcul du débit, je ne partage pas l'opignon de * MICHEL* pour ce qui est du nombre impaire des pistons ok, mais n'oublie pas que a chaque révolution, chaque piston débite son volume aspiré ( surtout ne pas confondre avec un moteur 4 temps!
    Sur cela salutations a tous et a demain sans faute
    Si cela intéresse sniper38, je pourrais te communiquer un n° de téléphone ( qui n'a pas grande importance car c'est une carte prépayées et la je pourrais te faire parvenir des schémas par E-mail enfin si cela t'intéresse, ce n'est absolument pas pour cacher une chose ou l'autre mais par E-mail, il est bien plus facile de te faire parvenir les plans en fichiers joints et format A4, libre a toi de les publier pour prendre d'autres avis je n'ai absolument rien contre
    En ce qui concerne l'hydraulique, j'ai travaille sur des installations durant 43 années, ...... et ce dans une très grosse industrie qui a des ramifications en FRANCE,BELGIQUE,ALLEMAGNE BRESIL,... et de plus maintenant en INDE
    Maintenant salut et bonne soirée a tous
    A+
    la bricole

  7. #36
    la-bricole-45

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Bien le bonjour a tous
    Comme prévu, j'ai repris le clavier ce matin
    A l'attention de *sniper38*, je vais te communiquer le système que j'ai envisagé ,au plus simple, présentant le moins de risques et surtout, éviter une surchauffe de l'huile ..
    Si tu travaille avec une pompe fixe de 80l/min,la première chose est d'installer le plus prés de la pompe un l'imitateur e pression ( D.B.) afin de protéger la pompe,de grâce juste devant le limiteur de pression, tu installe un manomètre calibre 0-400 bars, si tu a un problème, je dispose encore de tel matériel, le problème serait de te les faire parvenir, de plus il me reste encore quelques distributeurs calibre 10 qui ont normalement un débit de max 100l/min, je pourrais te faire parvenir tous ce que j'ai encore en stock, enfin cela me ferais de la place, car chez moi il n'y a plus qu'une toute petite installation hydraulique en service ( pou l'ouverture/fermeture d'un portail, et je suppose qu'une panne est pratiquement impossible du point de vue hydraulique,les seules pannes que je rencontre, c'est les fin de course inductifs, et généralement, c'est la faute des chiens,car eux ont la fâcheuse manie de se faire les dents sur mes fin de courses,
    Puis a la suite tu installe un distributeur type:4-3-E c:a:d: un distributeur 4 raccords ( P.T.A.B.) mais qui a la particularité que en position médiane, le P et T sont reliés ensemble et le A et B sont obstrués, ceci afin de ne pas mettre la pompe sous pression en permanence et de faciliter très fortement le démarrage de ton moteur, puis de ce distributeur, tu part de A vers un distributeur 4-3-R vers un moteur de treuil, le moteur du treuil sera branché sue A et B de ce distributeur, tu répéter l'opération en partant de B du 1° distributeur vers un 3°distributeur du même type a savoir 4-3-R ou également le A et B seront branchés sur le second moteur de treuil, j'ai choisis le Type *R* pour les deux distributeurs de treuils pour la bonne raison, que au repos les centre sont fermés, donc il n'y a pas de risque qu'un treuil se mette en mouvement, et au vu des photos, las moteurs des treuils sont accouplés a des réducteurs a vis sans fin et si par chance, les réducteurs a vis n'ont qu'une entrée, le système est complètement bloqué et irréversible tous le temps qu'un des deux distributeurs type R ne soit actionnes.
    Pour ma part, je prendrais des distributeurs s commande électrique 24v= car il faudra actionner le 1+ le 2° ou 3 distributeur simultanément, or en commande électrique, moyennant quelques petits relais ,il n'y aura aucun problème, l'installation sera pilotée par 2 petits interrupteurs avec retour automatique au centre e t en position centrale il faut deux contactes N.O; 8normalement ouvert, car les interrupteurs doivent fonctionner sur 3 positions, centrale=rien, haut déroulage du treuil, bas rebobinage du treuil!
    En ce qui concerne le 24v=, rien de plus facile, si ton engin est équipé en 24 v pas de problème, si par contre il l'est en 12 v, tu installe un petit onduleur de max 300w. 12v= en 220 v alternatif, ce ne sera pas du courant vraiment ondulé, il sera plutôt carré, mais la qualité est suffisante pour alimenter un transfo 220v/24v ou tu installe un redresseur double alternance de 10 A.tu perdras -+ 1.2voltes, mais cela n'est rien, car les solénoïdes des distributeurs fonctionnent déjà très bien aux alentours de 20 v=
    ce qui est du prix du petit onduleur, tu peut te le procurer en grande surface *bricolage* au prix de +-100€
    Toutes les références des distributeurs sont de REXROTH,mais je suis persuadé que l'on peut trouver des similaires dans d'autres marques
    Ce montage a été raisonné dans le but d'éviter que après 15 minutes de travail, tu ne soit pas obligé de faire le marchand ambulant pour vendre des frites, car n'oublie jamais, que l'huile qui passe par un limiteur de pression dégage beaucoups de température... a prendre en compte
    Ceci est pratiquement tous pour ce matin, libre a toi d'en faire ce que tu veux, la balle est dans ton camps
    Encore une petite chose qui n'est absolument pas hydraulique, c'est que quand je vois ton pseudo, j'ai toujours un petit sourire e coin, je ne suis pas un sniper, mais je pratique du tir aux revolvers (déclarés) et mes calibres de prédilections sont justement le .38sp et le .357mag
    Sur cela bonne journée a tous et a tous les usager de ce forum
    Salutations et A+
    la bricole

  8. Publicité
  9. #37
    michel dhieux

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Citation Envoyé par sniper38 Voir le message
    Bonjour Michel,
    J’ai cru que tu étais parti en vacance......lol
    Dans ta 1ere méthode, la cylindrée se prend sur 1 tour d'arbre de pompe, et maintenant, le calcul se fait uniquement sur la moitié de la pompe ....y a un truc que je comprends pas .....
    Un tour de pompe = volume de chambre x nbre de chambre avec volume de chambre=Surf piston x course.
    Est-ce que je me trompe ? Ou j’ai rien compris ...
    Sur un tour d' arbre, on a bien tous les pistons qui passent devant l' échappement ?(et l' admission aussi ...)sous réserve qu' il n' y ai pas de multiplicateur ou réducteur à l' entrée de la pompe(comme dans mon cas...G découvert ça en démontant ....).
    Je suis nouveau dans l'hydraulique, ne m’en veut pas........
    Stef.
    bonjour
    je comprend que vous ne me comprenaient pas, car souvent on me le reproche (et dire que tout en exerçant mon métier d hydraulicien j ai en "charge" 2 débutants , mais diplômés en hydraulique )
    en fait c'est simple a comprendre ( j ai l impression de parler a julien et christophe) , quand on prend une cylindrée d'une pompe a pistons on la positionne en cylindrée maxi et on fait tourner l'arbre d entraînement mais la moitié des pistons seulement vont rejeter l'huile qu'ils ont aspirés préalablement.
    autrement dit , l huile qui est aspiré sur un demi tour correspond a l huile rejeté sur le deuxième demi tour.
    "quelques moment de réflexion de ma part sur se que j ai écris et."
    Michel
    MAIS VOUS AVEZ RAISON ,tout les deux. car je parlais de mesure du volume,réel de chaque piston pompe a l arrêt , et j ai omis de mesurer le volume de tout les pistons puisque tous passent par la case départ aspiration ( et donc refoulement ) sur un tour d arbre.
    j ai trouver ceci
    http://www.cyber.uhp-nancy.fr/demos/...urs_2_3_3.html
    ci vous lisez se qu' il y a écrit sur les pompes et moteurs a palettes vous comprendraient mon erreur
    ps;
    j ai travaillé cette semaine sur une pompe LINDE PV 75 très ressemblant a la tienne , au niveau du barillet SAUF , quelle avait en plus sur l avant une pompe de gavage . il me semble que 75 cc serait dans l ordre d idée pour ta pompe .ne pas oublier que ta pompe est auto aspirante dans les deux sens.
    ci je trouve je donne une ressemblance .....mais celles-ci sont rares est n' existent plus
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  10. #38
    sniper38

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Bonjour la-bricole-45,
    Je t’enverrais en MP mon adresse mail, comme ça tu m’enverras les plans que tu me parlais.... (Pas très français mais bon ....)
    Pour le matériel, ça m’intéresses, dit moi ce que tu as en ta possession et on fera le tri ....
    Le montage que tu proposes me semble pas mal du tout à part le fait de passer par 2 commandes (2 manettes) pour sortir 1 action....
    Serait-il possible de passer directement par 2 distributeurs centre ouvert de manière à avoir 1 seul commande ? Ou peut-être en distributeur cranter?

    Petit rappel sur le matériel:
    _2 treuils avec 2 moteurs à piloter équipé d'1 frein chacun
    _2 vérins qui actionnent une lame
    _1 radiateur d’huile hydraulique

    L'idéale serait 1 commande par treuil, 1 commande lame (1 distributeur triple modulaire serait le top pour simplifié le câblage et gagner de la place), 1 commande frein de treuil ou l'1 ou l'autre ou rien et voir s'il est possible de monter le radiateur d'huile....

    Concernant le pseudo de "sniper", il est vrai que j'adore le tir de précision mais il vient d'une toute autre raison que je t’expliquerais plus tard au tel ...

  11. #39
    sniper38

    Re : probleme hydraulique sur engin forestier....

    Bonjour Michel,
    Ce n’est pas grave pour la petite erreur, ça prouve qu’on suit quand même ....lol
    Mais tu m’as fait peur, je me suis dit pendant un instant "l’hydraulique n’est pas fait pour toi ...."
    Comment fait-on pour dimensionner le réservoir ainsi que le Ø des flexibles ?

    Stef

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Problème en hydraulique
    Par steve77 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/04/2008, 23h08
  2. Problème en hydraulique : pompe/moteur
    Par golgfag dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2008, 11h08
  3. problème en hydraulique
    Par stagiaireengalere dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2007, 10h45
  4. Problème hydraulique
    Par aurram dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/07/2005, 10h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.