Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Maison bois et risque d'incendie



  1. #1
    _Goel_

    Maison bois et risque d'incendie


    ------

    BOnjour,

    Je viens d'entendre qu'une maison ossature bois a moins de chances de bruler qu'une maison classique. Que l'on pense souvent l'inverse à cause d'une idée reçue.

    J'aimerais SVP une confirmation avec qqes explications si possible.

    Merci.

    -----
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  2. Publicité
  3. #2
    jojo17

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    bonjour,
    de ce que je connaïs, les propriètés mecanique du bois lorsqu'il brules se maintiennent plus longtemps que par exemples un ipn(acier). c'est une question de résistance des matériaux. tu à plus de chance de sortir vivant de ta maison en bois qui brule que d'un garage en tôle.

  4. #3
    _Goel_

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    yep, mais la tôle, ça brûle moins facilement que le bois (ou alors c'est l'aménagement intérieur qui est le plus gros vecteur calorifique lors d'un incendie)
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  5. #4
    f6bes

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Bsr Gael,
    L'acier perd sa résistançe mécanique, se déforme et s'écroule lors d'un incendie.
    Le bois mettra plus de temps.
    Cordialement

  6. #5
    jojo17

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    merci f6bes !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    David7578

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Citation Envoyé par f6bes
    Bsr Gael,
    L'acier perd sa résistançe mécanique, se déforme et s'écroule lors d'un incendie.
    Le bois mettra plus de temps.
    Cordialement

    et en plus la chaleur de l'incendie se propage plus vite avec une structure métal, ce qui induit de nouveaux départs de feu dans des volumes différents du départs de feu.

    Exemple: un feu dans un bateau, la coque chauffe, et d'autres incendies démarrent à d'autres paliers à cause de la température de la coque qui a dépasser la température de combustion spontanée de matériaux dans son environnement.

  9. Publicité
  10. #7
    lieute

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Bonjour à tous...

    Je viens apporter un récent retour d'expérience sur un feu de maison en bois... je suis pompier et je suis intervenus sur un feu de pavillon HQE neuf, construction totale en bois. Il est 2h du matin, les personnes ont été réveillées par des crépitements dans le sol et de la fumée... ils ont le temps de sortir avec leurs 4 enfants et appelent les secours. Nous arrivons en moins de 10min... et nous constatons que le pavillon est totalement embrasé avec des flammes de plus de 10m de haut...nous n'avons pu sauver que la maison voisine soumise à un rayonnement non habituel pour un feu d'habitation.

    Ces maisons sont constituées essentiellement d'éléments combustibles ce qui explique le fort rayonnement et la capacité à bruler totalement. Le fait que ces maisons soit hyper isolées avec des matériaux modernes à l'intérieur (canapé, matelas, matiére plastique...) augmente les risques de propagation et d'embrasement généralisé. Les propagations sont dû au rayonnement et au fumées chaudes, la conduction (phénomène expliqué dans le message précedent) n'est qu'infime dans les feux d'habitation.

    Contrairement à un feu classique, IL NE RESTE PLUS RIEN, seuls les éléments de structure (poutres, poteaux, solives) d'une section supérieure à 30cm ont résisté.

    Dans un feu d'habitation classique, le feu reste maintenu à une zone de la maison et nous pouvons essayer de sauver des personnes, stopper la progression ou protéger des biens.

    Mes conclusions sur les incendie dans ce type de construction :
    Propagation hyper-rapide.
    Risque d'embrasement généralisé trés important.
    Conséquences humaines, morales et économiques trés importantes.
    Rayonnement trés important.

  11. #8
    FC05

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Une petite piqûre de bon sens de temps en temps ...

    Maintenant, il va falloir expliquer ça à tous les journalistes qui se fait vendre les structures bois et qui nous expliquent, que non, ça ne brûle pas.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  12. #9
    felicha

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Sans vouloir jouer au rabat joie, il faut également penser aux termites et autres vermines. Le bois peut être traité, c'est sur, mais mes traitements ne sont pas innocents.

  13. #10
    f6bes

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Citation Envoyé par felicha Voir le message
    Le bois peut être traité, c'est sur, mais mes traitements ne sont pas innocents.
    BJr à toi,
    Et il faut les renouveler !
    Et une fois construit TOUT n'est pas forcément accessible (les cotés internes des parois).
    Bonnes fétes

  14. #11
    PIXEL

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Pourquoi ne pas installer (je serais bien surpris que personne n'y ait pensé) un système d'arrosage automatique dans une maison en bois...

    ce genre d'installation peut être discrète et noyée dans la déco si prévue dés le début et ne coutera pas si cher, d'autant que l'assurance fera une condition dans ce cas.

  15. #12
    f6bes

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    Pourquoi ne pas installer (je serais bien surpris que personne n'y ait pensé) un système d'arrosage automatique dans une maison en bois...

    ce genre d'installation peut être discrète et noyée dans la déco si prévue dés le début et ne coutera pas si cher, d'autant que l'assurance fera une condition dans ce cas.
    Bjr une nouvelle fois aujourd'hui !
    Déjà un simple systéme d'alarme (fumée ,température) serait un minimum.
    Mais APPAREMMENT ça n'a pas l'air "d'émouvoir" le "public".
    SI on propose (pas obligatoire) le systéme d'extinction, ça risque d'etre autant "bide" !
    Mais ça viendra faut pas désespérer !
    A+

  16. Publicité
  17. #13
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    Pourquoi ne pas installer (je serais bien surpris que personne n'y ait pensé) un système d'arrosage automatique dans une maison en bois...

    ce genre d'installation peut être discrète et noyée dans la déco si prévue dés le début et ne coutera pas si cher, d'autant que l'assurance fera une condition dans ce cas.
    Bonjour

    Ce n'est pas envisageable; une maison ossature bois qui prend feu ça ne s'éteint pas. Pour pouvoir fonctionner il faudrait littéralement noyer la maison dans la flotte.

  18. #14
    PIXEL

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    il suffit d'éteindre AVANT que tout flambe....

    c'est le principe des systémes d'arrosages localisés , qui ont fait leurs preuves...

  19. #15
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Oui je suis d'accord, mais il faudrait alors un système intelligent qui arrose une zone précise; ce n'est pas si facile à mettre en œuvre, ou alors il faut relier le système à une boule de cristal...

    Il faut comprendre que quelques minutes après un départ de feu dans une maison en bois il est absolument impossible d'arrêter l'incendie.

  20. #16
    PIXEL

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Oui je suis d'accord, mais il faudrait alors un système intelligent qui arrose une zone précise;
    avec la technologie actuelle, je ne vois pas où est le problème...on fait bien plus compliqué pour des buts bien plus futiles...

  21. #17
    f6bes

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Bjr à tous,
    Il y a bien cette solution: juste un petit trou et hop c'est éteint !
    Enlever le bouchon en cas d'incendie !
    http://habitat.rdc.fr/wp-content/upl...ue-300x225.jpg
    A+

  22. #18
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Personnellement je ne vois pas comment on pourrait faire un truc pareil.
    Il faut pouvoir arroser chaque zone potentiellement combustible; entre chaque parois.
    J'ai un ami qui a fait une isolation intérieure chanvre/torchi par exemple; une braise a sauté de l'insert et a provoqué un départ de feu; la combustion se faisait dans le mur. Les pompiers n'ont pas eu d'autre solution que de descendre le mur à la hache: Arroser en surface ne faisait rien du tout.

  23. Publicité
  24. #19
    cricri78

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    bonjour,
    de ce que je connaïs, les propriètés mecanique du bois lorsqu'il brules se maintiennent plus longtemps que par exemples un ipn(acier). c'est une question de résistance des matériaux. tu à plus de chance de sortir vivant de ta maison en bois qui brule que d'un garage en tôle.
    Les constructions qui résistaient très mal aux incendies sont plutôt IXXème (du type opéra de paris) en particulier.
    De ce que j'en sais, le problème c'est en fait lorsqu'on fait appel à des poteaux fonte ou acier pour supporter de lourdes charges, et le phénomène lorsqu'on chauffe est le flambage (définition rdm sans rapport nécessaire avec les flammes du feu dont on parle ici).
    Les rsiques de ce type peuvent donc être assez facilement éliminés aujourd'hui...

  25. #20
    polo974

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Enfin entre isolation chanvre et maison en bois, ce n'est pas la même chose...
    Des maisons en bois ont des âges respectables, même parfois après un départ de feu.
    Je connais aussi de vieilles maisons dont la partie haute du conduit de fumée est en bois, et ça ne brûle pas.

    Le pb actuel, c'est qu'on met de l'air et du combustible pour faire de l'isolation, et ça c'est moyen...

    Le fait qu'on ne protège pas ça à coté d'un foyer, c'est moins que moyen.

    Une maison en vrai bois (avec de grosses sections et pas de fermettes par exemple) ne devrai pas trop flamber trop vite (c'est d'ailleurs connu qu'il vaut mieux avoir une charpente bois qu'acier, c'est dit dès le début).

    Un maison de paille (isolation végétale en présence d'oxygène) va faire un beau feu de la St Jean...

    Pour vraiment connaitre les risques, il faut s'adresser à un assureur qui connait son métier. Car là le risque est chiffré et ça touche au porte monnaie.
    Daudet, tu vas nous manquer...

  26. #21
    SK69202

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Bonsoir,

    Les constructions qui résistaient très mal aux incendies
    A part les pyramides, il n'y a pas de construction qui résisterait à son incendie généralisé.

    Le problème c'est, a t-on le temps de sortir avant que ça s'effondre....

    Le risque est le même dans une maison en bois, que dans une construction traditionnelle, par contre après le départ du feu les scénarios sont différents, et c'est ce que nous dit lieute, en gros dans son témoignage, quelques minutes (<5 large *) après l'ignition: réveil, évacuation, appel des secours, 10 mn de ralliement, 2 mn de début d'attaque, soit en moins de 20mn le feu est hors de contrôle et n'est plus maitrisable.

    * Il y a un film des pompier britanniques, 90 secondes après l'allumage d'un sapin de noël par une bougie, il fait 1000°C dans la pièce.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  27. #22
    FC05

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    De toutes les façons, dans les conditions que décris lieute, la maison est foutue. Surtout avec les maisons modernes qui ont des grands espaces et énormément de matières au pouvoirs calorifique très grand.

    D'après ce qu'il décrit, l'isolation pose un problème en limitant les pertes vers l'extérieur (par exemple dans ce genre de situation, arroser les murs extérieurs ne sert à rien). En confinant la chaleur on crée des conditions qui vont faire que la structure va brûler plus facilement. Et là surtout le problème est que la quantité de chaleur énorme a permis un rayonnement intense qui mis le feux à la maison voisine ... et c'est là le principal problème, AMHA.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  28. #23
    chatelot16

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    bien sur que le bois brule trop facilement

    les aglo en ciment ne brulent pas mais si on met une isolation interieure en polystyrene expansé , le feu du polystyrene est suffisant pour faire la catastrophe : j'ai vu une maison qui a entierement brulé comme ca

    la securité au feu est pour moi une raison de plus de preferer l'isolation par l'exterieur : si l'isolant brule a l'exterieur il sera facile a eteindre : je pense meme qu'il tombera en ruine et finira de bruler a coté de la maison sans alumer l'interieur

    avec des mur interieur en aglo ou en brique un meuble qui brule dans une piece ne mettra pas trop vite le feu dans les autres pieces

  29. #24
    SK69202

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Bonsoir,

    D'après ce qu'il décrit, l'isolation pose un problème en limitant les pertes vers l'extérieur
    En cas d'incendie , parce que c'est quand même son rôle.

    L'isolation va permettre à le température de grimper plus vite, et après quasiment tous les matériaux deviennent combustibles, exactement comme dans un bon poêle.

    et finira de bruler a coté de la maison sans alumer l'interieur
    Non, en brulant rapidement le long des murs l'incendie, va gagner la charpente, et aussi , les fenêtres vont éclater sous l'effet de la chaleur et l'incendie gagnera l'intérieur.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  30. Publicité
  31. #25
    Roland21

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    [QUOTE=SK69202;2730974]Bonsoir,


    Le problème c'est, a t-on le temps de sortir avant que ça s'effondre....

    Bonjour,

    Il existe de petit appareil les DAAF (détecteur autonome avertisseur de fumée), devenu récemment obligatoire, qui émettent un signal sonore lorsque il y a un départ d'incendie et ainsi nous évite d'être piégé ou de ne plus se réveiller.

    On peut aussi trouver pour les habitations des extincteurs ou aérosols qui permettent d'éteindre un DEBUT d'incendie. J'insiste sur début car comme le montre la vidéo, après c'est très dangereux et déconseillé par les pompiers d'éteindre le feu vous même.

    En effet la température d'une pièce en feu atteint près de 600°C en 5 minutes.
    Un incendie peut être maîtrisé dès la 1ère minute avec un verre d'eau, dès la 2ème minute avec un seau d'eau mais dès la 3ème minute, une citerne d'eau sera nécessaire

    Pour ceux qui voudrait voir la vidéo "simulation feu" et/ou avoir plus d'information sur le risque incendie.

    http://preventiva.fr/shop/page/8?ses...Y6&shop_param=

  32. #26
    SK69202

    Re : Maison bois et risque d'incendie

    Bonjour,

    Il existe de petit appareil les DAAF (détecteur autonome avertisseur de fumée), devenu récemment obligatoire, qui émettent un signal sonore lorsque il y a un départ d'incendie et ainsi nous évite d'être piégé ou de ne plus se réveiller.
    Un DAAF, entretenu, bien placé et en état de fonctionnement peut émettre un signal sonore qui réveille éventuellement, mais à lui seul il ne permet pas de n'être pas piégé, car le piège dépend de la maison et de la position du feu et/ou des fumées.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Discussions similaires

  1. français canadien:construction, maison bois, maison passive
    Par camben dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/09/2011, 10h24
  2. chauffage bois pour maison ossature bois
    Par martien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2010, 09h49
  3. Maison bois
    Par tarzoon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2007, 11h33
  4. Maison en bois - Brique, légo ou parpaing en bois pour autoconstruction
    Par boogywoogy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/05/2007, 15h18
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2005, 19h21