Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage, c'est possible !




  1. #1
    French Stirling Fablab

    Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage, c'est possible !

    Bonjour a tous
    j'écrit ce post afin de vous faire connaitre ma chaîne Youtube concernant la construction de moteur Stirling
    simple et efficace le nom c'est " French Stirling Fablab " , je sais pas si j'ai le droit de poster le lien ici .
    actuellement je produit 20 v mais je suis certain de pouvoir augmenter considérablement le rendement de ce moteur

    j'ai une bonne pratique mais très peut de théorie , à chaque fois mes moteur fonctionnent malgré le fait que je ne réalise aucun calcules ...et c'est ça qui me motive encore plus .

    Le gros avantage c'est qu'il est possible de construire un moteur performant sans avoir recourt à de la machinerie complexe ( Tours a métaux / fraiseuse ) .

    Ma question ' pour le moment ) est la suivante : y'a t'il ici des personnes ayant déjà construit un moteur Stirling ?

    Enfin question pour tous le monde : quel est votre avis concernant ce type de moteur ?

    Merci a tous

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    hello ,

    tu as construit un générateur de 20 v , soit , mais quelle puissance ?


    le moteur Stirling fut un grand espoir dans les années 50's , les labos de chez Philips ( qui ne sont pas une bande de plaisantins)
    on bossé dessus et se sont cassé les dents.

    depuis c'est une arlésienne qu'on nous ressort comme une révolution à chaque crise pétrolière , sans avancée notable,
    sauf des applis hyper pointues comme les sous marins.
    Dernière modification par penthode ; 30/12/2018 à 18h23.
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  4. #3
    XK150

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    Salut ,

    Et encore , le moteur Stirling Philips fût conçu dans le but précis d'entraîner une génératrice pour les communications radio sur les voiliers de plaisance :
    Le fait de ne pas avoir d'allumage à haute tension pour la bougie ne créeait pas de parasites dans les communications .
    Le moteur Stirling fût supplanté par les machines à vapeur qui furent supplantées par les moteurs thermiques dans les années 1800 .
    La physique n'a pas changé depuis cette date .
    Mais c'est amusant , j'en ai un à la maison , ça étonne toujours les chalands .
    J'ai vu un constructeur de moteurs Stirling " de puissance " très pointu , dans le Nord Isère , je sais où il travaille mais je ne connais pas ses coordonnées ,
    certains de ses moteurs sont à base de machines à coudre Singer ! Sur les brocantes , il y a 10 Stirling qui tournent sur son stand , juste pour le plaisir ...
    Il y a une trentaine d' années , je n'ai pas acheté bêtement un moteur d'époque qui sortait d'un château : j'ai dû le trouver trop cher ,
    et je n'ai jamais pu mettre la main sur un Philips …
    Pour le reste , je rejoins totalement les remarques de mon excellent collègue penthode ! Bonnes fêtes à vous deux !!!!


  5. #4
    French Stirling Fablab

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    Non absolument pas , je n'ai pas construit de générateur j'utilise un générateur triphasé acheter neuf avec un pont de diode : 20 V et je pense être entre 1.5 et deux ampères : ce qui n'est pas du tout négligeable pour un moteur fabriqué avec les moyens du bord .

    En effet Philips a produit des moteur Stirling assez puissant .


    Ce n'est absolument pas mon projet d'imposer le moteur Stirling comme étant une " Révolution "
    Et puis c'est totalement absurde dans la mesure ou il a déjà plus de 200 ans ...

    Néanmois je pense que l'on peut le rendre utile pour des particuliers car c'est un moteur ultra simple et peut onéreux a construire .
    J'entend par " utile " : Générateur électrique afin de pouvoir recharger un lot de batterie et ceux en utilisant différentes source de chaleur
    Pour ma part je pense que couplé à un poêle a bois dans un chalet isolé ou via une source de chaleur solaire cela devient plus pertinent .
    Dans mon pays par exemple ou il fait chaud ( Donc du soleil en abondance ) il serait simple d'utiliser ce moteur afin de pouvoir remonter l'eau d'un puits par exemple voir même irriguer de petites passerelles cultivable
    et cela durant toute une journée de soleil . Bien conçu ce moteur peut avoir un meilleur rendement et une durée de vie plus longue que des panneaux solaires

    A vrai dire ce serait très difficile de compter que sur le moteur Stirling mais couplé à d'autre énergies alternatives telle que l'éolien , le solaire , l’hydrogène je pense qu'il à une carte a joué .

    Recharger téléphone, tablette simplement à l'aide d'une bougie éternelle ( à l'huile ) ce n'est pas rien

    Je pense qu'il ne faut pas resté fixé sur le moteur Stirling lui même car pour le faire évoluer il faudra êtres à l’affût des nouvelles technologies qui sortent chaque jours à notre époque comme les
    Nanotechnologies : dans le domaine de la friction et de l’étanchéité ( points clés dans ce moteur )
    Nouvelles batteries aussi .

  6. #5
    penthode

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    le problème du Stirling en "pays chaud" sera justement la source froide

    dans un sous-marin , la source froide est évidente

    je rappelle que ce moteur ne se dédouane pas du PRINCIPE DE CARNOT ,
    et plus généralement des principes de thermodynamique

    bref , meilleurs vœux , et surtout, bonnes recherches !
    Dernière modification par penthode ; 30/12/2018 à 19h55.
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    penthode

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    ajout ,

    un ch'ti reportage sur ton moteur intéressera les nombreux curieux ici !
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  9. #7
    French Stirling Fablab

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    Bonnes fêtes a vous tous aussi !

    " le problème du Stirling en "pays chaud" sera justement la source froide "

    Pour ma part je ne pense pas que ce soit un problème dans la mesure ou sous la terre ( entre 1m et 6m ) on peut trouvé une température nettement inférieur à celle de l’extérieur
    ( Principe des puits Canadien )donc pourquoi ne pas imaginer un réservoir d'eau ( plus ou moins conséquent ) sous le niveau du sol avec un serpentin bien plus profond que ce réservoir ( afin de profiter de la pression de l'eau )
    et ainsi profiter des basses températures souterraine ( même si la nature du sol joue un rôle je le reconnait ) c'est une piste non négligeable .

    " je rappelle que ce moteur ne se dédouane pas du PRINCIPE DE CARNOT ,
    et plus généralement des principes de thermodynamique "

    En effet le but n'ai pas de réécrit le cycle De Carnot mais bien d'utiliser les nouveaux matériaux contemporain afin de se rapprocher au plus du rendement théorique maximum
    sans avoir recourt à une industrie de pointe.

    Je met l'accent dur les matériaux car c'est une bonne voie , petit exemple :

    Le piston puissance étanchéité / et friction :
    J'ai eu la chance d'avoir eu recours a un tourneur fraiseur pour qu'il puisse me concevoir deux prototypes de pistons , ils ont bien fonctionnés mais ce n’était absolument pas comparable au piston que j'ai créer
    via de la pâte Epoxy .. c'est étonnant mais c'est comme ça . Moins de frictions , plus d’étanchéité que demandé de plus ? Et niveau prix / acceptabilité ... c'est autre chose.
    J'ai donc mélanger la pâte époxyde a divers matériaux : poudre de verre / de bronze / de fonte / de graphite et les résultats ont été au dessus de toute mes espérances . ( lubrification sec )
    Et le must c'est qu'il y a encore moyen d'amélioré ce genre de piston notamment au niveau du poids et de donner une étanchéité parfaite même pour des gaz ultra visqueux que sont l’hélium et l’hydrogène .
    Pas simplement de retenir ces gaz a l’intérieur du moteur Stirling mais même pouvoir les pressurisé . Je tiens tout de même a préciser que ce genre de piston peut être utilisé pour les configuration Gamma et Beta.

    Voici un exemple de piston que j'ai réalisé via la résine Epoxy :

    https://www.youtube.com/watch?v=fofNhb2i9WA&t=16s

    Au passage, ce genre de piston pourrait aussi bien être utilisé pour aussi bien pomper de l'eau que de l'air ( compresseur )

    Merci Bonne soirée !!!

  10. Publicité
  11. #8
    French Stirling Fablab

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    " un ch'ti reportage sur ton moteur intéressera les nombreux curieux ici ! "

    navré penthode mais j'ai pas très bien compris
    Merci

  12. #9
    French Stirling Fablab

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    Une petite photo de mon dernier moteur IMG_20181225_200757.jpg

  13. #10
    f6bes

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    Bjr à toi,
    Penthode te demandait un petit reportage sur ta réalisation (mais tu fournis un lien à voir sur Youtube !)
    Donc le reportage est là.
    Juste un détail: c'est une belle réalisation....mais qq peu encombrante pour en récupérer 30 à 40 watts.
    En tout cas c'est un beau joujou.
    Bonnes fétes
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  14. #11
    French Stirling Fablab

    Re : Construction d'un moteur Stirling performant sans usinage , c'est possible !

    Merci ça fait plaisir ! Mais pour la même dimension il est possible de largement augmenter ses performances. Notamment en réduisant considérablement le poids du piston puissance ainsi que celui du piston déplacer , je ne sais pas si tu a regardé mes tutos sur youtube mais ces deux pièces ont très lourde . Et puis il y a un point très important qui est la presurisation du moteur ! À l'air et même... à l'hydrogène ... Ce qui est plus compliqué mais pas impossible

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 11/06/2013, 12h41
  2. Comparaison moteur Stirling/moteur thermique 2T
    Par Lolo444 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/10/2011, 09h55
  3. TIPE Moteur Stirling - Moteur thermique 2T
    Par Lolo444 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/05/2010, 17h26
  4. Réponses: 67
    Dernier message: 20/02/2008, 13h49