Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

TIPE PSI - Stablité des bateaux



  1. #1
    malibu321

    TIPE PSI - Stablité des bateaux


    ------

    Bonjour à tous !

    Je suis actuellement en PREPA PSI et je recherche des spécialistes pour répondre à mes questions "techniques".
    Questions liées aux tests sur la stabilité des bateaux et sur les limites fixées.

    Me MP ou mail

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonsoir,



    Je suppose que ceci est maitrisé. (PDF)



    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    malibu321

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Oui en effet j'ai lu ce dossier ^^

    J'ai même un essaie sur un type de bateau de pêche avec l'ensemble des mesures

    Le problème est que ce dossier présente des normes et je cherche à savoir pourquoi ces normes sont elles définis.

    Ex : pourquoi le GZ doit etre max pour une inclinaison de 30°, pourquoi pas 35° par exemple ?

    J'ai plusieurs questions de ce type qui demandent des réponses de "spécialistes"

  5. #4
    SK69202

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonsoir,

    Je ne suis pas spécialiste de la stabilité, mais je connais bien les navires.
    A 30° de gîte, on commence à ne plus pouvoir rester debout, les pieds tendent à riper, quelques soit la nature du sol.
    Mon avis:
    Quand l'angle de gîte atteint 30° la moitié du poids tend à faire glisser les objets, le sinus de l'angle croit très vite au delà, à 35° par exemple c'est 57% du poids qui fait riper etc..
    Une cargaison qui ripe vient sérieusement compliquer le problème du redressement et les navires sont rarement toujours étanches.

    Beaucoup de "normes" sont un compromis entre le besoin de sécurité, le faisable et le coût économique, la majorité des critères venant de l'expérience et des drames passés.

    Exemple, critère de tassement des passagers et vent maximum issu de ceci:
    http://www.skal-club.com/epave/saint_philibert.pdf


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #5
    malibu321

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Merci pour cette indication ca me donne une direction dans ma recherche.

    Je vais essayer de voir s'il n'y a pas d'explication plus "théorique" !

    car "" A 30° de gîte, on commence à ne plus pouvoir rester debout "" donc pk pas 32° ! je chipotte mais c'est surement ce genre de question que le jury risque de me poser ^^

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    SK69202

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonsoir,

    L'actualité du naufrage du MV Explorer, vient rappeler que les "normes" sont là pour le dimensionnement au neuvage, la fortune de mer est presque toujours hors dimensionnement.

    Le navire a dû heurter un growler, la compagnie (commandant ?) est affirmative ce n'est pas un abordage avec un iceberg, celui-ci semble avoir fait plusieurs brèches, de la taille d'un "poing" (épaisseur ?), dans le bordé de carène. (plusieurs tranches touchées ?)

    Le navire est resté stable avec une voie d'eau pendant plusieurs heures, donnant le temps au commandant de procéder à une évacuation quasi parfaite avant que la bande soit trop forte. La norme pour la mise à l'eau de la drôme de sauvetage c'est 20°.
    La météo était avec lui il est vrai, la décision n'a pas été immédiate mais pleinement réfléchie, les pompes n'étalaient pas les voies d'eau. (On reste plus en sécurité sur un navire "abimé" que dans un radeau)

    Par contre l'envahissement progressif du navire à comme (presque) toujours eu lieu par la suite et le navire semble avoir sombré au bout de 20H.

    Ce qui me gêne: Sur les images, quand il est encore relativement "droit" le navire évacué semble tourner en rond en marche arrière.

    @+
    Dernière modification par SK69202 ; 24/11/2007 à 21h34.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    malibu321

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Je ne comprends pas très bien ta question !
    Il aurait été bien, à mon avis, de m'être une source.

    Je pose l'ensemble de mes questions :

    1-
    a) D'où proviennent les données* hydrostatiques de la pesée ?
    b) Comment on se les procure ?

    * Volume de la coque, centre de carène KB, Rayon métacentrique transversal BMT/ longitudinal BML, centre de gravité flottaison LCF

    Je sais comment on les calcule mais je ne sais pas à partir de quelles données, ni à partir de quelles tests. A partir de plans ? ...

    J'ai du mal à imaginer :

    - comment on peut déterminer le volume réel d'une coque ? En théorie : relation d'archimède. En réalite ?

    - comment déterminer le centre de carène ?
    les coques se caractériseraient elles par des coupes en tranches par des équations de courbes paraboliques ?


    Merci d'avance

  11. #8
    SK69202

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonjour,

    Le lien ci-dessous est un guide d'emploi d'un logiciel de construction naval, j'espère qu'il peut répondre à une partie de tes question.
    http://navaldesigner.com/doc/guide/NDcalculs.html

    Pour chaque type de navire, le bureau d'étude calcule des tables "hydrostatiques", qui donnent le volume de la carène pour plusieurs tirants d'eau, assiettes et angles de gîte
    Il calcule également un devis de masse qui tient également compte de leurs répartitions dans la navire.
    Il établi également un dossier prévisionnel de stabilité qui contient les éléments, courbes, angles de gîte, réponses du navire pour différents cas de chargement et contraintes réglementaires (vent, tassement etc.)
    Ce dossier doit être approuvé par une société de classification.


    Le navire est (normalement) construit suivant les plans du bureau d'étude.

    Avant de le mettre à flot, on procède à la vérification de la position des marques de carène (position exacte des échelles de tirants d'eau par rapport à la quille, à l'avant et à l'arrière)

    Lorsque le navire est à flot on procède à la pesée et à l'expérience de stabilité pour vérifier que le navire réel ressemble au navire pensé.

    PESEE:
    Bonjour,

    Le lien ci-dessous est un guide d'emploi d'un logiciel de construction naval, j'espère qu'il peut répondre à une partie de tes question.
    http://navaldesigner.com/doc/guide/NDcalculs.html

    Pour chaque type de navire, le bureau d'étude calcule des tables "hydrostatiques", qui donnent le volume de la carène pour plusieurs tirants d'eau, assiettes et angles de gîte
    Il calcule également un devis de masse qui tient également compte de leurs répartitions dans la navire.
    Il établi également un dossier prévisionnel de stabilité qui contient les éléments, courbes, angles de gîte, réponses du navire pour différents cas de chargement et contraintes réglementaires (vent, tassement etc.)
    Ce dossier doit être approuvé par une société de classification.

    Le navire est (normalement) construit suivant les plans du bureau d'étude.

    Avant de le mettre à flot, on procède à la vérification de la position des marques de carène (position exacte des échelles de tirants d'eau par rapport à la quille, à l'avant et à l'arrière)

    Lorsque le navire est à flot on procède à la pesée et à l'expérience de stabilité pour vérifier que le navire réel ressemble au navire pensé.

    PESEE:

    On parcours le bord pour faire l'inventaire des poids en trop. (caisse à outils, échafaudage, rouleaux de câbles, poste à souder etc..) On note la position et la masse de ce que l'on ne peut pas débarquer.

    On jauge "manuellement" les caisses et capacités. On cherche à avoir le maximum de capacités vides pour ne pas avoir à intégrer les carènes liquides pour l'expérience de stabilité future

    On procède sur un plan d'eau calme à la lecture et au relevés des échelles de tirants d'eau.

    On mesure la densité et la température de l'eau du plan d'eau le jour de la pesée.
    Avec les tables hydrostatiques on a le poids du navire.
    Par le calcul on retranche les poids en trop, et on ajoute les poids manquants. (matériel non encore monté, matériel d'armement etc.)
    On obtient le poids du navire lège. (Il doit être à moins de N% du prévisionnel)

    EXPERIENCE DE STABILITE

    On installe un (grand) pendule au plus près du centre de gravité du navire.
    On déplace à bâbord, à tribord, sur une distance connue une masse de plusieurs tonnes (j'ai vu 110T).
    Le navire prends de la gîte, on mesure l'angle avec le pendule.
    On fait plusieurs mesure il y en a pour des heures, le vent doit être faible, les aussières ne doivent pas brider les mouvement du navire.
    On compare les angles réels avec les angles théoriques du bureau d'étude.
    Les angles doivent être à moins de N'% des angles théoriques.

    Si c'est pas bon, il faut justifier l'écart.
    Avec les éléments réels ou va pouvoir commencer à rassurer le chantier.
    Les navires sont parfois plus lourds/légers que prévu, quand l'architecte annonce une surprise (défavorable) sur le KG faut voir sa tête. Attention dès que le navire est plus lourd que prévu, la performance de vitesse peut être impactée.

    De mémoire et je ne peux pas te mettre de lien vers les bonnes pages du règlement BV où les 2 manip sont bien expliquées, en espérant que ces explications partielles ne viennent pas t'embrouiller.

    Pour l'EXPLORER j'ai suivi l'affaire sur les TV étrangères (CNN/sky News) et sur différents sites.
    Le dernier en date: http://news.nationalgeographic.com/n...ca-cruise.html

    Hier soir ma prose a été vaporisé par uen "data base error", les boules
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    malibu321

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Merci beaucoup pour ces explications !

    Le problème c'est que c'est un logiciel qui détermine tout !
    Je vais donc contacter le bureau VERITAS (bureau qui s'occupe de faire ces calculs) pour leur demander si c'est vraiment le logiciel qui fait tout ^^.

    En ce qui concerne la manip (placement de poids 110 t) il n'y a aucun problème pour cela car mon père est aux affaires maritimes ^^ ("t'avais qu'à lui demander ? !!!" xD Il est juste contrôleur, pas vraiment dans les calculs ^^), j'ai donc des photos et j'en ai suivi quelques uns en "touriste" ( sans vraiment fouiner dans les détails pour savoir comment ils trouvaient ceci ou cela)

    Merci aussi pour l'EXPLORER, je vais essayer de voir si je peux utiliser cette évènement pour "illustrer" mon tipe.
    Dernière modification par malibu321 ; 28/11/2007 à 18h51.

  13. #10
    SK69202

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonsoir,

    Merci aussi pour l'EXPLORER, je vais essayer de voir si je peux utiliser cette évènement pour "illustrer" mon tipe
    Quelques photos Sur la 1ère il est flagrant que le navire a de l'erre en arrière. 100 de sécurité en mer entre le Titanic et l'Explorer, grosse différence pour les passagers.

    J'ignore ce qu'est un TIPE, mais pour illustrer un travail sur la stabilité des navires je te proposerai ceci (§6.3) et ceci (le nota page 11 devrait t'intéresser en particulier ) Attention gros PDF

    Que l'on trouve sur le site du BEAMER

    Pour ce qui est du calcul du volume des capacités et de la carène, à la main cela doit être possible, mais je pense qu'il faut poser la question dans le Forum Mathématiques Supérieurs et ne plus compter son temps.

    @+
    Dernière modification par SK69202 ; 28/11/2007 à 19h48. Motif: Compléments
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #11
    rrrr.Plasticman

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonjour à tous ! Je suis actuellement en prépa PC et je fais aussi mon TIPE sur la stabilité des bateaux (et plus précisément des voiliers si possible) ; j'ai trouvé pas mal de documentation, mais on va encore me reprocher de faire un truc trop bibliographique. Seulement je n'ai aucune idée d'expérience, et je ne sais pas trop comment avoir des contacts dans le mileu. Si quelqu'un pouvait m'aider...Merci d'avance

  15. #12
    aizen

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    salut! je suis en prépa moi aussi et jai choisi la stabilité des navires comme sujet de TIPE! mon probléme cé ke je vien de fixer les notions élémentaires ki correspondent a un bateau,et vu qu'il me reste pas bc de temps, jai beson daide en ce ki concerne lexpérience de la stabilité! juste exemple détude ( je suis 1 peu perdu)
    merci...

  16. Publicité
  17. #13
    SK69202

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonsoir,

    http://www.mer.gouv.fr/IMG/pdf/d211_..._cle2cf9e2.pdf

    Pour l'expérience de stabilité, lire la réponse en français, à défaut de l'écrire, dans le paragraphe 211 2-05

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #14
    aizen

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    salut!
    j'ai trouvé un site interessant
    http://www.wipo.int/pctdb/fr/ia.jsp?...6&DISPLAY=DESC
    mai jarrive pas a trouver les figure dont il parle
    SVP j'en ai vraiment besoin, entrer ce site, et veuillez me signaler ou je peut trouver ces figure, on commence a en parler a la moitié du texye
    merci...
    aizen!

  19. #15
    aizen

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    salut!
    j'ai trouvé un site interessant
    http://www.wipo.int/pctdb/fr/ia.jsp?...6&DISPLAY=DESC
    mai jarrive pas a trouver les figure dont il parle
    SVP j'en ai vraiment besoin, entrer ce site, et veuillez me signaler ou je peut trouver ces figure, on commence a en parler a la moitié du texye
    merci...
    aizen!

  20. #16
    olive 83

    Thumbs up Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonjour, je dois passer un concour avec une epreuve de stabilite et je bute sur probleme, quelqu'un peut il m'aider:

    Quelle formule permet de recalculer le LCG et le KG (positionement du centre de gravite du navire) apres des operations de dechargement?

    Pour cela nous avons les elements suivants :

    Longeur du navire entre perpendiculaires : 141 m
    Elements hydrostatiques avant dechargement :
    Tf : 9,17m P : 21488 t Centre de carene par rapport a OH :4,81 m Centre de carene par rapport a perp ar : 72,45 m
    LCF : 68,83 m Metacentre par rapport a OH , tranversal :8,69 m longitudinal : 175,03 m

    Les elements de poid dechargés sont

    cale poid distance en m du centre de gravite
    par rapport a OH / a la PP AR
    1 4505 t 7,16 m / 89,29 m
    2 4505 t 7,16 m / 71,69 m
    3 622 t 2,31 m / 54,10 m
    4 1940 t 7,27 m / 38,10 m





    Sachant que les reponses sont :
    LCG : 71,64 m et OHG : 8,09 m

    Quelle(s) formule(s) et quelle demonstration me permet de les obtenirs ?
    Un grand merci d'avance car je suis perdu.

  21. #17
    capdidier

    Red face Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Citation Envoyé par olive 83 Voir le message
    Bonjour, je dois passer un concour avec une epreuve de stabilite et je bute sur probleme, quelqu'un peut il m'aider:

    Quelle formule permet de recalculer le LCG et le KG (positionement du centre de gravite du navire) apres des operations de dechargement?

    Pour cela nous avons les elements suivants :

    Longeur du navire entre perpendiculaires : 141 m
    Elements hydrostatiques avant dechargement :
    Tf : 9,17m P : 21488 t Centre de carene par rapport a OH :4,81 m Centre de carene par rapport a perp ar : 72,45 m
    LCF : 68,83 m Metacentre par rapport a OH , tranversal :8,69 m longitudinal : 175,03 m

    Les elements de poid dechargés sont

    cale poid distance en m du centre de gravite
    par rapport a OH / a la PP AR
    1 4505 t 7,16 m / 89,29 m
    2 4505 t 7,16 m / 71,69 m
    3 622 t 2,31 m / 54,10 m
    4 1940 t 7,27 m / 38,10 m





    Sachant que les reponses sont :
    LCG : 71,64 m et OHG : 8,09 m

    Quelle(s) formule(s) et quelle demonstration me permet de les obtenirs ?
    Un grand merci d'avance car je suis perdu.
    quand on charge un poids on sait ou, je m'explique:
    chargement de 40t LCG et KG
    tu fais: 40 * par lcg et 40 * par KG
    dechargement de 30t
    tu fais pareil!!!
    apres il ne reste que a calculer le sigma des Plcg et Pkg!!
    ton nouveau centre de gravité apres cargement et déchargement sera: sigma PLCG / sigmaP
    sigma PKG / sigma P
    et sigma PZG / sigma P!!
    j'espere que tu comprendras ce que j'essaie de te dire!!!

  22. #18
    cypcypb

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Bonsoir,
    actuellement en prépa je m'intéresse au même sujet que vous.
    serait-il possible de discuter avec vous à ce sujet.
    merci d'avance.
    cordialement

  23. Publicité
  24. #19
    penthode

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    le sujet a 10 ans

    depuis le demandeur a :

    réussi son concours
    terminé ses études
    s'est marié
    a eu 3 enfants
    a changé de métier , pour une activité qui n'a rien à voir avec ses études
    a divorcé
    et se contrefout des coques de bateaux , il est maintenant restaurateur végan !
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  25. #20
    albanxiii

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    il est maintenant restaurateur végan !
    ... sans gluten
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  26. #21
    albanxiii

    Re : TIPE PSI - Stablité des bateaux

    Depuis les 12 ans qu'a ce fil, les règles ont changé, et les questions techniques sont à poser dans les rubriques scientifiques et techniques correspondantes du forum, pas ici.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TIPE math PSI :(
    Par mel83160 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/05/2007, 14h53
  2. Tipe Variabilité limite et stabilité. PSI
    Par etienne3000 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2007, 13h31
  3. TIPE 2006/2007 PSI lévitation magnétique : recherche des équations
    Par Baïkal dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2007, 13h30
  4. TIPE en PSI
    Par ratatine dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2005, 14h08