Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Conseils TIPE



  1. #1
    enjoy03

    Conseils TIPE


    ------

    Bonjour.
    Comme beaucoup d'élèves en CPGE le choix d'un sujet de TIPE me cause pas mal de soucis...
    J'ai dressé une liste exhaustive de toutes les possibilités auxquelles j'ai pensé jusque là, je là partage. Toute idée ou tout conseil est le bienvenu.

    - les mirages visuels et acoustiques.
    ( mirages inférieurs et supérieurs, la propagation des ondes sonores comme vecteurs de fausses informations )
    Je trouve l'idée originale mais relativement restreinte. Les expériences sont un peu simplistes et j'ai peur que le contenu soit un peu légé. Je pourrai peut être étendre le sujet aux illusions d'optiques ou à des phénomènes sonores comme l'effet Doppler ( en tentant de pas trop me disperser ). C'est pour l'instant le sujet qui retient le plus mon attention... Si quelqun à des connaissances particulières sur le sujet il peut, avec grand plaisir, prendre mon adresse msn.

    - dans le même genre : les images et sons subliminaux. Bon là c'est juste l'embryon d'une ébauche d'idée... Tenter de modéliser le cerveau me semble un peu utopique. Mais sait on jamais...

    - les avions à ailes gouttière. Passionné d'aviation l'idéal pour moi serait de réaliser un sujet en rapport avec l'aéronautique. Mais l'expérimentation reste complexe (ou onéreuse)... Le cas des avions à ailes goutière de Custer est carrément passionant ( je donne le lien d'un site qui explique un peu tout ça pour ceux qui ne connaissent pas http://xplanes.free.fr/custer/custer-1.html )
    mais je ne vois aucune problématique concrète avec l'information. J'avais aussi pensé à créer un drone (comme un ballon à l'hélium) télécomandé (et se focaliser sur la transmission d'information par le système télécommandé).

    J'ai aussi pensé à d'autres sujets comme les gyroscopes (aviations), radars, sonars, ou systèmes d'alarmes mais le post étant déjà long je vais éviter de détailler.

    Toute aide ou tout conseil est plus que bienvenue

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Blackhawks

    Re : Conseils TIPE

    Salut !
    Tout d'abord, il faut que tu sache si tu veux un TIPE plutôt physique ou plutôt maths (apparement d'après ce que je vois c'est physique).
    Les sujets que tu nous a mis ont l'air intéressants, mais certains semblent légèrement ardu (la création d'un drone est certes très enrichissante mais elle risque de te prendre énormément de temps, temps que tu ne disposeras donc pas pour bosser les concours ; en plus, il faut voir aussi le risque que ton drone ne fonctionne pas correctement ou ne soit pas fini à temps...).
    Enfin ne vois pas là un moyen de te dégouter de ce sujet qui est génial je trouve. Il faut seulement prendre en compte tous les critères, temps de réalisation, difficulté...
    Deuxième conseil : si tu as du mal à choisir, essayes de faire, pour chaque sujets, une page ou tu marque tes idées à développer, les problématiques, les tests ou expériences que tu peux faire... Si tu vois que pour un tu n'as presque rien je pense qu'il faudra l'écarter faute de passer du temps en vain dessus.
    Après, fais ce qu'il te plaît de faire et surtout apporte quelque chose de personnel dans ton travail, quelque chose d'original qui te permettra de te détacher des autres étudiants qui auraient le même sujet.
    Voilà quelques conseils, après je ne connais pas assez les sujets cités pour te dire s'il sont faisables ou pas en prépa.
    @+ et bon courage !
    "Une méthode est un truc qui a été utilisé plusieurs fois."

  4. #3
    s'POC

    Re : Conseils TIPE

    D'abord il nous faudrait ta section
    pas de méca flotte sauf en PSI, donc aérodynamisme coompliqué...
    Et puis les profs n'aiment pas trop ça (enfin ceux de PSI dans mon lycée, les miens voulaient bien ^^)

    Effet Doppler je voulais faire ça en sup et on m'a dit clairement que c'était nul (c'est même un simple sujet de TP en spé...)

    Pour les études classiques (radar, sonar toussaaa...) attention, il faut quand même faire quelque chose d'original...

    Petit conseil : je n'avais pas de sujet avant le mois d'octobre de ma spé... Et le sujet définitif est arrivé vers novembre et même j'ai compris quoi faire au mois de février. Essaye de ne pas faire pareil
    Pour trouver mon sujet je me suis plongé dans mes passions. Je suis musicien donc j'ai fait un sujet sur la musique, ça peut etre une bonne idée. Si tu aime les avions, l'aéronautique ce n'est pas que de l'aérodynamisme : électronique, mécanique, asservissement... Un avion est assez complexe pour des dizaines de sujet...

    sache que le TIPE peut une source d'angoisse si tu as rien, ou une source de grande fierté si ça te plait...

    N'hésite pas à me mp si besoin =)

    Cordialement
    Dernière modification par s'POC ; 12/07/2008 à 19h46.

  5. #4
    enjoy03

    Re : Conseils TIPE

    Merci beaucoup.
    J'vais méditer à tout ça

  6. #5
    enjoy03

    Lightbulb Re : Conseils TIPE

    Bonjour,

    Toujours autant de mal à trouver un sujet... C'est pas faute de chercher mais il me manque toujours le détail qui me permettrait de me distinguer des autres TIPE. Heureusement je ne suis qu'en 1ère année ( ptsi, je pense m'orienter en psi l'année prochaine ), mon TIPE doit donc combiner physique / SII.
    Les profs ont l'air d'apprécier l'idée des mirages ( bien que trop vite réduite ); j'ai donc, a priori, décidé d'approffondir mes recherches dans le domaine " optique ". Qu'est ce que vous penseriez d'un TIPE sur l'holographie ? Etudier les principales propriétés holographiques, concevoir notre propre hologramme, essayer de trouver des méthodes pour l'améliorer... Le soucis c'est qu'il manque toujours ce sacré d'étail qui permettrait de transformer une idée en TIPE...

    une idée ?!
    Merci en tout cas pour vos conseils précédents.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Blackhawks

    Re : Conseils TIPE

    Salut !
    L'idée de l'étude des hologrammes est somme toute bonne mais je pense que tu vas avoir quelques difficultées pour concevoir ton propre hologramme.
    Je ne connais pas bien la technique pour cela mais j'imagine que ce n'est pas très aisé...Trouver des méthodes pour l'améliorer, oui, c'est une bonne idée, mais uniquement si cela concerne ta réalisation, sinon je pense que tu ne vas pas trouver grand chose (améliorer les hologrammes en général, il doit falloir quelques années d'étude en plus).
    Enfin, tu peux toujours demander des conseils à des professionels ou à des écoles d'ingénieurs en optique.
    Quand au petit truc que tu cherches pour transformer ton idée en TIPE, comme je suis en MP, je ne pourrais pas t'éclairer là-dessus. La réalisation d'un hologramme, si tu y arrives, te démarquerait des autres candidats, c'est sûr. Si en plus, tu prends contacts avec des chercheurs et que tu rencontre des gens dans le domaine, c'est autant de chose originales.
    Bon courage !
    "Une méthode est un truc qui a été utilisé plusieurs fois."

  9. Publicité
  10. #7
    enjoy03

    Re : Conseils TIPE

    Merci pour la réponse.
    J'ai tenté de prendre conseil avec des professionels de l'optique, j'attends les réponse Pour voir les écoles d'ingé ca va pas être simple... Je fais ma prépa en Nlle Calédonie.
    En tout cas ton post m'a motivé à tenter ma chance du côté hologramme, j'vais m'y ateler dès demain !
    Bonne chance à toi aussi

  11. #8
    RVmappeurCS

    Re : Conseils TIPE

    Bonjour.
    La recherche d'un sujet de TIPE n'est pas chose facile.
    Personnellement, ma démarche est la suivante.

    1) Premièrement je jette un coup d'œil aux sujets de l'année passée : c'est ici pour toi : http://www.scei-concours.org/tipe/ra...Filiere_PT.pdf

    2) Ensuite, je regarde là dedans les domaines qui me plairaient bien en évitant les lieux communs : plus ton TIPE sera dans une catégorie qui regroupe beaucoup de personnes, plus il sera difficile de le rendre original. Il faut de plus bannir tous les sujets entièrement théoriques : si c'est pour aligner des calculs pendant les 10 min de présentations ça n'a pas grand intérêt. De plus classe les domaines qui me passionnent/m'intéressent le plus. Un sujet dans lequel on ne s'implique pas beaucoup personnellement donne souvent une présentation plate et "plutôt chiante" pour le jury. A l'opposé, (comme cela est signalé dans les rapports) le jury n'est pas là pour assister à une présentation des photos de vacances des candidats : c'est un exposé scientifique.

    3) Puis, mais ça c'est tout à fait personnel : je réfléchi à une expérience, une modélisation. Je cherche le côté "pratique" avant même de trouver le sujet en lui même. J'essaye de trouver : une expérience et une modélisation (simulation informatique), toutes deux qui puissent être réalisé "à la maison" sans matériel hors de prix. Pourquoi je ne m'intéresse pas à la mise en place d'expériences dans des labos grâce à des contacts : d'abord parce que cela est beaucoup plus long et difficile (trouver le contact, organiser le truc et toussa), tu ne pourras pas passer autant de temps que tu veux sur l'expérience et tous tes résultats dépendront de ce que voudront bien te fournir tes contacts. L'avantage de cette méthode : avant même de penser à ton plan tu as une expérience et une modélisation sous la main : c'est pas beau ça ?

    4) Je compare les différentes idées et je choisis enfin le sujet qui se prête le plus au TIPE. Des sujets qui font de bon TIPE incluent notamment la comparaison des plusieurs solutions techniques pour résoudre un même problème (la modélisation et l'expérience permettent de départager ces différentes solutions techniques) ou la conception d'un système pour résoudre une problématique donnée (conception électronique, mais pas évident quand on a jamais fait d'électronique ou de robotique amateur).

    5) Pour être honnête l'encadrement des professeurs du point de vue du sujet en lui-même je n'en tiens pas compte (genre les remarque "Ton sujet n'est pas terrible..." "Tu ferais mieux de prendre ça..."). Mais bien entendu je fais appel à eux pour tout ce qui est du point de vue théorie/calculs/mise en place d'expérience.

    6) Ensuite je conçois le plan du TIPE selon une démarche scientifique. Je trouve que ce type de plan est particulièrement adapté :
    I) Introduction et position du problème
    II) Principes et théorie
    III) Modélisation/Simulation
    IV) Expérience
    V) Comparaision des choses suivantes : modélisation, expérience, résultats d'autres expériences obtenus par des contacts ou des documentations techniques
    VI) Conclusion

    7) Bah ensuite il faut se mettre réellement au travail pour la réalisation concrète du TIPE. Pour l'expérience ne pas oublier de prendre des photos. Comme l'expérience peut être faite "à la maison ou au lycée" pas de problème pour la reproduire plusieurs fois et prendre autant de photo que l'on veut.

    8) Ensuite on met tout cela en diapositive sous Powerpoint. Comme avec tout ce que l'on a fait pour le moment on a énormément de données, ma technique est de ne pas faire attention au nombre de diapositives dans un premier temps. Perso, je conçois toutes les diapos moi-même (quasiment aucune image que je n'ai pas produit moi-même). Ne pas oublier que les diapos seront imprimées sur papier transparent, donc ne pas hésiter à écrire gros et à mettre des couleurs vives (qui seront plus pâles une fois imprimées). Par exemple cette année je suis arrivé à 34 diapos (bah les résultats des simulations, les courbes, les photos, ça prend un max de diapos).

    9) 34 diapos ! Pfiou, mais j'ai que 10 minutes pour tout présenter ! C'est là que tout ce joue : personnellement je distribue un dossier au jury avant ma présentation (en fait les 34 diapos imprimées sur papier normal). Ce dossier contient les 34 diapos : celles je présente à l'oral (environ une douzaine) plus les autres qui servent à trois choses : montrer au jury que c'est bien moi qui est réalisé l'expérience et la modélisation, leur permettre de poser des questions, et m'en servir de support pour répondre à certaines d'entre elles.
    Pour la sélection des diapos à présenter ou pas, voici mes conseils : ne présenter à l'oral qu'une diapo de photos qui montre la réalisation pratique de l'expérience (après ça fait "album de vacances"), ne pas mettre plus de trois diapos "purement théoriques", favoriser les diapos avec des schémas synthétiques et clairs permettant d'exposer la démarche suivie, ne pas trop exagérer sur le nombre de courbes (enfin au moins 1 diapo pour les résultats de la simulation et 1 diapo pour les résultats de l'expérience).

    10) Répéter avant de faire la présentation pour tenir pile 10 minutes. Le TIPE est une épreuve orale donc la présentation orale est capitale : montrer que l'on est passionné par son sujet et avoir un discours clair sans hésitations. Il ne faut pas non plus négliger l'ADS. Lors de la présentation orale si vous avez un TIPE en béton, commencer par présenter l'ADS, au moins vous finirez par une note positive.

    Voilà, bonne chance . Perso, cette année en suivant cette démarche j'ai eu 16/20 . Mon sujet était sur la conception d'un module autonome de régulation de la vitesse des ventilateurs d'un ordi pour optimiser les flux d'air (modélisation : mécanique des fluides sous Solidworks, électronique : conception du module de régulation, expérience : test en fonctionnement sur l'ordi et comparaison des performances).
    PHELMA Physique-Nanosciences + M2R Astro -> actuellement en thèse de Cosmologie