TPE - action des pesticides sur le système nerveux
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

TPE - action des pesticides sur le système nerveux



  1. #1
    Maou

    TPE - action des pesticides sur le système nerveux


    ------

    Bonjour à tous,

    Au niveau des TPE, on a fait toute une recherche sur les causes, et conséquences de la disparition des abeilles.

    Cependant, un point demeure obscur.
    Il s'agit du mode d'action des molécules actives des pesticides (on a choisi l'exemple de l'Imidaclopride, molécule active du Gaucho : un pesticide) sur le système nerveux de l'abeille.

    J'ai lu qu'il agissait comme un neurotransmetteur (l'acétylcholine), mais je ne sais toujours pas comment l'imidaclopride parvient au système nerveux ni ce qu'il y fait, ni ce que ça engendre. Et j'avoue ne pas en savoir beaucoup sur le système nerveux, les synapses, les neurones, etc.

    Si l'un d'entre vous aurait la bonté de m'expliquer (brièvement ou non) le tout, je lui en serais reconnaissante.

    Merci, chers forumeurs,

    et à plus.

    -----

  2. #2
    V_456

    Re : TPE - action des pesticides sur le système nerveux

    Bonjour,
    je fait moi même un TPE sur l'impact des insecticides sur les abeilles. Regarde dans ton livre de SVT et tout aura tout ce que tu veux sur le système nerveux. Sinon, l'imidaclopride se fixe sur les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine. Du coup il y a moins d'acétylcholine pouvant se fixer sur les récepteurs nicotiniques. Sachant que l'acétylcholine a une action excitatrice, si elle ne peut plus agir, l'influx nerveux diminue. L'abeille est alors paralysée, fait un coma passager ou meurt.
    Je ne sais pas si c'est compréhensible, mais en lisant ton livre de SVT et en faisant de simples recherches Google sur les mots comme: acétylcholine, imidaclopride, récepteur nicotinique, synapse cholinergique... tu devrais t'en sortir.

  3. #3
    Edelweiss68

    Re : TPE - action des pesticides sur le système nerveux

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par V_456 Voir le message
    Sinon, l'imidaclopride se fixe sur les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine.
    Oui.

    Du coup il y a moins d'acétylcholine pouvant se fixer sur les récepteurs nicotiniques. Sachant que l'acétylcholine a une action excitatrice, si elle ne peut plus agir, l'influx nerveux diminue. L'abeille est alors paralysée, fait un coma passager ou meurt.
    Pas vraiment.

    "Comme tous les néonicotinoïdes, l'imidaclopride (IMI) agit comme agoniste des récepteurs cholinergiques nicotiniques sur la membrane post synaptique : la fixation de l'IMI sur le récepteur nicotinique se solde par une hyperactivation neuronale et in fine agoniste des récepteurs cholinergiques. L'affinité de l'IMI pour le récepteur nicotinique est beaucoup plus élevée chez les insectes que chez les mammifères, d'où une faible toxicité vis-à-vis des mammifères. "

    http://taste.versailles.inra.fr/inap...daclopride.htm
    H u m a n i t y

  4. #4
    V_456

    Re : TPE - action des pesticides sur le système nerveux

    Voila les définitions que j'ai trouvées:
    "L’imidaclopride possède une forte affinité pour les récepteurs nicotiniques de l’acétylcholine de la région post-synaptique du système nerveux central des insectes. L’inhibition de la transmission cholinergique conduit à la paralysie et à la mort des insectes."
    http://www.science.gouv.fr/fr/dossie...-des-abeilles/

    L’imidaclopride possède une forte affinité pour les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine de la région post-synaptique du système nerveux central des insectes. L'inhibition de la transmission cholinergique conduit à la paralysie et à la mort des insectes. De part sa faible affinité pour les récepteurs nicotiniques des mammifères et son faible passage supposé de la barrière hémato-méningée de ceux-ci, l'imidaclopride n'a pas d'effet sur le système nerveux central des mammifères. Ceci est confirmé par les résultats obtenus lors des essais d'innocuité avec administration systémique de doses sublétales à des lapins, rats et souris.
    http://www.anmv.afssa.fr/pharmacovig...daclopride.pdf

    En gros ca veut dire la meme chose mais...
    Dans ta citation je ne comprends pas : "la fixation de l'IMI sur le récepteur nicotinique se solde par une hyperactivation neuronale et in fine agoniste des récepteurs cholinergiques"
    L'hyperaction neuronale se traduirait par une suractivité, non? alors que mes définitions parlent de paralysie.
    A moins que ca ne soit une hyperactivité qu'au niveau de la synapse? => ca endomagerait les récepteurs et l'influx nerveux baisserait...?

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Maou

    Re : TPE - action des pesticides sur le système nerveux

    Merci beaucoup pour vos réponses, je vais étudier tout ça, je re-poste si j'ai des questions plus précises. Bon week-end !

Discussions similaires

  1. TPE : les effets des poisons (Jusquiame, Strychnine et Morphine) sur le système nerveux.
    Par invite2f95f35b dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/12/2011, 12h15
  2. TPE plasticité du système nerveux
    Par invite74b695e1 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2007, 15h11
  3. TPE - Le rire (systeme nerveux de notre corps)
    Par invite519b02fc dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2007, 21h48
  4. TPE: la caféine sur le système nerveux
    Par invite24efdb8f dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/12/2006, 21h12
  5. tpe sur la pasticité du système nerveux ou neuroplasticité
    Par invitebe1531d1 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2006, 20h17