Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 43 sur 43 PremièrePremière 43
Affichage des résultats 1 261 à 1 288 sur 1288

Réchauffement climatique dernière news

  1. BioBen

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    5 387

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Je suis bien d'accord avec toi, mais si tu lis la suite :
    "Scenario development after the RCP phase (Section 1) will focus on developing a new set of socio-economic scenarios. Therefore, socio-economic parameters have not been included in the RCP information available for download. Still, this information does form part of the underlying individual scenario development, and thus provides useful information on internal logic and the plausibility of each of the individual RCPs."

    C'est bien ces méta informations qui sont utilisées même si elles ne sont pas incluent dans le processus GIEC qui demandait des scénarios sans hypothèses socio-économiques après la catastrophe des SRES.

    -----

     


    • Publicité



  2. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 531

    L'océan perd son souffle

    Sous le double effet de la pollution et du réchauffement, on observe de plus en plus de zones maritimes dont la teneur en oxygène baisse.

    https://scripps.ucsd.edu/news/ocean-...yYB5fNB7E3Zljc

    http://science.sciencemag.org/content/359/6371/eaam7240
    Dernière modification par DonPanic ; 06/01/2018 à 14h50.
     

  3. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 531

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Bonjour
    j'avais posé une question: Concernant le Soleil, il me semble qu'en climatologie, on ne se préoccupe que des variations de l'irradiance.(...) Il y a pourtant d'autres interactions Terre-Soleil, magnétiques, vent solaire, jets de particules, de plasma, particulièrement en période de forte activité. .
    Ne pourraient-elles pas avoir une influence non-négligeable ?

    "Une tempête géomagnétique est une perturbation majeure de la magnétosphère terrestre qui se produit lorsqu'il y a un échange d'énergie très efficace entre le vent solaire et l'environnement spatial qui entoure la Terre. Ces tempêtes résultent des variations du vent solaire qui produisent des changements majeurs dans les courants, les plasmas et les champs de la magnétosphère terrestre.(...)
    Les tempêtes entraînent également des courants intenses dans la magnétosphère, des changements dans les ceintures de radiation et des changements dans l'ionosphère, y compris le chauffage de l'ionosphère et de la région de l'atmosphère supérieure appelée thermosphère. Dans l'espace, un anneau de courant vers l'ouest autour de la Terre produit des perturbations magnétiques sur le sol. Une mesure de ce courant, l'indice de temps de perturbation (DST), a été utilisé historiquement pour caractériser la taille d'une tempête géomagnétique. En outre, il existe des courants produits dans la magnétosphère qui suivent le champ magnétique, appelés courants alignés sur le terrain, et ceux-ci se connectent à des courants intenses dans l'ionosphère aurorale. Ces courants auroraux, appelés électrojets auroraux, produisent également de grandes perturbations magnétiques. Ensemble, tous ces courants, et les déviations magnétiques qu'ils produisent au sol, sont utilisés pour générer un indice de perturbation géomagnétique planétaire appelé Kp. Cet indice est à la base de l'une des trois échelles météorologiques spatiales de la NOAA, la tempête géomagnétique ou échelle G, qui est utilisée pour décrire les conditions météorologiques spatiales susceptibles de perturber les systèmes terrestres.
    Pendant les tempêtes, les courants dans l'ionosphère, ainsi que les particules énergétiques qui se précipitent dans l'ionosphère, ajoutent de l'énergie sous forme de chaleur qui peut augmenter la densité et la distribution de la densité dans la haute atmosphère.
    " Source NOAA Space Weather Prediction Center
     

  4. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : L'océan perd son souffle

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Sous le double effet de la pollution et du réchauffement, on observe de plus en plus de zones maritimes dont la teneur en oxygène baisse.

    https://scripps.ucsd.edu/news/ocean-...yYB5fNB7E3Zljc

    http://science.sciencemag.org/content/359/6371/eaam7240
    c'est un peu curieux car si l'appauvrissement en oxygène sur les côtes parait très clairement associé aux régions industrialisées, et donc du aux nutriments déversés dans les cours d'eau qui provoquent sans doute l'eutrophisation des eaux et la consommation d'oxygène, en revanche les zones d'appauvrissement dans l'océan ne paraissent pas spécialement corrélées avec la carte d'anomalie des SST

    https://www.esrl.noaa.gov/psd/map/im...daily.anom.gif

    cependant la zone pacifique est parait assez corrélé avec le pattern de température pendant un épisode El Nino, du coup on peut se demander quand ces mesures ont été faites et le lien avec l'oscillation El Nino dont on sait qu'elle a une grande influence sur la vie marine ?
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  5. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 605

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Bonjour
    j'avais posé une question: Concernant le Soleil, il me semble qu'en climatologie, on ne se préoccupe que des variations de l'irradiance.(...) Il y a pourtant d'autres interactions Terre-Soleil, magnétiques, vent solaire, jets de particules, de plasma, particulièrement en période de forte activité. .
    Ne pourraient-elles pas avoir une influence non-négligeable ?
    Non, en climato, on ne se préoccupe pas que de l'irradiance. On regarde aussi les effets indirects
    j'ai fait un point là dessus dans un dossier qui est encore d'actualité
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     


    • Publicité



  6. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 531

    Re : L'océan perd son souffle

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    cependant la zone pacifique est parait assez corrélé avec le pattern de température pendant un épisode El Nino, du coup on peut se demander quand ces mesures ont été faites et le lien avec l'oscillation El Nino dont on sait qu'elle a une grande influence sur la vie marine ?
    Je pense qu'il faut tenir compte du fait que les parties intertropicales de la côte américano-pacifique sont celles d'upwelling, donc des eaux qui si elles sont en temps normal froides et riches en nutriments, mais peu oxygénées avant d'interagir avec l'air

    et ta carte est au jour le jour, il faudrait en trouver une représentant une durée bien plus longue


    non ?
     

  7. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : L'océan perd son souffle

    la variabilité dans cette zone est très grande, il y a des grosses anomalies négatives pendant la Nina et positives pendant El Nino. Du coup je ne sais pas si la teneur en oxygène est variable aussi, avec quoi elle est corrélée, et quel rapport on peut faire avec le RC puisque manifestement la variabilité pluriannuelle est en soi bien supérieure à la tendance de fond. D'ailleurs je n'ai trouvé aucune mention d'une influence quantitative du RC sur la teneur en O2 dans l'abstract de l'article, je ne sais pas si c'est quantifié dans le texte.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  8. TheBigOne

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    39
    Messages
    122

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Bonjour,

    je n'ai aucune compétence particulière en climatologie. Néanmoins il m'a été opposé sur un autre site par le biais du graphique ci-joint que toute l’énergie rayonnée par la terre dans la bande d’absorption du CO2 était déjà complètement bloquée, et que par conséquent ajouter encore du CO2 dans l’atmosphère ne pouvait augmenter l’effet de serre du CO2 puisque cet effet était déjà saturé. Qu'en pensez-vous ?
    Dernière modification par TheBigOne ; 07/01/2018 à 11h46.
     

  9. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    aie tu risques de relancer des discussions qui ont déjà été très fournies .
    Mais pour répondre rapidement c'est faux, l'influence n'est pas nulle, meme si elle est faible (mais une variation de 1°C sur la température globale de la Terre, c'est de toutes façons un effet faible).
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  10. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 531

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    aie tu risques de relancer des discussions qui ont déjà été très fournies .
    Mais pour répondre rapidement c'est faux, l'influence n'est pas nulle, meme si elle est faible (mais une variation de 1°C sur la température globale de la Terre, c'est de toutes façons un effet faible).
    C'est faible en ce qui concerne l'atmosphère, il en irait tout autrement s'il s'agissait des océans.
     

  11. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    C'est faible en ce qui concerne l'atmosphère, il en irait tout autrement s'il s'agissait des océans.
    non, ça reste un effet faible sur une température moyenne de 300 K. La quantité de chaleur stockée dans les océans serait bien plus importante en absolu, mais celle actuellement dedans est déjà aussi bien plus importante.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  12. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 531

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    non, ça reste un effet faible sur une température moyenne de 300 K. La quantité de chaleur stockée dans les océans serait bien plus importante en absolu, mais celle actuellement dedans est déjà aussi bien plus importante.
    Donner la température en Kelvin, et pas en Celsius ça fait un plan pour minimiser, ça tend vers la manœuvre dilatoire. Je désapprouve.
     

  13. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 948

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par TheBigOne Voir le message
    Bonjour,

    je n'ai aucune compétence particulière en climatologie. Néanmoins il m'a été opposé sur un autre site par le biais du graphique ci-joint que toute l’énergie rayonnée par la terre dans la bande d’absorption du CO2 était déjà complètement bloquée, et que par conséquent ajouter encore du CO2 dans l’atmosphère ne pouvait augmenter l’effet de serre du CO2 puisque cet effet était déjà saturé. Qu'en pensez-vous ?
    Pour éviter de relancer des "discussions très fournies", tu peux déjà lire: http://www.clubdesargonautes.org/faq...t-de-serre.php
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  14. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Donner la température en Kelvin, et pas en Celsius ça fait un plan pour minimiser, ça tend vers la manœuvre dilatoire. Je désapprouve.
    tu veux dire que pour toi, l'ampleur de l'effet n'est pas le même suivant qu'on exprime la température en Celsius ou en Fahrenheit ?
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  15. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 948

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Pour les tortues vertes australiennes, faut leur demander.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  16. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 178

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    tu veux dire que pour toi, l'ampleur de l'effet n'est pas le même suivant qu'on exprime la température en Celsius ou en Fahrenheit ?
    L’impact psychologique chez un profane. Ne nous prends pas pour des imbéciles, tu avais parfaitement compris.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  17. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Ben je ne parlais pas à un profane, je parlais au grand spécialiste DonPanic - un réchauffement de 1°C ou 1K, sur une température globale de 300 K, ou meme sur un effet de serre d'environ 30 K (ou 30 °C, pour le coup, en intervalle, c'est la même chose), ça reste un effet faible, compte tenu de l'augmentation de 30 % de la concentration en CO2.
    Effectivement le caractère saturé des raies diminue fortement l'effet d'une augmentation de la concentration, mais ne l'annule pas complètement car les raies continuent néanmoins à s'élargir, par des effets un peu complexes qui ont déjà été beaucoup discutés sur ce forum.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  18. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 531

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    Ben je ne parlais pas à un profane, je parlais au grand spécialiste DonPanic - un réchauffement de 1°C ou 1K, sur une température globale de 300 K, ou meme sur un effet de serre d'environ 30 K (ou 30 °C, pour le coup, en intervalle, c'est la même chose), ça reste un effet faible, compte tenu de l'augmentation de 30 % de la concentration en CO2.
    Effectivement le caractère saturé des raies diminue fortement l'effet d'une augmentation de la concentration, mais ne l'annule pas complètement car les raies continuent néanmoins à s'élargir, par des effets un peu complexes qui ont déjà été beaucoup discutés sur ce forum.
    Arrête le baratin, ma réflexion portait sur le rapport [élévation de 1°C de l'atmosphère] /[élévation de 1°C des océans] en terme d'énergie thermique stockée.
     

  19. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    30 304

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    Ben je ne parlais pas à un profane
    Bonjour,

    Vous n'êtes pas seul sur le forum. Il y a pleins de lecteurs y compris des profanes. Lorsque c'est possible, il faut essayer d'en tenir compte. La remarque de DonPanic ne concernait que ça.

    A tous : dites, calmez vous les amis, car là, les mots doux commencent à voler bas, faut arrêter ça tout de suite.
    Merci,
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  20. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 605

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Certains ici, toujours les mêmes sont incapables de s'arrêter , ce qui nous oblige à de multiples rappels à l'ordre et à des suppressions de messages non pas inutiles mais nuisibles.
    Pour mémoire, ce forum n'est pas leur propriété exclusive et si les règles qu'on y applique ne leur plaisent pas , ils sont parfaitement libres de s'exprimer longuement ailleurs.
    Le message de dédee était très clair
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  21. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par TheBigOne Voir le message
    Bonjour,

    je n'ai aucune compétence particulière en climatologie. Néanmoins il m'a été opposé sur un autre site par le biais du graphique ci-joint que toute l’énergie rayonnée par la terre dans la bande d’absorption du CO2 était déjà complètement bloquée, et que par conséquent ajouter encore du CO2 dans l’atmosphère ne pouvait augmenter l’effet de serre du CO2 puisque cet effet était déjà saturé. Qu'en pensez-vous ?
    sinon si The Big One lis toujours le fil , comme élément de réponse à sa question, je suis tombé sur ce graphique qui illustre assez joliment l'importance de l'effet de serre (représenté comme la différence entre la température de la Terre et celle de la Lune), et sa variation depuis 2 siècles. Ca permet comme ça de visualiser l'importance "physique" de l'effet (qui encore une fois ne préjuge rien de son importance "humaine", on pourrait remarquer avec raison qu'une variation de 4 °C de la température d'un corps humain est aussi une variation faible physiquement mais qu'elle peut avoir des conséquences graves !)
    #############
    Dernière modification par mh34 ; 10/01/2018 à 13h49. Motif: merci de trouver un autre site comme source...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  22. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 605

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par TheBigOne Voir le message
    Bonjour,

    je n'ai aucune compétence particulière en climatologie. Néanmoins il m'a été opposé sur un autre site par le biais du graphique ci-joint que toute l’énergie rayonnée par la terre dans la bande d’absorption du CO2 était déjà complètement bloquée, et que par conséquent ajouter encore du CO2 dans l’atmosphère ne pouvait augmenter l’effet de serre du CO2 puisque cet effet était déjà saturé. Qu'en pensez-vous ?
    J'ai voulu voir précisément ce que disait ce site, je tombe sur une redirection et un access denied.
    Je voulais voir précisément ce dont il y est question pour te répondre aussi clairement que possible.
    J'ai fait tout un dossier sur l'effet de serre.
    J'y aborde en particulier cette question de la saturation de l'effet de serre de façon très simple dans le paragraphe Hypothèse d'une couche de verre équivalente à l'atmosphère
    de façon plus complète dans Températures de l'atmosphère et température de brillance
    et je précise les mécanismes d'absorption et d'émission plus loin

    j'ai essayé d'approfondir cette question dans une discussion spécifique qui a mal tourné surtout parce que Archi et moi ne parlions pas le même langage.
    il parle d'élargissement de raies là où il est en fait question de bande , cad de tout un tas de raies spectrales et dans sa notion d'élargissement, il confond l'effet et la cause (le mécanisme et une conséquence du mécanisme)
    Cette discussion peut être rouverte pour répondre à des questions précises si nécessaire. Il te suffit de me le demander
    Dernière modification par yves25 ; 10/01/2018 à 15h07.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  23. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 605

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    A propos de la mise en perspective de l'effet de serre.
    C'est très louable de vouloir mettre les choses en perspective mais tout ramener à l'échelle de la température absolue est quand même trompeur.
    Si c'est pour dire que le l'énergie interne de la partie fluide de ne varie que très peu en pourcentage , c'est assez évident mais ça n'a pas d'intérêt pratique.
    On commence déjà à y voir plus clair quand on compare des choses équivalentes, cad l'effet de serre lui même et sa variation
    Le forçage anthropique (GES et aérosols qui compensent un peu) est de 2,3 W/m2 (+/- 1W/m2 surtout à cause des aérosols)
    l'énergie absorbée par la planète est de 238 W/m2.
    L'augmentation de l'effet de serre représente donc environ 1% de l'énergie absorbée.
    mais c'est encore plus clair si on compare ça à l'effet de serre naturel
    on le mesure par la différence entre ce qui est émis par la surface (390 W/m2 en moyenne) et ce qui est émis en haut de l'atmosphère (238 W/m2)
    L'effet de serre de base est donc de 150 W/m2 environ et l'augmentation est donc de 2,3/150 = 1,5 %
    Ensuite, on peut essayer d'aller un peu plus loin en déterminant l'effet de serre minimal qui permet le maintien de l'eau liquide sur Terre (0°C) , l'émission du sol serait alors de 315 W/m2 .
    L'effet de serre minimal est donc de 315 - 238 = 77 W/m2 soit à peu prés la moitié de l'effet de serre actuel et les 2,3 W/m2 du forçage anthropique représentent 3% de l'effet de serre minimal.

    Après ça, on peut dire c'est pas beaucoup ou bien c'est beaucoup mais, au moins, on compare des petits pois avec des petits pois.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  24. meteor31bis

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Localisation
    muret
    Messages
    704

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Si on veut affiner un peu, l'ES anthropique ce n'est pas tout à fait le forçage.
    Par exemple, un doublement de CO2 c'est 3.7W/m2 de forçage OK.
    Mais du fait des rétroactions, ce doublement occasionne une augmentation de température de surface de 3°C environ, soit une augmentation du flux au sol de 16.3W/m2.
    On parle à l'équilibre bien sûr.
    A l'équilibre donc, le rayonnement émis en haut de l'atmosphère redevient égal au rayonnement absorbé soit 242W/m2.
    Donc l'ES avant émission du CO2 c'est 385W/m2- 242W/m2 = 143W/m2.
    Après émission c'est 401W/m2- 242W/m2 = 159W/m2.
    L'influence humaine, dans ce cas de figure, augmente donc l'ES naturel de 11%.
    Ce qui est considérable.
    Mais si on parle de scénario catastrophe à 5°C d'élévation cela fait, si je calcule bien, 19% d'augmentation.
    On ne peut pas dire que c'est une peccadille.
    Malheureusement....
     

  25. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 859

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Je n'ai rien à redire à ce que vous dites, je fais juste remarquer que l'effet radiatif initial du CO2 est bien quand meme de 3,7 W/m2 pour un doublement du CO2 donc environ 2% de plus de forçage pour +100 % de concentration. Ca ne peut pas etre considéré comme "considérable" , ça l'est bien moins par exemple que si des effets non linéaires positifs changeraient l'effet de serre de 1000 % si la concentration augmentait de 100 % !

    Et c'est tres loin de la linéarité , d'ailleurs c'est aussi montré par le fait que le forçage est logarithmique par rapport à la concentration et non linéaire.

    Et toujours sauf erreur, ce caractère faible et non linéaire est bien du à la saturation des raies (ou des bandes si Yves préfère), ce qui fait que finalement augmenter le CO2 ne peut pas changer beaucoup l'absorption au fond de la raie, mais peut la changer marginalement sur les bords : l'effet existe, mais il est faible.
    Je rappelle encore une fois que je répondais à TheBigOne qui disait "c'est saturé donc l'effet est nul" , pour lui dire que non l'argument n'était pas bon, l'effet n'est pas nul. En revanche indéniablement la saturation réduit l'influence d'une augmentation de la concentration.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  26. meteor31bis

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Localisation
    muret
    Messages
    704

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    OK mais il me semblait que, plus haut, on mélangeait ES et forçage.
    Maintenant, je n'ai peut-être pas bien compris....
    Ensuite pour la "saturation" du CO2, tout à fait d'accord bien sûr.
     

  27. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 948

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    Je rappelle encore une fois que je répondais à TheBigOne qui disait "c'est saturé donc l'effet est nul"
    Non, c'est ce qui lui avait été dit ailleurs.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  28. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 991

    Re : Réchauffement climatique dernière news

    Cette discussion durant depuis trop longtemps et ayant trop dérivé à plusieurs reprises, elle est maintenant fermée.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. rechauffement climatique
    Par shadok le bon dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/02/2009, 08h09
  2. Réchauffement climatique
    Par genny:) dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2005, 08h40