Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 53

Un bébé médicament!

  1. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    Bonsoir,

    Je viens d'apprendre qu'un couple d'anglais avait eut un enfant apres FIV, dans le but d'obtenir des cellules souches hematopoeitiques afin de pouvoir les transplanter chez leur ainé agé de 4 ans et atteint d'une forme rare d'anémie.

    Afin de s'assurer un maximum de compatibilite entre les deux freres ils ont donc choisi d'effectuer une fécondation in vitro, après un diagnostic pré-implantatoire des embryons (DPI), afin de s'assurer que le système génétique du nouveau bébé, soit le plus compatible possible avec celui de son frère.

    Vous en pensez quoi?

    Yoyo

    -----

     


    • Publicité



  2. Chocolat

    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Belgique (Liège)
    Messages
    171
    Je pense qu'est c'est quand même un peu "dégueulasse" vis-à vis de l'enfant qui naîtra seulemnt pour guérrir son frère/soeur, ça se trouve il n'est pas voulu mais cette grossesse aura lieu uniquement pour la guérison d'un autre enfant. en plus, les problèmes psychologiques qui risques de se produire quand l'enfant sera en âge de comprendre et qu'on lui apprendra que sa naissance a été plannifié afin de sauver une vie... (L'enfant pourrait bien le prendre comme au contraire repousser ses parents en affirmant qu'il n'a pas réellement été voulu!)
     

  3. M. Kiwi Blanc-Jaune

    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Tout in haut d'min ch'terril
    Âge
    40
    Messages
    415
    Peut-être qu'ils avaient décidé d'avoir un deuxième enfant et qu'ils ont choisi cette voie-là pour sauver le premier plutôt que la "voie naturelle". Auquel cas j'applaudis des deux mains.

    Par contre, s'il n'a été conçu que dans le but de sauver son frère, quelle place aura-t'il dans la famille, une fois ses cellules prélevées et la greffe effectuée ? Quel sens pourra-t'il trouver à son existence ? Ca dépendra en grande partie de l'éducation qu'il recevra, et de l'ouverture d'esprit de ses parents (voire de leur gratitude, et là j'imagine le risque inverse, pour le grand frère).


    MKBJ, qui préfère être optimiste et se dire qu'une décision comme ça ne se prend pas à la légère.
    Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris.
    -Pierre Dac-
     

  4. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    une petite precision, ce couple avait deja deux enfants, mais la soeur de l'ainé malade, n'etait pas suffisament immuno compatible... :?

    Yoyo
     

  5. coco

    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    2 187
    Bonsoir,
    Comment porter un jugement avec si peu d'éléments?
    Ce que la science propose pourquoi le "commun des mortels" ne pourrait pas l'utiliser?
    ... Je ne peux répondre...
     


    • Publicité



  6. Damon

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    0.0.0.0
    Âge
    51
    Messages
    2 830
    Je rejoins l'avis de MKJB.

    Si le désir d'un troisième était déjà présent, en effet pourquoi pas.
    Si le seul but était de sauver le malade c'est répugnant.

    Mais même dans le premier cas je reste un peu mitigé et très méfiant vis à vis des risques psychologiques encouru par cet enfant à venir.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !
     

  7. coco

    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    2 187
    Sait-on jamais ce qu'il y a derrière le désir de concevoir un enfant???
    Pourquoi serait-il "répugnant" de vouloir sauver un enfant malade quand le médecin dit "c'est possible"...
    Et si ce couple ne le faisait, n'y aurait-il pas quelqu'un pour le lui reprocher???
    Non, il est, me semble-t-il très délicat de porter un jugement...
     

  8. Damon

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    0.0.0.0
    Âge
    51
    Messages
    2 830
    Ce qui est répugnant n'est pas de vouloir sauver l'enfant, mais bien l'instrumentalisation d'une conception dans ce but.

    Car la question éthique qui se pose est : quelle sera la vie de cet être conçu pour en sauver un autre et non pas désiré pour lui même ?

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !
     

  9. M. Kiwi Blanc-Jaune

    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Tout in haut d'min ch'terril
    Âge
    40
    Messages
    415
    Citation Envoyé par Damon
    non pas désiré pour lui même
    Ca l'histoire ne le dit pas, c'est pour ça que j'ai voulu rester optimiste !
    Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris.
    -Pierre Dac-
     

  10. coco

    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    2 187
    Bonsoir,
    Vaut-il mieux être conçu par hasard..., pour assurer la succession à la tête de l'entreprise familiale..., pour avoir droit aux allocations familiales..., que sais-je encore... L'enfant sera-t-il plus malheureux pour ça??? Hmm
    Bon, j'exagère... mais à peine...
    Et j'ajoute, si la possibilité de réaliser cet acte existe... il y aura toujours quelqu'un qui s'en servira...
     

  11. Anne

    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages
    132
    Combien d'enfants viennent au monde "par accidents" , non "premedittes".
    Sont-ils moins aimes ?
    Pas forcemment .
    Je ne vois pas pouruqoi vous placez ce bebe dans la categorie " non souhaite" . Il a au contraire ete tres souhaite - pour un guerir un autre ? et alors ? Il y ades parents qui font undeuxieme gosse pour qu'il joue avec le premier et qu'ils aient la paix ! C'est mieux ?
    Ce bebe , a plus forte raison , sera a mon avis tres aime , et aura une place particuliere de "sauveur" dans la famille .

    Que l'enfant ait ete voulu ou pas , un jour ou l'autre , j'applaudis l'action des parents , le brio des medecins , et le petit "Messie" qui est ne et je prie pour la guerison complete de son frere .

    Je n'ose pas imaginer une situation ou la medecine offrirait un moyen desauver un bebe de 4 ans d'une mort certaine , par "frere therapique" , et des parentsqui refuseraient de faire un autre bebe , parceque "ce n'etait pas prevu a priori" .Ca ce serait vraiment degueulasse a mes yeux .

    D'accord avec Coco . Rien ne permet encore de porter un jugement de valeur sur cette famille .
    Mais je le repete : meme si ce bebe A PRIORI n'etait pas prevu , je suis pour la frero-therapie controlee et suivie !
     

  12. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    Bonjour

    esperont comme le dis anne que le bebe permettra de sauver son frere... et que celui-ci recevra tout l'amour qu'est en droit d'attendre un enfant de ses parents.
    Je pense que si c'est le cas, cette famille sera comme toute les autres... quel frere/soeur refuserait une ponction de moelle osseuse pour povoir sauver son frere/soeur ? finallement la seule difference est que cet enfant a ete "optimise" pour sa compatibilite avec son frere...

    Donc j'espere que ce terme ridicule de "bebe medicament" digne des pires tabloids anglais, disparaitra vite!... encore un titre accrocheur pour finallement parler d'un acte d'amour?....

    Je ne vous cacherais pas que lorsque j'ai vu ce titre dans les nouvelles, j'ai pense a quelquechose de beaucoup mois louable que ca! et vous?

    Yoyo
     

  13. Guillmot

    Date d'inscription
    mai 2003
    Localisation
    Compte à supprimer
    Âge
    34
    Messages
    1 383
    Bonjour,

    Beaucoup d'entre-vous ont émis un jugement sur cette affaire, qualifiant selon les opinions de "répugnant" ou autres ...

    Mais juste un mot, comment pouvez-vous juger une telle affaire ? Ne trouvez-vous pas que seuls les parents en avaient le droit, et que leur décision ne peut, vu les conditions, être remis en question ?

    Cette info me semble l'antithèse de l'euthanasie; à savoir "tuer parce qu'il n'y a plus de traitement possible, que de la douleur". Là, on "donne la vie parce qu'elle peut aussi servir de remède à une autre vie". Croyez-vous que les parents aient pris cette décision à la légère, juste avant d'aller au ciné ?


    Enfin, qu'auriez-vous dit, si l'information avait été : "des parents laissent mourrir leur enfant, refusant de concevoir un autre bébé qui aurait pu sauver la vie de son frère" ?

    A bon entendeur.
     

  14. Jarod

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    839
    Tout à fait d'acord avec ce point de vue Guil 8)
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...
     

  15. sai

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Mons ( Belgique )
    Âge
    40
    Messages
    539
    je suis bien d'accord avec Guil et Jarod... nous n'avons pas moyen d'emettre un jugement. les parents ont pris cette decision en leur ame et conscience. ca du etre assez dur comme ca, alors pas la peine d'en plus les juger!!

    Sai
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Médicament
    Par sw338965 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/06/2007, 18h30
  2. médicament: ampoule
    Par miketyson42 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/01/2007, 07h32
  3. bébé médicament
    Par Laura mélanie et julie dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/11/2006, 13h30
  4. Médicament et générique
    Par Cornemuse dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/09/2005, 13h27
  5. bébé médicament
    Par alex277 dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/11/2004, 10h55