Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

  1. quanta62

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Messages
    89

    Exclamation ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Bonjour, commencons par une petite (lol) citation de James Watson :

    « Et si nous pouvions un jour améliorer ces gènes afin de mettre un terme à la mesquinerie et à la violence, en quoi notre humanité s’en trouverait-elle diminuée ? Le slogan promotionnel que les créateurs de Bienvenue à Gattaca (film) avaient imaginé reprenait un des préjugés les plus profondément enracinés à l’encontre du savoir génétique : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’. Le fait que tant de gens persistent à souhaiter qu’il en soit ainsi témoigne d’un aveuglement dangereux. Si la vérité que l’ADN a révélée pouvait être acceptée sans crainte, nous n’aurions plus lieu de désespérer du sort de ceux qui viendront. »

    Tous d’abord je me pose la question suivent, ce qu’affirme James Watson a-t-il un sens scientifique ? Puis n’est-il pas dangereux de vouloir « assainir » la société par la façon que sous-entend Wastson ?

    source ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%...e#James_Watson

    -----

     


    • Publicité



  2. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 244

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Salut,

    Un million d'années plus tard...

    Citation Envoyé par Quanta62
    Tous d’abord je me pose la question suivent, ce qu’affirme James Watson a-t-il un sens scientifique ?
    Franchement, bof. Le concept d'amélioration d'un gène est à coté de la plaque: l'expression de chacun dépend de l'environnement (comment savoir si dans un nouvel environnement tel ou tel gène n'aurait pas un avantage?) et des autres gènes (comment savoir le résultat d'un génotype quand chacun est unique? Le concept 1 gène = 1 caractère est très, très, très souvent faux).

    Citation Envoyé par Quanta62
    Puis n’est-il pas dangereux de vouloir « assainir » la société par la façon que sous-entend Wastson ?
    Oui. Un "assainissement" voudrait dire une diminution de la diversité génétique au profit de la sélection d'un ou de plusieurs profils déterminés comme "idéal", car adaptés dans nos environnements actuels. Le risque est alors de tomber dans un nouvel environnement (par exemple suite à l'émergence d'une nouvelle forme de bactérie) pour lequel personne n'est adapté par manque de polymorphisme...

    A+,
    Gamma
     

  3. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    58
    Messages
    4 735

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Citation Envoyé par quanta62
    Bonjour, commencons par une petite (lol) citation de James Watson :
    Une citation de 5 lignes sur un dossier complet dont le titre est: Eugénisme. Il aurait été honnête de résumer le contexte. A moins que le but n'était d'ouvrir une polémique ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  4. Lord M

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Un peu plus à l'Ouest...
    Âge
    36
    Messages
    781

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Salut !

    Au dela du débat sur l'eugénisme, qui a été battu, débattu et rebattu, je reviendrais plutôt sur le concept des gènes qui conditionneraient le comportement.

    Tout d'abord comme le fait remarquer Gamma, le phénomène 1 gène = 1 caractère est très rare. Au fur et à mesure que la génétique progresse, il devient de plus en plus évident qu'on ne trouvera pas un "gène de la violence" comme il avait été décrit dans les média il y a quelques années. La plus simple réaction biochimique de notre organisme peut résulter de l'action en cascade de plusieurs gène, chacun possédant une certaines variabilité, et qui seront éventuellement régulés par les conditions environnementales, avec peut être un effet indirect sur un autre mécanisme occasionel, etc, etc... Alors modifier un gène (ou même une série de gènes) pour produire un individu dépourvu de "mesquinerie et de violence", j'émet un sérieux doute.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity
     

  5. aquilegia

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 098

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Citation Envoyé par Lord M
    Salut !

    Au dela du débat sur l'eugénisme, qui a été battu, débattu et rebattu, je reviendrais plutôt sur le concept des gènes qui conditionneraient le comportement.

    Tout d'abord comme le fait remarquer Gamma, le phénomène 1 gène = 1 caractère est très rare. Au fur et à mesure que la génétique progresse, il devient de plus en plus évident qu'on ne trouvera pas un "gène de la violence" comme il avait été décrit dans les média il y a quelques années. La plus simple réaction biochimique de notre organisme peut résulter de l'action en cascade de plusieurs gène, chacun possédant une certaines variabilité, et qui seront éventuellement régulés par les conditions environnementales, avec peut être un effet indirect sur un autre mécanisme occasionel, etc, etc... Alors modifier un gène (ou même une série de gènes) pour produire un individu dépourvu de "mesquinerie et de violence", j'émet un sérieux doute.

    En effet.
    Dans la mise en place des comportements, les gènes jouent bel et bien un role, mais il existe une énorme part de plasticité phénotypique (elle meme codée par les gènes... paradoxalement): l'environnement joue un role très important également. Ce sont les interactions entre les gènes et l'environnement qui permettent l'éthogénèse (développement des comportements).

    Par ailleurs, un bon nombre de "comportements violents" sont dus à des traumatismes subis pendant l'enfance... mais c'était peut-etre plus facile, à l'époque de Watson, de vouloir effacer ces comportements d'un coup de baguette magique par la génétique que d'imaginer les travaux de neurobiologie, psychiatrie et psychologie moderne.

    Faire de l'eugénisme sur les gènes impliqués dans la mise en place des comportements, c'est comme pour n'importe quel caractère : à double tranchant, car, d'une part, un meme génome pouvant s'exprimer de manière très différente selon l'environnement, l'eugénisme devrait avoir pour conséquence de réduire la plasticité phénotypique pour etre efficace... mais sans plasticité phénotypique, pas d'adaptabilité, bonjour les comportements stéréotypés, et adieu richesse humaine...
    d'autre part, de manière générale, faire baisser le polymorphisme génétique d'une population (selon quels critères???) n'est certainement pas positif, comme l'expliquait Gamma...
     


    • Publicité



  6. Dr_T

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes
    Âge
    30
    Messages
    67

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    D'autant que... ce qu'on apelle 'esprit humain' reste assez maléable, très soumis dirons nous aux facteurs éxterieurs... Rapellez vous ce qui était advenu des enfants enfermés dès leur naissance et privés de tout contact avec d'autres humains par ce soi-disant prince adepte des Lumières (son nom m'échappe...)

    L'esprit se soigne aujourd'hui, plutôt de manière aléatoire certes, mais il se soigne. Que le remède qu'on lui apporte soit chimique ou psychologique n'a au final que peu d'importance...

    Ceci dit, il existe bien des gènes pour l'esprit humain, et le nier serait assez... anti scientifique? (ou couard... au choix). On sait notamment que la psychose maniaco-dépressive possède une composante génétique non négligeable...

    Finalement, la question n'est pas la... La question est : faut-il sélectionner les lignées, et que faire des lignées non 'fiables'?

    Dr_T
    ...(ça pue le troll ce fil)
     

  7. aquilegia

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 098

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Citation Envoyé par Dr_T
    Finalement, la question n'est pas la... La question est : faut-il sélectionner les lignées, et que faire des lignées non 'fiables'?
    Pourquoi parler d'eugénisme dès qu'il est question de génétique?
    Les gènes liés à l'esprit (humain ou autre animal) sont très mal connus, et ont des roles vraisemblablement complexes. La plasticité phénotypique, les effets de l'environnement sur l'expression des gènes est également à prendre en compte. Vouloir "sélectionner des lignées" (dans quel but? pour favoriser quel trait? dans quelles conditions environnementales?) n'a pas de sens...
     

  8. glevesque

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Montréal
    Âge
    53
    Messages
    2 215

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Salut

    Ceci dit, il existe bien des gènes pour l'esprit humain, et le nier serait assez... anti scientifique? (ou couard... au choix). On sait notamment que la psychose maniaco-dépressive possède une composante génétique non négligeable...
    Oui certe, mais cela n'est qu'un type de prédisposition parmis tant d'autre. En fait l'esprit humain d'écoule de ces prémises de base fonctionnelle (homéotoboxe qui participe au schéma générale de la neurogenèse, facteur chimique environnementaux, capacité dynamique et plastique). Mais en gros l'esprit se force à patire de ses perception-analyse, apprentissage (qui découle de processus neurologique et génétique, mais qui ne sont pas directement relié aux gènes), de la culture, de l'être psychologique (entendement). En fait c'est un tout. Un clone n'est pas le double psychologique, mais seulement qu'un semblant de double morphologique et bio-génétique.

    Gilles
    Dernière modification par glevesque ; 19/05/2005 à 18h58.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre
     

  9. Dr_T

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes
    Âge
    30
    Messages
    67

    Re : ‘Il n’y a pas de gènes pour l’esprit humain’

    Mais ai-je dit l'inverse?

    Cependant, l'environnement ne fait pas tout!
    On ne peut pas nier la predisposition, pas seulement au niveau neurologique, mais bien au niveau psychologique...
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Génétique] Gènes liés ou gènes indépendants??
    Par dj_titeuf dans le forum Biologie
    Réponses: 24
    Dernier message: 19/04/2016, 21h20
  2. POUR le clonage humain
    Par Pampo dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 65
    Dernier message: 25/12/2007, 23h52
  3. [Génétique] Activité des gènes/gènes multiple
    Par kowainski dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/09/2007, 19h34
  4. Des nanopinces pour manipuler les gènes !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2007, 22h58
  5. Quels gènes pour la tubuline?
    Par Lolonounou dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/03/2007, 11h41