Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

handicapés, encore

  1. babulle

    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    valenciennes (nord)
    Messages
    127
    le message de couchard, qui evoque plus spécifiquement les handicapés "mentaux", m'inspire ce petit coup de g... perso.

    les aménagements pour les handicapés moteur sont ridiculement insuffisants. pour s'en convaincre, il suffit de faire un tour en ville avec une poussette d'enfant. c'est le parcours du combattant, avec des pb à chaque coin de rue. quelques exemples:
    - monter dans un bus, impossible avec un landeau ou une poussette américaine
    - traverser la rue: deux bordures à franchir, qd il n'y a pas une bouche d'égout en plein milieu
    - franchir les portes des magazins, rien que le fait de les ouvrir, passer la poussette, etc... n'est pas evident, et le plus souvent vous avez des marches à franchir.
    - la plupart des accès aux batiments publics ne sont pas aménagés....

    et j'en passe, inutile de s'etendre sur le sujet. lorsqu'il s'agit d'une poussette, vous avez la possibilité de la porter, et ça ne dure que deux ou trois ans...

    le fauteuil, vous êtes coincé dessus à vie...

    -----

     


    • Publicité



  2. Igothigh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg...
    Messages
    474
    Citation Envoyé par babulle
    le message de couchard, qui evoque plus spécifiquement les handicapés "mentaux", m'inspire ce petit coup de g... perso.
    Puisqu'on est dans le coup de gueule, ca fait quelques temps de cela (quelques semaines au plus), des handicapes moteur avaient porte plainte contre la SNCF pour n'avoir pas pu leur proposer autre chose que le compartiment bagage pour voyager. Le debut du proces a ete retarde de 2 heures pour... incapicite aux handicapes d'acceder a la salle de tribunal qui se situait au premier etage, les fauteuils n'entraient pas dans l'ascenseur. Apres une debauche d'energie et l'aide des pompiers pour monter tout le monde a l'etage, les juges ont decide de deplacer le proces au rez de chaussee!!! Tout le monde redescend!! Grotesque!!! Ca pourrait faire une bonne histoire drole si ce n'etait pas le quotidien des handicapes.
     

  3. guizmo

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    Albi
    Messages
    54
    moi aussi je pousse le coup de gueule avec vous avec vous car tous disent qu'ils sont dans les plus hautes sphères pour entre autre régler ce problème, ou pour l'amenuiser...ce qui n'est pas fait ou si peux...
     

  4. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 598
    C'est bien que les handicapés et les associations d'handicapés se portent partie civile maintenant pour ce genre de problème.
    Malheureusement, y'a que ça qui marche pour faire bouger les choses. Les lois sont insuffisantes quand il n'y a aucune volonté de les faire appliquer.
    En plus, ce qu'ils obtiennent sert à tout le monde (aux personnes avec poussettes, notamment, comme le signalait Babulle).
     

  5. tazeen

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    toulouse
    Âge
    30
    Messages
    54
    slt

    c'est comme l'histoire d'un handicapé qui avait porté plainte contre la SNCF et qui n'avait pas pu monter à la salle d'audience lors du procès ( 2ème étage) et donc qu'en circonstance le procès avait eu lieu à l'extérieur sur la voie publique...

    c'est assez injuste que tout le monde n'ait pas accés aux même services publics
    non?
     


    • Publicité



  6. duvid00

    Date d'inscription
    mai 2004
    Messages
    64

    Re : handicapés, encore

    bonjour,

    j'ai beaucoup taffer dans l'handicap moteur et psychique. le retard tant en infrastructure de tout genre qu'en aménagement est plus que réel pour la france, comparé à des pays comme le canada, où l'intégration des possibilités des personnes handicapées est organisé depuis fort longtemps pour être actuellement un exemple.

    mais bien plus loin que cela, faut pas oublier le fait que nous sommes dans une société qui n'apprécie que trés guère la différence.

    quand on à du mal à faire des effort pour comprendre quelqu'un qui ne s'exprime pas dans sa langue, comment peut ésperer s'adapter à quelqun qui peut-etre ne communique aucunement comme vous ?

    quand on à du mal à respecter est considérer le travail fourni par une femme d'égal à égal à celui d'un homme, comment peut on considérer le pote,tiel de travail de quelqun qu'on ne considère qu'à demi ?

    bien avant l'handicap et sa piètre intégration (voir préoccupation) c'est un appel à l'ouverture d'esprit en général qui est à attendre.

    tout vient dans l'ordre, point de boeufs avant la charrue, même si la charrue tarde à venir
    la liberté, ce n'est pas faire ce que je veux, mais vouloir ce que je fais ...
     

  7. oneday

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    2

    Re : handicapés, encore

    etant en cituation d'handicap (paraplegie) des suites d'un accident (je passe les details..)

    je me permet d'apporter mon humble contribution.

    pour definir ce que peut etre le handicap, il faut considerer un individu dans une cituation donnee,

    une personne qui ce deplace en chaise n'aura pas forcement de limites a son independance pourvu qu'on lui en donne les moyens, c-a-dire eviter la mise en cituation d'handicap

    pour ce qui est de l'integration, dans notre societe des personnes dite handicapee, je crois sincerement qu'elle n'est pas faisable, tout simplement parceque l'on ne peut pas integrer "quelque chose" qui par ca definition est different


    si quelqu'un veut partir sur une discution plus phylosophique du problemes il est le bien venu

    merci a vous de m'avoir lu
     

  8. camaron

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    1 664

    Re : handicapés, encore

    Je suis bien d'ac avec toi OneDay le handicap n'existe qu'en fonction des contraintes qui sont mises face à des situations particulières.

    Si les trottoirs sont accessibles et dégagés le handicap est minime en fauteuil roulant en revanche lorsque les voitures s'installent n'importe où, on devient réellement sous dépendance en fauteuil.

    Si l'école s'adapte un peu, un enfant n'est plus handicapé mais éventuellement dispensé de sport. Il faut pas grand chose sinon un peude bonne volonté. Et malheureusement on ne la trouve pas toujours.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. fauteuil roulant pour handicapés
    Par IneartH dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/05/2007, 16h04
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 16/01/2006, 08h59
  3. Brandt Premia C100 qui disjoncte encore et encore.
    Par pcvision dans le forum Dépannage
    Réponses: 22
    Dernier message: 07/01/2006, 15h16
  4. la stérilisation des handicapés en question
    Par roronator dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 39
    Dernier message: 21/01/2005, 19h14