Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 1 sur 7 12 3 4 5 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 91

Utilisation des embryons en medecine ?

  1. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    Bonjour,

    Je reprends dans un nouveau sujet la question posee par yoda:

    Peut on utiliser des embryons au stade 8 cellules en medecines sans problemes de conscience ou ethique?

    Yoyo

    -----

     


    • Publicité



  2. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 270
    Bonjour,

    - Le fait que ce soit un très jeune embryon humain personnellement ne me pose pas de problème (je ne considère pas que ce soit un être humain à proprement parler). Ce point pose problème à certains, car on n'a pas tous la même conception de ce qu'est un être humain, et si c'est acceptable de travailler sur quelque chose qui a la potentialité d'être un être humain.

    - bien sûr ça dépend ce qu'on en fait, mais c'est exactement comme pour toute recherche sur l'homme la question est plus dans le but, l'utilité de la chose (voir les fils parlant du clonage).

    - enfin il y a la question de la façon dont ils sont obtenus: il faut que cette façon soit éthiquement acceptable. C'est-à-dire un accord des personnes dont provient cet embryon, et une façon de l'obtenir correcte (sans dommages ou risques pour les "donneurs").
    Les embryons susceptibles d'être utilisés sont les embryons surnuméraires issus de procréation médicalement assistée où pour avoir "de la marge" on s'assure d'avoir plusieurs ovules disponibles, pour finalement n'implanter qu'un ou quelques-uns (après fécondation in vitro).

    Par contre je tiens à préciser que l'utilisation de tels embryons n'est à l'heure actuelle pas directement médicale, mais plutôt du domaine de la recherche en médecine, pour permettre de mieux comprendre certains mécanismes du vivant et/ou dans le futur arriver à mettre au point des techniques médicales.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     

  3. sai

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Mons ( Belgique )
    Âge
    40
    Messages
    539
    Je dois avouer que l'utilisation d'embryon a ce stade pour la recherche ne me choque pas du tout... on fait exactement la meme chose ( et meme bien pire ) avec des souris, et tout le monde s'en porte bien

    je pense que l'ethique dois s'occuper de la maniere de se procurer ces embryons... voire de les creer.
    Pour moi le probleme ethique ne releve pas de l'utilisation ou non d'embryons humain, mais plutot de savoir ce qu'on veut en faire.
    Par exemple, utiliser des embryons genetiquement modifié pour creer des super soldats, je suis pas d'accord ( je regarde un peu trop la télé moi... ). Mais utiliser des embryons avec certaines caracteristiques genetiques pour comprendre divers mecanismes de notre corps et du vivant en general, ca ne derange pas le moins du monde 8)

    Bref, c'est toujours la meme chose: On peut se permettre beaucoup de choses tant que ca reste dans une certaine limite... reste a poser les limites ( et ca va pas etre simple!!! ).

    Voila, conclusion: Faut pas abuser
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!
     

  4. pyrrhoss

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    59
    Franchement si on devait avoir des problèmes de conscience à ce moment là on serait également contre l'avortement...
    On parle de 8 cellules que l'on ne considère pas comme un être humain ce qui est logique quand l'on peut avorter à des stades bien plus évolués que ces 8 cellules.
    En plus on en fait un usage scientifique qui pourra être très benefique dans l'avenir pour l'homme,notemment le moyen d'étudier les cellules souches avenir de la greffe humaine sans problème de rejet.

    Donc si à ce terme ce n'est pas un être humain la morale est sauve,mais c'est comme tout ce qui concerne la morale elle n'est pas universelle et ça en gênera certain comme ça en ravira d'autre sur l'avenir du clonage thérapeutique.
    Une reflexion personelle pour un usage collectif me fait conclure que je suis totalement pour donc.
     

  5. SakuraK

    Date d'inscription
    mai 2003
    Messages
    4
    Bonsoir,
    Moi ce qui me poserai problème, ce n'est pas tant le stade auquel est la cellule en question, c'est que ce sont mine de rien de future être humain, à partir de là les utiliser comme vulgaire materiel de recherche ça peut paraître choquant..... Mais ce problème là ne se pose pas uniquement pour les embryons humains (rats, et autres animeaux de laboratoire...).

    A l'inverse de l'avortement (pour reprendre pyrrhoss) l'interuption de "la futur vie" et prise en conscience et volontaire alors que dans le cadre de l'expérimentation embryonnaire je ne crois pas que ce soit le cas.......

    Pour résumer, embryon = materiel de recherche....... ça peux poser des pb de conscience.
     


    • Publicité



  6. Anne

    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages
    132
    Citation Envoyé par pyrrhoss
    Donc si à ce terme ce n'est pas un être humain la morale est sauve,mais c'est comme tout ce qui concerne la morale elle n'est pas universelle et ça en gênera certain comme ça en ravira d'autre sur l'avenir du clonage thérapeutique.
    limitter la morale a "humain ou pas humain" c'est pas tres juste . Il y a des tas de choses immorales que l'homme fait sans pour autant toucher a l'etre humain a proprement parler .
     

  7. Lédonia

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    13
    bonjour à tous
    ce sujet me passionne et j'aimerais bien essayer de réfléchir avec vous
    il y a plusieurs pistes de réponse me semble-t-il
    pour un croyant, l'humain est sacré dès la première cellule, la cellule oeuf.
    la société a choisi une autre direction puisqu'elle permet l'avortement. S'interroger sur la raison ou la nécessité de ce choix est un autre débat.
    à partir de la se pose effectivement la question de la limite et du statut de cet embryon.
    Le statut, c'est complexe...Ce n'est pas un être humain sinon on ne pourrait interrompre son devenir, mais ce n'est pas un objet...
    Quand à la limite, c'est très complexe. Jusqu"à quelle limite doit on permettre .....Les réponses sont différentes suivant les état et les choix arbitraires (pourquoi 12 semaines plutôt que 10 ou 14)
    pour l'utilisation de l'embryon, c'est un peu le même débat. Si l'on accepte cette utilisation a des fins de recherche pourquoi se limiter à 8 cellules ou l'interdire ?
    Si il y a tension éthique c'est que cette utilisation est pourtant bénéfique.
    Le choix du comité d'éthique, qui a été interrogé sur ce sujet, est de fonder cette limite non pas sur le nombre de cellules mais sur la conception de l'embryon utilisé. On se réfère ici à la morale kantienne. Ne peut être utilisé à des fins de recherche que des embryons surnuméraires, qui n'ont pas été conçu dans ce but. Pour arbitraire qu'elle soit (mais comment pourrat-elle ne pas l'être ? ) cette limite permet pour l'instant de résoudre pas mal de dérives possibles
     

  8. Anne

    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages
    132
    Citation Envoyé par Lédonia
    pour un croyant, l'humain est sacré dès la première cellule, la cellule oeuf.
    la société a choisi une autre direction puisqu'elle permet l'avortement.
    faux . ne fais pas de generalisations .
    cea depend des croyants , des religions , et etonnes toi , dans certaines religions l'avortement est permis jusqua un certain point , de meme que l'embryon n'est pasconsidere comme un etre humain avant un certain temps .
     

  9. Damon

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    0.0.0.0
    Âge
    51
    Messages
    2 830
    Citation Envoyé par Lédonia
    pour un croyant, l'humain est sacré dès la première cellule, la cellule oeuf.
    Attention aux amalgames et aux généralités, ce que tu décris là c'est la doctrine donnée par le Vatican aux catholiques, nullement une généralité face à la foi.

    Les protestants, les juifs, les musulmans, les animistes ont d'autres valeurs.

    En ce qui concerne les croyants... (mais les autres aussi finalement) : pour certains la vie, humaine s'entend, a de la valeur dés la première cellule, pour d'autres c'est à la naissance, et pour d'autres encore c'est après le passage à l'àge adulte.

    Et c'est bien pour cela que le débat est si compliqué.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !
     

  10. Lédonia

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    13
    bonjour à tous
    oui oui, je sais tout cela. Je voulais juste dire que lorsqu'on se réfère au sacré il est plus favile d'être arbitraire. Mais je me suis peut être trompée. Merci pour ses précisions
     

  11. Anne

    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages
    132
    Citation Envoyé par Lédonia
    Je voulais juste dire que lorsqu'on se réfère au sacré il est plus favile d'être arbitraire.
    encore un lieu commun ...
     

  12. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    Bonjour

    En effet definir a partir de quand un embryon passe du statut de "tas de cellule" a celui d'etre humain est une chose quasi impossible, car cette reponse depends de la culture, de la religion ainsi aussi que de l'epoque et des connaissances de ceux qui tentent de definir ce passage...

    Cependant il y a quelques fait biologique incontournables:

    au 20eme jour le tube cardiaque apparait (ebauche du futur coeur) des battement spasmodiques sont observables, Une circulation s'ebauche.

    au debut du 2eme mois apparaissent les membres; les bras puis les jambes. Le systeme nerveux se devellope et la goutiere de la moelle epiniere se ferme totalement. les premieres ebauches du futur cerveaux apparaissent.

    A la 6eme semaine les membres s'allongent, l'estomac et les intestins prennent leur place definitives.l'appareil respiratoire se developpe (mais n'est pas actif). le coeur prends sa forme definitive et la circulation embryonnaire se complete. le cerveau ressemble a celui de l'adulte avec des circonvolutions. Les muscles se developpent.

    A la fin de la 7eme semaine debute l'ossification du squelette.

    le sexe se dessine vers le 3eme mois, ainsi que les cordes vocales.
    au 4 eme mois les cheveux commencent a pousser.
    A partir du 6eme mois, le foetus entends les son de son environement (filtres par le liquide amniotique), en fait il entends surtout les battements du coeur de la maman.

    Pour rappel le stade 16 cellules (morula) s'obtient dans les trois premiers jours du devellopement embryonnaire...

    Yoyo
     

  13. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    MESSAGE DE LA MODERATION

    Les messages en rapport avec la question de savoir comment les religions definissent le status de l'embryon ont été déplacés dans un nouveau sujet dans la rubrique philosophie qui ets plus adpatée a cette discussion et permettra de conserver la logique de ce fil.
     

  14. Lédonia

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    13
    Citation Envoyé par Yoyo
    Bonjour
    Cependant il y a quelques fait biologique incontournables:
    Yoyo
    oui oui , mais tu es bien d'accord pour dire qu'aucun d'eux ne permet de formuler le satatut humain de l'embryon et choisir l'un plutôt que l'autre est arbitraire donc.
    C'est pourquoi il me semble que accepter l'arbitraire d'un tel choix est une première étape vers une réflexion plus constructive. quitte à accepter l'arbitraire , autant choisir celui qui est le plus permissif tout en éliminant les principales dérives. Je trouve l'argument moral kantien intéressant dans ce contexte précis.
     

  15. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    salut,

    Je ne suis qu'en partie d'accord, car d'un point de vue biologique les premiers stades ne sont que des cellules rien de plus... d'un autre cote je reconnais qu'il est impossible de definir quand un embryon deviens un etre humain... le probleme est qu'il ne faut pas juger l'embryon sur sa capacite a devenir un etre humain, mais sur ce qu'il est reelement au moment ou on veut l'etudier.

    Yoyo
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 
Page 1 sur 7 12 3 4 5 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE : Utilisation du laser en médecine
    Par Bizzy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2006, 18h54
  2. Des scientifiques britanniques créent des embryons humains sans sperme
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/11/2006, 17h58
  3. Des embryons de 550 Ma
    Par Jean-Luc P dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2006, 12h26
  4. Découverte des plus anciens embryons de dinosaures
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/08/2005, 08h12