Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 32

La philosophie ! Le combat des idées ?

  1. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 484

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Salut
    Citation Envoyé par Vlad
    Justement en parlant de la dialectique du faible et du fort... Cela ne te semble pas être un combat comme il en est dans la philosophie. Le jeune philosophe faible ne s'attaque t'il pas à l'oeuvre monumentale pour en défaire tout les concepts ?
    Lorsque des concepts ont permis l'expression d'idées fécondes, le jeune philosophe qui s'y attaque pour les défaire est un jeune crétin pas philosophe du tout.
    Le philosophe jeune ou moins jeune s'attachera à créer de nouveaux concepts, à réformer les anciens, et non les défaire, pour permettre l'émergence d'idées neuves, de théories encore plus fécondes.
    Le processus est le même en sciences, le concept d'Elément est le même pour l'Alchimie que pour la Chimie,
    l'Elément du tableau de Mendéléiev est fondamentalement conceptuellement identique à celui de l'Alchimie, et il se retrouve dans la Particule Elémentaire des physiciens du nucléaire.
    c'est sa révision par une description nouvelle et l'invention d'une classification systèmatique qui le rend plus fécond.
    Une fois créé, un concept perdure, quand il cesse d'être fécond, son utilisation est abandonnée, ou il doit être révisé.
    En philosophie, Il n'y a guerre contre les idées que si elles sont fausses, autrement, la philosophie est essentiellement un jeu de construction.

    -----

    Dernière modification par DonPanic ; 06/02/2005 à 11h00.
     


    • Publicité



  2. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Il serait dommage qu'il arrive la meme chose a ce fil, qu'à la discussion déjà fermée non ?
    Alors je prierais tout le monde de revenir a un comportement courtoi.

    Yoyo
     

  3. Vlad

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    104

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Yoyo, tu sais ce que je pense de ton intervention. Je l'admet, mais j'espère que cela n'ira pas trop loin.

    La philosophie construit. Certes, mais elle construit en détruisant. C'est la destruction créatrice ( cf Schumpeter en éco ). Quand je parle du jeune philosophe je parle d'Aristote face à Platon, d'Héraclite face à Parménide, ect... Pas de jeunesse corporelle.
    Pour la guerre contre les idées fausses. Je crois que dans les grands raisonement il ne peu y avoir qu'une part d'erreur et d'idée fausse. On peu accepter tout Platon et pourtant buter sur l'immortalité de l'âme. On peu accepter tout Hegel et pourtant remettre en cause sa stupide vision de l'histoire. Bref, les grands philosophes, parce qu'ils sont grands font toujours des erreurs. Ce sont sur ces erreurs que les nouveaux philosophes s'appuis pour les détruire.
    Je ne pense pas que cela soit vraiment une loi de l'évolution. Il n'y a là aucune linéarité. Au contraire, tout est dynamique. Ainsi on trouve des défenseurs de philosophes à toutes les époques. Et des attaquant même lorsque l'idée semble vrai. C'est un bien beau bazard en effet que l'histoire de la philosophie.
     

  4. SEAFIRST

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Antibes
    Âge
    41
    Messages
    97

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    ami lecteur bonjour,

    par definition, un philosophe est une personne curieuse, tolerante, patiente, pacifiste, courtoise, capable de prise de recul, apte à accepter la critique et admet qu'il peut avoir tort.

    Il fallait le rappeler, cela fait du bien et remet les idées à leur place.


    SEAFIRST, 06/02/05
    Le cerveau a 50000 milliards de connexions mais en plus 100 milliards de cellules gliales !
     

  5. Vlad

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    104

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Je crois que ta définition du philosophe est grandement optimiste. Le philosophe est un homme. Il est faible face à ses passions, et dans sa passion, la recherche de la vérité.
     


    • Publicité



  6. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Bonjour,

    Passion et courtoisie peuvent faire bon ménage. On peut defendre ses idées sans insulter ses detraqueurs, on peut rester courtoi meme envers des personnes qui ne partagent pas notre avis!

    Je rappelle ces regles elementaires du comportement (dramatique de devoir encore le faire!).

    Si ces regles devaient encore etre bafouées, la modération prendra les mesures qui s'imposent pour maintenir la convivialité de ce forum.

    Yoyo
     

  7. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Citation Envoyé par Vlad
    Je crois que ta définition du philosophe est grandement optimiste. Le philosophe est un homme. Il est faible face à ses passions, et dans sa passion, la recherche de la vérité.
    Tout à fait ! C'est un point de vue réaliste... et confirmé par l'expérience (mon expérience avec des philosophes...). Nous savons bien qu'un penseur a construit les grandes lignes de sa pensée avant les 40 ans et qu'ensuite il a beaucoup plus difficultés à changer de points de vue généraux. Et aussi des intérêts sont associés à sa pensée (image publique ou dans un cercle privé ou de lui à lui-même...), et peut-être aussi, psychologiquement, freudiennement, est-ce lié à une remise en question de sa virilité ?
    Le philosophe est un homme, oui, et ce qu'il entend par "vérité" ce sont des pensées qui évitent de remettre en question SON existence, SON expérience de la vie. L'idéal d'intersubjectivité et d'impartialité serait-il sans aucune limite, absolu ?
    Question troublante: si l'impartialité n'est pas absolue, infinie, alors est-elle ?
    Elle n'est pas !

    ventout
     

  8. Vlad

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    104

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Yoyo, tes rappels à l'ordre ne correspondent pas à la réalité du forum... Adios senor !
     

  9. GottferDamnt

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    1 301

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Citation Envoyé par ventout
    Tout à fait ! C'est un point de vue réaliste... et confirmé par l'expérience (mon expérience avec des philosophes...). Nous savons bien qu'un penseur a construit les grandes lignes de sa pensée avant les 40 ans et qu'ensuite il a beaucoup plus difficultés à changer de points de vue généraux. Et aussi des intérêts sont associés à sa pensée (image publique ou dans un cercle privé ou de lui à lui-même...), et peut-être aussi, psychologiquement, freudiennement, est-ce lié à une remise en question de sa virilité ?
    Le philosophe est un homme, oui, et ce qu'il entend par "vérité" ce sont des pensées qui évitent de remettre en question SON existence, SON expérience de la vie. L'idéal d'intersubjectivité et d'impartialité serait-il sans aucune limite, absolu ?
    Question troublante: si l'impartialité n'est pas absolue, infinie, alors est-elle ?
    Elle n'est pas !

    ventout
    Mais lorsque l'on devient "vieux" pouvons nous réellement nous remettre complêtement en question? Remettre en question l'oeuvre d'une vie? Ce serait une sorte de destruction de soi qui est relativement contre nature dans le sens où l'on tend constamment à persister dans l'être... J'attend votre opinion sur ca !

    Yoyo, tes rappels à l'ordre ne correspondent pas à la réalité du forum... Adios senor !
    J'en connais un qui va se faire kické...

    @++
     

  10. SEAFIRST

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Antibes
    Âge
    41
    Messages
    97

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Ami lecteur re,


    Quand mon esprit tente de discuter de tout sujets soumis à la contradiction : la verité etant une quete pour toutes discplines. , je me place dès le debut dans un effort depassionné pour precisement laisser mon orgueil, ma virilité, mon cas freudien, etc... de coté.
    Philosopher est deja assez ardu pour laisser les debats se polluer de sentiments humains. C'est ce qui fait, en partie, que les idées progressent et que certains resteront des membres et d'autres beneficieront de ce que j'appelle la Sagesse pour devenir moderateurs.
    Je comprends que nous sommes des hommes, comme l'erreur est dite humaine, mais nous devons nous efforcer ensemble, conjointement de garder une ligne de conduite, une rigueur, un idéal d'etat d'esprit. Grace à cela, l'homme a construit, concu, reflechis, decouvert, etc... parce qu'il a reussi là ou d'autres se sont emportés et detruits.

    Restons nous meme mais gardons notre nagesse à toutes epreuves
    Mais bon, encore une fois l'erreur est humaine et il faut de tout pour faire un monde.

    SEAFIRST 06/02/05
    Le cerveau a 50000 milliards de connexions mais en plus 100 milliards de cellules gliales !
     

  11. Vlad

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    104

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Je ne vais pas me faire kicker car j'ai foi dans l'impartialité de la modération. Et que je pense avoir impulsé au forum une énergie nouvelle.
     

  12. GottferDamnt

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    1 301

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Citation Envoyé par SEAFIRST
    Ami lecteur re,
    Quand mon esprit tente de discuter de tout sujets soumis à la contradiction : la verité etant une quete pour toutes discplines. , je me place dès le debut dans un effort depassionné pour precisement laisser mon orgueil, ma virilité, mon cas freudien, etc... de coté.
    Je ne pense pas qu'il est réellement possible de mettre de coté ces facteur dans le sens où cela reviendrait à nous mettre nous-même de coté car ce sont eux qui font de nous ce que nous sommes ! Je ne crois pas à l'altruisme et je pense que nos actions sont toutes plus ou moins égoiste et non dénué d'orgueil ! Pourquoi philosophons-nous? Ne serait ce pas pour acquérir un avantage par rapport à autrui?

    Je ne vais pas me faire kicker car j'ai foi dans l'impartialité de la modération. Et que je pense avoir impulsé au forum une énergie nouvelle.
    En effet je n'en doute pas... et surtout grand merci à toi ! Bon j'arrête les hors sujets...

    @+
     

  13. ventout

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    691

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Citation Envoyé par GottferDamnt
    Mais lorsque l'on devient "vieux" pouvons nous réellement nous remettre complêtement en question? Remettre en question l'oeuvre d'une vie? Ce serait une sorte de destruction de soi qui est relativement contre nature dans le sens où l'on tend constamment à persister dans l'être... J'attend votre opinion sur ca !
    @++
    Avec l'âge c'est plus difficile... mais heureusement (!) car cette difficulté conduit naturellement à remettre en question non plus des pensées parmi des pensées mais l'expérience même de penser... et c'est très bien ainsi et pour obliger ou aider à passer à autre chose: un regard plus silencieux (moins de pensées) et plus profond, un regard qui touche à une spiritualité qui est libre, par essence, de toute croyance. C'est le plus beau de l'âge.

    ventout
     

  14. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Citation Envoyé par Vlad
    Yoyo, tes rappels à l'ordre ne correspondent pas à la réalité du forum... Adios senor !
    C'est vrai qu'avec 63 messages en un an ou presque tu connais bien mieux que moi la réalite du forum

    Politesse et respect dans tous les messages, sinon modération.
    Cela aura été mon dernier avertissement. Ceux qui ne veulent pas s'y conformés ne pourront pas dire qu'ils n'auront pas été averti!

    Yoyo
     

  15. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 484

    Re : La philosophie ! Le combat des idées ?

    Citation Envoyé par GottferDamnt
    Je ne crois pas à l'altruisme et je pense que nos actions sont toutes plus ou moins égoiste et non dénué d'orgueil ! Pourquoi philosophons-nous? Ne serait ce pas pour acquérir un avantage par rapport à autrui?
    Se chercher un système cohérent de vision, de description du monde n'est pas nécessairement acquérir un avantage par rapport à autrui, plutôt quelque satisfaction intellectuelle.
    Le joueur d'échec qui est agressif vis à vis de son adversaire est celui qui craint de mal jouer,
    le bon joueur qui a bien analysé le jeu de son adversaire et anticipe ses mouvements joue alors essentiellement contre lui-même, puiqu'il réussit à forcer son adversaire à ne jouer que dans les possibilités de répliques restreintes dont il a déja prévu les conséquences.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Philosophie Des Sciences
    Par çacévraiça dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/03/2013, 01h09
  2. des idées pour l'Animation des équipes ....
    Par bsab dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2006, 19h52
  3. De nouveaux modes de combat des maladies virales
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/09/2005, 10h12
  4. philosophie des sciences
    Par ZAaR'NoHd dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/03/2005, 23h13
  5. Enseigner la philosophie des sciences et plus... ?
    Par Fulcanelli dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/02/2004, 07h11