Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

ampoule basse consommation et autoallumage

  1. zyket

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    2 320

    ampoule basse consommation et autoallumage

    Bonjour,

    j'ai remarqué qu'après extinction d'une ampoule basse consommation, celle-ci émettait de légers éclairs lumineux à intervalles réguliers toutes les trente secondes environ pendant un temps assez long que je n'ai pas mesuré.

    Quelqu'un pourrait-il m'expliqué les phénomènes physiques qui expliqueraient cet autoallumage.

    Merci

    -----

     


    • Publicité



  2. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    28 233

    Re : ampoule basse consommation et autoallumage

    Bonjour zyket et tout le groupe

    Bienvenue sur le forum.

    L'expliquer non, mais le minimiser oui. Plusieurs discussions en parlent. Une recherche en dépannage, électronique et bricolage devrait être fructueuse.

    Voilà la dernière dont je me souvienne encore:


    http://forums.futura-sciences.com/br...esiduelle.html
     

  3. zyket

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    2 320

    Re : ampoule basse consommation et autoallumage

    Bonjour,

    merci de votre réponse. Je ne m'inquiète pas du tout de ce phénomène, mais je lançais cette discussion dans l'espoir d'assouvir ma curiosité. J'ai bien parcouru votre lien mais il ne répond malheureusement pas à ma question. Une recherche dans les forums n'a rien donné. Est-il possible de tranférer cette discussion dans le forum sciences physique ou dois-je relancer cette discussion là-bas ?

    Merci encore
     

  4. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    28 233

    Re : ampoule basse consommation et autoallumage

    Citation Envoyé par zyket Voir le message
    ... Une recherche dans les forums n'a rien donné ...
    C'est que tu as mal cherché, en n'utsant pas les mots clef convenables.

    Citation Envoyé par zyket Voir le message
    ... mais je lançais cette discussion dans l'espoir d'assouvir ma curiosité ...
    Là aussi, dans ma dernière discussion, je donne un indice sur la cause: le câblage.

    Citation Envoyé par zyket Voir le message
    ... Est-il possible de transférer cette discussion dans le forum sciences physique ...
    Je pense pas que ce soit nécessaire, je pense que le problème n'est pas un mystère physique.

    Les lampes basse consommation ou à LED, présentent une forte impédance quand elles ne sont pas alimentées, alors que les lampes à incandescence, au contraire voient leur résistance à froid, être divisée par 10 environ.

    Les trois types de lampes utilisées en bâtiment, sont câblées avec des fils sous gaine, parfois très longs, parfois "compliqués" de va et vient, qui a tendance à augmenter les capacités parasites qui se trouvent être mises en série avec la lampe, directement sur le réseau, alors que la lampe est supposée éteinte.

    Avec du 230V alternatif, et la forte impédance de lampe, on se retrouve avec une tension non nulle aux bornes de la lampe, d'où une ionisation des fluos, et un franchissement de seuil pour les LED.

    En outre, sur le secteur, se trouvent des tas de parasites haute fréquence, générés par les appareils électroniques de puissance de plus en plus nombreux. Ces parasites passent encore mieux que le 50 Hz et dépendent de l'environnement.

    Avec un refroidissement complet, le fluo devient "un peu moins" sensible. Les "relaxations" que tu constate ne proviennent pas de la lampe, qui ne fait que subir, mais de la source des parasites qui a des raisons, elle, d'être périodique.

    La parade proposée, consiste à réaliser un pont diviseur capacitif qui "écrase" a tension résiduelle pour la rendre moins visible.

    J'ai déjà donné cette explication dans un des fils que je t'avais suggéré de rechercher.


    Voilà quelques liens vers les coupables qui se cachent

    http://forums.futura-sciences.com/se...archid=4165747

    Flash intempestif ampoules basse consommation

    Ampoule ne s'éteint pas interrupteur ouvert (hors tension)

    Va et vient - Spots restent éclairés faiblement
    Dernière modification par gienas ; 26/06/2010 à 19h47.
     

  5. zyket

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    2 320

    Re : ampoule basse consommation et autoallumage

    Rebonjour,

    merci pour toutes ces explications qui assouvissent ma curiosité . Il est vrai que je n'avais pas beaucoup cherché , mais j'ai découvert ce forum depuis peu et je n'ai pas honte de l'utiliser habusivement .

    Je vais de ce pas cliquer les liens que tu me proposes et encore merci.
     


    • Publicité



  6. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    28 233

    Re : ampoule basse consommation et autoallumage

    Citation Envoyé par zyket Voir le message
    ... je n'ai pas honte de l'utiliser abusivement ...
    Tu as raison. Il n'y aucune honte à avoir, et aucun abus à craindre.

    On peut très largement dépasser la "dose prescrite", sans craindre d'effet secondaire.
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. ampoule basse consommation
    Par Thalia dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 16/03/2010, 10h21
  2. [Divers] Ampoule basse consommation
    Par popdll dans le forum Dépannage
    Réponses: 30
    Dernier message: 10/01/2010, 18h28
  3. Ampoule basse consommation ?
    Par Castelcerf dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 37
    Dernier message: 26/06/2008, 16h34
  4. Ampoule basse consommation ?
    Par smysted dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/12/2005, 13h54