Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

  1. benmrad

    Date d'inscription
    mai 2016
    Messages
    49

    Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    Bonjour tout le monde,
    Je suis entrain de réviser un TP intitulé dosage de manganèse dans le thé spectrophotométriquement. On aura recours à la méthode des ajouts dosés.
    Si j'ai bien compris, on veut utiliser cette méthode car le thé présente une matrice complexe du coup il est très difficile d'en préparer un blanc et utiliser la méthode classique d'étalonnage... Mais bon sur la fascicule on parle quand même de blanc utilisé afin d'ajuster le zéro du spectrophotomètre ce qui m'a étonné! D'après mes connaissances, un blanc c'est une matrice qui contient tout sauf l'élément à doser; alors que contiendrait ce blanc s'il est très difficle de préparer la matrice minérale du thé?

    A vos claviers les chimistes, les biologistes

    Et en avance, merci infiniment pour vos réponses.

    -----

     


    • Publicité



  2. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    80
    Messages
    22 610

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    Bonsoir,
    On a de la peine à comprendre de quoi il s'agit. En effet, le thé contient des colorants qui lui donnent sa couleur, du genre tannin. Mais je ne savais pas qu'il contient du manganèse. Mais le manganèse en solution est incolore. Donc on ne peut pas le déterminer par spectrophotométrie directe. Mais comme vous avez un TP qui effectue ce genre de détermination, il faut croire que vous avez réussi à complexer le manganèse en formant un complexe très coloré. Ce qu'il faudrait savoir c'est la nature de ce complexe, et surtout son domaine d'absorption, qui devrait être le plus différent possible de celui des tannins du thé. Et cela tu n'en parles pas.
     

  3. HarleyApril

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    15 317

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    Bonsoir

    Il y a blanc et blanc !
    Tu utilises la notion de blanc comme un contrôle sans ajout de produit (on dirait contrôle négatif en biologie).
    Ton spectro peut avoir besoin de faire son zéro. Pour ce faire, il a besoin d'une solution de référence sans rien dedans. C'est une autre notion. Ce n'est pas lié à la manip, c'est iié au règlage de l'appareil.

    Cordialement
     

  4. Sethy

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Âge
    50
    Messages
    1 917

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    J'ai fait un dosage de ce type par oxydation du Mn2+ au periodate qui conduit au Permanganate en présence (si je me souviens) d'acide phosphorique et il faut légèrement chauffer pour voir apparaitre la belle coloration mauve. Très chouette TP qu'on a fait en 1ère (l'année avant la terminale, la "5ème secondaire" en Belgique).

    Par contre avec du thé, pas sûr que ça fonctionne vu ce qu'il doit y avoir à oxyder.

    Le blanc pourrait être du thé non traité dans ce cas-ci.
     

  5. Resartus

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    3 015

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    Bonjour,
    Je vais jouer les Sherlock (au risque d'être un Watson), et parier :
    1) qu'il s'agit de magnesium, et pas de manganèse
    2) qu'il s'agit de spectrométrie d'absorption atomique : pas besoin de trouver un complexe "quivabien" (qui en effet serait sans doute perturbé par les couleurs des tanins)...
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast
     


    • Publicité



  6. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    366

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    Citation Envoyé par benmrad Voir le message
    Bonjour tout le monde,
    Je suis entrain de réviser un TP intitulé dosage de manganèse dans le thé spectrophotométriquement. On aura recours à la méthode des ajouts dosés.
    Si j'ai bien compris, on veut utiliser cette méthode car le thé présente une matrice complexe du coup il est très difficile d'en préparer un blanc et utiliser la méthode classique d'étalonnage... Mais bon sur la fascicule on parle quand même de blanc utilisé afin d'ajuster le zéro du spectrophotomètre ce qui m'a étonné! D'après mes connaissances, un blanc c'est une matrice qui contient tout sauf l'élément à doser; alors que contiendrait ce blanc s'il est très difficle de préparer la matrice minérale du thé?

    A vos claviers les chimistes, les biologistes

    Et en avance, merci infiniment pour vos réponses.
    element qui porte à confusion "le thé presente une matrice complexe "
    c'est un terme utilisé en spectrophotometrie infrarouge ou la moindre espece chimique perturbe le spectre infra rouge
    je doute qu'en TP de lycé voir de prépa vous ayez ce genre de matos
    donc pour une mesure de colorimetrie avec un spectro visible le blanc du thé est simplement du thé
     

  7. Sethy

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Âge
    50
    Messages
    1 917

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    Citation Envoyé par Sethy Voir le message
    Oxydation du Mn2+ au periodate qui conduit au Permanganate
    Heu ... quelqu'un a lu ma réponse ?

    Et pour info, j'ai fait ce TP en 1ère, année avant la terminale. Avec un spectrophotomètre Bausch & Lomb ...
    Dernière modification par Sethy ; 08/11/2017 à 11h39.
     

  8. tet2lar

    Date d'inscription
    décembre 2016
    Âge
    59
    Messages
    149

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    J'ai pratiqué cette analyse sur les boues hydroxydes. La méthode permet d'intégrer l'impact des matières organiques qui réagissent avec l'oxydant, ne donnant donc pas la même réaction d'un échantillon à l'autre. Si la matrice est complètement organique, on pourrait envisager une minéralisation mais cela rallongerait le temps de l'analyse.
     

  9. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    366

    Re : Spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés AMBIGUITE

    le probleme majeur en spectrometrie/ colorimetrie est l'apparition de precipités qui vont fausser les mesures
    il faut imperativement une turbidité inferieure à 20 NTU ( nephelometric turbidity unit ) pour avoir un resultat fiable ( les particules diffractent/diffusent la lumiere dans toutes les directions et forment un ecran plus ou moins opaque au passage de la lumiere jusqu'au detecteur optique )
    ça passe souvent par une centrifugation ( une filtration à 0.2 µ ne suffit pas )
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Méthode des ajouts dosés
    Par christelle123 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/09/2013, 11h19
  2. methode des ajouts dosés
    Par pab15 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2011, 21h37
  3. Méthode des ajouts dosés
    Par mymy27 dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/01/2011, 13h11
  4. Méthode ajouts dosés
    Par angedemon02 dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 11/05/2010, 22h50
  5. Tp spectrophotométrie: méthode des ajouts dosés
    Par Emmanuelle31 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/03/2006, 18h06