Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 88

Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

  1. sieurcoug

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Normandie (Entre le Mont-Saint-Michel et Cherbourg)
    Âge
    39
    Messages
    136

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    J’ai fait tout de même un test plus précis : j’ai utilisé une caméra thermique pour contrôler mon isolation après coup.
    J’ai fait des mesures à la caméra thermique environ 1 an après la pose (et oui rénover tout une maison sur le temps libre prend du temps !).
    Résultat : pas d’affaissement constaté a priori avec la caméra.

    Par exemple voici deux photos issues de la caméra.
    • Sur la première, l'isolation est ouate est complète, sur une température de l'air dans la maison à 21° C, la zone la plus froide mesurée sur le placo est 20,8° C.
    • En revanche sur la deuxième photo, je n'avais pas insufflé en totalité en haut et sur le côté (attente de passage de gaines) : la différence est très nette.

    J'ai passé toute la maison en revue, et je n'ai pas eu de mauvaise surprise (ouille par contre les caissons de volets roulants !).
    Ce test à la caméra thermique me rend confiant sur mon insufflation, un an après la pose.

    N'étant pas thermicien, je ne peux dire si ce seul test à la caméra thermique est suffisant.

    -----

    Images attachées
     


    • Publicité



  2. KATDEN

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    1 515

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    le test de la caméra est un bon test pour vérifier l'absence de tassement, il faudrait le refaire dans plusieurs années. L'avantage de l'Isocell c'est qu'elle peut être insuflée à "basse" densité (47 kgs mini de mémoire).
     

  3. Trismus

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    63
    Messages
    9

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Merci à tous pour ce complément d'information.
    Je vais me procurer une souffleuse pas chère, construire un caisson ( j'ai des chutes de pare pluie, et des planches qui feront l'affaire) et passer par la case test.
    La construction de l'extension qui devrait être isolée ainsi est prévue pour l'été. J'ai donc un peu de temps.
    Je donnerai des infos à mon tour dès que possible.
    Alain
    Quand les dieux veulent vous punir, ils exaucent vos voeux.
     

  4. gac

    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    Charente Maritime
    Messages
    360

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    le test de la caméra est un bon test pour vérifier l'absence de tassement, il faudrait le refaire dans plusieurs années. L'avantage de l'Isocell c'est qu'elle peut être insuflée à "basse" densité (47 kgs mini de mémoire).
    47 Kg Basse densité ?
    et 5 kg/m"3 c'est quoi ?
     

  5. gac

    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    Charente Maritime
    Messages
    360

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    SIEURCOUG

    Et dire que l'on nous casse les pieds avec la norme NF lorsque l'on importe du matériel. ...

    Pas commercialisable ton engin mais tu as pu faire ton isolation.

    A+
     


    • Publicité



  6. KATDEN

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    1 515

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Citation Envoyé par gac Voir le message
    47 Kg Basse densité ?
    et 5 kg/m"3 c'est quoi ?
    on parle de ouate de cellulose donc basse densité pour la ouate de cellulose habituellement à 60/65 kgs.m3
    5kgs.m3 il n'y a que la chimie pour faire un isolant de cette densité
     

  7. gac

    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    Charente Maritime
    Messages
    360

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    OUI la ouate de cel il est necessaire d'avoir une densité sup a 60/65 si non elle se tasse.
    Oui la chime sait faire effectivement ! Mais comme vous faites alusion à la MIBD que j'aime, sachez que son expansion est réalisée mécaniquement avec de l'air comprimé ou du CO2 ou AZOTE et 50% d'eau du robinet.
     

  8. sieurcoug

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Normandie (Entre le Mont-Saint-Michel et Cherbourg)
    Âge
    39
    Messages
    136

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Citation Envoyé par gac Voir le message
    SIEURCOUG

    Et dire que l'on nous casse les pieds avec la norme NF lorsque l'on importe du matériel. ...

    Pas commercialisable ton engin mais tu as pu faire ton isolation.

    A+
    Pas commercialisable... en effet, et je n'ai pas l'intention de la commercialiser !
    Sinon je garderais mes plans secrets et ne les dévoilerais pas sur le forum

    Idem pour la norme, en isolant moi-même ma maison, on me casse pas les pieds avec la norme BBC.
     

  9. bwed

    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    morbihan
    Messages
    44

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    et bien moi j'aime beaucoup l'idée et encore plus la réalisation. Je pense meme que je vais l'adopter pour mes travaux.

    Félicitations pour ces inventions
     

  10. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    51
    Messages
    20 796

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Yuzz Voir le message
    Peux-tu nous redire les dimensions de ton caisson test Philou ?
    Il s'agissait de caisson de murs standard (mais mur intérieur, donc pas en contact avec l'extérieur : 14cm x 60 cm x 250 cm.
    Citation Envoyé par gac Voir le message
    OUI la ouate de cel il est necessaire d'avoir une densité sup a 60/65 si non elle se tasse.
    Oui la chime sait faire effectivement ! Mais comme vous faites alusion à la MIBD que j'aime, sachez que son expansion est réalisée mécaniquement avec de l'air comprimé ou du CO2 ou AZOTE et 50% d'eau du robinet.
    Il faut lire les préconisations du fabricant concernant sa ouate (ATEC, guide de mise en œuvre), car la densité à appliquer dépend de plusieurs paramètres : l'épaisseur, la largeur des caissons, la pente des caissons, le type de support des murs.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  11. Lockey

    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    4

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Merci à vous tous pour les conseils. Pour information, je compte acheter un aspirateur broyeur souffleur premier prix soit chez Leroy ou Casto et si il rend l'âme avant la fin des travaux j'irai me le faire échanger par un neuf (garantie oblige).
     

  12. Lockey

    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    4

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Re bonsoir,

    Il y aurait-il une alternative à la gaine TPC diamètre 90 qui peut s'avérer onéreuse ?
    Merci.
     

  13. sieurcoug

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Normandie (Entre le Mont-Saint-Michel et Cherbourg)
    Âge
    39
    Messages
    136

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Je n'ai pas trouvé la gaine TPC spécialement onéreuse : vendu en rouleau de 25m, 37 € le rouleau soit 1,5 € le mètre.
    Ça n'use pas et ça peut resservir.
    De la gaîne PVC souple de VMC ferait-elle l'affaire ? Peut-être par contre j'ai peur que l'intérieur du conduit soit moins lisse.
     

  14. Lockey

    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    4

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    Merci pour la réponse mais à 37 euros est-ce un diamètre inférieur à 90 mm pour la gaine TPC ? Quelle diamètre de gaine est-il conseillé de prendre pour souffler la ouate de cellulose avec un aspi broyeur souffleur ?
     

  15. sieurcoug

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Normandie (Entre le Mont-Saint-Michel et Cherbourg)
    Âge
    39
    Messages
    136

    Re : Réalisation/autoconstruction d’une souffleuse pour ouate de cellulose

    C'est le tarif pour de la gaine TPC Diamètre 90 :
    http://www.bricodepot.fr/carpiquet/node/467789

    J'ai pris ce diamètre de gaine, car j'en avais un morceau sous la main, et que ce diamètre s'emmanche sur la sortie du broyeur. C'est donc un paramètre à prendre en compte pour le choix de la gaine : l'adaptation au broyeur.

    Sur la section en elle-même, je pense qu'un diamètre 63 ferait l'affaire également, mais pas de la gaine TPC de 40 : j'ai essayé sans succès.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. ouate de cellulose
    Par jeanmichel57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 16/02/2010, 15h51
  2. Ouate de cellulose
    Par magalon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/11/2009, 22h23
  3. Ouate de cellulose
    Par PYRENEE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/07/2009, 14h02
  4. Aide à la réalisation de caisson pour insuflation ouate
    Par maitio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/04/2008, 14h39
  5. ouate de cellulose
    Par barde63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/03/2008, 11h42