Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

  1. 6Iluvatar9

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    27
    Messages
    22

    Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Hello,

    Je me pose la question, les radiateurs à inertie sont'ils réellement plus performant que de bons panneaux rayonnants ?
    Y a t'il des retours ou des données comparant les consommations de ces deux systèmes ?

    Dans un bâtiment isolé, j'ai tendance à me dire que l'inertie n'est pas très utile et que la réactivité des panneaux rayonnants permet de mieux s'adapter aux variations des apports gratuits (solaire, interne etc).

    Et lequel de ces deux systèmes rayonne le plus finalement (enfin échange le moins par convection) ?

    Une chose est sure le radiateur à inertie coute plus cher, mais le confort et les économies qu'il est censé apporté sont ils réels ?

    D'avance merci


     


    • Publicité



  2. 6Iluvatar9

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    27
    Messages
    22

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    En fait peut être je me trompe .. dans une maison isolée les apports solaire et interne apportent un confort durable (les calories sont stockées durablement).

    Alors juste, par le plus grand des hasards, si quelqu'un est au courant d'une étude comparative en terme de consommation..
    Ou juste de la proportion rayonnement/convection de ces deux technologies qui finalement donne je pense une bonne idée de la notion de confort et de performance.
     

  3. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    2 790

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Bonjour,

    Bonjour,

    Dans ta maison tu as un compteur EDF qui enregistre ta consommation électrique en kWh.

    Lorsque tous les appareils électriques se trouvent à l’intérieur, si tu consommes au compteur une énergie de 10 kWh tu dissipes dans ta maison une chaleur de 10 kWh.

    Pour chauffer, tu peux utiliser des ordinateurs, des fers à repasser, des plaques électriques de cuisson, des réfrigérateurs, des lampes d’éclairage.
    Le tout est de dissiper la chaleur dont tu as besoin pour ne pas avoir froid.
    Si tu as besoin de dissiper chaque heure 2 kWh, le tout est de consommer 2 kWh chaque heure au compteur.

    Pour faciliter les choses, on a inventé des radiateurs électriques.
    Tous les radiateurs électriques produisent de la chaleur par des résistances électriques.

    Tous les radiateurs dissipent cette chaleur sous forme de rayonnement, convection naturelle et conduction.
    Les uns rayonnent un peu plus que les autres, mais à l’arrivée, lorsqu’ils dissipent 2 kWh de chaleur, ils consomment au compteur 2 kWh.
    Un radiateur de 2 kW à 40 € chauffe aussi bien qu’un radiateur de 2 kW à 1500 €.

    Pourquoi cette différence de prix ???
    Les bas de gammes de 2 kW à 40 € vont comporter une résistance et des petites ailettes qui montent à des températures importantes. L’air est canalisé dans un boitier en tôle. Ils possèdent un thermostat pour réguler la température du local. Contrairement aux idées reçues, aucun radiateur ne dessèche l’air. C’est la montée de la température ambiante qui fait baisser le taux d’humidité relative sans faire bouger l’humidité absolue.

    Pour environ 150€, la résistance va chauffer soit de l’huile soit des matériaux réfractaires solides. La température de surface des radiateurs est en gros uniforme. Tu as un radiateur esthétique avec un bon système de régulation des températures.

    Au delà de 500 € c’est de l’arnaque. Des arguments techniques qui sont à la marge et qui n’ont aucune incidence caractérisable et chiffrable en termes d’économie et de confort.

    Conclusion : Si tu veux te chauffer avec des radiateurs électriques, que tu n’as pas de préjugé sur l’esthétique, achète du bas de gamme.


    Je t’invite à lire la réponse #63:
    radiateur à bain d'huile, est ce intéressant?
    Ne perds jamais ton ignorance, tu ne pourras pas la remplacer.
     

  4. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 360

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Salut,

    Alors, perso, j'ai une approche un peu moins radicale que celle de Cornychon. Je dirais que la façon dont ont émet la chaleur va changer le niveau de confort pour une température moyenne identique. Et comme ce qu'on vise, c'est le confort, pas la température, ça compte.

    Pour caricaturer, si on invente le radiateur qui ne chauffe que toi alors que tu es en tee shirt (sinon, ça éxiste, ça s'appelle une combinaison de ski) et que tu est bien dans ta maison ou il fait 12°C avec une radiateur qui consomme 50Watts, c'est beaucoup intéressant. C'est beaucoup plus intéressant qu'un système qui va chauffer uniquement le contenu de tes placard à 60°C ce qui fera une moyenne de 22°C avec la maison à 14°C

    Pareil pour la régulation dans le temps. Si il fait 200°C dans ta maison pendant une heure, puis 0°C pendant 9heures, c'est pas pareil que 20°C pendant 10 heures!

    Evidemment, c'est très caricatural, mais il est vrai que à une petite poignée de degrés près en moyenne dans le temps et le volume de la maison, on peut avoir le même confort ressenti. Et quelques degrés en moyenne, ça fait une grosse différence de facture. EDF donne 7% par degré. Donc, 3°C au thermostat = 22% sur la facture (à la louche et en moyenne).

    La différence de confort à température moyenne constante s'obtient essentiellement par la conception du bâtiment.
    Une bonne isolation, en plus de réduire la consommation pour une température donnée, permet une température de paroi assez haute et homogène. La température que l'on ressent étant la moyenne entre température de l'air et température des parois, ça compte fortement.
    Une bonne étanchéité et une ventilation maitrisée évite aussi les courants d'air qui nuisent au confort (d'où, par exemple, un problème avec les chauffages qui brassent l'air d'une façon ou d'une autre).
    La répartition des émetteurs. Un radiant qui émet par exemple face au canapé plutôt que dos au canapé aura plus d'intérêt quand on veut se faire une soirée télé en hiver...
    Le nombre et la surface joue aussi. C'est par exemple l'intérêt du plancher chauffant qui fait qu'il ne fera jamais 21°C d'un côté d'une grande pièce et 17°C de l'autre... Là, déjà, on a un argument contre les radiateurs chers: en avoir deux pas cher sera souvent plus efficace. Par contre, sauf cas particulier, c'est pour ces raisons qu'il y a à mon avis un intérêt à avoir un radiant plutôt qu'un convecteur qui brasse l'air et chauffe plus au plafond qu'au centre de la pièce à hauteur d'homme par exemple... Vu la différence de prix, c'est valable d'exclure le convecteur.

    Pour en venir précisément à ta demande: l'inertie a de l'intérêt car elle peut éviter un effet "yoyo" des températures à proximité des radiateurs. Un radiateur électrique de 2000W ça crache 2000W ou 0W, j'aimais 500 ou 1000W selon les besoins. C'est du tout ou rien. Si, pour avoir la température souhaitée, il faut, dans une heure cracher 2000Wh, il va tourner tout le temps. Si il faut cracher 200Wh il peut soit, cracher 2000W pendant 6 mins puis rien pendant 50 mins, ou à l'autre extrême, cracher 2000W pendant une seconde puis rien pendant 9 secondes, et ainsi de suite pendant une heure. La réalité sera en fait qq chose de moins extrême situé entre les deux mais variable selon la régulation. L'inertie permet de stocker un peu de la chaleur pour lisser les différences d'émission entre les phases tout et les phases rien. ça c'est pour le principe.

    Maintenant, mettre une inertie à 500€ qui revient au prix de 600kg de brique réfractaire haute température, c'est absurde! Tu mets par exemple du fermacell ou du panneau panterre à quelques endroits à la place du placo et tu as un bien meilleur résultat pour moins cher.On peut aussi utiliser l'inertie des murs de refends sans ponts thermiques, de cloisons en carreaux de platres.... n'importe quoi qui met un peut de masse dans les surface de la pièce. En effet, dans une maison isolée, la chaleur se stock aussi dans les parois et, quand le radiateur "coupe" les matériaux de la maison se comportent comme des mini murs/sols chauffants très basse température de sorte que la température ressentie change très peu sauf juste à côté du radiateur.
    Tu noteras aussi que si tu mets deux radiateurs de 1000W au lieu de un seul de 2000W: ils causeront moins de variations locale et, assez souvent l'un tournera quand l'autre ne tournera pas créant une certaine homogénéité entre les deux...


    A mon sens, même dans une maison bien isolée, on peut investir qqs dizaines d'euros par radiateur dans l'inertie peu permettre de s'assurer que même si la régulation est bof, on aura un bon confort avec un thermostat pas trop haut. C'est aussi utile si on doit être proche du radiateur (cas d'une cuisine ou on mange, d'une chambre...) puisque que là, les variations locales comptes.

    Par contre, la stéatite, la pierre olaire, la céramique de luxe et je sais pas quoi: aucun intérêt. Le prix de l'inertie c'est grand max 100€. Au delà, c'est pour la déco ou parce qu'on s'est fait enfumer par le marketing. Aucune économie d'énergie ne viendra payer la différence entre un bain d'huile de bonne facture et un machin de luxe en stéatite design.

    Enfin, si t'as une peu de budget, choisir de mettre des radiateurs à eau (comme pour le fioul, le gaz, les ganulés de bois) et une chaudière électrique te permettrait, dans le futur, de changer d'énergie. Voir à ce titre les projections sur le prix de l'énergie notamment électrique à court terme.

    Les radiateurs à eau, surtout si tu fais de la récup de radiateurs en fonte (et c'est pas cher si t'es bricoleur) amènent une inertie intéressante de facto et on une puissance modulable grâce au robinet thermostatique.

    ça sera moins cher que de l'inertie de luxe, plus confortable et, si l'avenir électrique est sombre, tu pourras toujours remplacer/compléter la production de la chaudière électrique avec une autre énergie...

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 26/07/2012 à 11h18.
     

  5. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    2 790

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Salut,

    Alors, perso, j'ai une approche un peu moins radicale que celle de Cornychon. Je dirais que la façon dont ont émet la chaleur va changer le niveau de confort pour une température moyenne identique. Et comme ce qu'on vise, c'est le confort, pas la température, ça compte.
    t
    Tu as raison, il faut faire tourner le commerce. Beaucoup de gens remplacent des grilles pains tout neufs pour investir dans des radiateurs qui pour la même consommation n’apportent pas plus de chaleur. Ils ont un gros avantage, ils coutent jusqu’à 30 fois plus cher.
    Merci, grâce à des gens comme toi, j’utilise deux radiateurs pratiquement neufs de 2 kW récupérés à la décharge.
    Ne perds jamais ton ignorance, tu ne pourras pas la remplacer.
     


    • Publicité



  6. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 360

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Le prix de l'inertie c'est grand max 100€.
    Précision: en partant du prix d'un radiant correct. Donc, ça fait autour de 150€ au total.
     

  7. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 360

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Tu as raison, il faut faire tourner le commerce. Beaucoup de gens remplacent des grilles pains tout neufs pour investir dans des radiateurs qui pour la même consommation n’apportent pas plus de chaleur. Ils ont un gros avantage, ils coutent jusqu’à 30 fois plus cher.
    Merci, grâce à des gens comme toi, j’utilise deux radiateurs pratiquement neufs de 2 kW récupérés à la décharge.
    Les "gens comme moi" se moquent de faire tourner le commerce.
    Les "gens comme moi" préconise au maximum de payer 5 fois le prix d'un grille pain, pas 30.
    Les "gens comme moi" savent très bien que ça produit la même quantité de chaleur pour la même conso électrique, mais savent que ça ne suffit pas à dire que c'est équivalent.
    Les "gens comme moi" ne jettent pas de matériel neuf, ils le vendent ou le donnent si ils n'en ont plus l'utilité.

    Enfin, les "gens comme moi" évitent autant que possible de parler comme tu le fais dans ce message qui ne contient que procès d'intention et amalgame polémiques. Sur le fond, j'espère que c'est juste pour le plaisir de nous relater ta trouvaille et pas par aigreur d'être partiellement contredit. Sur la forme, j'espère que c'est juste la chaleur.

    Vincent
     

  8. 6Iluvatar9

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    27
    Messages
    22

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Merci pour les réponses,

    Je suis assez d'accord avec toi Vince, (disons que je suis un public avertit vu que je travaille en BE thermique), mais la question était justement de savoir si l'augmentation du confort permettait effectivement une réduction des consommations (comme c'est globalement le cas entre un rayonnant et un grille pain) même si c'est forcement subjectif et dépend de l'utilisateur.
     

  9. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 360

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    A mon avis, ça dépend beaucoup de l'inertie du bâtiment et de l'effusivité des revetement.

    Par exemple, dans une salle de bain avec faïence sur placo, je dirais qu'on peut sentir assez vite si le radiateur est en mode tout ou en mode rien et si on sort de la douche en mode "rien" on peut trouver ça un peu juste. Dans la même salle de bain en bois (à la nordique) on aura peu d'accumulation dans les parois mais aussi une chaleur subjective du revêtement qui devrait limiter la casse.

    Dans une chambre, question d'usage. Il est détestable de se faire "griller" périodiquement quand on dort, on aura donc tendance à limiter le thermostat si le radiateur radiant classique est proche du lit. L'inertie, ici, peut inciter à monter le thermostat surtout que, quand on est plus en phase de sommeil, on en appréciera le confort

    Bref, impossible à déterminer. Disons que, à la louche, il faut un radiateur tous les 10m² et que l'inertie coûte 100€ de plus par radiateur. ça fait 10€/m². On va dire, en tenant compte du renchérissement de l'énergie, 70kWh/m². Sur un bâtiment neuf, c'est le chauffage de 2 ans environ A amortir. Même si on raisonne sur une économie de 10%, ça fait 20 ans pour revenir sur investissement.... Si le radiateur tient!

    Donc, en première approche, sur des bâtiments biens isolés, ça me semble inamortissable et, pour peu que la conception soit correcte, probablement peu bénéfique en confort. C'est pour moi surtout un gain de confort potentiel pour les usage ou on stationne près du radiateur...

    Vincent
     

  10. antosys

    Date d'inscription
    février 2011
    Messages
    3

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Bonjour,

    Je crois qu'une association a fait le comparatif entre des radiateurs a inertie super chers, un moyen de type sauter a 600€, un radiant 1er prix et un convecteur.
    Au final, celui qui permettait d'avoir une température homogène dans toute la pièce, avec une même consommation et un taux d'humidité identique était le panneau rayonnant à 80€...
    Il finissait 2eme après le sauter car il n'avait tout simplement pas un thermostat digital avec les mêmes contrôles pour le programmer....
    Tous les autres encore bien plus chers finissaient derrière.
    Vous avez deviné le meilleur rapport qualité prix....à condition d'apprécier le chauffage type "rayon de soleil" .....comme ils disent.

    Alors c'est vrai que je n'ai pas fait le test du confort mais vu les conclusions du test, je me demande comment la majorité des gens qui s'équipent en radiateur à inertie ressentent une si grande différence de confort....
    Voila, moi je dois équiper ma maison de radiateurs électriques en complément de mon poêle car cette hiver c'était tendu de revenir sans radiateur après 2 jours d'absence
    La seule chose qui m'embête avec les rayonnant c'est leur grille en nid d'abeille que je ne trouve pas esthétique....

    Mais à vrai dire, si je me base sur ce test, sachant que j'ai prévu un programmateur avec fil pilote....
    Estimation vraiment mini de l'inertie style à fluide : 1400€ pour du 1er prix pour équiper toute la maison et je ne parle pas de l'inertie seche de marque qui peut doubler ou tripler le prix.
    Estimation mini rayonnants: 350€

    Après il y a peut etre un peu mieux avec des rayonnants à afficheur digital pour la température, des détecteur de présence et d'ouverture de fenêtre.....j'espère une meilleure précision de la régulation....mais c'est meme pas sur.
    Allez je veux bien rajouter un poil si je trouve des rayonnants jolis avec de la tôle sans nid d'abeille...mais c'est pas gagné

    Voila, je ne vois personne parler de ce test dans les forums mais qui en dit long à mon avis....alors je me suis permis
     

  11. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    1 360

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Salut antosys,

    Tu as un lien ou les références du test tant qu'à y être? Il serait intéressant de voir les caractéristiques du lieu de test...

    Cela dit, si on suppose que c'est dans un bâtiment bien isolé, ça n'est pas surprenant... Encore qu'on aurait espéré avoir les radiateurs hors de prix au moins au niveau du radiant de base... Que le surcoût soit inamortissable, c'était attendu, par contre qu'on y perde aussi en confort, là, chapeau!

    Pour ce qui est des "gens" souvent on confond tout. On fait isoler, changer les fenêtres et on en profite pour remplacer les grilles pains de 30 ans par des radiateurs à inertie hors de prix. Au global, on amortira les travaux et on verra un gros gain en confort..... auquel les radiateurs auront très peu contribué en fait!

    Mes beaux-parents avaient une chaudière au fioul dans une maison des années 70 avec zéro isolation, ventilations par trous haut et bas dans les murs, radiateurs fontes et simple vitrages à courants d'airs intégrés. Et bien figures toi qu'ils sont vachement content de leur PAC air-eau.

    PAC Air-Eau raccordée à un plancher chauffant dans leur nouvelle maison qui doit friser le BBC

    A+

    Vincent
     

  12. antosys

    Date d'inscription
    février 2011
    Messages
    3

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    J ai retrouvé la référence sur le net, c'était dans le Que Choisir d'octobre 2009
    Article intitulé : Radiateurs électriques: inutile de se ruiner
     

  13. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    2 790

    Re : Radiateur électrique réfractaire (à inertie) ou rayonnant

    Citation Envoyé par antosys Voir le message
    Bonjour,
    Alors c'est vrai que je n'ai pas fait le test du confort mais vu les conclusions du test, je me demande comment la majorité des gens qui s'équipent en radiateur à inertie ressentent une si grande différence de confort....
    -)
    Bonjour,

    La personne qui a mis ses 10 grilles-pains à la poubelle pour les remplacer par des radiateurs à chaleur bio-active va éprouver plus de confort et va constater des économies substantielles.
    Après avoir dépensé entre 8 000 et 10 000 €, il a intérêt à trouver un paquet d’avantages pour ne pas passer pour un c-n ! !
    Ne perds jamais ton ignorance, tu ne pourras pas la remplacer.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Radiateurs electrique à Inertie en fonte VS Inertie en brique réfractaire
    Par jarod78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 05/04/2011, 05h42
  2. Radiateur électrique à inertie pas chère
    Par doudou0529 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/11/2010, 09h47
  3. [Thermique] Radiateur rayonnant EWT : raccordement électrique [résolu]
    Par david41 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2009, 18h26
  4. radiateur electrique a inertie
    Par titu dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2007, 19h55
  5. radiateur rayonnant
    Par micka74 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/12/2005, 16h20