Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 27

Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

  1. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Bonjour à tous,

    J'ai besoin de conseils ...

    Nous avons construit une petite maison (60m2) en ossature bois, isolation laine de bois et chanvre.

    Au centre de cette maison, nous avons placé un poêle qui sera notre seul moyen de chauffage (nous n'y habitons pas encore).
    Le poêle est un La Nordica Rosselle Plus Forno (nous avions énormément de contraintes de taille etc ... du coup, on a choisi celui qui niveau dimensions rentrant à l'emplacement prévu).

    Ce poêle est en fonte avec des décos céramiques sur les côtés (3 plaques de chaque côté).
    Afin d'amener un peu d'inertie à la maison (et de protéger les habitants d'une brûlure parce qu'on passe trop près du poêle), derrière le poêle et sur ses côtés (sur environ 110 cm), nous avons monté un mur en brique de terres crues.

    Le poêle est en place au milieu de ses briques avec 5cm de vide entre les céramiques du poêle et les briques.

    Une connaissance vient de me dire que mes céramiques allaient exploser à cause de la chaleur qui va s'emmagasiner et faire monter en température de façon excessive lesdites céramiques.

    J'aimerais votre avis sur le sujet ... je n'ai aucune envie que les céramiques explosent. Aucune envie non plus de démonter mon mur en terre (ce qui ne serait pas possible, au mieux, je peux en réduire la hauteur sur les côtés du poêle).
    Le risque d'explosion des céramiques est-il réel ?
    Si oui que faire ?

    Merci beaucoup de votre aide, je peux poster une photo si besoin.
    Cordialement,
    Marie

    -----

     


    • Publicité



  2. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 327

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Bonjour,

    Monter un mur en briques à 5 cm des parois du poêle n’est pas une bonne idée.
    Les céramiques du poêle ne vont pas exploser. Au pire elles peuvent se fendre.
    Mai le problème principal n'est pas là !

    Le mur va créer une barrière thermique importante. Le poêle va chauffer le mur en brique par convection et surtout par rayonnement.
    Piéger le rayonnement direct, c’est se priver du mode de transfert qui apporte le plus de confort de chauffage.
    Avec le mur, tu vas faire chuter le rendement de ton poêle, et privilégier les transferts par convection naturelle.
    J’espère que tu as prévu des entrées d’air au bas du mur ! !

    Pour éviter les brulures, un grillage en acier à grandes mailles qui laisse bien passer le rayonnement, ou un garde-corps, était de loin la meilleure solution.

    Des exemples:

    Le métal déployé à prendre à grandes mailles
    http://www.metaletire.fr/

    Le grillage
    http://www.domeau.fr/grille-metallique.htm

    Garde-corps et mains courantes
    http://produits-btp.batiproduits.com...omenclature.do
    Dernière modification par cornychon ; 27/02/2014 à 10h54.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  3. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 256

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Salut,

    Effectivement 5cm c'est un peu court...

    Difficile de prévoir le comportement. T'as eu la version pessimiste : dégâts au poêle. La version optimiste serait que ça va faire un "effet poêle de masse" et que les BTC vont bien stocker et réémettre la chaleur.

    A+

    Vincent
     

  4. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Bonjour et merci de ta réponse.

    Pour l'instant, aucune prise d'air en bas du mur n'est prévue mais on vient d'en parler et on pensait justement mettre deux grandes grilles de chaque côté pour faire circuler l'air (une en bas de mur et l'autre au milieu).
    Est-ce que ça suffirait ?

    Le poêle n'est pas totalement emprisonné entre les briques (derrière oui mais sur les côtés, il y a 40 cm de poêle à l'air "libre").

    J'avoue ne pas maîtriser les concepts de convection et de rayonnement, je vais m'informer sur le sujet de ce pas.

    Merci encore !
     

  5. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Vincent, j'avoue que nous étions partis sur la version "optimiste" de la chose, nous ne nous étions pas du tout posé la question des risques ...

    Je préfère ta version LOL

    Pourrions-nous envisager une mise en chauffe du poêle posé de cette façon afin de "voir" comment il réagit et adapter des grilles sur les briques uniquement en cas de besoin ? Ou avant de le mettre en route, il faut impérativement que les grilles soient en place ?

    Merci de vos avis, certes différents, mais intéressants
     


    • Publicité



  6. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 256

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    A mon avis ça serait bien que tu postes une photo...

    A+

    Vincent
     

  7. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Une photo :




    (vous noterez que vous avez la preuve incontestée que je suis une fille ... aucune notion des hauteurs etc ... quand je vous dis que 40 cm du poêle sortent au dessus des briques ... j'en suis loin ... la honte LOL)
    Au pire, on peut enlever 2 niveaux de briques (20 cm)
     

  8. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 256

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Et aussi un croquis de situation vu du dessus avec les BTC, le poêle et les éléments autour... A mon avis, une partie de la réponse sera lié à ce qu'il y a après les BTC. Si les BTC peuvent ré-émettre, elles pourront continuer à absorber et elle monteront moins en température et idem pour la lame d'air entre le poêle et les BTC. Elle font quelle épaisseur d'ailleurs ces BTC?

    A mon avis tu vas pouvoir faire des tests avant d'intervenir. C'est surtout quand les briques seront chaude que la température va monter. Faire un petit feu et observer la température, recharger un peu si ça ne déconne pas trop, et ainsi de suite.

    Après, la céramique elle est collée à la fonte d'un côté. Donc elle est exposée à des températures importantes: celles de surface d'un poêle en fonte. Je doute que le fait que l'autre face soit chaude aussi la mettre en péril mais ça risque par contre de vous contraindre au niveau de l'usage. L'inertie étant très proche, quand elle sera chargée, vous ne pourrez plus utiliser le poêle. Comme on ne refait pas du feu dans un poêle de masse déjà "chargé" en chaleur. Logiquement quand le mur de BTC sera chaud, la convection le long du poêle sera importante.

    Pas sûr que de l'avoir fait comme cela ça sera vraiment plus confortable. Une inertie plus lointaine aurait sans doute été plus pertinente...

    A+

    Vincent
     

  9. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 256

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Abaisser la hauteur n'est sans doute pas une bonne idée. ça créerait des conditions très différentes pour le haut et le bas du poêle...

    Enlever une BTC dans un des rangs du bas serait meilleur... Et d'ailleurs, si ça se fait bien, c'est p-e une idée à creuser (justement) pour faire comme en PJBTC.png

    Autre question con.... ça va être possible de faire l'entretien?

    A+

    Vincent
     

  10. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Que de questions ! Tu t'y connais dis donc !

    Pour l'entretien, il faut accéder derrière le poêle ?

    J'ai regardé ta PJ, en effet, ça ce serait faisable je pense, sans soucis.

    Je te joins une photo d'un vague plan fait à une époque lointaine ... si je dois te dessiner moi même un croquis, pas sûre que tu comprennes qqchose.


    Sur la gauche, les deux chambre, entre les deux portes des chambres, le poêle.

    Rien ne vient toucher les BTC sur les côtés du poêle.

    Sur les côtés, elles dont 10 cm d'épaisseur et derrière, ce sont des 20.

    La maison est très isolée, logiquement, on devrait chauffer peu, là, un convecteur de 1500w allumé sur 2 nous maintient 19° à l'intérieur.

    J'aurais du venir avec mes questions AVANT de poser les BTC et le poêle

    Merci encore de tes éclairages Vincent
     

  11. Winbur

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    192

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Je vais être un peu hors-sujet ... mais à la place du poêle en fonte et des murs en btc, j'aurais bien vu un poêle de masse. il n'aurait pas pris plus de place et c'était la garantie d'un chauffage très agréable par rayonnement.
     

  12. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Nous avons contacté quelques fabricants de poêles de masse mais la taille était très très limitée chez nous et le budget pas infini hélas.

    Sans compter que, selon nos calculs, ils ne nous faudrait que 2,5Kw pour chauffer la maison ... là, on a un poêle de 8 ... et les poêles de masse qu'on nous a proposé étaient encore au dessus de ça.
     

  13. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 256

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Merci pour les précisions...

    Pour l'entretien, je ne sais pas quel accès il faut, si il y a une trappe derrière sans doute que c'est qu'il faudra l'ouvrir à un moment.... Sinon tu peux espérer que c'est bon.

    Si je comprends bien, ce poêle n'est pas encore raccordé, la sortie de fumée est au dessus. Dans ce cas, je pense qu'il pourrait être intéressant d'avancer un peu le poêle dans son logement, si il pouvait sortir un peu au lieu d'être rentré, ça serait mieux.

    La bonne nouvelle c'est que le poêle est surpuissant pour ta maison. Donc, si tu conduis un feu sain mais pas trop fort (de l'air mais peu de bois) il dissipera par exemple 4kW, dont 1,5 seront stockés au passage par les BTC et dans la mesure où il serait capable d'en diffuser le double ça devrait faire une température de surface moindre et donc si ça surchauffe à cause des BTC, ça devrait aller...

    D'un autre côté, la mauvaise nouvelle c'est aussi que ton poêle est surpuissant. Si tu fais un feu qui balance 8kW ça va faire trop pour la maison et donc ça va vraiment chauffer bcp localement.

    Courage!

    Vincent
     

  14. Zapache

    Date d'inscription
    février 2014
    Messages
    12

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Je vais aller voir mais il ne me semble pas qu'il y ait de trappe d'accès à l'arrière du poêle.

    En effet, il n'est pas encore raccordé, le tubage n'est pas acheté et la sortie est bien sur le dessus (ça faisait partie de nos contraintes).

    Pour l'air, on a une prise d'air extérieure, est-ce que ce sera suffisant pour "conduire un feu sain" ?
    Purée, je n'ai JAMAIS allumé de feu de ma vie ... comment veux-tu que je conduise un feu sain ?

    Il n'est en effet pas prévu de faire un gros feu qui va envoyer 8kW ... moi j'aime avoir chaud mais mes poilus non ! Je ne vais quand même pas les faire cuire dans une maison surchauffée !
    Après, faudra que je m'entraîne ...

    Merci beaucoup Vincent de tes conseils.
     

  15. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 256

    Re : Poêle à bois, céramiques et briques en terre crue

    Avec plaisir...

    Pour le tubage, tu as la possibilité avec deux coudes de décaler le conduit pour ne pas être exactement en face de la sortie en toiture comme ça: ________/----------------- mais à la verticale Par contre attention à avoir suffisamment de tirage (un décalage de ce genre équivaut à retirer 1 mètre de conduit à la louche...). Si c'est un décalage de quelques cm, p-e qu'un raccord de type accordéon y suffirait. A étudier car ça serait quand même bien que la face du poêle soit au pire alignée avec la tranche des BTC, idéalement un peu en avant.

    Où est la prise d'air extérieur?

    Pour le feu, je te rassure, je suis passé du grille pain électrique à la chaudière à bois bûche tirage inversé et double combustion: tout s'apprend!... et t'as un bon indicateur: la fumée. Un feu propre fume très peu passé les premiers instants d'allumage. Ensuite tu regardes la flamme , elle doit être de jaune pâle à bleuté. Orange rouge, c'est pas top...

    Il faut du bois vraiment sec, des petits morceaux qu'on fera séjourner quelques jours à l'intérieur avant de l'utiliser. Il faut beaucoup d'air et il faut faire un allumage top down (regardes sur google).
    Exactement l'inverse de ce que te diront la plupart des gens qui ont entre 45 et 75 ans aujourd'hui. Donc l'expérience n'est pas forcément un atout

    C'est l'inverse du feu continu ou en gros tu étouffes un peu le feu et tu lui donne des gros morceaux pas franchement sec et pas trop fendus pour ne pas recharger souvent et ne presque jamais allumer. C'est pratique mais ça sur-consomme et ça sur-pollue massivement, ça multiplie aussi les risques d'accident (monoxyde, feu de cheminée) et le besoin d'entretien. C'est ce que font les gens chez qui tu vois sortir une fumée assez abondante et un peu jaunâtre.
    Ton usage normalement ça devrait plutôt être quelques fois dans la journée ou tu poses 4-5 bûchettes très sèches et bien fendues dans le poêle (taille: une demi baguette de pain chacune environ) tu mets un peu de cagette/brindilles dessus, un peu de carton et un peu de papier pour la méthode classique (y'a 50 variantes valables, certains utilisent des allume feu à base végétale, du commerce ou maison et même un chalumeau ). Et feu.

    Si tout est sec, rallumer ne coute rien car c'est très simple. Ceux qui font du feu continu redoutent de rallumer car ils utilisent du bois qui brule mal donc faut plein de petit bois, ça marche mal, ...

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 27/02/2014 à 15h40.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. fabriquer mes Briques de Terre Crue
    Par bonbec dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 22/09/2013, 11h58
  2. Que faire de mes briques de terre crue ?
    Par francoisanne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/03/2013, 11h28
  3. Où trouver des briques de terre crue ?
    Par vinceLGE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/08/2010, 08h27
  4. Inertie en Briques de terre crue et poêle
    Par racou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/04/2009, 22h20