Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 7 12 3 4 5 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 191

VMI® vs VMC

  1. ber7

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    158

    VMI® vs VMC

    Bonjour à tous,

    En me documentant sur la VMC, sujet souvent abordé (mais manquant cruellement de retour d'expérience à mon goût), je suis tombé sur ceci:

    la Ventilation Mécanique par Insuflation

    http://www.ventilairsec.com/htfr/VMI®.htm

    que je ne connais pas du tout et dont je ne trouve aucune trace sur le forum.

    Personnellement, si le système est valable, je préfèrerais cela à une VMC pour son côté "opposition" aux courants d'air et anti-refoulement du feu ouvert. Sans parler de l'installation qui semble moins lourde.

    Qu'en pensez-vous? Quelqu'un a-t-il des infos sur ce produit?

    Bernard.

    -----

     


    • Publicité



  2. r17777

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Finistère (Brivates Portus)
    Âge
    49
    Messages
    3 079

    Re : VMI® vs VMC

    on fait comment pour récupérer la chaleur qui part en réchauffant l'air froid qui rentre?


    bref comment font-ils pour la version double flux...
    et puis ils font référence qu'à des foyers ouverts...
     

  3. ber7

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    158

    Re : VMI® vs VMC

    Bonsoir,
    Effectivement, il y a des questions à poser, mais je pense qu'on ne peut pas évacuer un produit comme ça sans au moins essayer d'en cerner l'intérêt réel.
    J'avoue que j'espérais que certains connaissent le produit et je suis un peu surpris que tu ne sois pas du nombre.
    Attendons voir si quelqu'un...?
     

  4. r17777

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Finistère (Brivates Portus)
    Âge
    49
    Messages
    3 079

    Cool Re : VMI® vs VMC

    Citation Envoyé par ber7
    mais je pense qu'on ne peut pas évacuer un produit comme ça sans au moins essayer d'en cerner l'intérêt réel.
    Moi non plus, rassures toi!
    Je pose juste des questions ...
    Mais c'est vrai qu'à première vue si une technique de ventilation nous empêche de faire de la récupération de calories ... j'aurais personnelement bcp de mal à adhérer.
     

  5. ReneG

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Âge
    67
    Messages
    14

    Re : VMI® vs VMC

    bjr,

    j'ai survolé le site de VENTILAIRSEC. C'est vrai que le coût d'installtion semble réduit, mais leur système n'en est qu'un parmis d'autres.

    J'utilise une VMI® qui insuffle l'air frais venant d'un puit canadien derrière les convecteurs électriques de toutes les piéces d'habitation (salon, SaM, chambres). Les piéces "humides" (WC, SdB) ont une bouche d'aération haute qui évacue l'air vicié. Idéalement (et malheureusement pas chez moi), cet air vicié pourrait être ramené vers un échangeur de chaleur qui préchauffe l'air insufflé.

    Dans ce cas de figure le coût de l'installation n'est plus du tout le même. Subjectivement j'en suis très satisfait depuis 20 ans.

    René
     


    • Publicité



  6. Quisit

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    sud-ouest
    Âge
    42
    Messages
    3 136

    Re : VMI® vs VMC

    hmmm ... a l'époque je pense effectivement, il y a bien quelqu'un qui possède une double-flux depuis 1988 sur ce forum mais c'est exceptionnel.

    Aujourd'hui, si le poseur n'est pas un arnaqueur, il dispose d'une large gamme de matos français et européen, qui va de 500 à 7000 euros .

    pour mon projet la double flux m'a couté dans les 1000 TTC (700 et quelques HT plus la pose) si on compare a une VMC casto, il y a certes un surcout, mais que je pense récupérable, vu la quantité fanstastique d'énergie expirée par une ventilation de quelque type que ce soit
     

  7. ber7

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    158

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour RenéG,
    Es-tu sûr qu'il s'agit bien d'une VMI® et non pas d'une VMC simple flux?
    C-à-d. que l'air, si j'ai bien compris, est insuflé(réchauffé électriquement, hélas! du moins en hiver) depuis les combles et que l'air vicié, par surpression, est chassé au niveau de chaque local individuellement!?
     

  8. ber7

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    158

    Re : VMI® vs VMC

    Concernant ton puit canadien, comment est-il conçu (dimensionnement, profondeur, matériaux...moyen de contrôle...) et dans quelle région se situe-t-il?
    Combien t'a-t-il coûté à l"époque,etc...?
    Cordialement, Bernard.
     

  9. ReneG

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Âge
    67
    Messages
    14

    Re : VMI® vs VMC

    A partir du moment que l'air est insufflé dans la maison (créant une surpression à l'intérieur) je dirai bien que c'est une VMI® (simple flux dans mon cas). Etant dans les Alpes-maritimes, je ne crains pas trop les températures extrèmes ( -5°C la nuit de temps en temps).

    Je ne peux pas donner beaucoup d'infos sur le puit (la construction date d'il y a 20 ans, et je n'était pas toujours sur le chantier). Je pense qu'il s'agit d'un tuyau PVC 200-300mm à peut-être 2,5m de profondeur au bout.

    Quant au prix, pas évident. Ce marché avait été attribué pour une solution complète chauffage éléctrique/VMI® avec regulation/contrôle éléctronique assez sophistiqué pour l'époque (aujourd'hui çà fait un peu dinosaure). L'ordre de grandeur devait être 20000€.
     

  10. garokourandair

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    47
    Messages
    10

    Re : VMI® vs VMC

    Quisit, tu évoques ta VMC double flux, pour 1000 euros pose comprise. Peux-tu donner des détails sur le modèle, ses caractéristiques et sur l'entreprise qui te l'a posée (et que j'aimerais bien faire travailler... Le résultat te semble-t-il convaincant ? Les bouches d'aération sont-elles bruyantes ? Et la centrale ? Question subsidiaire : peux-tu m'indiquer la section des plus gros conduits ? Les fais-tu passer entre ton plancher d'étage et un faux plafond ? Ailleurs ? Avais-tu prévu leur implantation sur tes plans d'origine ?
     

  11. fabien56

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Pays de Lorient
    Âge
    47
    Messages
    308

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    Je compte installer une VMC double flux dans la maison que je projette de construire mais, pour ceux qui en possèdent déjà, quel est le retour d'expèrience:
    - est-ce bruyant (surtout dans les chambres de l'étage, proches du caisson)?
    - Où sont placées les bouches "soufflantes "pour ne pas avoir l'impression de subir un courant d'air permanent? au raz du sol? au plafond? Là où je travaille actuellement, les chambres (et oui, il y en a qui peuvent dormir sur leur lieu de travail) sont équipées de VMC double flux et ceux qui y vivent me disent que c'est bruyant et que le lit ne peut absolument pas être placé sous une bouche...
    - Existe-t-il déjà un DTU sur le sujet?
    Merci
     

  12. michel62

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    57
    Messages
    2

    Re : VMI® vs VMC

    Bonsoir à tous.
    Actuellement je suis équipé d une VMC simple flux et je rencontre deux problemes.
    1 les gaines d extraction sont régulièrements remplies d'eau!
    2 je rencontre toujours des PB d'humidité!.

    je pense changer de solution en posant une VMI® mais je ne connais pas le prix et ou la trouver?
    Peut on la poser soi même?
    Merci à tous pour vos réponses
     

  13. michel62

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    57
    Messages
    2

    Re : VMI® vs VMC

    [QUOTE=michel62]Bonsoir à tous.
    Actuellement je suis équipé d une VMC simple flux et je rencontre deux problemes.
    1 les gaines d extraction sont régulièrements remplies d'eau!
    2 je rencontre toujours des PB d'humidité!.

    je pense changer de solution en posant une VMI® mais je ne connais pas le prix et ou la trouver?
    Peut on la poser soi même?
     

  14. noupnoup

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    47
    Messages
    54

    Re : VMI® vs VMC

    Je possède une VMI® de chez ventilairsec (acquise avec ma maison). C'est un vieux modèle sans télécommande, j'ai dû la dépoussierrer mais je pense que ça peut être un système intéressant, surtout pour une maison qui n'est pas chauffée en permanence.
     

  15. Annaick_R

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    finistère
    Âge
    41
    Messages
    365

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,

    sur un document belge pour l'habitat économe en énergie, la ventilation mécanique par insufflation (entrées d'air mécaniques, sorties d'air naturelles) était déconseillée. En effet, la VMI® consomme plus d'énergie que les autres systèmes car c'est une résistance électrique qui préchauffe l'air entrant et non un échangeur thermique comme dans la VMC double flux.

    Evidemment, les systèmes simples sans préchauffage (ventilation naturelle et VMC simple flux) consomment encore moins d'énergie mais entraînent probablement une augmentation du chauffage...

    Annaïck.
     

  16. dessaint24

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    57
    Messages
    2

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    nous avons des problèmes de condensation ( moisissures) dans une maison sans VMC et on nous propose l'installation d'une VMI®; nous nous inquiétons du coût énergétique pour le préchauffage de l'air extérieur à 15°C avant insufflation dans la maison. Nous avons un chauffage central au gaz.
    Nous voudrions donc savoir si vous êtes satisfait de votre installation Ventilairsec aussi bien au niveau coût, bruit et surtout efficacité.
    Merci
     

  17. Angelol

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    1

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    Nous avons exactement le même pb : condensation et moisissures avec chauffage GAZ. On nous propose une VMI® mais je suis sceptique. En même temps, on nous propose rien d'autre... Avez-vous procédé à l'installation ?
    Angelol

    Citation Envoyé par dessaint24 Voir le message
    Bonjour,
    nous avons des problèmes de condensation ( moisissures) dans une maison sans VMC et on nous propose l'installation d'une VMI®; nous nous inquiétons du coût énergétique pour le préchauffage de l'air extérieur à 15°C avant insufflation dans la maison. Nous avons un chauffage central au gaz.
    Nous voudrions donc savoir si vous êtes satisfait de votre installation Ventilairsec aussi bien au niveau coût, bruit et surtout efficacité.
    Merci
     

  18. spoltibrun

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    47
    Messages
    2 200

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    quelques questions
    ou se situe l'entree de l'air de la VMI®?
    est-ce-que toutes les autres pieces servent de sortie?
    L'ideal dans une maison est de faire entrer l'air par les pieces à vivre(chambres,salon,sejour) de la faire transiter par les desertes(couloir et degagements) puis de
    l'extraire par les pieces humides
    Cela permet à l'air de se charger progressivement en humidité
    D'empecher celle-ci d'aller vers les autres pieces
    D'evacuer les mauvaises odeurs directement vers l'exterieur
    De maintenir la sdb et les wc ç t° ambiante (l'air y entrant vient des pieces chauffée
    Le mieux etant une double flux pour les economies d'energie mais à moins que l'on me prouve le contraire la VMI® ne me semble qu'un argument commercial en faveur d'une pose plus simple
     

  19. BioTop

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Provence Verte
    Âge
    62
    Messages
    1 144

    Re : VMI® vs VMC

    D'autant que son coût approche celui d'une VMC DF !!!
     

  20. Annaick_R

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    finistère
    Âge
    41
    Messages
    365

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    Citation Envoyé par dessaint24 Voir le message
    Bonjour,
    nous avons des problèmes de condensation ( moisissures) dans une maison sans VMC et on nous propose l'installation d'une VMI®; nous nous inquiétons du coût énergétique pour le préchauffage de l'air extérieur à 15°C avant insufflation dans la maison. Nous avons un chauffage central au gaz.
    petite question : où se situent les points de condensation ?

    En effet, s'il sont localisés, on peut essayer d'en trouver la cause et la traiter à la source plutôt que d'essayer de l'enlever par la VMI®.
    Mieux vaut revoir l'isolation d'un mur par exemple, ajouter un pare-vapeur ou créer une aération.L'outil de calcul de Yogourt (fil épinglé au début du forum) permet de calculer le point de condensation d'une paroi en fonction de sa structure. Et donc de comprendre pourquoi ça condense.

    J'imagine que la VMI® est précaunisée à cause du tirage de la chaudière... par rapport à une VMC simple flux ? Dans ce cas, une VMC doule flux ne pourrait-elle pas convenir aussi ?

    Annaïck.
     

  21. seboseb

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hauteville Lompnes
    Âge
    42
    Messages
    825

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour à tous,
    une VMI® ne préchauffe pas forcément l'air avec une résistance électrique. Une VMI® se contente d'amener de l'air neuf dans les pièces de vie (chambres, salon), et cet air sera amené dans les pièces de service et évacué par surpression (comme l'air qui s'échappe d'un ballon de baudruche).

    Pour moi, ce système de VMI® cumule de nombreux inconvénients :

    -les inconvénients de la VMC double-flux : nécessité d'insufflation d'air = beaucoup de gaines (donc prix élevé de matos et de main d'oeuvre), nécessité de + de ventilos (donc conso électrique en hausse), risque de bruit d'insufflation dans les chambres si le système n'est pas TRES BIEN conçu et TRES BIEN posé, risque de ponts accoustiques par les gaines entre les pièces (chambres/séjour, notamment), etc,

    - l'inconvénient majeur de la VMC simple-flux : aucune récupération de calories.

    Les quelques avantages de la VMI® (possibilité de raccord à un puit canadien, mise en légère surpression de la maison) se retrouvent aussi dans la VMC DF.

    Donc pour moi, pas d'hésitation :
    - soit on fait une installation "light" avec une VMC SF, avec bouches hygro-réglables et ventilo variable pour diminuer au max le besoin de renouvellement d'air,

    - soit on installe carrément une VMC hygro, qui coûtera 300 euros de plus qu'une VMI® et qui permettra de récupérer 1000 ou 2000 kWh de chauffage par année.

    Simple avis perso, bien entendu....
     

  22. travi$25

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    29

    Re : VMI® vs VMC

    Citation Envoyé par michel62 Voir le message
    Bonsoir à tous.
    Actuellement je suis équipé d une VMC simple flux et je rencontre deux problemes.
    1 les gaines d extraction sont régulièrements remplies d'eau!
    2 je rencontre toujours des PB d'humidité!.

    je pense changer de solution en posant une VMI® mais je ne connais pas le prix et ou la trouver?
    Peut on la poser soi même?
    Merci à tous pour vos réponses
    Remplacer les gaines existantes par de la gaine isolée réglerait déjà le soucis des gaines remplies d'eau.
    Pour ce qui est des pb d'humidité, il faut bien vérifier que les murs et sous pentes soient isolés avec frein vapeur, et que les ruptures de pont thermique soient correctement réalisées. Il n'est pas forcemment nécessaire de changer de système de ventilation.
     

  23. lin94

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    1

    Question Re : VMI® vs VMC

    bj,
    nous avons acheté cet été une maison apparemment saine datant des années 40. On a tout refait : fenetres, porte,... résultat, on a de la moisissure à différents endroits (sous fenêtres, bas certains murs). Il parait que les maisons anciennes ne sont pas conçues pour une bonne isolation ! résultat, on nous propose une VMI® et j'avoue que plus je me documente, moins je comprends. Quels sont les avantages de la VMI® ? Y a-t-il différents types de VMI® (avantages/inconvénients et coûts) ? La VMI® résolvera-t-elle vraiment mon problème? De plus, l'installateur rencontré nous propose de la mettre dans notre entrée pour éviter trop de coût d'installation, est-ce efficace ? et cela couvre-t-il aussi notre entresol transformé en 2 pièces à vivre ?
    Merci d'avance
     

  24. BioTop

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Provence Verte
    Âge
    62
    Messages
    1 144

    Re : VMI® vs VMC

    Citation Envoyé par lin94 Voir le message
    bj,
    nous avons acheté cet été une maison apparemment saine datant des années 40. On a tout refait : fenetres, porte,... résultat, on a de la moisissure à différents endroits (sous fenêtres, bas certains murs). Il parait que les maisons anciennes ne sont pas conçues pour une bonne isolation ! résultat, on nous propose une VMI® et j'avoue que plus je me documente, moins je comprends. Quels sont les avantages de la VMI® ? Y a-t-il différents types de VMI® (avantages/inconvénients et coûts) ? La VMI® résolvera-t-elle vraiment mon problème? De plus, l'installateur rencontré nous propose de la mettre dans notre entrée pour éviter trop de coût d'installation, est-ce efficace ? et cela couvre-t-il aussi notre entresol transformé en 2 pièces à vivre ?
    Merci d'avance
    Il est vrai, que si on rend la maison entièrement étanche, par (l'isolation et les matériaux employés, La vapeur d'eau produite, cuisine, toilette, respiration )ne peut plus être régulée. Il reste alors à l'extraire (VMC) ou à la pousser dehors(VMI®) ou les deux à la fois (VMC double flux)...

    Il fauJe me suis penché sur le problème, et j'ai pensé un temps que la VMI® était peut-être la solutiion...
    Jusqu'à ce que j'en apprenne le prix, et que je contacte un vendeur obtu, incapable de compredre la configuration particulière d'une maison de village en cousr de rénovation.
     

  25. lemat

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    603

    Re : VMI® vs VMC

    Pour faire suite à ce sujet, dans mon cas, (que j'ai abordé dans un post qui n'a pas eu de succés), j'ai fais une étude de rentabilité entre une système VMC simple flux et un double flux. La maison est chauffée à l'électrique, année 91, ventil naturelle, sud landes 2km de l'océan. En me basant sur le dpe et la consommation éléctrique du précédent proprio, en comptant une augmentation de l'éléctricité de 1.5 % par ans, il faut 20 ans pour amortir la différence entre une double flux et une simple flux (pose par moi - produit de même marque, atlantic, double flux et simple flux de base). Cela sans compter l'entretien de la double flux ni sa durée de vie !
    Ci j'installe une VMC hygro de qualité, plus de comparaison possible (je suis en train de le calculer). Mais cela n'est que sur un plan économique. Reste les qualités de confort de la double flux qui sont, sur le papiers, supérieures mais qui ne transparaissent pas sur les differents forum traitant du sujet !

    Je pense donc que le choix de la ventil est comme le reste dépendant du climat où on se trouve, de son projet et de ses moyens. L'investissement le plus rentable reste d'ameliorer son isolation en la rendant plus performante et respirante pour garantir sa perennité.
     

  26. dessaint24

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    57
    Messages
    2

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    je remercie toutes les personnes qui ont répondues. Actuellement nous ne savons toujours pas ce que nous allons faire. Nous n'avons pas fait installer la VMI® car nous trouvons l'installation très onéreuse par rapport au matériel. De plus, chaque pièce doit avoir une sortie extérieure et on nous propose d'enlever un joint d'étanchéité de nos menuiseries en PVC ( ce qui serait irrémédiable).
    Nous essayons de nous renseigner sur le renforcement de l'isolation.
    Il est dommage qu'aucune personne ayant fait installer la VMI® se soit manifestée.
    A bientôt
     

  27. Cadichon

    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    1

    Re : VMI® vs VMC

    J'ai fais installer une VMI® chez moi en mars de cette année car j'avais beaucoup de problème de condensation depuis que j'ai renforcé l'isolation ( laine de verre et double vitrage )dans ma maison des années 60 .J'étais très septique quant à l'éfficacité du système lorsque les représentants sont venu me le proposer car mon habitation est sur 3 niveau (r de ch 6m2 + 2 étages de 45m2 chacun).Le résultat est radical,fini les traces de moisissures sur mes murs et plafonds ainsi que la buée sur certaines vitres,pourtant la VMI® est installée dans les combles avec 2 bouches de sortie (1 dans un couloir l'autre dans la cage d'escalier)au plafond du 2ème étages.Les régages sont simples et on n'entend rien
     

  28. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    59
    Messages
    11 010

    Re : VMI® vs VMC

    vmc ou VMI® ca ne change rien a la perte d'energie : c'est proportionnel au debit : il faudra bien que le debit qui rentre soit egal au debit qui sort

    le probleme est qu'avec la vmc classique : personne ne sais par ou l'air entre : si la principale entrée d'air se fait par un bas de mur pas etanche et toujours humide plus on augmente la ventillation plus on fait entrer de l'eau : un point pour la VMI® : on peut choisir ou on prend l'air a faire entrer

    mais il ne faut pas oublier que le but principal de la vmc est d'evacuer l'air vicié et surtout pas plus : j'ai peur que la VMI® fasse sortir par n'importe ou de l'air qui n'a pas besoin d'etre renouvellé et n'evacue pas ce quil faut la ou il faut : tres mauvais pour la VMI®

    pourquoi choisir entre vmc et VMI® on peut mettre un ventilateur pour les sortie et un autre pour les entrée ( petit ventilateur de vmc le moins puissant possible ) et cumuler les avantages

    et ensuite ajoutez un echangeur et des tuyaux et vous aurez un double flux
     

  29. jeannot270

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    312

    Re : VMI® vs VMC

    Bonjour,
    Suite au courants d'air froids créé par ma VMC, j'ai modifié le système: j'ai laissé les bouches cuisine salle d bain mais j'ai supprimé la motorisation que j'ai placé dans la cave près de la chaudière. Maintenant la prise d'air est en extérieur par un soupirail, l'air passe dans le caisson VMC et en ressort dans un long tuyau qui fait des aller retour dans la cave (notamment autour de la cheminée de la chaudière...) et sort dans la maison par un trou fait dans le plancher. Cet hiver, l'air de sortie était au moins à 18 °C (bon, j'habite en Normandie et en plus l'hiver à été très clément...).
    En tout les cas, plus de courant d'air froid même par fort vent près des fenêtres et quasiment plus de buée sur les vitres...
    Et j'oubliais: cout : à peu près 50 € pour de la gaine alu (surtout pas isolée)
     

  30. BioTop

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Provence Verte
    Âge
    62
    Messages
    1 144

    Re : VMI® vs VMC

    Citation Envoyé par jeannot270 Voir le message
    Bonjour,
    Suite au courants d'air froids créé par ma VMC, j'ai modifié le système: j'ai laissé les bouches cuisine salle d bain mais j'ai supprimé la motorisation que j'ai placé dans la cave près de la chaudière....
    Si j'ai bien compris, tu as transformé ta VMC en VMI® ?
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. VMI® : Ventilation mécanique par insufflation
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 38
    Dernier message: 03/10/2017, 12h02
  2. VMC or not VMC ?
    Par Annaick_R dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 17/09/2008, 13h18
  3. Vmc
    Par lacharente dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/02/2007, 16h28
  4. Secourisme et VMI®
    Par jeff_68 dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/08/2006, 09h13
  5. Vmc ?
    Par TIJod dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 16/03/2006, 16h24