Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 56 sur 56

Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

  1. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Entre le PSE et l'enduit épais il n'y a pas un grillage par exemple ?
    Bien vu , on maroufle dans le corps d'enduit un treillis fibre de verre ou une armature en acier galva

    Sans oublier les renforts dans les angles des baies qu'on appelle des "mouchoirs " , bandes de 1.00x0.50m posés en diagonale : certains artisans les zappent , d'où des microfissures partant en coin de chaque angle de baie
    https://www.google.fr/search?q=treil...=1499318034731

    différents enduits possibles , même lissés : http://www.parexlanko.com/fr/calcilisse

    On a le choix entre un RPE et un RME :
    RPE = revêtement plastique épais souple d'environ 7 à 9 mm , aspect un peu plastoc , comme les enduits de façade passés au rouleau
    RME= 10 à 15mm , plus rigide et un peu plus sujet à microfissuration( pratiquement invisible ) mais plus joli d'aspect

    -----

     


    • Publicité



  2. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 428

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    Suis un adepte farouche voire un ayatollah du simple, efficace et durable
    Donc contre les murs je ne veux pas de bois à lasurer régulièrement ou qui risque de pourrir ... en bon paysan des montagnes je ne crois pas une nano-seconde au bois imputrescible !
    "Le bois" c'est comme "le crépis" ça recouvre des réalités bien différentes.

    Selon la classe naturelle du bois, la finition qu'on souhaite et l'architecture qui sera chargée de le protéger (ou pas) du soleil d'été et de la pluie d'automne, la durée de vie globale et la durée entre deux entretien doit pouvoir varier d'un coeff 20 à peu près!

    Si tu bardes un mobile home avec du pin des landes non traité et que tu veux une finition "miel clair" t'as plutôt intérêt à lasurer tous les 6 mois grand max.

    Si tu bardes une maison bioclimatique (débords de toit conséquent au suds, arbres à l'ouest, ...) en red cedar que tu prévois de laisser griser naturellement, là t'es parti pour quoi, un petit coup d'huile dans 10 ans? Quand le lambris du mobil home sera déjà moitié mort malgré 20 passages de lasure!


    Pareil pour les crépis, j'ai de gros doutes sur les additifs "plastique" à long terme. Si c'est la tenue de ces additifs qui conditionne la durabilité de la couche supérieure, je ne parierais pas que ça durera plus longtemps qu'un bardage douglas... Attention à ne pas s'imaginer que tout ce qui est minéral aura la durée de vie des pyramides égyptiennes!

    A+

    Vincent
     

  3. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Si tu bardes une maison bioclimatique (débords de toit conséquent au suds, arbres à l'ouest, ...) en red cedar que tu prévois de laisser griser naturellement, là t'es parti pour quoi, un petit coup d'huile dans 10 ans? Quand le lambris du mobil home sera déjà moitié mort malgré 20 passages de lasure!
    +1 avec Vince44

    j'ai fait poser en 1984 un bardage Red Cedar sur une vieille ferme savoyarde , toujours impeccable depuis : la maison a été revendue en 2015 à des Suisses heureux d'avoir une belle maison contemporaine "d'architecte " selon les dires de l'agence immobilière , avec en plus la classe B ( ce qui n'est pas rien pour une situation à 650m d'altitude près de Genève..)
    http://forums.futura-sciences.com/at...ite_savoie.JPG

    Au RDC sous le bardage : ITE en PSE+crépi gratté moyen posée en 84 sur murs en pierre dure de 50cm , au très grand étonnement des voisins et surtout de mon père ... heureusement l'artisan du coin s'était déjà formé en Suisse .
     

  4. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Je vous remercie tous pour vos réponses ... du Red-Cedar ... Messieurs vous êtes riches

    Au fait trouve-t-on encore du VRAI Red-Cedar ... pas du Douglas maquillé

    J'ai bien compris vos réponses et je suis content de ne pas avoir lu ici où au Japon il y a des maisons en bois de 200 ans

    Le Red-Cedar (ou équivalent en résistance dans le temps et aux intempéries) pour les fenêtres TV et un lasurage Sikens Filter 7 tous les 6 ans je suis OK. Ça ne veut pas dire que je ne choisirai pas du PVC !

    En vérité je vous le dis dans ma maison "idéale" j'ai des lacunes graves et particulièrement le parement de l'ITE de 30cm mini (décision irrévocable) ... comment faire un truc durable et costaud en parement ... ça fait 5 ans que je me pose la question est j'avoue que je n'ai pas trouvé de réponse.

    Pour le bardage bois, pour moi c'est non, trop d'entretienS et une maison au design américain NON ... ce n'est pas beau ! Je suis plutôt pour le style crépi "frotté"

    Je me suis demandé dans mon ignorance de cartésien si le mieux ne serait pas de faire un mur externe à l'ITE en moellons du 100 chainés comme les murs principaux. Oui je sais, c'est un truc de très riches ... mais quelle autre solution pérenne pour 200 ans et plus ?

    Car comme Vince44 le précise ... et j'ai cette idée en tête depuis toujours :
    "Pareil pour les crépis, j'ai de gros doutes sur les additifs "plastique" à long terme. Si c'est la tenue de ces additifs qui conditionne la durabilité de la couche supérieure, je ne parierais pas que ça durera plus longtemps qu'un bardage douglas... Attention à ne pas s'imaginer que tout ce qui est minéral aura la durée de vie des pyramides égyptiennes!"
    Dernière modification par daniel222 ; 06/07/2017 à 11h33.
     

  5. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 428

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Le red cedar se trouve encore, en provenance du canada. Il parait que le bilan carbone n'est pas pire que celui du sapin du nord-est de l'europe (camion vs bateaux) mais je n'ai pas vérifié. Reste le coût, je ne sais pas, probablement moins cher que ce que tu envisages de faire tout de même Il éxiste des alternative locales (robinier, mais sans doute pas moins cher), mélèze.... et même le douglas, bien abrité, ça va le faire longtemps.
    Après si on n'aime pas le look bardage grisonnant, ça ne se discute pas!

    Si t'es prêt à faire du épais, t'emmerdes pas, construits en grosses bottes de pailles porteuses, tu pourras finir avec un crépis comme on en fait sur les maisons anciennes en pierre comme ça!

    Là t'auras inertie et isolation répartie!

    A+

    Vincent
     


    • Publicité



  6. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Malheureusement je ne suis ni bardage bois, ni murs-isolation en paille.
    Je recherche le truc très durable qui va bien sur une isolation ITE en PSE graphité de 300 mini.

    Je n'ai pas honte de dire que le bilan carbone ou le truc gris (énergie je crois) c'est le cadet de mes soucis
     

  7. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 978

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Bonjour!

    Je maintiens...

    Quand je vois l'état quasi minéralisé, impossible à couper même à la tronçonneuse, impossible à brûler même très chaud, de certains restes de charpente en chêne et en châtaigner (locaux of course...), ou de certaines mauvaises voliges vieilles de plus de cent ans, dans le hameau où j'ai ma maison secondaire, je ne suis pas loin de me dire qu'on approche un idéal quand même...

    Ma vieille voisine m'expliquait le week end dernier qu'autour de la 2ème guerre, elle avait vécu dans des abris de fortune, faits de branches, de sales planches, qui protègent un isolant fait de topinambour, et que je vois le tout encore largement debout aujourd'hui sans aucun entretien, ben le bois, c'est bien...

    Pas pour convaincre Daniel, mais pour apporter de l'eau au moulin de ceux qui auraient des réticences. Encore faut-il en accepter l'esthétique, et la jouer "local". A l'ancienne.

    Concernant cette phrase, "Je me suis demandé dans mon ignorance de cartésien si le mieux ne serait pas de faire un mur externe à l'ITE en moellons du 100 chainés comme les murs principaux. Oui je sais, c'est un truc de très riches ... mais quelle autre solution pérenne pour 200 ans et plus ? ", ma foi, c'est ce qui se fait en neuf sur béton banché + ITE dans plein d'endroits, pour cadrer avec l'architecture locale...
     

  8. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    419

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    petit constat sur la photo
    le mur de coté est en terre crue donc faire attention à son traitement
    le soubassement coté trottoir est certainement en ciment : attention aux remontées d'humidité qui bouffent les murs meme si on ne les voit pas
    caracteristique : les pigeons ont commencé à s'attaquer aux briques foraines justement au dessus du ciment ce qui prouve qu'il y a bien des remontées ( les pigeons picorent les murs qui regorgent de sels minéraux par remontées capillaire
    dans ces vieilles maisons, emprisonner les murs par des isolants ne laissant pas passer l'humidité est tres tres dangereux ( liege ou autre )
    autre chose : faire extremement attention quand on enduit un mur en terre cru ou quand on traite la base du mur
    un exces d'humidité peut entrainer un ecrasement du mur ( la terre se ramollit et le dessus etant tellement lourd )
    Dernière modification par baiegeai ; 06/07/2017 à 17h42.
     

  9. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    baiegeai
    Très bonnes remarques d'un connaisseur des briques.

    Mais alors en ITE, isoler avec quoi dans le cas présent ?

    Serais-tu entrain de dire, peut-être sans oser le dire, que dans le cas de ces murs en briques, une ITI est plus recommandée ?
     

  10. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Les remontées capillaires à plusieurs mètres de haut ça n'existent pas, l'eau ça descend par gravité, ça monte pas par magie.

    L'ITI sur les murs en brique c'est les exposer au gel, à Toulouse pas trop à craindre, mais une brique humide qui gèle ça éclate, pas besoin de de pigeons lithophages.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  11. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Les remontées capillaires à plusieurs mètres de haut ça n'existent pas, l'eau ça descend par gravité, ça monte pas par magie.
    Au moins 1,5 mètre
     

  12. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Regarde les piles des anciens ponts et note la hauteur du mur humide au dessus de l'eau.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  13. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    419

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Les remontées capillaires à plusieurs mètres de haut ça n'existent pas, l'eau ça descend par gravité, ça monte pas par magie.

    L'ITI sur les murs en brique c'est les exposer au gel, à Toulouse pas trop à craindre, mais une brique humide qui gèle ça éclate, pas besoin de de pigeons lithophages.
    la magie ça s'appelle la capillarité ( effectivement 1.5 metres est un maximum mais toujours à compter du haut du cimentage des années 50-60 )
    question recommandation , effectivement iti est plus adaptée au batit toulousain ( respect du patrimoine svp )
    un bon enduit à la chaux ( plus ou moins hydraulique , pas la peine d'etre un stakhanoviste de l'aerienne ) sur les murs en cru ( avec ou sans petit grillage ) et rejointoyage sur les cuites ( qu'on peut aussi enduire si trop degradées )
    la solution c'est de vivre à 18°C en hiver avec des pulls et fermer les fenetres en été entre 9h et 20h
    oublier la vmc et ouvrir les fenetres souvent pour aerer
    ça c'est la vraie vie comme on la vécut pendant des millénaires
     

  14. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    la solution c'est de vivre à 18°C en hiver avec des pulls et fermer les fenetres en été entre 9h et 20h
    Objection Votre Honneur!!
    tu préconises une ITI n'est ce pas ?
    effectivement iti est plus adaptée au batit toulousain ( respect du patrimoine svp )
    Alors comment rester au frais dans un thermos encastré entre vieux murs qui eux seront surchauffés par le soleil ???

    j'en connais des gens qui étouffent dans leur vieille toulousaine restaurée par temps caniculaire , beaux murs de briques dehors et cloisons placo dedans avec 14 ou 16 cm de PSE ...qui avaient aussi fait la bêtise de doubler avec du placo les refends intérieurs contre les remontées d'humidité dans ces murs .

    ceux qui ont opté pour une ITE intelligente et bien conçue pour leur vieille Toulousaine ne peuvent que se féliciter d'avoir retrouvé un bien meilleur confort que nos Anciens en Eté .
    Une alternative = doubler l'ITI avec d'épais carreaux de brique pleine au lieu de plaques de plâtre trop fines pour emmagasiner un peu de fraîcheur .

    Autrement , il faut une PAC .
     

  15. Benoitv31

    Date d'inscription
    juin 2017
    Âge
    38
    Messages
    26

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Juste quelque mots pour répondre à baiegeai l'angle de la maison abîme et du à un problème des gouttière elle sont percé et la soudure le l'angle à sauté se qui fait que lorsqu'il pleut l'eau ruissele le long du mur je ne pense pas qu'il y ai de remonté d'humidité la maison et saine elle est habité, de plus les mur intérieur sont enduit à la chaud et il n'y a pas de trace d'humidité et pas de travaux depuis que le propriétaire y vit soit 85 ans. Pour ce qui ai du confort intérieur d'une maison je reste persuader que l'ite et la bonne solution j'ai vécu deux ans en location dans une vielle ferme avec iti laine de verre et Placo une horreur froid en hiver (tout juste 18 dans un salon de 25 m2 avec 3000w de chauffage electrique) et chaud en été. Je travaille dehors et il est vrai que lorsque je rentre j'aime bien avoir chaud en hiver (20 degres dans la piece de vie) et frais en été (23-24 degres me semble raisonnable ).
    Autre précision je m'en fou un peu de l'aspect extérieur de la maison ce que je cherche c'est la performance et l'efficacité de l'isolation, de plus je préfère avoir de beau mur côté intérieur, il me semble en plus ( je crois avoir lu ca quelque part) que la brique apparente et une mode plutôt récente à l'époque de leur construction c maison etait enduite.
    Bonne discutions
     

  16. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    419

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Citation Envoyé par Benoitv31 Voir le message
    Autre précision je m'en fou un peu de l'aspect extérieur de la maison ce que je cherche c'est la performance et l'efficacité de l'isolation, de plus je préfère avoir de beau mur côté intérieur, il me semble en plus ( je crois avoir lu ca quelque part) que la brique apparente et une mode plutôt récente à l'époque de leur construction c maison etait enduite.
    Bonne discutions
    c'est profondement deprimant ces gens qui massacrent le patrimoine culturel pour leur petit confort personnel , celui qui veut qu'un interieur soit regulé au dixieme de degré prés le jour et la nuit, comme si notre corps ne supportait plus les moindres variations
    ça n'est pas sympa de piquer ces vieilles toulousaines à ceux qui desesperent d'en trouver pour les restaurer et pas pour les renover ( remettre à neuf façon casto )
    c'est à cause de l'inculture qu'on arrive à des lotissements tous egaux du nord au sud , sans ame , sans avenir
    durable peut etre , mais d'un mortel ennui
    je vois bien Brel nous pondre de sa hauteur un nouveau " le plat pays" version " le fade pays "
    La destruction de palmyre ne vous a certainement pas traumatisé
     

  17. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    c'est profondement deprimant ces gens qui massacrent le patrimoine culturel pour leur petit confort personnel
    On a coupé 200000 têtes pour le droit de propriété, il va falloir recommencer.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  18. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    + 1000 avec SK69202

    c'est quand même fou de lire ça en 2017. Certains feraient bien de réviser l'histoire ... ou simplement de bien lire ce qui est écrit sur les frontons de beaucoup de bâtiments publics
     

  19. Benoitv31

    Date d'inscription
    juin 2017
    Âge
    38
    Messages
    26

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Bonsoir quelque question sur l'isolation, en epluchant les doc des différent matériaux je voudrait avoir quelque précision et être sur d'avoir tout bien compris.
    Y a t il un lien entre densité au m3 et déphasage si oui pour ma toiture ne vaut il pas mieux mettre une épaisseur moindre d'isolant avec une grosse densité plutôt qu'une épaisseur importante avec une faible densité. Je ne pense pas que la densité de la laine de bois sur mes mur en ite et un impacte important sur le déphasage vue l'épaisseur des murs.

    Je recherche, pour la façade de la maison qui donne sur le trottoir un isolant naturel performant, auriez vous des idées. Le liège à l'air pas mal mais ne va t'il pas y avoir un problème de condensation entre celui ci et le mur.
    NE vaut il pas mieux partir sur une iti performante 140 mm de laine de bois et enduit.

    Le groupe de vmc va ce trouver dans le grenier je me demander si il ne serait pas judicieux de le placer dans un local technique isoler pour éviter des déperdition par les gaines ?

    Je pense faire un trottoir isolant mais j'ai du mal à me représenter la mise en oeuvre de celui ci, j'ai fait quelque recherche mais c'est le fouillis beaucoup de donner contradictoires. Auriez vous des schéma et des conseiller sur les choses à éviter.

    Ce sera tout pour ce soir
     

  20. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 428

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Salut,

    @baiegeai : L'enjeu n'est pas le confort au dixième de degré mais le confort tout court à un coût (écologique et économique) compatible avec ce qui nous attend. Je comprends qu'on puisse s'émouvoir de la disparition des caractéristiques de certains batiments, mais faut pas non plus caricaturer la démarche.

    @Benoitv31 : sincèrement, avec le liège qui est expansé à haute température, la roche qui est filées en laine à haute température et la fibre de bois qui est extraite puis recompactée industriellement, dans tous les cas, on est loin du matériaux relativement brut. C'est pas de la botte de paille enduite à la terre... Partant de là, je crois que le concept de "naturel" reste assez flou. Je comprends qu'on se pose la question de l'énergie grise et de la compatibilité avec le bati ancien, c'est tout à fait sain, mais il ne faut pas le faire à la tête du client... Pour le liège, il n'est pas étanche à la vapeur, donc pas de problème spécifique, mais moi à ta place je regarderais le la durabilité mécanique, le lambda, le bilan carbone, la disponibilité de la matière première. Dans cet ordre. Pas sur que le liège sorte gagnant.

    Pour le déphasage, oui la densité joue et et si on prend un isolant plus dense on peut avoir un déphasage plus important à épaisseur constante. Reste que la priorité c'est quand même le R (au moins jusqu'à 6 en toiture) donc il faut mettre l'épaisseur maximale.

    Pour l'ITI puissante vs l'ITE modeste, je pense qu'on a déjà répondu, l'ITE gagne dès l'instant où on peut atteindre R=3 au total. Si besoin on utilisera un complément en intérieur.

    A+

    Vincent
     

  21. Benoitv31

    Date d'inscription
    juin 2017
    Âge
    38
    Messages
    26

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Bonjour, je relance cette discussion car après la première phase des travaux qui on consiste a la redistribution des pièces, piquages des murs intérieur pour enlever l'enduit, électricité et réseaux d'eau, nous venons de passé notre premier hiver dans la maison et sa a été un peu rude surtout pour ma compane, nous allons attaque la phase isolation par l’extérieur, ventilation et éventuellement puits provençal. J'ai donc plusieurs question a vous soumettre :
    - Nous avons une façade qui donne sur la voie publique sur cette façade nous ne pouvons mettre que 10 cm d'isolant fibre de bois, je penser mettre 10 cm de plus coté intérieur sur ossature bois et finition en fermacel (pare vapeur entre isolant et fermacel?) ou alors un enduit chaud chanvre (doit je mettre un par vapeur et ou ?).
    - sur la façade nord nous somme partie sur 20 cm de fibre de bois sous bardage (si accepte par la mairie)
    - Sur les façades Nord-est est Sud est nous hésitons encore entre 14 et 16 cm d'isolant sous enduit chaux nous avons peur de mettre une épaisseur trop importante et que cela nous bloque la luminosité de la pièce a vire qui se trouve dans l'angle de c'est deux façade les fenêtre étant haute est étroite le rez de chaussé est un peu sombre quand pensez vous?
    - Pour ce qui est de la ventilation (encore a l’état de projet très peu dégrossi je manque de connaissance sur le sujet) c'est un vrai casse tête vmc sf, double flux, ou puits provençal. Voila comment je vois la problématique, La vmc simple flux et la solution la plus simple a posé la moins chère mais cela va t'il être suffisant après les travaux d'isolation. Pour les deux autre solution, plus chère, plus complexe a mettre en œuvres en auto construction mais apparemment plus efficace.
    Une question sur les tunnel a galet a herakles si celui ci lis ce post j'avais dans l’idée sur la façade sud est d'ouvrir une baie vitrée est de construire une verranda devant sous la dalle de cette véranda y faire un tag sur une surface comprise entre 6 et 12 m² est redistribuer l'air dans la maison sans mettre penché a fond sur le sujet est ce que l’idée est viable au vue de l'exposition, de la surface ...

    Voila une partie de mets interrogation dans l'attente de vos commentaire et suggestions, bonne journée et merci d'avance pour vos réponse
     

  22. Benoitv31

    Date d'inscription
    juin 2017
    Âge
    38
    Messages
    26

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Bonjour, je poste ce message juste pour faire un retour sur les travaux effectuer dans la maison que nous avons acheter en juin 2017.Nous nous somme installe en novembre après une première tranche de travaux qui consister a rendre la maison habitable.
    Pour infos la maison est un rectangle de 12m*12 avec R+1 et comble perdu, 3 façades sont en terre cuite pour le 1er mettre et ensuite en terre cru, la 4eme et en terre cuite et galet typique du midi toulousain.
    Nous avons piquer les enduit ciment sur tout les mur périphérique intérieur démonter toute l’isolation en polystyrène démonter le placo sur tout les mur de refend, casser tout les plafond pour les baisser (de 3.2 a 2.5), refait entièrement la couverture avec tuile mécanique et pare pluie HPV, refait le réseaux électrique et eaux, changer la chaudière fioul et pose un poêle a bois.
    Cette première tranche de travaux nous a permis de constater que la maison était saine pas de remonter d’humidités, mais ce premier hiver nous a montre aussi que cette maison était un gouffre énergétique ce qui nous conforte dans notre idée de faire une ite. Nous avons consommer prés de 3000 litre de fioul et 6 stères de bois pour une température moyenne de 18 degrés (maintenu grâce a la chaudière fioul ) avec seulement la moitie de la maison habitable.
    Par contre bonne surprise dans le salons et les chambre nous avons fait faire sur les mur des enduit terre et la température de c'est mur ne descend jamais en dessous de 17.5 degrés et 18.5 pour les mur de refend. malgrais les 18 degrés finalement il ne fait pas froid. on sent qu'avec une isolation correcte la maison sera agréable a vivre. En comparaison, la maison en location ou nous étions avant avec c'est 12 cm d'isolant polystyrène sur vide sanitaire et c'est 20 cm de laine de verre entre fermette sur plafond placo, ou les radiateur électrique tournée jours et nuit pour maintenir 21 degrés et ou nous avions une sensation de froid était moins agréable.
    après plusieurs devis nous allons attaquer la deuxième tranche des travaux, l'isolation des combles et ite.
    Pour les combles nous allons souffle 30 cm de ouate de cellulose dans le faux plafond et poser 8 cm de fibres de bois en panneaux sur le plancher des combles.
    Pour les murs une nous allons poser de la fibre de bois entre chevron plus de la fibre de bois, spécial sous enduit (40mm), croisé sur les chevrons. Nous avons une façades qui donne sur la voie publique, oriente sud est, nous pouvons pose 100 mm grâce au décrocher des fondation, sur cette façade nous poserons surement 40 mm de fibre de bois en ite pour compenser.
    Sur la façades Nord Nous allons pose 200mm de fibre de bois sous bardage. Pour les deux autre façade nous allons poser 160mm de fibre de bois. Le seul truc qui nous inquiété un peu c'est la perte de luminosité les fenêtre sont haute et étroite. Nous pensons rajouter une baie vitrée sure la façades sud ouest au rez de chaussé, nous allons pose le linteau en attente dans l'ite et nous ferons l’ouverture plus tard quand nos finances nous le permettrons.
    Nous allons également cassé les trottoir qui fond le tour de la maison faire une tranché de 40 cm de profondeur pour mettre 200 mm de liège, le liège remonteras sur 60 cm pour éviter les éventuel remonter (peu de chance avec l'hiver pluvieux que nous avons eu et sans gouttière nous n'avons une qu'une seule fois une trace d’humidité qui remonter sur 5 cm a coté d'une porte fenêtre plus du a la mauvaise pose de la porte fenêtre qu'autre chose.
    Désoler pour le pavé, je pense que sa peut être intéressant pour les personne qui se lance dans la rénovation de ce genre de maison. Au plaisir de lire vos idées ou suggestions.
     

  23. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 428

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Salut Benoit

    Merci pour tes retours de travaux, je vais essayer de répondre à tes interrogations

    Citation Envoyé par Benoitv31 Voir le message
    - Nous avons une façade qui donne sur la voie publique sur cette façade nous ne pouvons mettre que 10 cm d'isolant fibre de bois, je penser mettre 10 cm de plus coté intérieur sur ossature bois et finition en fermacel (pare vapeur entre isolant et fermacel?) ou alors un enduit chaud chanvre (doit je mettre un par vapeur et ou ?).
    Sauf si tu vises le passif, je pense que le chaux chanvre sera mieux :
    - conservation d'inertie
    - meilleurs homogénéité de température des murs sur les 4 faces (moins de risque de fissures).


    Citation Envoyé par Benoitv31 Voir le message
    - sur la façade nord nous somme partie sur 20 cm de fibre de bois sous bardage (si accepte par la mairie)
    - Sur les façades Nord-est est Sud est nous hésitons encore entre 14 et 16 cm d'isolant sous enduit chaux nous avons peur de mettre une épaisseur trop importante et que cela nous bloque la luminosité de la pièce a vire qui se trouve dans l'angle de c'est deux façade les fenêtre étant haute est étroite le rez de chaussé est un peu sombre quand pensez vous?
    A mon avis 2 cm ne vont pas changer la face du monde ni en thermique ni en luminosité. Tu peux travailler tes encadrements en couleurs claires pour faire "mirroir", eventuellement les évaser un peu. Bien veiller au coefficient de bois des fenêtres si tu les changes (un seul battant par exemple te fera gagner beaucoup plus que ce que tu peux gagner à réduire de 2 cm l'épaisseur du mur).


    Citation Envoyé par Benoitv31 Voir le message
    - Pour ce qui est de la ventilation (encore a l’état de projet très peu dégrossi je manque de connaissance sur le sujet) c'est un vrai casse tête vmc sf, double flux, ou puits provençal. Voila comment je vois la problématique, La vmc simple flux et la solution la plus simple a posé la moins chère mais cela va t'il être suffisant après les travaux d'isolation. Pour les deux autre solution, plus chère, plus complexe a mettre en œuvres en auto construction mais apparemment plus efficace.
    Outre le rendement les systèmes avec un réseau d'insufflation c'est que tu ne mets pas la maison en dépression. Je ne sais pas si tu as un poêle étanche finalement, mais si ça n'est pas le cas, la simple flux peut interférer.

    Par contre dans les deux cas il faut un peu anticiper l'affaire. Si t'as posé les plafond, c'est un peu tard pour passer un réseau d'insufflation... Si t'as pas à changer les fenêtre, selon qu'elle ont des ouies de ventilation ou pas, ça change la donne.

    Citation Envoyé par Benoitv31 Voir le message
    Une question sur les tunnel a galet a herakles si celui ci lis ce post j'avais dans l’idée sur la façade sud est d'ouvrir une baie vitrée est de construire une verranda devant sous la dalle de cette véranda y faire un tag sur une surface comprise entre 6 et 12 m² est redistribuer l'air dans la maison sans mettre penché a fond sur le sujet est ce que l’idée est viable au vue de l'exposition, de la surface ...
    Envois lui un message privé en cliquant sur son pseudo pour qu'il passe par là.... mais le pense que la réponse est oui pour l'exposition. Pour la surface, je ne sais pas. Là encore, ça conditionne un peu ton choix de ventilation (ou au moins d'insufflation ou prise d'air directe).

    Finalement t'as prévu quoi pour le chauffage?

    A+

    Vincent
     

  24. Benoitv31

    Date d'inscription
    juin 2017
    Âge
    38
    Messages
    26

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Bonjour Vincent
    Merci des infos en effet l'enduit chaux chanvre Ã* ma préférence nous avons fait faire deux mur intérieure par un artisan en terre chaux et c'est vrai que la sensation dans c'est pièce et agréable il nous a fait une formation rapide pendant les travaux et nous a donner recette et dosage je vais me lancer.

    Pour la vmc comme nous avons tout refait dans la maison pour amener l'eau et l'électricité Ã* l'étage nous avons du faire des gains technique pour passé les réseaux je mais ai fait assez large pour passer des gains supplémentaire de plus si vmc df je penser utilisé les conduit des cheminé condamné il y en a une dans chaque pièce. Je planche sur le sujet pour la coupler éventuellement avec un puits canadiens mais je ne suis pas sur de l'intérêt?

    Pour ce qui concerne les fenêtre elle sont en bois double vitrage 4/16/4 nous n'allons pas les changer juste les déposer meubler les tableau en brique pour faire des retour d'isolation de au moins 60 mm et reposer les fenêtres en tunnel

    Pour le chauffage on a juste fait changer la chaudière fioul c'était le moins cher les chaudière buche ou pellets était trop cher nous avons préféré mettre l'argent sur l'isolation.
    Je doit partir au travail je repasserai car j'ai encore beaucoup de question sur la ventilation de la maison j'ai encore du mal Ã* voir quelle serai les avantage et inconvénients d'une vmc df vs Vmc simple flux on m'a parler aussi de la VMI®
    Il faut que je degrossise tout cela pour revenir avec des réponse clair
    Bonne journée
    Benoit

    Ps j'ai les caractéristiques des fenêtre il faut que je pense Ã* les poster pour avis.
     

  25. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 428

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Salut,

    Ok pour le chauffage, tu as raison de privilégier la performance du bâtiment. Avec ce que tu prévois comme isolation et ton inertie, avec ton poêle bien placé et si en prime tu fais une ventilation performante, tu bruleras sans doute beaucoup plus de fioul dans la voiture que dans la maison!

    Pour les fenêtres, 4/16/4 c'est bien déjà, posé en tunnel c'est encore mieux. Écologiquement ça ne serait pas forcément très logique de jeter des bonnes fenêtres pour les remplacer par des très bonnes : il faut penser énergie grise. Et économiquement ça l'est encore moins vu que ça te fera p-e économiser un peu de bois que tu ne paiera pas cher et un peu de fioul, mais pas l'installation d'un chauffage central puisque tu l'as déjà, donc ça ne serait pas rentable avant 40-80 ans à la louche... autant dire jamais! Bref, là aussi je pense que c'est une bon arbitrage budgétaire.

    Pour le couplage VMC DF / puit canadien, je vais te donner une réponse :

    T'as trois aspects :

    - la performance d'hiver : l'hiver, avec un bon échangeur sur VMC DF, vu qu'on récupère bien la chaleur de l'air extrait, préchauffer l'air neuf fait pas mal doublon. Cela dit, on peut aussi faire une double flux SANS échangeur ou avec un échangeur peu performant.

    - la performance d'été : l'été bien sûr on ne veut pas récupérer la chaleur de l'air extrait et là en revanche, rafraichir l'air entrant à un gros intérêt même avec une VMC DF.

    - l'installation : la grosse différence entre une VMC DF et une VMC SF c'est que la DF demande un réseau d’insufflation d'air avec des gaines... Mais c'est également le cas quand on installe une VMC SF et un puit canadien, sinon on ne peut pas répartir correctement l'air neuf.

    Au final, pour moi, une VMC DF pas trop performante thermiquement (faut que ça soit silencieux et facile à entretenir par contre) c'est pas de l'argent jeté par les fenêtres avec un puit canadien en région chaude.

    Mais il y a aussi des solutions intéressantes hybrides ou alternatives à construire autour de la notion de préchauffage de l'air entrant et de récupération des calories de l'air extrait.

    On peut par exemple insuffler de l'air neuf préchauffé (PC et/ou TAGs) en un ou plusieurs point de la maison et monter de simples sortie d'air dans les pièces humides ou sans entrées d'air.

    On peut aussi, plutôt que de simples sortie, mettre pour l'extraction d'air une VMC combinée à un chauffe-eau thermodynamique qui récupèrera les calories de l'air extrait.

    Il y a en fait tout une éventail de possibilité à envisager en fonction des à côtés (PC, TAG, énergie chauffe-eau...) et des réseaux qu'on peut implanter. Le but premier c'est de renouveler l'air et dans ton cas, vu la configuration et vos choix, vous aurez peu de problème de pollution intérieurs et de gestion de l'humidité. Donc faut surtout veiller à éviter de manquer d'air dans certaines pièces de vie et de diffuser les mauvaises odeurs dans la maison.

    A+

    Vincent
     

  26. Benoitv31

    Date d'inscription
    juin 2017
    Âge
    38
    Messages
    26

    Re : Avis sur rénovation en brique de terre cuite région Toulouse

    Vincent, pour info le poêle à bois et effectivement étanche c'est un stuv 30.

    Je trouve le système tag interresant mais si j'ai bien compris il faut que ceux ci doit placer sous la maison cela me paraît compliquer dans L'immédiat j'aurais une possibilité le salons au réa de chaussé à été refait par les anciens propriétaire dalle béton et petite tomette pose à sec dessus ce sol et toujours froid j'ai dans l'idée de sortir les tomettes de cassé la dalle béton d'isoler et de refaire un dalle chaux dessus avec plancher bois massif en finition.

    Sinon véranda avec tag dessous il y a tellement de possibilité que le choix est difficile. Je vais essayer ce week end de me pencher sur l'idée que je me fait de ce réseaux et faire un plan à vous soumettre pour voir si je fait fausse route ou pas.

    Bonne après midi
    Benoit
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. maison en brique de terre à rénover en région Toulousaine
    Par nicobeni dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2013, 12h50
  2. Etanchéité à l'air de murs de brique de terre cuite?
    Par zeds dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/01/2013, 14h30
  3. Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?
    Par Doubze dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 87
    Dernier message: 16/08/2011, 09h58
  4. Brique terre cuite brique terre crue, qui peut m'expliquer les différences
    Par kaiserf dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/07/2009, 18h57