Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Radiateurs à inertie, quelle matière ?




  1. #1
    bel23

    Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Fluide caloporteur en aluminium
    Fluide caloporteur en acier
    Corps de chauffe brique en aluminium
    Corps de chauffe brique en acier
    Radiateur en verre
    Radiateur en fonte
    Radiateur en stéotite (et autres pierres de volcan)
    Radiateur en marbre
    Radiateur mirroir

    Quel est le type de radiateur radian le plus performant et/ou economique ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Ou connaissez vous des radiateurs à inertie plus perfectionnés comme http://www.scdi.ch/famradiateursain.html ?

  4. #3
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    j'ai trouvé ça sur le net, pensez vous que cela puisse aider à répondre à la question ?


    Valeurs de conductivité thermique en W/m.°C


    380 cuivre
    230 aluminium
    160 duralumin
    112 zinc
    110 laiton
    72 fer
    56 fonte
    52 acier
    35 plomb


    3,5 granit, basalte
    2,9 marbre, pierre
    2,1 ardoise
    1,75 béton courant
    1,15 enduit ciment, verre
    0,95 amiante-ciment
    0,7 plâtre serré
    0,46 plâtre enduit


    0,4 caoutchouc
    0,23 bois durs
    0,22 béton cellulaire
    0,15 résineux
    0,12 bois tendres
    0,10 liège comprimé


    0,058 panneaux de fibres
    0,041 laines de verre et de roche
    0,039 polystyrène expansé
    0,029 mousse de polyuréthane
    0,023 air immobile


  5. #4
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Vaut'il mieux des radiateurs à inertie ou des radiateurs à fluide caloporteur ? ou les deux existe t'il ?

  6. #5
    seboseb

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Salut bel23, je vois que tu persistes dans la voie de la résistance électrique...

    Comme je l'ai déjà dit dans un autre fil que tu as ouvert, tous les radiateurs ont le même rendement. Point. il n'y en a pas de plus "économes" que d'autres.

    Par contre, il est vrai qu'en accumulant de la chaleur, tu peux profiter un peu plus du tarif "heures creuses" (majoritairement la nuit), et restituer la chaleur un peu plus tard. Pas d'économie d'énergie, donc, mais petite économie financière.

    Ce qui compte lorsque l'on accumule, c'est pas la conductivité thermique, c'est la "chaleur volumique" : c'est à dire : "combien d'énergie va absorber un m3 de matériau lorsque l'on augmente sa température de 1 °C" ? Plus la chaleur volumique augmente, plus tu peux accumuler de chaleur (pour un même volume de matériau).

    Maintenant, ne t'y trompes pas, pour accumuler véritablement, il faut... un poêle de masse ! C'est à dire au moins une tonne de stéatite ou 2 tonnes de brique... Si tu as plusieurs points de chauffage, tu peux répartir cette masse entre eux. Mais imagine tout de même 5 radiateurs électriques avec 400 kg de briques chacun !

    C'est pour cela que les produits que tu cites sont dénommés "radiateurs à INERTIE", et pas "A ACCUMULATION". Leur avantage, c'est de gagner UN PEU sur les heures creuses, d'être plus confortable que les convecteurs (du fait d'une chaleur par rayonnement), et de "lisser" un peu la température ambiante (contrairement au convecteur, qui fait "chaud-froid-chaud-froid"). Ceci peut conduire à chauffer un peu moins (à confort égal), et donc à faire de petites économies d'énergie. De plus, ils ont certainement un bon thermostat, ce qui fait encore de petites économies.

    Tout le reste, à mon sens, c'est du blabla... D'ailleurs les superbes graphiques de ton site, où l'on ne trouve ni ce qui est exactement mesuré, ni l'unité de mesure , ainsi que le discours volontairement embrouillé, ça sent le commercial à plein nez...

    Courage ! Tu finiras bien par trouver une solution adaptée à tes besoins. Penses aussi un peu à notre p'tite planète...
    Dernière modification par seboseb ; 30/05/2006 à 15h23.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Un chauffage electrique à inertie donne une meilleure impression de chaleur ça j'en suis sûr, le probleme pour les poeles c'est qu'il faut couper son bois et pouvoir le stocker.
    J'utiliserais certainement une cheminée en appoint l'hiver mais les poeles de masse en steatite sont trop chers pour moi, en plus on ne peux pas en faire un chauffage central chauffant toutes les pieces par des tuyaux. Même s'il y a plein de blabla expliquant que la chaleur chauffe les murs qui chauffent eux-même les autres pieces je trouve que ce systeme a ces limites.
    Par contre je ne vois pas le rapport entre les radiateurs à inertie et les heures creuses, ce ne sont pas des radiateurs a accumulation qui eux accumulent la nuit pendant les heures creuses.
    ps: ce n'est pas MON site...et je pense surtout à mes sous puisque je suis au chomage....
    Dernière modification par bel23 ; 30/05/2006 à 16h39.

  9. #7
    rbobeda

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Citation Envoyé par bel23
    ...et je pense surtout à mes sous puisque je suis au chomage....
    Alors pourquoi partir sur l'énergie la plus chère ?
    Regarde ce que vont te coûter ces radiateurs, et calcule ce que te rapporterait le même budget en isolation. Bien sûr, c'est plus chiant d'isoler que de remplacer les vieux grille-pains. Mais peut-être cela vaut-il le coup (coût?) de se pencher qq minutes sur le problème, surtout si c'est toi qui fait les travaux ?
    On ne remplit pas une passoire en changeant de modèle de robinet.

  10. Publicité
  11. #8
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Ma maison est trés bien isolée partout, c'est juste qu'il n'y a pas de chauffage du tout pour l'instant

  12. #9
    seboseb

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Citation Envoyé par bel23
    Un chauffage electrique à inertie donne une meilleure impression de chaleur ça j'en suis sûr,
    On est d'accord .(par rapport à un grille-pain, of course).
    Citation Envoyé par bel23
    le probleme pour les poeles c'est qu'il faut couper son bois et pouvoir le stocker.
    Ou l'acheter coupé et fendu !... Mais OK, le stockage pose problème.
    Citation Envoyé par bel23
    J'utiliserais certainement une cheminée en appoint l'hiver mais les poeles de masse en steatite sont trop chers pour moi, en plus on ne peux pas en faire un chauffage central chauffant toutes les pieces par des tuyaux.
    Justement, le principe du PdM, c'est de chauffer par rayonnement. Donc, très peu d'air chaud, et pas de tuyaux !
    Citation Envoyé par bel23
    Même s'il y a plein de blabla expliquant que la chaleur chauffe les murs qui chauffent eux-même les autres pieces je trouve que ce systeme a ces limites.
    Il en a : il nécessite un espace assez ouvert et un poêle en position assez centrale. Si ce n'est pas le cas, en effet, tu ne pourras qu'avoir un poêle d'appoint. Et dans ce cas, bien entendu, ce serait bête d'y mettre le prix d'un PdM.
    Citation Envoyé par bel23
    Par contre je ne vois pas le rapport entre les radiateurs à inertie et les heures creuses, ce ne sont pas des radiateurs a accumulation qui eux accumulent la nuit pendant les heures creuses.
    Il n'y en a pas, tu as raison. Ce que je voulais montrer aussi, c'est que même les radiateurs dits "à accumulation" (les plus écoionomiques à l'usage, financièrement parlant), ne peuvent accumuler sur de très longues durée. Et certains vendeurs confondent allègrement inertie et accumulation, d'où cette mise au point préventive.
    Citation Envoyé par bel23
    ps: ce n'est pas MON site...et je pense surtout à mes sous puisque je suis au chomage....
    Désolé pour l'adjectif possessif Concernant l'argent, c'est vrai que c'est un VRAI problème (moi même, je chôme activemen pour le moment, je vois bien ce que c'est. D'ailleurs, même quand je ne chôme pas, c'est pas l'opulence...). Je sais que certaines marques proposent des crédits qui sont censés être remboursés par les économies de chauffage réalisées. Bien sur, il convient d'être prudent. Et on y laisse encore plus de fric qu'un achat comptant. Mais ça mais mérite quand même d'être étudié.

  13. #10
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    ma maison ne se prête pas trop aux PdM alors je cherche la moins pire des solution electrique...

  14. #11
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Si je comprends bien il n'y a pas un seul scientifique sur le forum capable de répondre à ma question ?

  15. #12
    Annaick_R

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Si je comprends bien il n'y a pas un seul scientifique sur le forum capable de répondre à ma question ?
    Non,non rassures-toi!

    Comme seboseb l'a indiqué plus haut, tous les radiateurs consomment la même chose. C'est la sensation de confort pour la même quantité d'énergie dépensée qui varie.

    Au niveau confort, les radiateurs rayonnants sont déjà bien. Ensuite les radiateurs à inertie (fonte,stéatite, fluide caloriporteur...) apportent un confort encore meilleur. Je te conseille ceux en fonte, car:
    1- ils sont aussi efficaces que les autres matériaux
    2- il y a différentes qualités de stéatite, plus elle est bonne et plus le radiateur est cher (et la différence de prix avec la fonte s'envole à qualité égale)
    3- les fluides caloriporteurs sont à PROSCRIRE. En effet, le fluide s'use et il faut le changer tous les 3 ans environ. Les radiateurs pas chers sont scellés donc ils sont foutus au bout de 3-4 ans... Méfiance donc.

    En conclusion, une solution moyenne (point de vue budget/confort) est de mettre un ou 2 radiateurs à inertie en fonte dans la pièce à vivre principale (salon) et des rayonnants dans les chambres. En complétant avec un petit système de gestion de la température pour optimiser la consommation et en chauffant modérément (17°C ça suffit), on aura fait du mieux qu'on pouvait dans cette configuration.

    Annaïck.

  16. #13
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    merci de ta réponse,
    on m'a dit que le verre était pas mal non plus...

  17. #14
    r17777

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Pour BEL23... je connais bien ta situation ... mais sache que faire un investissement dans ces cochonnerie de chauffage élec ... c'est à l'heure actuelle, un paris assez fou...

    Télécharges le reportage vidéo "EDF: les apprentis sorciers" ... et tu verras que l'électricité en plus d'être le moyens de chauffage le plus polluant y compris sur des maisons normalement isolées, devrait exploser (et, nous les écolos, ne pouvons que nous en réjouir )...


    Comme te l’a déjà précisé Rbobeda, essayes de diminuer ton besoin avant de tenter de fournir ce besoin différemment … l’isolant est, et restera toujours le meilleur chauffage … (avec le solaire passif of course !)

    La norme est un minimum, qui est à son tour un compromis (minimaliste!) entre le porte monnaie des utilisateurs et celui de ceux qui touche de l’argent venant des ventes (EDF, GDF TOTAL, SUEZ…etc…et Etat !) … un minimum qu’il ne faut donc pas confondre avec un optimum… et encore ce minimum est souvent atteint que sur le papier … crois moi, je fais assez souvent des bilans thermiques sur des maisons soit disant « aux normes » …et les surprises s’invitent bien plus souvent à la table que ce que l’on croit …

    Et encore si au manque de rigueur des professionnel, on ajoute tous les paramètres aggravants, tel que le mauvais entretien des équipement, la mauvaise régulation, les mauvaises habitudes des usagers, les erreurs de ces derniers , la détérioration et l’amoindrissement des caractéristique thermique des isolants…. Etc…. on se rend compte qu’on peut vite bcp économiser … même sans faire de travaux…

    L’idéale étant bien sur d’amélioré tout ça … comportement, gestion, qualité des équipement.

    N'oublions donc pas de parler écologie ...
    Ce n'est pas par ce qu'il y a une assez bonne densité de bon connaisseur en énergie ici qu'il faut dévier vers la faisabilité économique ou autres choses en dehors de l'écologie sans l’écologie ...


    Donc le meilleurs conseil qu’on puisse te donner ici, est de parcourir toutes ces discutions (classées dans un ordre d’importance)

    cordialement

    PS : ta maison ne se prête peut être pas au poêle de masse … mais se prête elle au poêle à granulés ?

  18. #15
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Oui, je suis frileux dans tous les sens du terme, je me pose des questions sur l'évolution des prix, les granulés pourraient faire l'affaire (outre le fait de posseder une cuve de 20 m3 mais bon c'est possible) trouver un fournisseur...un chauffage central aux granulés peut il couter moins de 7000 euros pour chauffer trés correctement 2 étages, voir 3 de 100 m² chacun ?

  19. #16
    dan breizh

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Bonjour,

    Pour info
    Une usine de PELLET ouvre fin mai debut juin, a CARHAIX dans le finistere(29).
    A+

  20. #17
    r17777

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Citation Envoyé par dan breizh
    Bonjour,

    Pour info
    Une usine de PELLET ouvre fin mai debut juin, a CARHAIX dans le finistere(29).
    A+
    super nouvelle !!

    pas étonnant ! à Carhaix le maire c'est souvent bougé les fesses dans le sens de l'écologie ....

    bon t'en est super sûre au moins?

    pour BEL23 :
    t'es de quel secteur ?
    t'es pas obligé d'aller sur un chauffage centrale ... enfin pas dans l'immédiat ...
    un bon petit poêle à granulé au RDC ... une partie de la chaleur montera si tu laisse tes portes ouvertes ...
    tu conserve tes radiateurs existant pour l'appoint ...

    et puis un un chauffage central à pellets au moins de 7000€ ...
    même avec le crédit d'impots (qui arrivera au moins un ans plus tard), c'est pas trop possible pour toi, sachant que tes radiateurs serraient à changer ...


    Par contre regardes bien tous ce que tu peux faire sur la régulation des température (pièce par pièce), la ventilation ...etc...

    qu'as tu comme isolation ?(murs, toîture ...Etc)
    Dernière modification par r17777 ; 01/06/2006 à 12h50.

  21. #18
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Je suis dans l'aisne près de fere en tardenois...sinon la maison est isolée laine de verre/placo partout,
    j'aurais bien aimé trouver un comparatif simple de tous les systèmes de chauffage, peut-être (sans vouloir faire du pub) avec UFC Que-Choisir ?
    D'abord j'aimerais bien que quelqu'un me parle de "l'inertie" parce qu'il y a un truc que je comprends pas, la matière doit facilement transmettre la chaleur mais aussi la conserver ?
    Dernière modification par bel23 ; 01/06/2006 à 16h33.

  22. #19
    seboseb

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    l'inertie est un concept-clé en bioclimatisme. Tu n'en a pas besoin si tu as un chauffage hyper-régulé, et pas d'apports solaires (ni en été, ni en hiver). Dans le cas contraire, il faut en avoir, mais pas au détriment de l'isolation.

    A lire (mais VRAIMENT : à lire !!)
    http://forums.futura-sciences.com/thread34786.html

  23. #20
    dan breizh

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Bel23
    j'aurais bien aimé trouver un comparatif simple de tous les systèmes de chauffage, peut-être (sans vouloir faire du pub) avec UFC Que-Choisir ?

    3w.holzenergie.ch/fileadmin/pdf/Tabellen/chauffage_habitation_tab.pdf

    tu devrais trouver une réponce objective.
    a+

  24. #21
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    merci, mais tout n'est pas office de chauffage central dans cette liste ?
    Je présuppose que tout chauffage au bois ou granulé ne peut etre garantie plus de 15 ans non ?

  25. #22
    bel23

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    merci, mais tout n'est pas office de chauffage central dans cette liste ?
    Je présuppose que tout chauffage au bois ou granulé ne peut etre garantie plus de 15 ans non ?
    A quoi se chauffe t'on en suisse et dans les autres pays en % ?

  26. #23
    oliverf1

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Bonjour à tous,

    J'ai trouvé dans un magasin X ( pas de pub hein) un radiateur dont les caractéristiques sont les suivantes :

    - radiateur à chaleur douce => donc ca veut dire 2 modes de chauffe, rayonant et "inertie"
    - résistance RX silence => Ca d'après ce que j'ai compris c'est la partie rayonnante
    - Résistance plaque aluminium => j'en conclu que ca, c'est la partie inertie qui est en aluminium.
    - ISN : Marque ou procédé ou brevet pour la gestion des 2 modes de chauffe. Bref un régulateur de chauffe

    Ce qui m'interpelle, c'est que la partie "inertie" est en aluminium !
    J'ai franchement pas tout compris aux explications de ce fils (ou autres sites) sur la chaleur volumique des différents matériaux.
    Ma question est : Est-ce qu'aluminium peut, de manière importante emmagasiner de la chaleur ou pas ? Et donc la restituer de la même manière qu'un radiateur à eau chaude par exemple ?

    Ce que j'ai peur, c'est que la partie inertie n'en soit pas une et que le radiateur se comporte comme un vulgaire panneau rayonnant et que l'appellation "Chaleur douce" ne soit que "commerciale" ?
    Un avis sur la question ?

    Merci de votre aide !

    Olivier

  27. #24
    Philou67

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    La capacité thermique volumique de l'aluminium est de l'ordre du béton ordinaire, ce qui n'est pas mauvais pour le stockage. En revanche, sa conductivité thermique est 100 fois plus élevée... j'aurais tendance à dire que côté inertie, ce ne sera pas terrible, car il va restituer sa chaleur rapidement étant donné que les déplacements de chaleur en son sein seront rapides. Mais comme je ne sais pas dire avec quelle puissance (radiante ou convective) l'aluminium va céder sa chaleur, ni d'ailleurs la température qu'il atteint (température qui détermine la puissance). Du coup, je peux pas vraiment conclure.
    L'aluminium n'est-il pas utilisé pour les radiateurs de micro-processeur ? Si tel est le cas, c'est qu'il dégage rapidement sa chaleur (c'est son objectif dans ce cas).

  28. #25
    cphischu

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Un convecteur électrique classique chauffe l'air à une t° très élevée. Du coup, cet air va se coller au plafond, et toi, qui marches par terre tu te les gèles
    Tous les panneaux radiants etc... cherchent à éviter ce phénomène, et finalement on s'est rendu compte qu'on sentait le mieux la chaleur avec un grand panneau à basse t°. l'inertie du panneau sert à empècher que le thermostat bascule trop souvent, ce qui l'userait. pour le reste, c'est de la déco et de l'argument de vente pipo, car il y a un régulateur électronique là-dedans.

  29. #26
    bfaure33

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Bonjour,

    Pour demander plus de précisions concernant la première question posée, quelqu'un aurait il un retour de confort d'un radiateur électrique à inertie coeur en verre ?
    (Ils sont quand même plus jolis que les autres).
    N'est ce pas trop salissant?

  30. #27
    RAA raph

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Citation Envoyé par bel23 Voir le message
    , la matière doit facilement transmettre la chaleur mais aussi la conserver ?
    oui mais il n'y a pas assez de matière pour conserver la chaleur; ceux sont des radiateurs à inertie. Si tu souhaites conserver la chaleur, installe alors un Accumulateur : qui lui emmagasine la chaleur pendant les heures creuses EDF et la restitue pendant les heures pleines.
    Pour info, si tu souhaites faire des économies, il faut investir dans un gestionnaire d'énergie ( delestage + programmation).
    Au niveau des radiateurs, parts sur des " NF Electricité Performance Cat C "

  31. #28
    jojo299

    Thumbs up Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Personne n' a répondu à la question alors !
    J'ai fais quelques recherche. finalement, c'est pas la matière qui est le plus important, mais la façon de l'utiliser.

    Un radiateur électrique économe c'est un radiateur qui provoque le moins possible d'à coups et surtout de convection. La réponse est donnée clairement sur ce site. Ca dépend de l'émissivité du matériau de surface, de la température de surface et de l'orientation de celle-ci.

    http://www.radiateur-electrique.org/...-radiation.php

    La différence de consommation peu atteindre 30%. C'est loin d'être négligeable !!

  32. #29
    jojo299

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Voila, j'aimerais avoir vos avis, car je sais qu'il y a quelques spécialistes de la climatisation qui particpent à ce forum.

  33. #30
    Philou67

    Re : Radiateurs à inertie, quelle matière ?

    Il est clair que la chauffage rayonnant est agréable que le chauffage convectif, et l'on peut alors admettre une température de l'air moins importante avec ce type de chauffage.
    Cela dit, pour faire des économies sur la consommation, il faut moins avoir besoin de chauffer, donc soit isoler, soit baisser la consigne de température (par exemple, avec un régulateur programmable).
    Pour réduire le cout, il existe aussi la possibilité de maximiser l'usage de l'électricité à bas prix (en heure creuse), en jouant sur l'inertie des matériaux (objet des radiateurs à inertie).
    Mais expliquez moi comment en passant simplement d'un type de chauffage convectif à un type radiant, vous pouvez réduire votre consommation de 30% ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Professorat mais en quelle matière ?
    Par kurdty dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/03/2008, 18h30
  2. [Thermique] Radiateurs à inertie sèche + VMC double flux
    Par Mageek dans le forum Dépannage
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/03/2008, 07h46
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 23/11/2007, 14h45
  4. Quantié de matière,quelle solution?
    Par VIDOT dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/01/2007, 12h10
  5. De quelle matière est faite le feu ?
    Par marie christian dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/12/2006, 19h03