Répondre à la discussion
Page 32 sur 89 PremièrePremière 32 DernièreDernière
Affichage des résultats 931 à 960 sur 2645

Isolation ouate de cellulose

  1. #931
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je pensais surtout à la pression exercée par le vent, particulièrement au cas où le pare-pluie ne serait pas étanche à l'air.
    Pourrais-tu poster un schéma de la construction de tes caissons afin qu'on voit clairement l'agencement des différentes couches et l'emplacement des 1/4 de rond ?

    -----

    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  2. Publicité
  3. #932
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je vais le faire, mais ce sera dans un autre Fil (sur mon vieux chalet de 35ans) Comme ceci il servira à tout le monde pour le choix de mon isolant
    Dernière modification par Philou67 ; 08/04/2008 à 20h30. Motif: Lien ajouté

  4. #933
    Fanfan911

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à tous,

    Je suis moi aussi à la recherche d'une solution d’isolation pour mes combles (non habitées) dont le plancher est pour une partie réalisé avec des lambourdes brique et pour l’autre partie avec un plancher bois sur solive le tout non isolé (maison ancienne) !

    Je m’intéresse à la ouate de cellulose pour isoler le tout. Pour ça, je souhaiterai trouver une solution qui me permette d’accéder occasionnellement aux combles (pouvoir marcher) éventuellement sur des planches posées.

    Une solution qui consiste à utiliser des plaques semi-rigides de cellulose me semble séduisante. En choisissant la bonne épaisseur pour obtenir le R visé (35 mm pour R=7 si je ne me trompe pas), il est même possible de poser 2 couches d’épaisseur moitié en croisé pour réduire les ponts thermiques.

    La manipulation est simple, pas besoin de machine, pas de tassement dans le temps, découpe facile, pas de poussière, comble plus facilement accessible…

    Que pensez-vous de ce choix ? Que faut-il faire au niveau vapeur (rien, freine vapeur, pare vapeur) ? Pare pluie sous toiture.

    Pourquoi lorsque l’on parle de cellulose, on ne parle que de ouate en sac projeté et rarement de plaque ? Question de prix ? Comme vous l’avez compris je vois beaucoup plus d’avantage avec les plaques !

    Merci d’avance pour vos éclaircissements avisés.

  5. #934
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Pour des combles plates, la solution la plus économique, surtout en forte épaisseur, est la solution en ouate, et non en plaque. C'est la raison pour laquelle on ne parle que d'elle pour l'isolation d'un plancher de comble. Du reste, installer des planches pour marcher dessus, c'est ce que j'ai fait pour souffler la aoute.

    Autre chose : la découpe des panneaux, ça fait qu'en même des saletés (la découpe n'est pas nette), et il faut s'appliquer pour ne laisser aucun espace vide, ce qui est moins le cas avec la ouate soufflée.

    Enfin, c'est 350mm pour R=7 ...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  6. #935
    Fanfan911

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Merci pour ta réponse Philou67

    Oui erreur de frappe, je voulais écrire 350 mm !

  7. #936
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Titi_Des_Petites_Roches Voir le message
    Je vais le faire, mais ce sera dans un autre Fil (sur mon vieux chalet de 35ans) Comme ceci il servira à tout le monde pour le choix de mon isolant
    Merci Philou pour le lien.

    Schéma à jour ici : "y clique"

    Merci Philou pour ton passage

  8. #937
    sieurcoug

    Wink Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Merfène, dans cette même discussion, à fait un retour d'expérience de la transformation d'une souffleuse à feuille en souffleuse à ouate (si mes souvenir sont exacts).
    Merci Philou67, j'ai retrouvé le lien : http://forums.futura-sciences.com/sh...ur#post1415776

  9. #938
    Le Jé

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Pour bricoler dans ses combles ca doit tout juste fonctionner !
    En insufflation horizontale (25 km/m3), on arrive encore a bricoler mais pour passer en vertical et en rampant il faut pouvoir etre sur d'insuffler à une certaine densité avec une certaine ouate (toute les ouates ne se valent pas et penser faire des economies avec une ouate peu chere peut s'averer faux !) pour eviter les tassements -affaissements.

    Je souhaiterais isoler mes murs de pierre (50 cm) en ouate par l'exterieure (pierre, poutre en I, panneau Fibre de bois, bardage bois).
    Faut il un freine vapeur ou lame d'air entre la pierre et les poutres en I ? Faut il ventiler les caissons de ouate par le dessous ? Comment gerer l'hulidité possible dans la ouate (evacuation en partie basse) ?

    Merci pour vos conseils !

  10. #939
    romut

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,
    Je rebondis sur la question de Le Jé, un vendeur de matos de construction bio me conseille fortement de mettre des plaques de Phaltex au mur avant la ouate pour éviter l'humidité. Qu'en pensez vous ? (Moi c'est parpaings pleins + enduit donc étanche à priori).

    Merci.
    romu

  11. #940
    sieurcoug

    Re : Isolation ouate de cellulose

    La ouate sur les murs en pierre avec l'humidité, c'est pas bon.
    Dans mon cas je vais mettre du liège sur au moins 1m50 de hauteur. Puis au dessus je mettrais la ouate.

  12. #941
    phil12

    Re : Isolation ouate de cellulose

    pour ceux qui se posent des questions sur l'inocuite des sels de bore (souvent inclus pour protecer la ouate de cellulose).
    Pas d'inquetude ,mais prenez quelques precautions.
    ICI:
    http://hermes.travaux.free.fr/forum/...6&return=1#top
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  13. #942
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Romut : parpaings et enduit ciment etanche ... pas besoin d'en rajouter sur le mur.

    Il faudra penser par contre a ventiler la face externe de cette isolation exterieure en ouate : la face interne est etanche et il y a toujours de l'humidite qui passe a un moment, meme peu (et il faut donc prevoir de l'evacuer).

    Tony

  14. #943
    lyon est

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je m'introduis dans vos échanges ...je ne peux que faire appel à un pro pour changer mon isolation de toit par l'extérieur : j'ai à renover un toit qui sur une partie de la maison est fait de tuiles, charpente, laine de verre 200 mmm(quand elle était neuve) et placo , donnant sur une mezzanine -type combles aménagées- et sur le reste de la maison est isolée par LDV à plat , le plafond étant horizontal -combles non aménagées. J'ai une proposition d'isolation par du CELLISOL 300 en soufflage pour la partie horizontale ce qui me semble assez classique en lisant les échanges sur ce forum, et du cellissol 500 projeté sur le toit après avoir détuilé, enlevé la LDV et fait un croutage sur la ouate . Je me demande - s'il n'y a pas lieu de craindre que le plafond (le placo) ne soit détrempé -s'il n'y aura pas très vite un tassement (pente du toit) - si la ouate ne passera pas à l'intérieur de la pièce car il y a des poutres apparentes dans la pièce et bien sûr le placo en fait le touravec a été découpé autour. J'ai peu d'espace sous les tuiles , ce qui me fait penser à ce type d'isolation qui me semble satisfaisant pour ses qualités thermiques .Accepteriez vous de me répondre? merci

  15. #944
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Tu veux vraiement virer ta LDV de 200 ? Si elle a pas bouger, autant la garder...
    Dernière modification par Philou67 ; 16/04/2008 à 11h55. Motif: Citation inutile

  16. #945
    sieurcoug

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Romut : parpaings et enduit ciment etanche ... pas besoin d'en rajouter sur le mur.
    Sur une maison en parpaings ca ne doit pas poser de problème. Il doit y avoir une rupture de capillarité des fondations.
    En revanche dans une maison ancienne, par exemple chez moi, il y avait un enduit ciment épais sur 50 cm de hauteur au pied des murs intérieurs, donc théoriquement étanches. Or sur cet enduit il y avait salpêtre et tapisserie décollée.
    Je n'aurais jamais mis de ouate en contact direct avec le mur, fusse t-il recouvert d'un enduit ciment.

  17. #946
    lyon est

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Titi_Des_Petites_Roches Voir le message
    Tu veux vraiement virer ta LDV de 200 ? Si elle a pas bouger, autant la garder...
    Tu veux dire ne pas changer d'isolation ou en remettre un par dessus ? La LDV a vieilli, ne recouvre pas toute la charpente (manque 50cm sur le pourtour en bas du toit...surprise en allant regarder sous les tuiles) et la pièce est mal isolée très chaud l'été, pas assez l'hiver et même courants d'air quand il y a grand vent . Il y a peu de place sous les tuiles . Comme je dois changer les tuiles , autant améliorer l'isolation.

  18. #947
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Il y a un par pluie ou parvent sous la toiture ?
    Dernière modification par Philou67 ; 16/04/2008 à 11h56.

  19. #948
    romut

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Romut : parpaings et enduit ciment etanche ... pas besoin d'en rajouter sur le mur.

    Il faudra penser par contre a ventiler la face externe de cette isolation exterieure en ouate : la face interne est etanche et il y a toujours de l'humidite qui passe a un moment, meme peu (et il faut donc prevoir de l'evacuer).

    Tony
    Merci MadMac, je vais faire un truc qui me semble assez classique, ossature bois rapportée, fermeture avec un pare pluie rigide en fibre de bois de 25mm (donc pas étanche à la vapeur d'eau), lame d'air + bardage.

    J'ai bon là non ??

    Le bas (de -50 cm à +20 cm) sera fait en liège.
    romu

  20. #949
    lyon est

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Il n'y a rien de plus et je n'ai jamais eu d'infiltration d'humidité

  21. #950
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    lyon est, si tu changes la couverture, pourquoi ne pas en profiter pour faire une isolation extérieure de ta toiture (type sarking) ? Ca me semblerait une bonne occasion. En même temps, tu pourras soit projeter de la ouate entre chevron, ou laisser et compléter ta LDV si elle est encore bonne. Tu auras une isolation au top avec 20+10cm par exemple.
    Concernant la projection, je ne peux rien dire quant à l'humidification du placo (ni sa résistance mécanique lors de la projection), en revanche, il est couramment admis que la ouate projetée humide ne se tasse pas.
    Si elle est simplement soufflée à sec, il ne devrait pas y avoir de soucis d'humidification du placo, mais par contre il faudra prévoir le tassement (ce qui est difficile à gérer, à part tasser artificiellement à la main et refermer).

    En soufflage par l'extérieur d'une toiture, la seule méthode qui me semble correcte est celle de la projection humide qui assure le non tassement dans le temps.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. #951
    Tonia

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à tous !
    je crois que je vais isoler mes rampants à la ouate aussi finalement...
    (les bottes de paille c'est pas cher mais c'est trop lourd, trop épais, trop long...) On ne passera pas par l'extérieur car la toiture est bonne, et vient d'être vérifiée, démoussée, traitée...

    Donc il faudrait poser d'abord un pare-pluie sous les chevrons sinueux existants (des voliges sont posées directement dessus sans lame d'air, ni entre chevrons et voliges, ni entre voliges et tuiles), installer un contre-chevronnage horizontal de 25 cm environ de large, et poser un frein-vapeur armé par en-dessous.
    Comme parement de plafond je voudrais mettre des canisses : est-ce que ce serait assez solide à votre avis avec le FV armé, et quelques liteaux verticaux, pour retenir 24 cm de ouate insufflée entre caissons horizontaux ?


    Tonia

  23. #952
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    en insufflé tu sera à 55-60kg/m3 donc en gros à 15kg /m² pour 24cm d'épais... qu'elle seront la contenance des caissons ? largeur ? longeur ?
    Dernière modification par Philou67 ; 16/04/2008 à 16h04. Motif: Citation inutile

  24. #953
    lyon est

    Re : Isolation ouate de cellulose

    J'ai beaucoup à apprendre ....qu'est ce que le "sarking" ?
    Dernière modification par Philou67 ; 16/04/2008 à 16h10. Motif: Citation superflue

  25. #954
    Tonia

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Titi_Des_Petites_Roches Voir le message
    en insufflé tu sera à 55-60kg/m3 donc en gros à 15kg /m² pour 24cm d'épais... qu'elle seront la contenance des caissons ? largeur ? longeur ?
    heu très bonne question Titi... disons qu'il faudrait que je dimensionne tout ça de façon à ce que ça aille...
    Les caissons seront donc horizontaux, leur longueur maximum sera celle du toit, càd env 8 m, leur hauteur dépendra du nombre de contre-chevrons ou plutôt pannes supplémentaires que je mettrai...
    La panne faîtière est à environ 4 m de la sablière, la pente du toit est assez forte, plus de 45°, et la hauteur des chevrons est de 4m50 à partir du mur jusqu'en haut... si on met une nouvelle panne tous les 1 m, ça fait des caissons d'un peu moins de 1 m de haut sur 8 m de large et sur 25 cm de profondeur...
    Et pour fermer ces caissons, juste un FV armé et des canisses cloués ou vissés avec des liteaux sur les contre-pannes tous les ? cm, je voudrais bien que ça suffise...
    15 kg au m2 disais-tu... si on fait par exemple des rectangles de 100x50x25 cm, ça fait un poids de maxi 7.5 kg sur chaque 1/2 m2 de canisse retenu par des liteaux... Je ne me rends pas du tout compte si c'est réaliste ou pas...

    Tonia

  26. #955
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    J'ai vu dans des salons sur les maisons passives des caissons hauteur 2mn largeur 40cm, prof 30cm et ca tirais grave les tasseaux ... Et il était verticaux pas à l'envers... Donc là ca va tirer sévère... Ne négliges pas la force d'insufflation car ca pousse ....
    Dernière modification par Philou67 ; 16/04/2008 à 19h59.

  27. #956
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Tonia, pour des caissons horizontaux, je te conseillerais de les faire moins hauts, car tu auras du mal à bien insuffler la partie haute et lointaine de ton caisson, vu que le tube va tomber au fond du caisson (et remplir d'abord à l'horizontal, et ensuite seulement à la verticale). Je trouves que 60cm, c'est déjà beaucoup.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  28. #957
    Tonia

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Merci Philou et Titi !
    message reçu ! ça n'ira pas comme ça... donc on mettrait de nouvelles pannes tous les 50 cm plutôt que tous les mètres, ça ira mieux...

    C'est la faible résistance des canisses qui est gênante, et le pb ne se poserait pas si je prenais par exemple des plaques de Fermacell pour fermer mes caissons ?
    Ou bien de toutes façons il vaut mieux faire des caissons de maximum 60 cm de haut quand ils sont horizontaux, pour être sûr de bien répartir la ouate ?

    Tonia

  29. #958
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour.

    C'est pas tellement ton parement qui va etre poussé, mais plutot le frein-vapeur et le pare-pluie. Meme armes, ils se deforment.

    Et moi qui aie trop bourrine certains murs, a plus de 70kg/m3 avec a peine 50cms d'entraxe, je peux t'assurer qu'aujourd'hui passer la moindre gaine, appliquer une plaque de fermacell apres avoir "frapper" la ouate pour lui faire reprendre une forme platre, ben c'est galere.

    Donc evite de trop faire des "ventres" et prevois suffisamment d'espace de lattage. J'ai 21mm et c'est trop court pour des gaines elec de 20mm. 30 serait surement mieux.

    Tony

  30. #959
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Chez moi, j'avais mis un lattage de 25mm avec 50 à 55kg/m3, et ça passait sans problème (sauf le 32A qui est un peu plus gros).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  31. #960
    Tonia

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Ah je crois comprendre... le parement du plafond ne soutient rien du tout parce qu'il y a un espace entre lui et le FV, espace qui est ménagé par les liteaux qui tiennent le FV, et qui est d'ailleurs bien utile pour passer les gaines électriques...
    Je vais essayer de revoir avec mon charpentier s'il n'y a pas moyen de faire des caissons verticaux plutôt qu'horizontaux malgré mes chevrons pas droits...

    Sinon, si pour une raison ou pour une autre je ne pouvais pas mettre mes canisses, est-ce qu'en fermant côté intérieur les caissons avec du Fermacell celui-ci ne pourrait pas faire office de FV ? Quitte à le peindre avec qqch d'assez résistant à la vapeur d'eau sans être complètement étanche...

    Tonia

Page 32 sur 89 PremièrePremière 32 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation Combles Ouate de cellulose? pare/frein vapeur ?
    Par PatriceP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2015, 13h07
  2. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 10h59
  3. Isolation à la ouate de cellulose
    Par felderiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 14h01