Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 31

cultiver une terre très argileuse

  1. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 153

    Re : cultiver une terre très argileuse

    J’oubliai, ce sera moins dure si le sol humide et si il est trop sec et dure, l'arroser avant d'utiliser la grelinette, mais pas trop quand même

    -----

    Dernière modification par trebor ; 27/07/2016 à 21h24.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     


    • Publicité



  2. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonsoir,
    Vous ne connaissez pas le terrain, la nature de la terre et vous apportez les remèdes, la voyance à distance a encore de beaux jours devant-elle !
     

  3. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 153

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonsoir,
    Vous ne connaissez pas le terrain, la nature de la terre et vous apportez les remèdes, la voyance à distance a encore de beaux jours devant-elle !
    Bonsoir,
    Ce n'est pas un remède, car le sol restera argileux, c'est juste en attendant qu'il deviennent moins gras.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  4. Lecret

    Date d'inscription
    novembre 2015
    Messages
    37

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Merci à tous pour vos conseils et retour d'expérience. Les avis et les approches varient, respectons les et ne démarrons pas une guerre de potagers, la diversité est humaine
    Pour donner plus de détails sur ma terre: 900m d'altitude, le terrain est quasi plat, orientation SE. Au soleil dès les premiers rayons, il se retrouve à l'ombre vers 17-18h. Région de pré à vaches. La zone ou je fais le potager est clôturée par des murs et les vaches n'y ont plus mis leur sabots depuis au moins 40ans. La terre est argileuse, j'avais fait une "mesure" pour l'utiliser avec de la chaux pour refaire les joints de ma maison (technique du bocal d'eau, on secoue et on laisse décanter). J'avais estimé à 30% d'argile. La terre est humide, on arrive a faire des boulette à la main avec mais bon, cela reste quand même un peu friable.
    Dans la zone potager il y a de la pelouse, plus proche du gazon que le reste du pré qui me sers de jardin (pour ceux qui auraient lu mon autre fils à ce sujet).


    Donc si je résume:
    - ne pas mettre d'herbe de tonte fraiche sur la terre (effectivement je suis envahi de limaces et escargots)
    - travailler ma terre à la grelinette
    - y planter des engrais verts à racine pivotante => un exemple? J'ai pas mal de surface non exploitée pour l'instant, l'expérience m'intéresse
    - les faucher avant la montée en graine => comment identifier cette phase? Est ce que je laisse les herbes sur place, ou bien je les mets au composte?
    - couvrir la terre avec paille ou foin sec

    Voyez vous d'autres interventions pour démarrer mon potager?
     

  5. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    51
    Messages
    20 790

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Précision : je vais décrire ma manière de travailler dans mon jardin, sans prétendre être un bon jardinier. Par ailleurs, je ne suis pas adepte du rendement et de la précocité à tout prix. Je fais mon jardin pour le plaisir, et si certaines cultures loupent, tant pis (je mangerai des pâtes ...).

    Citation Envoyé par Lecret Voir le message
    Donc si je résume:
    - travailler ma terre à la grelinette
    Sans parler du travail de la terre elle-même, c'est ton dos qui te dira merci.
    - y planter des engrais verts à racine pivotante => un exemple? J'ai pas mal de surface non exploitée pour l'instant, l'expérience m'intéresse
    Je ne sais pas s'ils sont à racine pivotante (ni si c'est nécessaire), mais j'aime bien mettre de la phacélie ou de la moutarde. La moutarde semée pas trop tôt en fin d'été, avec un hiver assez froid, permet qu'elle gèle avant montée à graine, et elle se décompose sur place laissant une terre relativement propre au printemps. La phacélie, elle, s'arrache très facilement (racines superficielles) et est très mellifère, et pousse très vite au printemps (je trouve plus difficile à l'automne, mais j'ai des amis qui n'ont pas eu de problème à la faire pousser à cette période). Reste encore la bourrache, très mellifère également, mais se resème aussi énormément. Les avantages de la bourrache au printemps : forme une protection contre les limaces si on la laisse pousser sur la platebande des salades (c'est un constat chez moi, pas une fait scientifiquement établi), les jeunes feuilles et les fleurs sont comestibles (les fleurs, plus pour la déco des entrées, les feuilles, en salade crues, ou cuites dans des tourtes, des lasagnes, des ravioles, ... à la façon d'épinards). La bourrache s'arrache aussi assez facilement.

    Concernant le compost, j'ai la chance de disposer non loin de chez moi, d'une aire de compostage ouverte au public (8€ la tonne). J'ai démarré mon potager dans une terre argileuse, et chaque année, je cultive mes pommes de terre (8 à 9 rangs) exclusivement sous buttes de compost (il me faut environ 1t de compost rien que pour elles). Après 7 années, ma terre s'est bien amendée, et sa structure est bien grumeleuse, et très vivante (remplie de vers de terre). Attention, toutes les cultures ne supportent pas le compost, il faut donc faire un peu attention lors de la rotation des cultures.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     


    • Publicité



  6. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    36
    Messages
    355

    Re : cultiver une terre très argileuse

    si les boulettes de terres sont un peu friables, alors elle n'est pas excessivement collante. Bon point pour vous!
    la moutarde: racine pivotante, idem pour la luzerne (qui a l'avantage de fixer l'azote de l'air et donc apporter des nitrates, mais l'inconvénient d'être difficile à arracher s'il reste trop longtemps en place). la Phacélie à un chevelu racinaire, idem pour le seigle (qui produit beaucoup de biomasse au printemps jusqu'en début d'été). Ils émietteront donc la terre superficielle (utile également pour ne pas avoir plein de mottes). En gros on coupe quand c'est en fleurs ou en fin de floraison, bref quand la plante a fini sa croissance grosso modo. Et on broie tout sur place après avoir coupé les plantes et laisser un peu se déshydrater (un coup de tondeuse sur les plantes flétries). ça va faire un mulch qui va éviter à la terre de se tasser quand les racines mortes seront digérées par la vie du sol. et ce mulch va être emporté en quelques mois par les vers de la surface vers le sol (motobineuse gratuite et douce).

    Vous êtes en altitude donc difficile de faire des cultures d'hiver... vous pourriez tenter un mélange de moutarde et Phacélie tout de suite (après passage de grelinette sur les 10 premiers cm et coup de rateau). le gel les détruira en automne, et vous passerez la tondeuse dessus pour attendre le printemps bien avancé pour enfin planter (des choses pas trop difficiles pour commencer, le temps que le sol soit vraiment bien propre et souple)

    un mulch (paille ou foin broyé, BRF) en courant d'été (terre bien réchauffé) permettra d'économiser de l'eau, éviter des corvées de binage répétées, garder la terre à température stable et nourrir la vie du sol (surtout en automne et hiver, moment où le paillage est important pour enrichir le sol en humus et éviter qu'il ne se tasse et s'abime)
     

  7. ossau

    Date d'inscription
    avril 2007
    Messages
    2 271

    Re : cultiver une terre très argileuse

    il vaut mieux éviter la luzerne, en terre argileuse elle marche tres mal ( expérience) pour le même effet planter du trefle incarnat ( ici on l'appelle "la farouche")

    http://cdn1.regie-agricole.com/ulf/T...13_027_248.jpg

    avantage par rapport à la luzerne. les animaux ne météorisent pas en la mangeant. défaut comme la luzerne, l'implantation est longue, donc à semer vu votre altitude assez vite pour que le racinaire puisse s'installer avant les premiers frimas. comme toutes les légumineuses graine tres petite donc a semer pas profond,, a peine recouvert et plomber le sol
     

  8. Lecret

    Date d'inscription
    novembre 2015
    Messages
    37

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour,
    le week end dernier j'ai retroussé mes manches pour préparer le jardin pour le printemps prochain.
    J'ai réalisé des buttes en creusant des allées et retournant les mottes sur la pelouse. La butte de "terre" fait environ 1m10 de large, 5m de long, 40cm de haut.
    J'ai recouvert la butte d'une fine couche de fumier de cheval (environ 2 brouettes par butte), puis d'une généreuse couche de feuilles ramassées dans le jardin.
    plus qu'à attendre que les petits vers fassent leur travail...
    Images attachées
     

  9. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour,
    C’est très bien d’avoir retroussé vos manches. Un conseil votre fumier de cheval il faut l’enterrer (le mélanger avec votre terre) si vous le laissez en surface c’est en pur perte. Vos feuilles en surface c’est très bien.
     

  10. yves35

    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    banlieue de Rennes
    Âge
    65
    Messages
    2 555

    Re : cultiver une terre très argileuse

    bonjour,

    une vidéo sur les vers de terre pour vous reposer:
    http://www.espace-sciences.org/confe...-et-des-hommes

    yves
    Dernière modification par yves35 ; 04/11/2016 à 10h41.
     

  11. bzh_nicolas

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 316

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonjour,
    C’est très bien d’avoir retroussé vos manches. Un conseil votre fumier de cheval il faut l’enterrer (le mélanger avec votre terre) si vous le laissez en surface c’est en pur perte. Vos feuilles en surface c’est très bien.
    Non ! ça va provoquer une faim d'azote. Le fumier en surface sera assimilé si la vie du sol est suffisante.
     

  12. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par bzh_nicolas Voir le message
    Non ! ça va provoquer une faim d'azote. Le fumier en surface sera assimilé si la vie du sol est suffisante.
    Bonsoir,
    Il faut épandre tout de suite le fumier et l'enfouir rapidement :
    - L'épandre tout de suite, car les tas risquent d'être lavés par la pluie et de laisser à leur emplacement une accumulation d'engrais provoquant une végétation très irrégulière.
    - L'enfouir rapidement, parce qu'en milieu aéré, la transformation du fumier est très rapide ; de l'ammoniac se forme, se dégage dans l'atmosphère et c'est de l'azote qui est perdu pour les récoltes.
    Voilà ! ce sont les bases de l’agriculture et vos propos sont totalement faux.
     

  13. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par bzh_nicolas Voir le message
    Non ! ça va provoquer une faim d'azote. Le fumier en surface sera assimilé si la vie du sol est suffisante.
    Bonsoir,
    Il faut épandre tout de suite le fumier et l'enfouir rapidement :
    - L'épandre tout de suite, car les tas risquent d'être lavés par la pluie et de laisser à leur emplacement une accumulation d'engrais provoquant une végétation très irrégulière.
    - L'enfouir rapidement, parce qu'en milieu aéré, la transformation du fumier est très rapide ; de l'ammoniac se forme, se dégage dans l'atmosphère et c'est de l'azote qui est perdu pour les récoltes.
    Voilà ! ce sont les bases de l’agriculture et vos propos sont totalement faux.
     

  14. Lecret

    Date d'inscription
    novembre 2015
    Messages
    37

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour à tous,
    J'ai profité de l'automne pour tailler vieux pommier et poirier, qui n'avaient pas été entretenu depuis bcp d'année.
    J'ai passé les branches au broyeur et recouvert les buttes avec.
    Par dessus j'ai mis une fine couche d'herbe de tonte.
    Cela fait donc 1 mois et demi que les buttes sont finies.
    Quand on fouille dans la couche de paillage, on voit effectivement qu'au niveau de la terre l'humidité est bien là et les feuilles se décomposent malgré un automne sans pluie.
    Quelques campagnols on déjà élu domicile dans la butte... Les deux chats et le perchoir à rapace ne semblent pas suffire, je vais poser qq pièges pour l'hiver.

    Il n'a plus qu'à planifier les cutures pour 2017.
    Laurence31 suggérait salade à couper, arroche, blettes.
    Que me conseilleriez vous de plus pour un jardinier débutant?
    Je rappelle que je suis à 900m d'altitude, l'hiver est long et froid par chez nous
    Nous avons déjà qq framboisiers et herbes aromatiques en place.
    Merci our vos conseils!
     

  15. ann72

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    la Sarthe
    Messages
    491

    Re : cultiver une terre très argileuse

    pour les salades d'hiver il faut les planter a l'automne .
    A 900 m , je ne sais pas , ici (le perche) je sème des fèves (sous tunnel ) et des petits pois , ils seront précoces (pour la région ) , mais ils peuvent être semés au printemps .
    s'il ne gèle pas on peut planter encore des fraisiers .
    Il faut surtout discuter avec les voisins jardiniers pour ce qui marche bien dans le coin surtout pour le début (moins de déboires ) ! ici c'est les petits pois , mais chez toi je ne sais pas.
    un clou , une aile de papillon et un colibri !!!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. terrassement et terre argileuse
    Par 29sud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/05/2011, 09h27
  2. Cultiver sans terre ...
    Par farmer dans le forum Jardinage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/10/2010, 12h22
  3. geothermie et terre argileuse
    Par allen222 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/05/2007, 12h58
  4. Isolation de fondations en terre argileuse
    Par JCMT35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/03/2007, 00h07
  5. Cherche terre argileuse sur Lyon...
    Par JM69 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/05/2006, 02h10