Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

cultiver une terre très argileuse

  1. #1
    Lecret

    cultiver une terre très argileuse

    Bonjour,
    Je suis novice en jardinage, mais jusque là les récoltes de la première saison ne sont pas extraordinaires.
    Je me demande si la nature très argileuse du terrain n'y est pas pour qqch?
    Si je souhaite un potager plus drainant, comment m'y prendre?
    Mélanger du sable à la terre? Le travail semble titanesque...

    Avant de reprendre le potager celui ci était devenue une pelouse pendant de nombreuses années.
    On a retourné la terre sur 20cm, mélangé du compost et mis un fin paillis d'herbe coupée.
    Certains plants se sont fait dévorés par une invasion de limaces avant même qu'il n'aient eu le temps de pousser... même des pieds de tomate de 30-40cm...
    Merci pour vos conseils,

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BoB71

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour,

    je ne suis pas un jardinier, et ne pourrais te dire si celà influe (l'argile) mais j'ai le même terrain que toi, et ce que je peux te dire c'est que mon "voisin" lui à décaissé et mis de la terre végétalle pour faire son jardin.
    Ce qui est sûr, c'est que çà évite d'avoir 5kg d'argile par botte
    Il y a pas de fumée sans feu ..... mais on peut faire du feu sans fumée.

  4. #3
    bzh_nicolas

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Le printemps n'a pas aidé cette année, pas certain que la nature du sol soit la seule responsable des faibles récoltes.

    Ajouter du sable n'est pas une bonne solution : c'est comme mettre du sable dans du ciment, ça va faire du béton dès que ça va sécher. La meilleure solution reste d'ajouter de la matière organique : compost, BRF et paillage permanent du sol : pas de terre non couverte. Cet apport de M.O. devrait restructurer ton sol et améliorer sa structure.

  5. #4
    Lecret

    Re : cultiver une terre très argileuse

    jusque là le paillis a été fait avec de l'herbe de tonte fraiche, sur une couche de 10-20cm.
    Rétrospectivement je me demande si cela n'a pas trop étouffer la terre en se tassant?

  6. #5
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonsoir,
    La première chose à faire et l’analyse du sol. Le compost à réserver en mélange avec la terre au moment du rempotage ou de la mise en place des plantes. Le fin paillis d’herbe coupée en surface c’est excellent pour la production d’escargots et de limaces. Mettez vos tontes dans un composteur. Apporter du sable pour obtenir un sol drainant, vous perdez votre temps et votre argent : to piss on the chips. En français c’est dans un violon !

  7. #6
    ossau

    Re : cultiver une terre très argileuse

    terre tres argileuse ? a l'automne épandez de la chaux pour faire baisser l'acidité. A calculer la quantité en fonction de la surface. se vend en sacs de 50 kg.... ou en bigsacs d'une tonne
    lithotamme, dolomie, chaux vive..... ce sont des amendements pas de l'engrais. A mettre en fin d'été et début d'automne car action tres lente

    si la terre est trop acide, les fertilisants sont bloqués et ne profitent que tres peu aux plantes
    Dernière modification par ossau ; 25/07/2016 à 22h22.

  8. #7
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par ossau Voir le message
    terre tres argileuse ? a l'automne épandez de la chaux pour faire baisser l'acidité. A calculer la quantité en fonction de la surface. se vend en sacs de 50 kg.... ou en bigsacs d'une tonne
    lithotamme, dolomie, chaux vive..... ce sont des amendements pas de l'engrais. A mettre en fin d'été et début d'automne car action tres lente

    si la terre est trop acide, les fertilisants sont bloqués et ne profitent que tres peu aux plantes
    Bonjour,
    Seule une analyse pourra lui donner la nature exacte de son terrain et en plus on lui conseillera les amendements à faire et non ce que vous avancez qui sont des conseils bidons.
    Une terre est dite argileuse lorsqu’elle renferme au moins 30% de sable argileux. Dans le cas présent c’est peut-être une terre à deux constituants qui peut donner :
    I° une terre silico-argileuse et argilo-siliceuse
    2° une terre argilo-calcaire et calcaro-argileuse
    3° une terre silico-calcaire
    4° une terre silico-humifère
    5° une terre argilo-humifère
    La terre de @Lecret est certainement dans les trois premières
    Dernière modification par Pellia ; 26/07/2016 à 12h29.

  9. #8
    ossau

    Re : cultiver une terre très argileuse

    totalement bidon ? comme vous y allez! je suis agri depuis 40 années et avec des terres tres lourdes issues d'anciennes fougeraies..

    améliorer un ph est un travail de longue haleine et une analyse de la terre est assez aléatoire. Si pour un potager vous commencez à lui parler d'analyses de terres en pinaillant autant qu'il achete ses légumes

    et le meilleur engrais comportant de la chaux est la scorie thomas 14-14 hélas quasiment disparu car il était le résidu des hauts fourneaux et notre industrie métallurique a dispare corps et biens.

    essayez d'être moins catégorique et plus convivial dans vos propos svp..........

    http://www.aujardin.org/utilisation-...s-t167894.html
    Dernière modification par ossau ; 26/07/2016 à 18h04.

  10. #9
    poloassalili

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour, la meilleure chose à faire pour "travailler" le sol et l'améliorer sans trop se fatiguer dans ce cas là, c'est d'être patient et de cultiver dès maintenant un engrais vert à racine pivotante, qui va fracturer la terre en profondeur ET fournir de l'humus une fois broyé (avant la monté à graines, et on laisse le paillis tout l'hiver au sol). Au printemps, recommencer l'opération avec un autre engrais vert (de culture plus longue par exemple) et re broyer avant la montée à graines. L'année suivante (voire dès l'automne avec de fèves, pois... si le climat le permet) vous pourrez planter enfin des légumes!!

    Restera à analyser si le sol aurait besoin d'être amendé pour certains risques de carences.

  11. #10
    ossau

    Re : cultiver une terre très argileuse

    analyse du sol....100 euros pour les professionnels ça fait cher le poireau.

    si dans votre potager ( ce n'est qu'un potager !) vous prenez une poignée de terre que vous la pressez( on appelle ça faire la mique par chez nous) et qu'elle reste en boule sans se désagréger un tant soit peu, vous avez compris... Pas besoin d'être ingénieur agricole, profession honorable mais pour les grandes exploitations ayant besoin d'affiner pour calculer au plus juste leurs apports. Sans compter les aléas..., cette année malgré toutes les structures de bon conseil payant gravitant autour des exploitations, c'est un véritable désastre pour la récolte des céréales en cours. On va atteindre des rendements les plus bas depuis........un demi siecle..

    Restons modestes. A notre niveau, on s'amuse....

  12. #11
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par ossau Voir le message
    totalement bidon ? comme vous y allez! je suis agri depuis 40 années et avec des terres tres lourdes issues d'anciennes fougeraies..

    améliorer un ph est un travail de longue haleine et une analyse de la terre est assez aléatoire. Si pour un potager vous commencez à lui parler d'analyses de terres en pinaillant autant qu'il achete ses légumes

    et le meilleur engrais comportant de la chaux est la scorie thomas 14-14 hélas quasiment disparu car il était le résidu des hauts fourneaux et notre industrie métallurique a dispare corps et biens.

    essayez d'être moins catégorique et plus convivial dans vos propos svp..........

    http://www.aujardin.org/utilisation-...s-t167894.html
    Bonjour,
    Ne voyant pas la terre de @Lecret, les plantes qui y poussent, son exposition etc. nous ne donnerons aucun conseil d’amendement. Nous avons des parcelles, nous connaissons leurs défauts et depuis des dizaines années nous n’arrivons pas à une solution. Ce qu’il y poussait avant ? Le Grand-père parquait ses bêtes, il y avait que la petite oseille qui arrivait à y végéter.
    Vos terres lourdes avec anciennement où poussaient, certainement, des fougères aigle ne sont pas forcément identiques à celle de @Lecret. Dans votre cas la fougère aigle n’est pas une plante bio-indicatrice, il faut savoir qu’au pH neutre elle disparaît au-dessus ou au-dessous elle est présente. Pour améliorer un pH on compte un point par an au maximum pour le remonter (l’on devrait dire un dixième de point.) une terre à 5.5 pour l’avoir à 7 c’est 25 ans en théorie en pratique on n’y arrive jamais. Pour passer d’un pH 8 à 7 c’est très compliqué ; une analyse de terre pour l’amateur c’est environ 30 euros, il y a peu de temps à la coopérative agricole c’était bradé à 15 euros.
    Les scories de déphosphoration ! c’est de l’époque des dinosaures, deux types de sacs rayés horizontalement, l’un bleu l’autre rouge.
    Pour le jardinier amateur, pour certains légumes il est préférable d’acheter que de faire pousser. Pour le gout ? Ce midi nous avons mangé des tomates, six plants achetés en jardinerie simplement par curiosité (Fandango.) Résultat : totalement fades. Rien à voir avec des plants de Fandango que nous cultivons depuis… l’époque des scories.
    Dans les métiers qui touchent la terre on reste apprenti toute sa vie, entre nous, nous, nous donnons des conseils de visu lorsqu’une question est posée. Une personne qui n’a jamais touché la terre et qui veut devenir jardinier, il y a de l’ouvrage. L’on croit que l’on retourne la terre, l’on plante, de l’eau pour que ça pousse et hop dans l’assiette, cela c’est l’image d’Épinal.

  13. #12
    ossau

    Re : cultiver une terre très argileuse

    30 euros une analyse d'amateur pour amateurs. Merci pour les dinosaures mais si vous relisiez mon commentaire je parlais de ce qu'il y avait de mieux AVANT...

    quand à relever un ph je n'ai jamais prétendu que cela se faisait en une saison. Je suis bien placé pour le savoir. Mais dans des terres hydromorphes il faut malgré tout apporter des amendements calciques pour " débloquer" les échanges et ainsi améliorer la vie microbienne. Je pense que l'une des erreurs faite à été de plonger à 20 cm dans son futur potager avec une couche arable sans doute tres faible.

  14. #13
    poloassalili

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Si vous voulez vraiment "débloquer les échanges", alors faites ce qu'il faut pour favoriser le développement des mycorhizes (champignons). Eux (enfin une partie) sont capables d'extraire TOUT ce qu'il y a dans le sol, même ce qui est sous forme carbonatée (phosphates non assimilables par exemple). Et le donner (pas complètement gratuitement bien entendu) aux plantes. Pour ça, le paillage (foin broyé et BRF sont les meilleurs avec les engrais verts broyés sur place) associé à des plantes à enracinement profond (le mycélium est associé aux racines, plus elles sont profondes, plus les chances d'extraire des éléments insolubles en profondeur seront grandes, et donc de se passer d'engrais divers) est tout indiqué (et éviter trop de travail du sol qui casse un peu la machinerie). Si le pH est très haut (>7,5), le simple fait d'apporter des paillis de matière organique (engrais verts, foins, branche broyée, feuilles...) corrigera (très lentement) la situation.
    pour le reste, tant que le pH ne descend pas sous les 5,5 en gros il n'y a aucune limite de culture, certaines seront juste moins optimum que d'autres.

    Bon courage et surtout patience. J'essaie moi-même créer un sol à partir de 40cm d'épaisseur de terre battue et tout venant bien tassé (retiré d'une ancienne maison). C'est assez long...

  15. #14
    Laurence31

    Re : cultiver une terre très argileuse

    J'ai aussi une terre très argileuse et qui met longtemps à sécher et se réchauffer au printemps et l'été elle est comme de la pierre. J'ai fait des buttes de 50 cm de large et une trentaine de cm de haut pour remédier à ce problème. Ensuite il faut pailler, pailler..sur 10 cm environ car cela va apporter de l'humus et décompter la terre. Ta terre sera moins collante. Si tu veux rajouter de l'herbe de tonte, il faut d'abord la faire sécher.Le paillage permet aussi de ne pas trop arroser en été car ralentit l'évaporation.
    Eviter de labourer la terre , cela compacte la terre... essaie la greli*net*! ( regarde sur internet...) Je ne fais qu'avec cela.
    Le compost c'est très bien aussi. A la plantation des plants gourmands, je rajoute du compost ou une petite poignée d'O* brun. Ne pas laisser le sol nu, soit toujours le pailler, soit cultiver un engrais vert qui améliorera aussi ta terre. Pour l'hiver tu peux pailler avec des cartons, les herbes ne poussent pas et les vers de terre font le travail à ta place...c'est incroyable! Les limaces aiment par contre le paillis, ne pas hésiter à utiliser du fera*ol utilisable en culture biologique.
    Ne te décourage pas! Essaie de semer des salades à couper, c'est facile à cultiver, puis des herbes aromatiques, des framboisiers, des fraisiers, des blettes( moi, j'aime les blettes!!), de l'arroche....Bon courage , oui! Ta terre sera reconnaissante.

  16. #15
    trebor

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Dernière modification par trebor ; 27/07/2016 à 20h14.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  17. #16
    trebor

    Re : cultiver une terre très argileuse

    J’oubliai, ce sera moins dure si le sol humide et si il est trop sec et dure, l'arroser avant d'utiliser la grelinette, mais pas trop quand même
    Dernière modification par trebor ; 27/07/2016 à 20h24.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  18. #17
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonsoir,
    Vous ne connaissez pas le terrain, la nature de la terre et vous apportez les remèdes, la voyance à distance a encore de beaux jours devant-elle !

  19. #18
    trebor

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonsoir,
    Vous ne connaissez pas le terrain, la nature de la terre et vous apportez les remèdes, la voyance à distance a encore de beaux jours devant-elle !
    Bonsoir,
    Ce n'est pas un remède, car le sol restera argileux, c'est juste en attendant qu'il deviennent moins gras.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  20. #19
    Lecret

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Merci à tous pour vos conseils et retour d'expérience. Les avis et les approches varient, respectons les et ne démarrons pas une guerre de potagers, la diversité est humaine
    Pour donner plus de détails sur ma terre: 900m d'altitude, le terrain est quasi plat, orientation SE. Au soleil dès les premiers rayons, il se retrouve à l'ombre vers 17-18h. Région de pré à vaches. La zone ou je fais le potager est clôturée par des murs et les vaches n'y ont plus mis leur sabots depuis au moins 40ans. La terre est argileuse, j'avais fait une "mesure" pour l'utiliser avec de la chaux pour refaire les joints de ma maison (technique du bocal d'eau, on secoue et on laisse décanter). J'avais estimé à 30% d'argile. La terre est humide, on arrive a faire des boulette à la main avec mais bon, cela reste quand même un peu friable.
    Dans la zone potager il y a de la pelouse, plus proche du gazon que le reste du pré qui me sers de jardin (pour ceux qui auraient lu mon autre fils à ce sujet).


    Donc si je résume:
    - ne pas mettre d'herbe de tonte fraiche sur la terre (effectivement je suis envahi de limaces et escargots)
    - travailler ma terre à la grelinette
    - y planter des engrais verts à racine pivotante => un exemple? J'ai pas mal de surface non exploitée pour l'instant, l'expérience m'intéresse
    - les faucher avant la montée en graine => comment identifier cette phase? Est ce que je laisse les herbes sur place, ou bien je les mets au composte?
    - couvrir la terre avec paille ou foin sec

    Voyez vous d'autres interventions pour démarrer mon potager?

  21. #20
    Philou67

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Précision : je vais décrire ma manière de travailler dans mon jardin, sans prétendre être un bon jardinier. Par ailleurs, je ne suis pas adepte du rendement et de la précocité à tout prix. Je fais mon jardin pour le plaisir, et si certaines cultures loupent, tant pis (je mangerai des pâtes ...).

    Citation Envoyé par Lecret Voir le message
    Donc si je résume:
    - travailler ma terre à la grelinette
    Sans parler du travail de la terre elle-même, c'est ton dos qui te dira merci.
    - y planter des engrais verts à racine pivotante => un exemple? J'ai pas mal de surface non exploitée pour l'instant, l'expérience m'intéresse
    Je ne sais pas s'ils sont à racine pivotante (ni si c'est nécessaire), mais j'aime bien mettre de la phacélie ou de la moutarde. La moutarde semée pas trop tôt en fin d'été, avec un hiver assez froid, permet qu'elle gèle avant montée à graine, et elle se décompose sur place laissant une terre relativement propre au printemps. La phacélie, elle, s'arrache très facilement (racines superficielles) et est très mellifère, et pousse très vite au printemps (je trouve plus difficile à l'automne, mais j'ai des amis qui n'ont pas eu de problème à la faire pousser à cette période). Reste encore la bourrache, très mellifère également, mais se resème aussi énormément. Les avantages de la bourrache au printemps : forme une protection contre les limaces si on la laisse pousser sur la platebande des salades (c'est un constat chez moi, pas une fait scientifiquement établi), les jeunes feuilles et les fleurs sont comestibles (les fleurs, plus pour la déco des entrées, les feuilles, en salade crues, ou cuites dans des tourtes, des lasagnes, des ravioles, ... à la façon d'épinards). La bourrache s'arrache aussi assez facilement.

    Concernant le compost, j'ai la chance de disposer non loin de chez moi, d'une aire de compostage ouverte au public (8€ la tonne). J'ai démarré mon potager dans une terre argileuse, et chaque année, je cultive mes pommes de terre (8 à 9 rangs) exclusivement sous buttes de compost (il me faut environ 1t de compost rien que pour elles). Après 7 années, ma terre s'est bien amendée, et sa structure est bien grumeleuse, et très vivante (remplie de vers de terre). Attention, toutes les cultures ne supportent pas le compost, il faut donc faire un peu attention lors de la rotation des cultures.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. #21
    poloassalili

    Re : cultiver une terre très argileuse

    si les boulettes de terres sont un peu friables, alors elle n'est pas excessivement collante. Bon point pour vous!
    la moutarde: racine pivotante, idem pour la luzerne (qui a l'avantage de fixer l'azote de l'air et donc apporter des nitrates, mais l'inconvénient d'être difficile à arracher s'il reste trop longtemps en place). la Phacélie à un chevelu racinaire, idem pour le seigle (qui produit beaucoup de biomasse au printemps jusqu'en début d'été). Ils émietteront donc la terre superficielle (utile également pour ne pas avoir plein de mottes). En gros on coupe quand c'est en fleurs ou en fin de floraison, bref quand la plante a fini sa croissance grosso modo. Et on broie tout sur place après avoir coupé les plantes et laisser un peu se déshydrater (un coup de tondeuse sur les plantes flétries). ça va faire un mulch qui va éviter à la terre de se tasser quand les racines mortes seront digérées par la vie du sol. et ce mulch va être emporté en quelques mois par les vers de la surface vers le sol (motobineuse gratuite et douce).

    Vous êtes en altitude donc difficile de faire des cultures d'hiver... vous pourriez tenter un mélange de moutarde et Phacélie tout de suite (après passage de grelinette sur les 10 premiers cm et coup de rateau). le gel les détruira en automne, et vous passerez la tondeuse dessus pour attendre le printemps bien avancé pour enfin planter (des choses pas trop difficiles pour commencer, le temps que le sol soit vraiment bien propre et souple)

    un mulch (paille ou foin broyé, BRF) en courant d'été (terre bien réchauffé) permettra d'économiser de l'eau, éviter des corvées de binage répétées, garder la terre à température stable et nourrir la vie du sol (surtout en automne et hiver, moment où le paillage est important pour enrichir le sol en humus et éviter qu'il ne se tasse et s'abime)

  23. #22
    ossau

    Re : cultiver une terre très argileuse

    il vaut mieux éviter la luzerne, en terre argileuse elle marche tres mal ( expérience) pour le même effet planter du trefle incarnat ( ici on l'appelle "la farouche")

    http://cdn1.regie-agricole.com/ulf/T...13_027_248.jpg

    avantage par rapport à la luzerne. les animaux ne météorisent pas en la mangeant. défaut comme la luzerne, l'implantation est longue, donc à semer vu votre altitude assez vite pour que le racinaire puisse s'installer avant les premiers frimas. comme toutes les légumineuses graine tres petite donc a semer pas profond,, a peine recouvert et plomber le sol

  24. #23
    Lecret

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour,
    le week end dernier j'ai retroussé mes manches pour préparer le jardin pour le printemps prochain.
    J'ai réalisé des buttes en creusant des allées et retournant les mottes sur la pelouse. La butte de "terre" fait environ 1m10 de large, 5m de long, 40cm de haut.
    J'ai recouvert la butte d'une fine couche de fumier de cheval (environ 2 brouettes par butte), puis d'une généreuse couche de feuilles ramassées dans le jardin.
    plus qu'à attendre que les petits vers fassent leur travail...
    Images attachées Images attachées

  25. #24
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour,
    C’est très bien d’avoir retroussé vos manches. Un conseil votre fumier de cheval il faut l’enterrer (le mélanger avec votre terre) si vous le laissez en surface c’est en pur perte. Vos feuilles en surface c’est très bien.

  26. #25
    yves35

    Re : cultiver une terre très argileuse

    bonjour,

    une vidéo sur les vers de terre pour vous reposer:
    http://www.espace-sciences.org/confe...-et-des-hommes

    yves
    Dernière modification par yves35 ; 04/11/2016 à 09h41.

  27. #26
    bzh_nicolas

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonjour,
    C’est très bien d’avoir retroussé vos manches. Un conseil votre fumier de cheval il faut l’enterrer (le mélanger avec votre terre) si vous le laissez en surface c’est en pur perte. Vos feuilles en surface c’est très bien.
    Non ! ça va provoquer une faim d'azote. Le fumier en surface sera assimilé si la vie du sol est suffisante.

  28. #27
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par bzh_nicolas Voir le message
    Non ! ça va provoquer une faim d'azote. Le fumier en surface sera assimilé si la vie du sol est suffisante.
    Bonsoir,
    Il faut épandre tout de suite le fumier et l'enfouir rapidement :
    - L'épandre tout de suite, car les tas risquent d'être lavés par la pluie et de laisser à leur emplacement une accumulation d'engrais provoquant une végétation très irrégulière.
    - L'enfouir rapidement, parce qu'en milieu aéré, la transformation du fumier est très rapide ; de l'ammoniac se forme, se dégage dans l'atmosphère et c'est de l'azote qui est perdu pour les récoltes.
    Voilà ! ce sont les bases de l’agriculture et vos propos sont totalement faux.

  29. #28
    Pellia

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Citation Envoyé par bzh_nicolas Voir le message
    Non ! ça va provoquer une faim d'azote. Le fumier en surface sera assimilé si la vie du sol est suffisante.
    Bonsoir,
    Il faut épandre tout de suite le fumier et l'enfouir rapidement :
    - L'épandre tout de suite, car les tas risquent d'être lavés par la pluie et de laisser à leur emplacement une accumulation d'engrais provoquant une végétation très irrégulière.
    - L'enfouir rapidement, parce qu'en milieu aéré, la transformation du fumier est très rapide ; de l'ammoniac se forme, se dégage dans l'atmosphère et c'est de l'azote qui est perdu pour les récoltes.
    Voilà ! ce sont les bases de l’agriculture et vos propos sont totalement faux.

  30. #29
    Lecret

    Re : cultiver une terre très argileuse

    Bonjour à tous,
    J'ai profité de l'automne pour tailler vieux pommier et poirier, qui n'avaient pas été entretenu depuis bcp d'année.
    J'ai passé les branches au broyeur et recouvert les buttes avec.
    Par dessus j'ai mis une fine couche d'herbe de tonte.
    Cela fait donc 1 mois et demi que les buttes sont finies.
    Quand on fouille dans la couche de paillage, on voit effectivement qu'au niveau de la terre l'humidité est bien là et les feuilles se décomposent malgré un automne sans pluie.
    Quelques campagnols on déjà élu domicile dans la butte... Les deux chats et le perchoir à rapace ne semblent pas suffire, je vais poser qq pièges pour l'hiver.

    Il n'a plus qu'à planifier les cutures pour 2017.
    Laurence31 suggérait salade à couper, arroche, blettes.
    Que me conseilleriez vous de plus pour un jardinier débutant?
    Je rappelle que je suis à 900m d'altitude, l'hiver est long et froid par chez nous
    Nous avons déjà qq framboisiers et herbes aromatiques en place.
    Merci our vos conseils!

  31. #30
    ann72

    Re : cultiver une terre très argileuse

    pour les salades d'hiver il faut les planter a l'automne .
    A 900 m , je ne sais pas , ici (le perche) je sème des fèves (sous tunnel ) et des petits pois , ils seront précoces (pour la région ) , mais ils peuvent être semés au printemps .
    s'il ne gèle pas on peut planter encore des fraisiers .
    Il faut surtout discuter avec les voisins jardiniers pour ce qui marche bien dans le coin surtout pour le début (moins de déboires ) ! ici c'est les petits pois , mais chez toi je ne sais pas.
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. terrassement et terre argileuse
    Par 29sud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/05/2011, 08h27
  2. Cultiver sans terre ...
    Par farmer dans le forum Jardinage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/10/2010, 11h22
  3. geothermie et terre argileuse
    Par allen222 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/05/2007, 11h58
  4. Isolation de fondations en terre argileuse
    Par JCMT35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2007, 23h07
  5. Cherche terre argileuse sur Lyon...
    Par JM69 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/05/2006, 01h10