Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 20

Inceste frère soeur et ses conséquences

  1. gerardgiraud

    Date d'inscription
    mars 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    5

    Exclamation Inceste frère soeur et ses conséquences

    Bonjour,

    Je suis nouveau venu sur Futura-Sciences et je souhaiterais obtenir vos réponses théoriques et suggestions sur un cas d'inceste.
    Rassurez-vous, ce cas n'est pas réel. C'est ce qui arrive au héro du ROMAN dont je je suis en train de terminer l'écriture.

    Au cours de ses recherches généalogiques, mon héro, qu'on appellera Paul, divorcé et qui a deux enfants de 29 et 32 ans, découvre que son ex épouse est en fait sa sœur. Cataclysme mental dans la tête de Paul suivi d'une introspection. Que doit-il faire ? Informer son épouse et ses enfants bien sûr et, c'est là ma question, dans un tel cas, que conviendrait-il de faire et de dire ?

    1/ Faire faire d'urgence un caryotype à ses enfants pour détecter je ne sais quelle maladie génétique, alors que rien ne laisse à penser qu'ils sont anormaux ?

    2/ Leur déconseiller de se marier et surtout d'avoir des enfants ?

    3/ Faire faire un caryotype comparatif entre eux et leur futur mari ou femme avant d'avoir des enfants ?

    ... autres suggestions

    Voilà donc ma question, une attitude théorique en cas d'une telle découverte, qui peut évidemment arriver dans le cas "d'inceste involontaire" lors d'insémination artificielle par exemple, mais qui, dans mon cas, n'est que pure fiction.

    Merci de m'avoir lu et de vos réponses.

    -----

     


    • Publicité



  2. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 256

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Bonsoir, bienvenue sur FS.
    dans un tel cas, que conviendrait-il de faire et de dire ?
    Dans tous les cas demander une consultation en génétique. C'est seulement après interrogatoire, examen clinique et obtention de l'arbre généalogique avec interrogatoire des ATCD familiaux que le généticien se prononcera sur l'utilité ou pas d'un caryotype.


    Petite remarque ; en cas d'IAD, il va s'agir d'un demi-frère ou d'une demi-soeur ; les risques génétiques sont quand même moins importants même s'ils sont supérieurs à ceux de la population lambda, et le caryotype du donneur est connu.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  3. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 978

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Bonsoir.
    Vous pouvez leur faire faire ce que le roman exige (je veux dire, ce que font les enfants du personnage principal, c'est vous qui le décidez, personne n'a à vous conseiller pour la trame d'un roman) et vous justifierez ce qui advient, quoi que ce soi, par le résultat de l'inceste, puisque beaucoup de choses peuvent se produire.
     

  4. gerardgiraud

    Date d'inscription
    mars 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    5

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Bien sûr le roman est un genre libre et c'est c'est ce qui m’intéresse dans cette forme d'écriture mais qui il doit néanmoins rester crédible, refléter un certain réaliste, quand il n'est pas science fiction.
    Merci de vos réponses.
     

  5. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 978

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Justement, ce que décide de faire ou dire l'intéressé ne relève que de son choix car il est libre de dire, faire ou penser ce qu'il veut et ce n'est en aucun cas de la SF.
     


    • Publicité



  6. pelkin

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    64
    Messages
    2 987

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Bonsoir,

    Je comprends très bien la position de Myoper et de Marie-Hélène, mais suite à la question, c'est une position purement scientifique.
    Je me pose la question d'un point de vue humain, oserai-je dire psychologique ! Quel est le plus gros risque ? Prendre soin d'un point de vue purement scientifique en tablant sur un futur hypothétique de croisement génétique ou en se posant la question de la destruction psychologique, réelle et immédiate, de ce genre de révélation à son épouse et à ses enfants (difficile de leur faire passer un examen génétique sans leur dire la vérité, du moins me semble-t-il !).

    D'un point de vue historique, si la notion d'inceste devait être gage de décadence, on se demande comment le royaume de France (et bien d'autres) auraient pu exister ... (oui, d'accord, il y a eu quelques accrocs, mais cela arrive même sans inceste).
     

  7. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 256

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Bonsoir pelkin.

    Si je vous ai bien compris, vous suggérez...de ne rien dire.
    Certes c'est une option envisageable, mais elle ne faisait pas partie des choix proposés par gerardgiraud. C'est pour ça que je n'en ai pas parlé.
    A noter qu'elle nécessite de la part du "héros" un mental en béton armé...en cas de pépin sur la descendance qui amènerait à poser la question ( c'est la première chose que demandent les généticiens) , il va falloir "assurer"! C'est pas donné à tout le monde. Mais ce n'est plus du ressort de la médecine, or les questions du premier message étaient franchement médicales.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  8. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 580

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Juste un point technique:

    Citation Envoyé par gerardgiraud Voir le message
    2/ Leur déconseiller de se marier et surtout d'avoir des enfants ?
    Aucune raison de le faire. L'augmentation du taux d'homozygotie d'une personne n'a aucun effet sur sa descendance. La seule chose à éviter est assez évidente: ne pas renforcer encore la consanguinité! Disons éviter les cousins germains...

    (Dans les milieux de l'élevage, il y a pas mal de choses connues sur la consanguinité, car c'est utilisé pour "fixer" des caractères. Certainement une source utile sur le sujet...)
    Dernière modification par Amanuensis ; 16/03/2014 à 19h44.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  9. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 580

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Quelques données chiffrées (sf erreur de ma part...). Si on appelle taux d'homozygotie traçable la probabilité qu'un site soit homozygote à cause des relations familiales connues, cela vaut 0 en cas de parents sans relation familiale connue, 1/8 dans le cas d'un mariage entre cousins germains et 1/32 avec un cousin issu de germain.

    Un mariage entre frère et soeur (même père, même mère) donne 1/2. Si l'enfant ainsi produit se marie ensuite avec un cousin germain, cela donne 1/4. Avec un cousin issu de germain, 1/16, c'est à dire moins qu'un mariage entre cousins germains dans le cas général.

    Suffit donc d'éviter les cousins germains (c'est à dire un enfant d'un frère ou sœur des deux parents, s'il y a un tel frère ou sœur), en plus des évitements usuels...
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  10. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 580

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Par ailleurs un caryotype ne donne pas vraiment d'information pertinente au cas considéré! À moins que ce qui doit être compris est un séquençage complet?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  11. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 978

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    (difficile de leur faire passer un examen génétique sans leur dire la vérité, du moins me semble-t-il !).
    Exact, car soit c'est un examen très cher en dehors de France et sans garantie autre les promesses du prestataire de service qui fera les tests, soit les demandes auprès d'un service médical devront être motivées.
    Sinon Amanuensis a bien résumé le cas.
     

  12. toothpick-charlie

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 678

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    on peut remarquer que si les enfants ont 29 et 32 ans et sont en bonne santé, ils ne sont pas homozygotes pour des gènes de maladies génétiques graves.
     

  13. pelkin

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    64
    Messages
    2 987

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bonsoir pelkin.

    Si je vous ai bien compris, vous suggérez...de ne rien dire.
    Certes c'est une option envisageable, mais elle ne faisait pas partie des choix proposés par gerardgiraud. C'est pour ça que je n'en ai pas parlé.
    A noter qu'elle nécessite de la part du "héros" un mental en béton armé...en cas de pépin sur la descendance qui amènerait à poser la question ( c'est la première chose que demandent les généticiens) , il va falloir "assurer"! C'est pas donné à tout le monde. Mais ce n'est plus du ressort de la médecine, or les questions du premier message étaient franchement médicales.
    Ma chère Marie-Hélène, je suis entièrement d'accord avec vous et j'ai bien précisé que vous aviez répondu scientifiquement et dans le cadre de votre profession.
    La question étant "que conviendrait-il de faire ou de dire", je me suis permis je l'avoue de ne pas considérer le seul côté scientifique de la chose, quant au fait d'assumer la prise de position, je laisse l'auteur du roman faire preuve d'imagination.
    Personnellement cependant, entre un hypothétique avenir génétiquement déviant ou la certitude de "tuer" trois vie immédiatement et douloureusement, mon choix est fait. Ce n'est certes pas celui de la seule raison, mais il est bon parfois de laisser sa chance au "hasard" (qui fait souvent bien les choses).

    Amicalement
     

  14. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 580

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Je suis d'accord avec Pelkin. Dans la vraie vie, il me semble que le plus raisonnable est de ne rien dire. Maintenant dans un roman, on peut utiliser ce genre de situation comme un levier romanesque, jouer sur les différents tabous et peurs peu rationnelles qui entourent le sujet pour le grand public, cela certainement serait plus "attractif" pour des lecteurs, plus "sensationnel". Et aussi plus "politiquement correct".

    [Un petit point, je n'avais pas percuté sur "IAD" ; les calculs que j'ai indiqués suppose "même mère, même père" dans tous les cas. En cas de filiation commune d'un seul côté, les chiffres sont évidemment plus faibles, et le mariage avec cousin germain à éviter est seulement pour le côté du parent commun (pour l'autre côté, strictement aucune différence avec le cas général). Évidemment si le donneur est Starbuck, cela peut faire du monde...]
    Dernière modification par Amanuensis ; 17/03/2014 à 07h24.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  15. toothpick-charlie

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    2 678

    Re : Inceste frère soeur et ses conséquences

    Au fait, ces calculs de proportion d'homozygotie donnent juste des moyennes théoriques, pour une population hypothétique, ils ne tiennent pas compte du polymorphisme réel d'une population donnée.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Explication & définition BIOLOGIQUE de l'inceste
    Par Matrix_fr dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/12/2011, 09h00
  2. [Génétique] frere soeur ? tache naissance
    Par louloudel dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/03/2009, 21h19
  3. [Génétique] Ma soeur est-elle bien ma soeur ?
    Par mich70 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/10/2008, 18h02
  4. soeur math et soeur logique
    Par ado dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 17
    Dernier message: 03/08/2004, 11h18