Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Conduction chaleur dans un cylindre

  1. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Question Conduction chaleur dans un cylindre

    Bonjour,
    j'ai vu que pas mal de postes en parlent déjà mais je n'ai pas encore trouvé de réponses à mon problème.
    Voilà j'aimerai modéliser la chauffe de matériau cylindrique (de hauteur H) par conduction de chaleur par un four, le but étant de déterminer l'évolution de la température en fonction du temps et de l'espace.

    Je connais la chaleur fournie (Q en W), le Cp (capacité calorifique moyenne en J.kg-1.K-1), Rho (masse volumique moyenne en kg.m-3) et lamda (conductivité thermique moyenne en W.m-1.K-1) du matériau.

    Le flux de chaleur traversant une paroi étant donné par:
    Q=-lamda * 2Pi() * R*H* dT/dr

    Le probème c'est qu'on ne peut pas intégrer cette équation entre le rayon et le centre!
    Et je n'arrive pas non plus à utiliser la loi de fourier; car mon système diverge et je ne sais pas pourquoi.

    Je suis un peu perdu.
    Est-ce que vous auriez des idées?

    Merci d'avance.

    -----

     


    • Publicité



  2. Arkantis

    Date d'inscription
    juin 2006
    Âge
    31
    Messages
    104

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    C'est un exercice ou un problème que tu te poses tout seul ?
    Spontanément j'essaierai d'appliquer le premier principe en entier dans un premier temps...
    La simplicité est la sophistiquation suprême.
     

  3. pephy

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Aquitaine
    Âge
    71
    Messages
    2 525

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par franzis Voir le message
    Le flux de chaleur traversant une paroi étant donné par:
    Q=-lambda * 2Pi() * R*H* dT/dr

    Le probème c'est qu'on ne peut pas intégrer cette équation entre le rayon et le centre!
    bonjour

    à intégrer pour T variant de T1 à T2 et r variant de 0 à R
    Se déduit de la loi de Fourier:

    non?
     

  4. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Oui je suis d'accord mais qu'on intègre, on tombe sur Ln(r/R1), r variant entre R1=0 et R...
    donc là je suis coincé. je peux toujours m'approcher vers 0.001 mais bon...
     

  5. cerfa

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    378

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par pephy Voir le message
    bonjour

    à intégrer pour T variant de T1 à T2 et r variant de 0 à R
    Se déduit de la loi de Fourier:

    non?
    Non

    Ce que franzis a écrit c'est le flux sur la surface latérale. C'est à dire que l'on ne connaît la dérivée de T par rapport à r que pour une valeur r=R.

    Pour le reste du cylindre il faut faire des hypothèses. Si le cylindre est assez long tu peux supposer que T est une fonction uniquement de r.

    Soit tu utilises ensuite le Laplacien en coordonnées cylindriques, soit tu fais un bilan entre deux cylindres de rayons r et r+dr (attention à la surface du deuxième).

    Dans tous les cas tu arrives à une équation différentielle en T(r) (normalement du second ordre).

    Il ne restera plus qu'à l'intégrer en tentant compte de la condition en r=R déjà évoquée.
     


    • Publicité



  6. pephy

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Aquitaine
    Âge
    71
    Messages
    2 525

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    oui en effet.
    Je ne pense pas qu'il y ait une autre solution que de prendre R1 non nul
     

  7. pephy

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Aquitaine
    Âge
    71
    Messages
    2 525

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par cerfa Voir le message
    Non

    Ce que franzis a écrit c'est le flux sur la surface latérale. C'est à dire que l'on ne connaît la dérivée de T par rapport à r que pour une valeur r=R.
    oui mais moi j'ai mis r
    et je suppose que le flux est constant
     

  8. pephy

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Aquitaine
    Âge
    71
    Messages
    2 525

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    je n 'avais pas bien lu le problème initial;on n'est pas en régime stationnaire;il s'agit d'étudier l'évolution en fonction du temps.
    Dans ce cas l'équation à résoudre est (sauf erreur):

    on traite çà habituellement par des méthodes numériques
     

  9. cerfa

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    378

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par pephy Voir le message
    je n 'avais pas bien lu le problème initial;on n'est pas en régime stationnaire;il s'agit d'étudier l'évolution en fonction du temps.
    Dans ce cas l'équation à résoudre est (sauf erreur):

    on traite çà habituellement par des méthodes numériques
    Oui j'ai la même équation.

    Il y a peut-être moyen de cherche une solution sous la forme f(r)g(t), c'est également un démarche classique.
     

  10. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par pephy Voir le message
    je n 'avais pas bien lu le problème initial;on n'est pas en régime stationnaire;il s'agit d'étudier l'évolution en fonction du temps.
    Dans ce cas l'équation à résoudre est (sauf erreur):

    on traite çà habituellement par des méthodes numériques
    Oui c'est ce que j'ai fais, sauf que j'ai seulement et je l'ai simulé sous le logiciel Matlab mais c'est la que j'obtiens une matrice dont les valeurs propres sont supérieures à 1 et donc mon système diverge!
    et je ne sais pas pourquoi car à priori l'équation est juste et le programme bien écris ...
     

  11. cerfa

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    378

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par franzis Voir le message
    Oui c'est ce que j'ai fais, sauf que j'ai seulement
    Ce n'est pas la bonne équation. cf celle de pephy et la mienne.

    et je l'ai simulé sous le logiciel Matlab mais c'est la que j'obtiens une matrice dont les valeurs propres sont supérieures à 1 et donc mon système diverge!
    et je ne sais pas pourquoi car à priori l'équation est juste et le programme bien écris ...
    Pas très étonnant si tu ne fais qu'apporter le l'énergie par la surface latérale, on voit mal comment T pourrait ne pas croître infiniment...(jusu'à la fusion, cf fonctionnement d'un fusible)
     

  12. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    merci de répondre aussi rapidement.
    je ne vois pas à quoi correspond le terme supplémentaire que pephy et vous avez en plus.
    Et c'est normal que j'apporte de l'énergie par la surface latérale car je cherche à modéliser la chauffe d'un four, qui chauffe par les côtés.

    Ce que j'aimerai faire c'est connaissant la chauffe latérale et la température en périphérie c'est déterminer le gradient de T°C qui d'installe dans le four en fonction de t et r.
     

  13. cerfa

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    378

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par franzis Voir le message
    merci de répondre aussi rapidement.
    je ne vois pas à quoi correspond le terme supplémentaire que pephy et vous avez en plus.
    Fais un bilan entre deux cylindres de rayon r et r+dr en faisant très attention à la surface du rayon externe ou utilise le laplacien en coordonnées cylindriques, cela revient au même.

    Et c'est normal que j'apporte de l'énergie par la surface latérale car je cherche à modéliser la chauffe d'un four, qui chauffe par les côtés.
    Donc c'est normal que cela diverge au cours du temps.

    Ce que j'aimerai faire c'est connaissant la chauffe latérale et la température en périphérie c'est déterminer le gradient de T°C qui d'installe dans le four en fonction de t et r.
    Si tu as la simulation numérique avec Matlab tu dois pouvoir faire tracer à chaque instante le gradient qui t'intéresse, non ? Tu auras alors seulement des graphes, pas des expressions numériques. Ou alors il me manque une info.

    As-tu tenté une recherche en variable séparable f(r)g(t) ?
     

  14. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    je crois que je commence à comprendre.. lol
    c'est en fait la traduction de l'équation de fourier en coordonnées cylindrique (laplacien en coordonnée cylindrique, c'est loin tout ça....).

    Donc je vais reprendre mon code avec le terme supplémentaire que vous m'avez indiqué.
    Merci encore pour tout.

    PS: oui j'ai des graphes et sur les graphes j'ai des oscillations (donc à cause de la divergence de mon système)
     

  15. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    re bonjour à tous!
    je viens de trouver un super cours divisés en plusieurs fichiers pdf sur les problèmes de thermique dans les cours de l'école polytechnique de lausanne:

    http://mxsg3.epfl.ch/ltp/Cours/

    vraiment très bien faits, si ça peut servir..

    PS: j'y ai retrouvé le laplacien en coordonnée cylindrique! et tous les détails sur la loi de fourier et quelsques applications.
     

  16. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    De toute façon ça ne change rien au problème de divergence. Ce que je veux faire c'est:
    je connais la chauffe en périphérie et je veux savoir comment la chaleur est conduite jusqu'au coeur du cylindre, créant ainsi un gradient.

    Exemple:
    le cylindre est à 20°C, on chauffe la périphérie qui "monte" alors à 30°C. La position à 'dr' à côté sera peut être à 29°C, puis celle d'après à 28°C... jusqu'au coeur du cylindre où en fait la température ne sera que de 21°C.
    Puis on chauffe encore plus à 40°C avec une pente par exemple et je cherche à savoir comment va évoluer la température en fonction de l'espace et du temps.

    je sais pas si je suis très clair mais bon j'essaye d'avancer.
     

  17. cerfa

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    378

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Salut

    De mon côté comme tu n'avais pas l'air intéressé par la piste des variables séparables f(r)g(t) je l'ai fait moi-même

    Tout d'abord on arrive à une équation différentielle





    A gauche on a une fonction uniquement de r, à droite uniquement de t, donc les deux expressions sont des constantes.

    Ce qui impose à g d'être une solution exponentielle. L'analyse physique faite précédemment montre que cette constante doit être positive pour qu'il y ait divergence au cours du temps : on la note alors K^2.

    J'impose arbitrairement g(0)=1 (en déportant toute constante multiplicative sur f). On a donc g(t)=exp(K^2t/a).

    L'équation différentielle en f est alors



    qui admet comme solution une combinaison linéaire de fonction de Bessel modifiée de première et deuxième espèce (BesselI et BesselK en notation Maple)

    En prendant en compte des conditions initiales T(R1,0)=T0 et dT/dt(r=R1)=g0 (valeur du gradient fixé par la "chauffe") on arrive a avoir explicitement les constantes d'intégrations.

    Il reste à déterminer K. La fonction BesselK(0,K*r) diverge en r=0, ce qui fait qu'elle doit être absente de la combinaison linéaire ce qui fixe après calcul K comme solution de



    On a donc tout déterminé .

    Voili voilou
     

  18. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Citation Envoyé par cerfa Voir le message
    Salut

    De mon côté comme tu n'avais pas l'air intéressé par la piste des variables séparables f(r)g(t) je l'ai fait moi-même

    Tout d'abord on arrive à une équation différentielle





    A gauche on a une fonction uniquement de r, à droite uniquement de t, donc les deux expressions sont des constantes.

    Ce qui impose à g d'être une solution exponentielle. L'analyse physique faite précédemment montre que cette constante doit être positive pour qu'il y ait divergence au cours du temps : on la note alors K^2.

    J'impose arbitrairement g(0)=1 (en déportant toute constante multiplicative sur f). On a donc g(t)=exp(K^2t/a).

    L'équation différentielle en f est alors



    qui admet comme solution une combinaison linéaire de fonction de Bessel modifiée de première et deuxième espèce (BesselI et BesselK en notation Maple)

    En prendant en compte des conditions initiales T(R1,0)=T0 et dT/dt(r=R1)=g0 (valeur du gradient fixé par la "chauffe") on arrive a avoir explicitement les constantes d'intégrations.

    Il reste à déterminer K. La fonction BesselK(0,K*r) diverge en r=0, ce qui fait qu'elle doit être absente de la combinaison linéaire ce qui fixe après calcul K comme solution de



    On a donc tout déterminé .

    Voili voilou
    Bon, OK mais j'ai fais quelques recherches et je ne voie pas comment mettre cela en place sous Matlab, avec la fonction de bessel.

    Je suis toujours coincé mais merci pour votre aide quand même.
     

  19. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Je m'y suis remis mais mon problème n'a pas trop évolué et j'en suis au même point. Si ce n'est que j'ai découvers la condition sur mon pas de temps qui fait que mon système diverge ou pas.

    Des idées pour m'aider à coder ça correctement?
     

  20. Fanch5629

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    1 098

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Bonjour.

    Une approche possible est de résoudre l'équation de la chaleur par différences finies : le problème présente une symétrie de révolution, il suffit donc de discrétiser la géométrie de 0 à R, les dérivées spatiales de la température s'annulant pour r = 0.

    Pour traiter l'aspect temporel, une bonne méthode est le schéma de Crank-Nicolson. On arrive ainsi à un schéma numérique d'ordre 2 en temps et en espace, inconditionnellemnt stable. Avec Matlab, ça s'implémente très facilement et c'est plutôt marrant de voir ce qui se passe quand on change les paramètres, les conditions aux limites, etc.

    Un petit conseil, si nécessaire, faire une recherche sur les éléments finis avec gougueule. Il y a quelques temps de cela, j'y ai trouvé tout ce qu'il me fallait pour traiter un problème similaire (évolution de la température dans un tuyau d'eau en fonction d'un échelon de la température extérieure). Le cas échéant, je posterai le script quand j'en aurai la possibilité matérielle.

    @+
     

  21. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Bonjour Franch!

    C'est exactement ce que j'ai fais. je suis parti de l'équation de fourier en cylindrique:



    puis j'ai discrétisé l'espace et le temps pour obtenir la relation de récurrence suivante:



    et puis j'ai codé tout ça sous Matlab. J'ai peut être pas utilisé la bonne méthode ou mal codé mais les résultats obtenus ne sont pas satisfaisants et ne représentent pas le phénomène physique. Est-ce que tu serais intéressé que je t'envoie mes codes pour y jeter un coup d'œil?

    Merci de votre aide
     

  22. Fanch5629

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    1 098

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Bonjour.

    L'équation à résoudre est correcte. Il aurait fallu spécifier la condition imposée à la surface pour être complet.

    La discrétisation spatiale est correcte mais incomplète : ne pas oublier que r = ri, il aurait fallu l'expliciter. D'autre part, il aurait fallu discrétiser l'équation en r = 0 (symétrie axiale, donc dT/dr = 0) et en r = R (fonction de la condition limite imposée). Attention à conserver l'ordre 2 du schéma à ce niveau.

    Intégration temporelle par un schéma explicite d'ordre 1 : pourquoi pas (moi, je préfère Crank-Nicolson (ordre 2), mais à chacun ses goûts ...) Le pas temporel devra donc être petit pour stabilité et précision.

    Ok pour examiner ton code s'il est raisonnablement commenté. Il suffit de me l'envoyer par message privé.

    @+
     

  23. franzis

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    29

    Re : Conduction chaleur dans un cylindre

    Voilà enfin le code matlab pour la résolution de l'équation de Fourier en coordonnées cylindriques avec discrétisation en différences finies et en schéma explicite:

    Code à télécharger (pdf)

    Maintenant je commence à réfléchir à faire la même chose en coordonnée cartésiennes 2D suivant x et y. Donc ça va donner une température en tout point T(x,y) qui évolue au cours du temps, soit une matrice trois dimensions! Comment faire? est-ce que je dois créer deux matrices une pour T(x,t) et l'autre T(y,t)? reliées entre elles.

    J'avoue être un peu perdu; toute aide sera la bienvenue. Les exemple trouvés sur internet ne traitent que suivant une direction x la plus part du temps...

    Merci d'avance
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Fluide dans un cylindre en rotation
    Par Naoli dans le forum Physique
    Réponses: 26
    Dernier message: 05/03/2014, 14h21
  2. cylindre dans un cone
    Par Matth.mz dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/06/2006, 11h30
  3. Flux de chaleur/Conduction, advection et convection
    Par Phoebus dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2005, 11h53
  4. Rotation de cylindre dans l'huile
    Par Vetemskap dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/11/2005, 16h23
  5. flux de chaleur dans un cylindre
    Par Faysal dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/08/2005, 09h38