Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 48

Variation de l'inductance d'une bobine

  1. Melismelos

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    97

    Variation de l'inductance d'une bobine

    Bonsoir,

    Il y a un phénomène physique que je ne comprends pas bien. Pourquoi dit-on que lorsque l'on approche un métal d'une bobine, son inductance varie ? L'inductance d'une bobine n'est-elle pas fixée ?
    Je vois ça partout et je ne comprends pas

    Merci de votre aide !

    -----

     


    • Publicité



  2. b@z66

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    38
    Messages
    3 373

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par Melismelos Voir le message
    Bonsoir,

    Il y a un phénomène physique que je ne comprends pas bien. Pourquoi dit-on que lorsque l'on approche un métal d'une bobine, son inductance varie ? L'inductance d'une bobine n'est-elle pas fixée ?
    Je vois ça partout et je ne comprends pas

    Merci de votre aide !
    L'inductance d'une bobine dépend du champ magnétique que cette bobine génère autour d'elle(champ magnétique dont les variations vont ensuite créer la force électromotrice dans les spires de la bobine) mais ce champ magnétique peut justement varier en fonction des propriétés physiques de cet espace "autour". En l'occurrence, ce que l'on modifie, dans cet espace, c'est sa perméabilité mu qui a une valeur différente à l'endroit où on aura placé ton "métal".

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Perm%C3...agn%C3%A9tique
    Dernière modification par b@z66 ; 16/01/2011 à 17h50.
    La curiosité est un très beau défaut.
     

  3. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    42 903

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Bonjour.
    Oui, en continu il n'y a que la perméabilité des objets autour qui change l'inductance.
    Mais en alternatif il y a aussi les courants de Foucault induits dans le métal qui changent le champ magnétique et l'inductance.
    C'est comme cela que les portiques de sécurité détectent d'autre métaux que les ferromagnétiques. C'est aussi de cette façon que certains détecteurs de métaux fonctionnent.
    Au revoir.
     

  4. Melismelos

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    97

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Merci des réponses.

    C'est justement l'alternatif qui m'intéresse. Mais je ne comprends pas "l'inductance change".
    Si je considère une bobine traversée par un courant alternatif et un métal que je rapproche, quelle est la grandeur à mesurer en pratique pour mettre en évidence l'influence du métal ?
     

  5. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    51 261

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Bjr à toi,
    La grandeur à mesurer est donc la "self" de la dite bobine.
    C'est comme cela que l'on fait varier l'inductance des selfs à "noyau plongeur".
    Suivant le "métal" utilisé on augmente la self ( noyau poudre de fer) ou on la diminue (noyau en laiton).
    Ce phénoméne est utilisé pour l'accord de circuit comportant des transformateurs HF.
    A+
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     


    • Publicité



  6. Melismelos

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    97

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Salut,

    Je suis désolée, je ne comprends pas trop. Quelle est la différence entre une self et une inductance ? Comme se mesure t-elle ?

    Pour du courant alternatif, qu'est ce qui fait varier cette self ?

    Sinon est-ce judicieux de considérer le couple bobine/métal et faire une étude d'inductance mutuelle ?

    Merci beaucoup !
     

  7. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    42 903

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Re.
    La self est le petit nom de la "self-inductance" ou inductance propre. Par opposition avec l'inductance mutuelle entre deux inductances (ne vous en préoccupez pas pour l'instant).

    On mesure une inductance en mémérant son impédance ou le module de son impédance: on lui applique une tension alternative et on mesure le courant qui la traverse. Les amplitudes de la tension et du courant sont reliées par:
    I = V/(ωL) où L est l'inductance (la self) et ω est la pulsation 2 pi f.
    Il y a bien d'autres méthodes mais il faut connaître d'autres choses.
    A+
     

  8. b@z66

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    38
    Messages
    3 373

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par Melismelos Voir le message
    Salut,

    Je suis désolée, je ne comprends pas trop. Quelle est la différence entre une self et une inductance ? Comme se mesure t-elle ?
    C'est la même chose en réalité. Par extension(dans le jargon d'électronicien), on a parfois tendance à assimiler les deux alors qu'elles ont une définition bien différente: la self(ou bobine) est le composant et l'inductance, sa valeur.

    Pour du courant alternatif, qu'est ce qui fait varier cette self ?
    Déjà répondu...

    Sinon est-ce judicieux de considérer le couple bobine/métal et faire une étude d'inductance mutuelle ?

    Merci beaucoup !
    Cela dépend en grande partie du fait que ton "métal" soit lui même ou non un dipôle qui peut être parcouru par un courant. Si c'est le cas, la réponse à ta question est oui. Cela se fait très bien avec des bobines couplées magnétiquement(une autre bobine reste un bout de métal) que l'on utilise notamment en électroniques HF comme mentionné par f3bes. Lorsque l'on ajoute un circuit magnétique au deux bobinages, on obtient l'habituel transformateur...
    La curiosité est un très beau défaut.
     

  9. b@z66

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    38
    Messages
    3 373

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    La self est le petit nom de la "self-inductance" ou inductance propre. Par opposition avec l'inductance mutuelle entre deux inductances (ne vous en préoccupez pas pour l'instant).
    Tiens, j'ai appris quelque chose aujourd'hui. Merci.

    PS: il faut reconnaitre, en même temps, que l'ambiguité est rarement relevée.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bobine_...ricit%C3%A9%29
    La curiosité est un très beau défaut.
     

  10. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par Melismelos Voir le message
    Sinon est-ce judicieux de considérer le couple bobine/métal et faire une étude d'inductance mutuelle ?

    Merci beaucoup !
    Lorsqu'un objet approche d'une self, beaucoup de paramètres de celle-ci varient: son inductance bien sûr, dans le cas d'un objet magnétique ou conducteur, mais également également ses pertes en valeur absolue, la façon dont elles varient en fonction de la fréquence, et dans le cas de corps diélectriques, leur influence sur l'inductance en fonction de la fréquence, plus les effets d'ordre supérieurs, si ce diélectrique a lui-même des pertes.

    Et il est en effet tout à fait judicieux de considérer le couple self/cible (pour être général), comme des inductances couplées ayant généralement un k faible, et dont le secondaire est chargé par une impédance complexe.
    Voir un exemple d'application ici:
    [Terminé] Détecteur de métal PI
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  11. Melismelos

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    97

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Super ! Merci infiniment pour vos réponses, c'est super gentil. Et désolé d'avoir reposé la question de la variation de la self, après maintes relectures, j'ai compris !!
     

  12. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    51 261

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par Melismelos Voir le message
    Super ! Merci infiniment pour vos réponses, c'est super gentil. Et désolé d'avoir reposé la question de la variation de la self, après maintes relectures, j'ai compris !!
    Bjr à toi:
    Une BOBINE est caractérisé par son "inductance, sa "self".
    Dans le domaine électronique : bobine , self, inductance désigne la meme chose (jargon du métier)
    De meme pour le CONDENSATEUR, tu trouveras (jargon) aussi les termes suivant: condo , capa qui désignent "l'appelation"...condensat eur.
    A+
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  13. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    42 903

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Bonjour.
    J'ajouterai à la liste de F6bes, la résistance, que personne n'appelle "conducteur ohmique" en dehors des enseignants du secondaire.
    Au revoir.
     

  14. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 155

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    J'ajouterai à la liste de F6bes, la résistance, que personne n'appelle "conducteur ohmique" en dehors des enseignants du secondaire.
    Bonjour,
    Vous trouverez aussi résistor pour l'objet et résistance pour la valeur.
    @+
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  15. curieuxdenature

    Date d'inscription
    mai 2005
    Âge
    66
    Messages
    5 052

    Re : Variation de l'inductance d'une bobine

    Citation Envoyé par Melismelos Voir le message
    Super ! Merci infiniment pour vos réponses, c'est super gentil. Et désolé d'avoir reposé la question de la variation de la self, après maintes relectures, j'ai compris !!
    Bonjour Melismelos

    pour précision, en électronique on utilise des tas de bobines, et il y a deux sortes de réactions suivant le noyau :
    1- noyau de fer-> inductance augmente.
    2- noyau autre (aluminium, laiton, etc..) -> inductance diminue.

    C'est pour ça qu'un connaisseur utilisant un détecteur de métaux ne confondra pas une capsule de bière avec une pièce d'or.
    L'electronique, c'est fantastique.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. formule de calcul de l'inductance d'une bobine
    Par le solar dans le forum Électronique
    Réponses: 31
    Dernier message: 23/09/2010, 13h31
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 14/07/2009, 16h41
  3. determiner l'inductance d'une bobine
    Par rammstein dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/08/2007, 09h22
  4. L'inductance d'une bobine
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/01/2006, 17h54
  5. L'inductance en fonction des caractéristiques de la bobine.
    Par Electrofred dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/12/2005, 17h22