Répondre à la discussion
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 174 sur 174

Boostor: un booster pour applications 12V

  1. #151
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Citation Envoyé par le solar Voir le message
    sa va , sa tient , par contre j'ai un écart de tension de env 1,5 v
    Ou ça, par rapport à quoi?

    -----

    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  2. Publicité
  3. #152
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    La différence entre tension pos et neg
    ces a dire
    +23,6v / - 21,9V

  4. #153
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Si tu n'as pas mélangé des diodes différentes fast/schottky, cela peut être du à la self L1 qui a une valeur trop faible. Note que ce n'est pas dramatique: le seul effet sera d'écrêter un peu plus tôt en négatif.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #154
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Salut tropique
    encore une question au sujet de lisolateur de masse
    ex pour mes tweet
    si lame centrale est en connection a l'ampli , j'ai un son assez fort avec des parasite ,
    si je branche tout le rca , âme centrale et masse plus de parasite mais le son en sortit d'ampli baisse
    es ce normal ?

  6. #155
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Citation Envoyé par le solar Voir le message
    si lame centrale est en connection a l'ampli , j'ai un son assez fort avec des parasite ,
    si je branche tout le rca , âme centrale et masse plus de parasite mais le son en sortit d'ampli baisse
    es ce normal ?
    Je ne vois pas très bien ce que tu veux dire: tu peux faire un schéma de ta manip, et aussi éventuellement poster la fiche technique du produit, si tu l'as?
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  7. #156
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    voila en esperant que ces plus explicite
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par le solar ; 19/08/2013 à 08h52.

  8. #157
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    En résumé, quand tu mets juste l'entrée en l'air sans masse à l'ampli, tu as un son fort, et quand tu branches la masse, le son est plus faible?


    Si c'est ça, c'est plus ou moins normal: le cas 1 est non défini, ce n'est pas supposé fonctionner ainsi. Ce que tu entends sont les erreurs de mode commun à cause des capas parasites. Il faut toujours connecter les masses partout sur les deux circuits: sorties de l'autoradio et entrées de l'ampli (ne surtout pas relier celles-là entre elles, sinon l'isolateur ne sert à rien)
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  9. #158
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Oui ces bien cela
    donc oui sa peut être normal ?
    toute façon sans la masse b a b1 j'ai des parasite donc obligé de les connecté pour stoppé les parasite

  10. #159
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    salut tropique encore besoin de t'on aide
    j'ai realisé un petit filtre actifs alimenté en +/-13v a laide du boostor modifié (version 400mA)
    les structure sont basé sur des sallen et key (1aop) + 1 aop pour le gain
    par contre toujours un peu de parasite (le filtre est monté apres l'isolateur de masse) (je te post une photos pour tu me dise pour la self d'entré si el convient)
    autre question , je sais que la realisation d'alim a decoupage (isolé) pour ampli est ardu , par contre est il plus simple de realisé une alim a decoupage pour 1 A ?
    Images attachées Images attachées

  11. #160
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Citation Envoyé par le solar Voir le message
    salut tropique encore besoin de t'on aide
    j'ai realisé un petit filtre actifs alimenté en +/-13v a laide du boostor modifié (version 400mA)
    les structure sont basé sur des sallen et key (1aop) + 1 aop pour le gain
    par contre toujours un peu de parasite (le filtre est monté apres l'isolateur de masse) (je te post une photos pour tu me dise pour la self d'entré si el convient)
    Apparemment, oui, mais il faudrait avoir un schéma qui n'est pas simplement électrique, qui montre l'organisation de la filerie: d'où viennent les masses, les alims, tout ça
    autre question , je sais que la realisation d'alim a decoupage (isolé) pour ampli est ardu , par contre est il plus simple de realisé une alim a decoupage pour 1 A ?
    Tu as des alims à découpage, non-isolées, en buck ou en boost, des LM et des LT par exemple qui sont très facile à réussir à partir du moment où tu as les composants inductifs recommandés. Je ne sais pas si c'est de ça que tu parles
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  12. #161
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Je posterai demain un plan des masse et des alim , pour te montrer sa
    en faite je parle d'alim a découpage isolé pour évité justement ce risque de parasite (séparé par un transfo )
    pense tu que cela est viable ? Et au pire remplacé l'oscillateur a pic par un oscillateur a cd40106?
    http://doumai.pagesperso-orange.fr/Hacheur/Hacheur.htm

  13. #162
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Citation Envoyé par le solar Voir le message
    Je posterai demain un plan des masse et des alim , pour te montrer sa
    en faite je parle d'alim a découpage isolé pour évité justement ce risque de parasite (séparé par un transfo )
    pense tu que cela est viable ? Et au pire remplacé l'oscillateur a pic par un oscillateur a cd40106?
    http://doumai.pagesperso-orange.fr/Hacheur/Hacheur.htm
    Le problème n'est pas tellement au niveau de l'oscillateur, qui peut être très simple. Les difficultés se trouvent au niveau du transfo, à deux niveaux: 1, il faut qu'il fonctionne, qu'il transmette la puissance sans saturer, etc.
    Comme un transfo 50Hz, un petit peu plus compliqué mais gérable de manière simple avec quelques formules, une calculette 4 opérations et quelques suppositions concernant les propriétés magnétiques du noyau. Rien de vraiment difficile.

    2, A partir du moment où tu veux faire autre chose qu'allumer une lampe, les choses se compliquent: si tu mets ce genre de truc, c'est pour éliminer les problèmes, pas en rajouter. Si tu bobines le transfo de manière simple et bête, tu vas transmettre la puissance, mais également beaucoup d'autres soucis liés au découpage. Si tu fais les choses simplement et sans précautions, tu risques d’être pire que sans isolation, ou alors tu croiras que tout est en ordre mais tu vas griller tes tweeters.
    Pour faire une alim isolée correcte, il faut respecter des sens d'enroulements, d'équilibrage capacitifs, mettre des écrans primaires et secondaires, bref c'est assez chiatique à faire vraiment bien sans beaucoup de complications et de détails assez pénibles quand on est pas habitué.
    En fait, il faut commencer par faire juste une alim qui passe la puissance, cochonneries comprises, et une fois que tout marche bien s’intéresser aux vrais problèmes. Ce qui n'arrivera pas instantanément, il y a beaucoup de pièges et de difficultés.

    C'est pour ça que je n'ai pas tenté d'en décrire une: sans avoir les composants magnétiques préfabriqués correctement, c'est difficile d'arriver à un bon résultat. Si on ajoute les difficultés de base, comme la simple conversion, ça devient vite insurmontable
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  14. #163
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Okok
    je m'y tenterais peut être un jour (lors de mes temp perdu) au vu de la complexité
    j'ai réussi a quasi éliminé les parasite , par contre les ploc a l'allumage toujours la et bien plus présent, y a til un moyen de diminuer cela ? Peut en faisant allumé le filtre actif un peut plus tard ?

  15. #164
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Citation Envoyé par le solar Voir le message
    Peut en faisant allumé le filtre actif un peut plus tard ?
    Tu peux essayer différentes choses, des découplages augmentés à gauche et à droite voir s'il y en a un qui a de l'effet. Je ne vois pas très bien d'où ça peut venir.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  16. #165
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Ok je vais testé cela , moi je pense peut être a la faute de boostor (je n'ai pas d'alim +/- 24v) sans utilisé boostor
    au pire allumé l'ampli après après le son de l'autoradio

  17. #166
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Salut tropique
    encore des question .
    je pense que mon plop a l'allumage vienne des boostor , j'ai réalisé 5 circlo avec des,tip des darlington et toujours le plop même un tda2030 alimenter en + 12/-12v avec une partit du boostor a ce plop , depuis que j'ai mis le filtre actif alimenté en +12|-12v le plop est plus (+) présent
    y as til un moyen de corigé cela ?

  18. #167
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Je pense que ça vient du fait qu'à la mise sous tension, le +12 apparait immédiatement puisqu'il est directement connecté à l'alim (ou via une diode), mais pour faire le -12 il faut que la pompe de charge fonctionne quelques ms.
    Il y a donc quelques ms pendant lesquelles le circuit n'a qu'une alim positive, ce qui doit causer le plop.

    Comme il est impossible de retarder l'alim + ou d'accélérer la -, la seule solution est un anti-plop: un temporisateur qui ne connecte l'alim ou les HP qu'après une ou deux secondes, quand tout est stabilisé
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  19. #168
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Ok donc passer par un temporisateurs a relais pour les hp
    j'ai quand même peur que sa réinjecte des parasite
    autre question hs /
    en quel matières son fait les radiateur d'alim de pc ou les carcasse d'ampli auto ? (j'ai essayé de souder de radiateur récupérer dans une alim de pc avec des baguette fer , et je n'y suis pas parvenu)

  20. #169
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Les radiateurs sont presque toujours en aluminium. Parfois en cuivre quand ça doit être vraiment performant, parfois en fer galvanisé (=ferraille) quand c'est le contraire.
    L'aluminium se soude difficilement: il est bon conducteur de la chaleur et disperse immédiatement la chaleur du fer à souder, et à l'air il forme une couche d'oxyde qui empêche la soudure.
    Il est possible de le souder sans soudure spéciale, mais il faut beaucoup chauffer, protéger la zone à souder avec quelque chose, paraffine ou suint de mouton, et employer un flux réducteur qui contrarie l'oxydation. Et bien gratter pendant le chauffage, sous la protection de la graisse.
    Si Chatelot passe par ici, il pourra probablement te donner des tuyaux pratiques.
    Il y a des soudures spéciales alu qui règlent ces problèmes, mais les problèmes de base restent: il faut garder la zone à souder à l'abri de l'air et chauffer beaucoup.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  21. #170
    Kissagogo27

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Bonjour, sinon avec une baguette durafix alu pas donné non plus

  22. #171
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Salut tropique dans le but d'optimiser le boostor je vais y mettre des condo low esr
    Les condo qui doivent être low esr sont ;
    C3. C4. C8. C7. C5. C6
    C1 (10u /25v) et c9 (2200u/16v pour filtrage d'alimentation je pense ) doivent aussi être low esr ? Merci à toi

  23. #172
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Pour C1 et C9, c'est moins critique mais ça ne fait pas de mal d'en mettre. Dans le cas de C9, ça améliorera aussi le niveau de HF réinjecté sur le 12V, ce qui n'est pas plus mal.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  24. #173
    le solar

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Salut tropique ,je reviens vers toi (je n'ai pas relue tout les post )

    Dit un de mes irfz44 a grillé , mon fouisseur n'en as plus , avant de passé commande
    Puis je utilisé des irf 540?
    Merci

  25. #174
    Tropique

    Re : Boostor: un booster pour applications 12V

    Le 540 fonctionnera, mais pour des courants de sortie considérablement plus faibles que le IRFZ44.
    Or, si l'un d'eux a grillé, c'est qu'il était déjà trop près de ses limites, c'est donc un remplacement plus costaud qu'il faudrait choisir, pas le contraire.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

Page 6 sur 6 PremièrePremière 6

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 02/04/2012, 23h24
  2. faire montage pour regler 0/12V sur une sortie 12V
    Par titansayen dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/02/2009, 17h12
  3. modif registre pour booster les connexions
    Par antanhyel dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/03/2008, 11h17
  4. convertisseur +12V/-12V pour AOP
    Par Jraf78 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/02/2008, 19h26
  5. booster pour skate/vélo
    Par guitarZhero dans le forum Astronautique
    Réponses: 31
    Dernier message: 16/10/2007, 20h22