Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 23

Réaction allergique à une chenille

  1. killeuzedepapillon

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    27
    Messages
    3

    Réaction allergique à une chenille

    bonjour
    je suis paralysée d'une main depuis hier

    j'ai du mal a tapé
    en gros j'ai ramassé des chenille poilue sur la route , elle sont multicolore , si besoin de photo j'en ferais mais l'urgence est autree
    j'aimerais savoir que faire pour ma main
    ma main a doublé de volume , des petite boule blanche apparaisse , comme de nombreuse piqure d'ortie ... sa me fait atrocement souffrir , ma main brulle et chatouille , je n'en peu plus !! aidé moi , que pui-je faire

    -----

     


    • Publicité



  2. Abricote

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    34
    Messages
    115

    Re : au secour !

    Aller voir un médecin?
    Je suis unique, comme tout le monde.
     

  3. Guillmot

    Date d'inscription
    mai 2003
    Localisation
    Compte à supprimer
    Âge
    34
    Messages
    1 383

    Re : au secour !

    Je crois que ça s'impose ^^
    Compte à supprimer
     

  4. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863

    Re : au secour !

    Salut

    je crois meme que vu la description, aller aux urgences les plus proches est obligatoire. N'oubliez pas d'apporter les chenilles et /ou les photos ca pourra aider les medecins.

    Yoyo
     

  5. liliadoc

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    14

    Re : au secour !

    salut
    c'est une réaction d'hypersensibilité de typeI je pense il te faut des corticoides et aussi des antihistanimiques avant que s'agrave cette reaction ou se generalise et apres voir si c'est un venin pour l'antidope
    mais qcq tu fais encore la VAS AU URGENCE bébé!!!!
     


    • Publicité



  6. didine37

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    134

    Re : au secour !

    c'est sur la les urgences s'impose
    c'est une sorte d'empoisenement

    conclusion on ne ramasse pas les chenilles qu'on ne connait pas elles peuvent etre très venimeuse
     

  7. killeuzedepapillon

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    27
    Messages
    3

    Re : au secour !

    après un retour des urgence car la situation etait etat d'urgence , je me suis rendue compte en alland prendre ma douche que j'avais des pustule sur tout le corp
    effectivement , sa ma merité deux piqure directement dans les veine , un truc pour l'allergie l'autre pour me tranquilisé car jetait comment dire , agitée ?!
    je suis sous cortisone pour 2 jour et le bilan est
    une reaction d'hyperallergie , du a un contact prolongé avec des allergène , les chenille semble etre la cause du declechement mais aps les seule coupable , effectivement je suis allergique egalement a mes hamster qui du coup , avais elu domicile le plus loin possible de mon nez , et aussi des grillon que je donne a mes lezard ... voici donc , une vilaine nouvelle qui s'annonce , je donne mes hamster , mes lezard , et ma collection d'insecte ( phasme , cétoine , larve , autre chenille etc ... ) rien de drole la dedant
     

  8. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863

    Re : au secour !

    salut

    Merci de nous avoir donné de tes nouvelles. Content que tu ailles mieux, l'important est qu'une catastrophe ait été evitée!

    YOyo
     

  9. killeuzedepapillon

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    27
    Messages
    3

    Re : au secour !

    Ya pas d'souci , prefere , que sa n'arrive a personne , donc tant qu'a faire , autant faire savoir que voila ... c'est une vilaine petite mésaventure , je vais beaucoup mieux et ma main a degonflé , je suis sous cortisone ,pas pour me deplaire non non ... je suis toute bien defoncée , sinon apparament ,comme la dit le medecin , effectivement au vu de la disparition de l'effet de la piqure d'hier quelque bouton resurgisse mais je doit reprendre une dose a 16h donc dans pas très longtemps ... et la il disparaitron , en tout cas c'est très douloureux , la prochaine fois que je verrais une chenille je sent que je vais pas pas pouvoir maitrisé , va falloir que je saute dessu en hurlant
     

  10. aquilegia

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 098

    Re : au secour !

    Bonjour,
    les chenilles ne sont généralement pas "venimeuses", du moins sous nos latitudes.

    Fabre (grand entomologiste) avait fait en son temps de longs essais (sur lui-même) pour savoir quelle substance sur les chenilles (notamment les processionnaires, qui causent les réactions les plus vives et spectaculaires) pprovoquaient les boutons et autres gonflements.

    Selon ses résultats, pour les chenilles de chez nous, ce sont les crottes qui sont terriblement urticantes, et aucune autre substance.
    Ceci explique pourquoi les processionnaires sont "dangereuses" : elles vivent toujours en groupe et se construisent des nids qui sont rapidement envahis de déjections. La poussière de ces crottes se répartit sur les soies de l'animal, qui sont très cassantes.

    Les soies en elles même, correctement lavées, ne sont pas urticantes, mais recouvertes de cette "poussière", elle le sont terriblement.

    Moralité : toucher une chenille, même poilue, sous nos latitudes ne représente à priori aucun danger si c'est une espèce qui vit seule et ne s'enferme pas dans un cocon pendant sa vie larvaire.

    Par contre, dès que les chenilles se déplacent en groupe, il y a de grosses chances pour qu'elles soient urticantes (et même de loin, car les soies sont cassantes et le vent les emporte partout).

    Bien entendu, il y a certainement des espèces qui produisent des allergènes autres (et auxquels chacun est sensible différemment), voire des substances urticantes (en Amérique du Sud, il me semble qu'il y a des papillons dont les écailles sont urticantes, chez l'imago, ce qui est peu courant), mais personnellement, si il m'est arrivé d'avoir des réactions allergiques en passant sous un nid de processionaires, ça ne m'est encore jamais arrivé en ramassant des chenilles (même très poilues) solitaires.
    Dernière modification par aquilegia ; 12/02/2007 à 10h34.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)
     

  11. Apus apus

    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    77
    Âge
    36
    Messages
    667

    Question Re : au secour !

    Bonjour,


    aquilegia a écrit:
    [...]pour les chenilles de chez nous, ce sont les crottes qui sont terriblement urticantes, et aucune autre substance.[...] Les soies en elles même, correctement lavées, ne sont pas urticantes, mais recouvertes de cette "poussière", elle le sont terriblement.
    Je ne savais pas que les poils des processionnaires n'étaient pas foncièrement urticantes. J'ai toujours lu qu'elles avaient cette propriété parce qu'elles étaient minuscules et qu'elles se cassaient "comme des ampoules". Au risque d'être un peu hors sujet, comment peut-on "laver" de si fragiles poils en maintenant leur intégrité (si jamais je suis vraiment hors sujet , je posterai ma question sur un nouveau topic, c'est pas grave , et si c'est le cas je m'en excuse! )
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)
     

  12. aquilegia

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 098

    Re : au secour !

    Citation Envoyé par Apus apus Voir le message
    J'ai toujours lu qu'elles avaient cette propriété parce qu'elles étaient minuscules et qu'elles se cassaient "comme des ampoules".
    Eh bien non, c'est une idée reçue. Les soies sont cassantes et se fichent volontier dnas la peau, mais en elle même elles ne contiennent aucune substance urticante.
    Fabre, qui avait aussi une formation de chimiste, décrit très bien les expériences qui l'ont ammené à cette conclusion dans ses "Souvenirs Entomologiques"
    Citation Envoyé par Apus apus Voir le message
    Au risque d'être un peu hors sujet, comment peut-on "laver" de si fragiles poils en maintenant leur intégrité
    Il faut avoir le solvant approprié. Il ne s'agit bien sûr pas de les frotter...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)
     

  13. Apus apus

    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    77
    Âge
    36
    Messages
    667

    Smile Re : au secour !

    Bonsoir,

    Merci de ta réponse aquilegia! . C'est donc une idée reçue (très) persistante! Si c'est Fabre qui l'a démontré, cela fait plus de cent ans maintenant (ou presque). Et pourtant, j'ai lu cela sur le site de l'OPIE :
    http://www.insectes.org/question/rep...type=text.html

    Et je lis également cela dans mes bouquins (récents ) sur les papillons et insectes...
    Enfin bon, c'est le vieux sage qui aura eu raison sur ce point finalement?
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)
     

  14. invite87654345678
    Invité

    Re : au secour !

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Bonjour,
    Bien entendu, il y a certainement des espèces qui produisent des allergènes autres (et auxquels chacun est sensible différemment), voire des substances urticantes (en Amérique du Sud, il me semble qu'il y a des papillons dont les écailles sont urticantes, chez l'imago, ce qui est peu courant), mais personnellement, si il m'est arrivé d'avoir des réactions allergiques en passant sous un nid de processionaires, ça ne m'est encore jamais arrivé en ramassant des chenilles (même très poilues) solitaires.
    Salut

    Lire ceci :
    http://www.guyane.pref.gouv.fr/sante/papillonite.htm

    Certaines chenilles peuvent même provoquer des lésions nécrosantes graves.

    Cordialement
     

  15. aquilegia

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 098

    Re : au secour !

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Salut

    Lire ceci :
    http://www.guyane.pref.gouv.fr/sante/papillonite.htm

    Certaines chenilles peuvent même provoquer des lésions nécrosantes graves.

    Cordialement
    Ah oui, c'est bien ce papillon auquel je pensais
    Cela dit, il me semble que sous nos latitudes tempérées, il n'y a pas de chenilles "venimeuses" (c'est à dire secrétant un venin urticant, par opposition au mécanisme en jeu chez les processionnaires (d'ailleurs, l'article de l'OPIE m'étonne beaucoup)). Est-ce que je me trompe?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Identification][résolu] une chenille
    Par Protozoaires dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/06/2007, 17h31
  2. Une chenille pour opérer dans le coeur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2007, 09h05
  3. Allergique à l'eau ou pas
    Par Creola dans le forum Allergies
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/03/2007, 04h44
  4. Allergique à la pollution????
    Par titi51 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2006, 23h50
  5. ver allergique?
    Par yoda1234 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/06/2005, 12h06