Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 60

Sensation etrange en avion

  1. pierregil

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    47
    Messages
    1

    Unhappy Sensation etrange en avion

    Bonjour,

    j'ai été obligé de prendre l'avion et comme à la derniere fois il y a 10 ans, je suis pris d'une sorte de violent vertige au decollage... en fait etant stressé et un peu clostro j'avais pris un medic contre le stress mais ça n'a rien changé, ce n'est pas à l'accéleration, c'est dès que l'avion quitte le sol et jusqu'au moment il a atteind son altitude de croisière, j'ai l'imprssion de tomber dans le vide, jem'accroche au siege avant et suis à 2 doigts de perdre connaissance..les autres passagers me regardent comme une bête rare , eux n'ayant pas l'air d'avoir la moindre sensation... a quoi cela peut il être du ? je suis souvent bouché (sinusite) cela peut il avoir un lien ? un desiquilibre de l'oreille interne ? je jure que c'est vraiment desagréable ! un medicament vertigineux pourrait il m'aider et enfin le fait d'avoir cette gène peut il être le premices d'un accident cerebral ?
    merci demon repondre avant mon volde retour...

    -----

     


    • Publicité



  2. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 622

    Re : sensation etrange en avion

    Je me pose aussi des questions sur le vertige.

    D'où vient-il ? qu'est-il vraiment ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vertige

    Comment se fait-il que, les rares fois où je prends un ascenseur, j'ai cette impression de vertige au moment (ni avant ni après) où il descend, mais pas pendant la descente ni à la fin de la descente ? j'ai cette même impression à la fin de la montée de l'ascenseur (en moins fort néanmoins).

    Cela m'encourage encore plus (en plus de l'argument de l'effort et de l'économie d'électricité) à prendre les escaliers.

    Bizarrement, en avion, je n'ai ni peur ni vertige.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  3. roméocharlie

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    69
    Messages
    14

    Wink Re : sensation etrange en avion

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    Je me pose aussi des questions sur le vertige.

    D'où vient-il ? qu'est-il vraiment ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vertige

    Comment se fait-il que, les rares fois où je prends un ascenseur, j'ai cette impression de vertige au moment (ni avant ni après) où il descend, mais pas pendant la descente ni à la fin de la descente ? j'ai cette même impression à la fin de la montée de l'ascenseur (en moins fort néanmoins).

    Cela m'encourage encore plus (en plus de l'argument de l'effort et de l'économie d'électricité) à prendre les escaliers.

    Bizarrement, en avion, je n'ai ni peur ni vertige.

    Shokin
    Je crois que la sensation de vertige se produit tant qu'on est en contact avec le sol, donc debout sur une chaise ou tout en haut d'un immeuble de 30 étages, voir dans un ascenseur. Tandis que l'avion ayant rompu ce lien terrestre, les sensations sont plutôt liées aux changements inattendus de vitesse horizontale (on est ecrasé dans le siège ou on est projeté vers l'avant comme lors des accélérations en voiture ou en bus) ou de vitesse verticale qu'on appelle communément "les trous d'air". Se souvenir que nous sommes des "rampants" et non des oiseaux et qu'on est plus ou moins sensible à ces phénomènes. Lesquels, au demeurant, disparaissent vite si on pratique souvent l'altitude: escalade, marche en montagne, grimpette aux arbres ou encore pilotage en aéroclub. A+
     

  4. Fanette32

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    11

    Re : sensation etrange en avion

    Bonjour
    Ravie de ne pas être seule sur Terre à supporter les mêmes désagréments !
    Vous avez parfaitement décrit les symptomes que je ressens. Votre message datant de quelques mois, vous avez peut-être trouvé une solution à vos misères ? Si oui, dites -moi... Je n'ai pas mis le pied dans un avion depuis près de vingt ans, mais si vous avez besoin de tuyaux sur les ferries qui desservent l'Europe, je suis prête à vous aider.
    FA
     

  5. Gardelal

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    83
    Messages
    130

    Re : sensation etrange en avion

    Bonjour
    ça s'apparente au mal de mer...
    Justement, hier, des amis m'ont donné une recette contre le mal de mer que je trouve complètement débile. Mais ils étaient certainement sincères, et elle a marché pour eux:
    Il s'agit de glisser sur sa poitrine, dessous les vêtements...un bouquet de persil!
    Est-ce que quelqu'un en a déjà entendu parler ?
    C'est peut-être une blague qui a marché par effet placebo ?
     


    • Publicité



  6. Philippe Régerat

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    59
    Messages
    40

    Re : sensation etrange en avion

    Je m'étonne de ce que personne ne relate des sensations ressenties dans les ascenseurs rapides express (Tour Montparnasse, 55 étages 22 km/h avec une accélération de 1,2 m/s2 pendant 7 secondes), et davantage pour les ascenseurs de gratte-ciels aux Etats-Unis ou Japon),

    mais même quoiqu'il en soit, l'accélération de tout ascenseur (dont l'effet est bien entendu proportionnel à sa valeur et sa durée) :
    Dernière modification par etoile64 ; 11/01/2010 à 12h16.
     

  7. Philippe Régerat

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    59
    Messages
    40

    Re : sensation etrange en avion

    En fait, toutes les accélérations VERTICALES procurent de l'effet,

    que l'on aime pour l'adrénaline procurée ou pas.

    et debout encore davantage qu'assis, la sensation de déséquilibre se rajoutant :

    Ascenseurs en démarrage ou freinage, funiculaires, téléphériques (notamment dans les pylônes), bateau qui tangue sur de grosses vagues, avion, hélicoptère,

    ski, parapente,

    attractions foraines (étudiées dans ce but), saut à l'élastique, et pour les plus extrêmes, avion en Zéro G, parachutisme, et avions des pilotes de chasse aux effets maximums....
     

  8. kojak

    Date d'inscription
    mai 2003
    Messages
    2

    Re : sensation etrange en avion

    Je tombe sur ce post après un ènime vol de ce genre. Je rencontre la même sensation que pierregil et a priori c'est assez rare. J'en ai discuté avec une hôtesse de l'air cette fois-ci pour savoir quoi faire. Elle a été très surprise de ce que je lui racontais.
    J'ajouterais en ce qui me concerne, que la sensation est présente, semble-t-il, à chaque changement d'altitude. J'ai l'impression que mon cerveau mont et décent en fonction du mouvement de l'avion. Au décollage j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
    Cette même sensation s'est produite lorsque je suis monté avec un pilote de voitures de course. La première accélération m'a donné ce sentiment aussi.

    Si quelqu'un a une solution, je suis preneur. C'est un vrai handicap.
     

  9. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 844

    Re : sensation etrange en avion

    Bonsoir.
    Les hypothèses pour expliquer ça sont nombreuses (et pas forcément correctes) ; vous pouvez essayer de plus ou moins contrôler les pressions respiratoires en bloquant plus ou moins une inspiration (par la glotte ou le nez, pour dans ce dernier cas en faire "bénéficier" les sinus et donc l'oreille) et contracter vos abdos, rentrer la tête dans les épaules pour limiter les mouvements de sang (ce n'est pas aussi efficace qu'une combinaison anti-g mais ça peut atténuer les signes) et enfin, tenter une "thérapie d'habituation" (mise en conditions (très) fréquentes pour en prendre l'habitude et atténuer les effets).
    En tous cas, bonne chance.
     

  10. luciollllle

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    1

    Re : sensation etrange en avion

    pierregil,

    J'ai pris l'avion l'année dernière et il m'est arrivé exactement la même chose. Je dois le reprendre dans deux semaines et j'aimerais trouver une solution pour que cela ne se reproduise pas. As tu trouvé le remède depuis tout ce temps ? Merci d'avance pour vos réponses
     

  11. Philippe Régerat

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    59
    Messages
    40

    Re : sensation etrange en avion

    C'est normal, et à l'inverse, les gens peuvent aimer les sensations fortes, comme les manèges, attractions foraines ou des parcs comme Disneyland, jusqu'au saut à l'élastique ou parachutisme ou ici moyennes comme les ascenseurs ou avion....

    Mais plus on les prend, plus on s'habitue !

    Et les personnes y sont plus ou moins sensibles, les jeunes et beaucoup d'enfants les recherchent d'ailleurs... davantage que les adultes !!!

    C'est l'ACCÉLÉRATION que l'on ressent lorsque la VITESSE VARIE (décollages ou atterrissages), celle horizontale importante au démarrage de l'avion (presque comme une attraction, comme en moins puissant dans tout véhicule d'ailleurs), puis ensuite aussi et surtout celle verticale vers le haut (vers le bas lorsque l'avion se rétablit).

    Je suis toujours surpris que les gens crient dans les attractions, et que dans les ascenseurs très rapides ou avion, tout le monde semble très à l'aise, mais les hôtesses sont hyper habituées à ces effets qui pour elles sont devenues presque banales et courantes !!

    L'accélération des ascenseurs, prolongée pour les rapides, procure sous les pieds la sensation inhabituelle de peser plus lourd en étant soulevé vers le haut, lors des démarrages en montée et freinages en descente, contrastant avec celle d'être allégé en tombant vers le bas, lors des démarrages en descente et freinages en montée, le poids des personnes par rapport au sol étant augmenté ou diminué d'environ 10 %, ou davantage pour les anciens ascenseurs.

    Celle-ci se conjugue à l'effet sur l'oreille interne permettant l'équilibre du corps, en donnant des sensations de peur liée aux effets de surprise inattendus, car le système de référence vécu par le corps ne bouge pas en ce qui concerne la perception visuelle en cabine opaque, accentué par le fait d'être silencieux sans repère auditif et surtout celui de se tenir en position debout, souvent sans appui de maintien.

    C'est vrai aussi dans les avions ou téléphériques !!

    Mais les effets sont toujours moins intenses les fois suivantes que la 1° fois, car il n'y a plus autant d'effet de surprise !!
    Dernière modification par Philippe Régerat ; 19/07/2012 à 11h52.
     

  12. kojak

    Date d'inscription
    mai 2003
    Messages
    2

    Re : sensation etrange en avion

    Pour ma part cette sensation se produit à chaque décollage et à chaque changement d'altitude. Je les remarque avec ce sentiment que mon cerveau bouge dans le crane, monte ou déscend, alors que les gens autour de moi ne se rendent compte de rien.

    Mais c'est surtout le décollage qui est génant. L'atterrissage en revanche ne provoque rien de particulier.

    J'ajoute en ce qui me concerne que la sensation de vol ne me stress pas spécialement. Lorsque l'avion est stable je prends plaisir à y être.

    J'ai pu prendre dix fois l'avions, j'ai eu à chaque fois ces sensations. L'habitude n'y fait rien.

    Personne n'a de solution ?
     

  13. Fanette32

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    11

    Re : sensation etrange en avion

    Bonjour à tous,
    Je vois que personne n'a résolu le problème.
    Je suis au bord de l'évanouissement au décollage, très mal dès qu'il y a un virage sur l'aile, moins à l'atterrissage.
    Pas malade en bateau, ai traversé l'Atlantique avec des creux de 4m, rien.
    En revanche, sur les hydroglisseurs, même sensation que sur les avions sauf quand la mer est d'huile bien sûr.
    On m'a vaguement parlé d'un problème d'accoutumance à l'altitude. Mais pourquoi alors sur les hydroglisseurs ?
    Que faire ? Consulter, mais qui?
    Tout tuyau est le bienvenu et réciproquement.
     

  14. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 844

    Re : sensation etrange en avion

    Citation Envoyé par Fanette32 Voir le message
    Mais pourquoi alors sur les hydroglisseurs ?
    Vous décrivez un problème lié à l'accélération (latérale - les autres facteurs restent à déterminer) et un ORL est très bien placé pour commencer les investigations (bien qu'il faille parfois avoir accès à des matériels hospitaliers plus rares et chers (donc d'accès plus restreint)).
     

  15. Philippe Régerat

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    59
    Messages
    40

    Re : sensation etrange en avion

    En fait, quand j'ai interrogé les personnes dans les avions ou ascenseurs rapides, 50 % reconnaissent que celà leur fait de l'effet, bien qu'avec l'habitude, les accélérations paraissent un peu moins fortes....

    Quant à ceux qui disent ne rien ressentir, c'est impossible, ils devraient dire, "oui, un peu, légèrement" !

    Déjà, les coutumes font que les gens n'osent pas laisser paraître ce qu'ils ressentent si c'est un transport et sont habitués si c'est un sport acrobatique ou à sensations (ski, surf, sauts périlleux), alors que dans une attraction, à l'inverse, même un petit manège qui assis fait moins d'effets, ces mêmes personnes, ou enfants, s'extérioriseront et crieront peut-être !

    Dans le ferry s'il balance bien pourtant sur de hautes vagues, j'ai trouvé les effets importants aussi !

    Donc tout dépend de la sensibilité différente de chacun

    lien supprime : sondage extérieur
    Dernière modification par JPL ; 10/01/2013 à 17h03.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Actu - Project Zero, l'étrange avion-hélicoptère électrique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/03/2013, 15h40
  2. sensation étrange et inquiétante à la tête
    Par dec_laval dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/04/2010, 19h47
  3. photo avion etrange
    Par etranger dans le forum Astronautique
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/04/2010, 18h03