Affichage des résultats du sondage: Pour vous, le voyage vers Mars représente :

Votants
157. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Un formidable défi à relever

    132 84,08%
  • Une dépense d argent inutile

    18 11,46%
  • De la pure science fiction

    7 4,46%
Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 108 sur 108

Le Voyage humain vers Mars



  1. #91
    Ironpulse

    Re : Le Voyage humain vers Mars


    ------

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Bonjour,

    Concernant les radiations, les modèles prédisent des taux aux alentours des limites actuellement autorisées pour les séjours dans l'ISS (50 REMS).
    Tu es donc en train d'affirmer que la ceinture de van allen, que tu omets dans ton raisonnement, représente une protection négligeable.

    Je te laisse la responsabilité de cette affirmation gratuite et très étonnante.

    Sur Mars, l'atmosphère et la planète elle-même s'ajoutent à la paroi du vaisseau pour protéger des radiations et devraient permettre de longs séjours avec un taux raisonnable.
    Et maintenant, que la protection anti radiative de l'atmopshére de Mars est comparable a la celle de la Terre.
    Ici encore, tu n'expose qu'un point de vue personnel qui va a l'encontre de la réalité.
    De plus : protection de l'atmosphère associée au blindage du vaisseau ?
    Sous entendrais-tu que le vaisseau va orbiter dans la couche atmosphérique ?? Ou bien que le vaisseau de transport ira se poser sur mars ?

    L'une et l'autre hypothèse sont très loin des méthodes employées par l'astronautique : une fois le vaisseau de transport arrivé a Mars, il semble évident et incontournable qu'il reste en orbite, évidemment au dessus de l'atmosphère martienne, et envoie un atterisseur sur le planète.

    En définitive, tout ceci est en totale contradiction avec tes assertions, je suis désolé...

    Dans tous les cas, quand on subit des radiations (par exemple les ouvriers travaillant dans l'enceinte des centrales nucléaires, ceux qui habitent une maison en granite, ou même ceux qui passent une simple radio ...), la probabilité d'attraper un cancer augmente légèrement.
    Sais-tu ce qu'est une tempête solaire ? il semble que non.
    Une seule tempête solaire qui serait advenue lors de la première conquête lunaire par les américains aurait littéralement grillé sur place les astronautes en quelques minutes.
    Renseignes toi (ça a d'ailleurs failli arriver et ça a provoqué des cheveux blanc a houston)


    Le problème n'est donc pas d'avoir une probabilité 0, c'est impossible, même sur Terre. Il faut seulement s'assurer que cette probabilité reste dans des valeurs acceptables, de l'ordre de 5% par exemple
    Et d'ou sort donc ton exemple, a part de ton chapeau ?
    Des sources ?

    Et donc, les données actuelles (encore incertaines) suggèrent que cette probabilité sera dans des limites acceptables.
    TU suggères, mais en aucun cas les données actuelles.
    Ou alors cites les, tu verras.

    Concernant les autres problèmes, décalcification, anémie, etc., ils ne devraient pas exister, car il est prévu dans la plupart des scénarios de mettre le vaisseau en rotation afin de fournir une pesanteur artificielle.
    Tu confond prévu et envisagé.
    Cites moi un seul projet actuel officiel de conquête Martienne qui envisage (et non prévois, ne mettons pas la charrue avant les boeufs) une rotation de l'appareil afin de recréer 1G.
    Ne te fatigues pas a chercher, ça n'existe pas.

    Tout ça pour conclure que le risque majeur de ce genre de mission n'est sans doute ni d'ordre psychologique, ni d'ordre physiologique, mais essentiellement d'ordre astronautique. Ce sont comme toujours les phases de décollage, rendez-vous en orbite, amarsissage ou redécollage et atterrissage qui sont les plus dangereuses.
    Je ne nie en aucun cas la dangerosité avérée des manoeuvres spaciales, mais toi tu devrais eviter de negliger les autres problèmes, que tu semble balayer d'un revert de main sans en avoir pris réellement connaissance.

    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    Argyre

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Tu es donc en train d'affirmer que la ceinture de van allen, que tu omets dans ton raisonnement, représente une protection négligeable.
    Non, je n'ai jamais dit ça et je ne vois pas le rapport avec mes propos.
    Je me fie à des articles que j'ai lus. Prière de faire des recherches sur ce forum, j'ai déjà donné des liens.

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Et maintenant, que la protection anti radiative de l'atmopshére de Mars est comparable a la celle de la Terre.
    Non, je n'ai pas dit ça non plus. Ne soyons pas binaire, SVP, il y a des situations intermédiaires entre protège comme l'atmosphère terrestre et ne protège pas du tout, non ?

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Ici encore, tu n'expose qu'un point de vue personnel qui va a l'encontre de la réalité.
    Non, encore une fois, je ne suis pas un spécialiste, je ne fais que relater ce que j'ai lu par ailleurs.

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    De plus : protection de l'atmosphère associée au blindage du vaisseau ? Sous entendrais-tu que le vaisseau va orbiter dans la couche atmosphérique ?? Ou bien que le vaisseau de transport ira se poser sur mars ?
    Les astronautes ne vont pas être largués en parachute, ils vont amarsir dans un vaisseau spatial, bien évidemment. Donc à la surface de Mars, il y a comme protections la paroi du vaisseau + l'atmosphère.

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    L'une et l'autre hypothèse sont très loin des méthodes employées par l'astronautique : une fois le vaisseau de transport arrivé a Mars, il semble évident et incontournable qu'il reste en orbite, évidemment au dessus de l'atmosphère martienne, et envoie un atterisseur sur le planète.
    Par définition, un vaisseau spatial est un moyen de transport qui est à un moment donné dans l'espace, donc un atterrisseur est un vaisseau spatial.
    Cela dit, dans de nombreux scénarios (NASA par exemple), l'atterrisseur et le module qui voyage vers Mars sont les mêmes. Et donc, il est juste de dire que c'est bien le vaisseau de transport qui va amarsir.

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Sais-tu ce qu'est une tempête solaire ? il semble que non.
    Il semble seulement ...

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Et d'ou sort donc ton exemple, a part de ton chapeau ?
    Des sources ?
    pfff... tu pourrais chercher sur le forum ...
    Voici les réfs d'un article sur les radiations lors d'un voyage vers Mars :
    Donald Rapp, "Radiation Effects and Shielding Requirements in
    Human Missions to Moon and Mars"
    http://marsjournal.org/contents/2006..._2006_0004.pdf


    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Cites moi un seul projet actuel officiel de conquête Martienne qui envisage (et non prévois, ne mettons pas la charrue avant les boeufs) une rotation de l'appareil afin de recréer 1G.
    Ne te fatigues pas a chercher, ça n'existe pas.
    Tu pourrais peut-être être un peu plus courtois et un peu moins hautain, ça serait déjà plus sympa, non ?
    En tout cas, tu ne connais pas la Mars Society, manifestement, parce que sinon tu saurais que Robert Zubrin en personne défend le principe de gravité artificielle. Et tu ne vas sans doute pas non plus aux congrès de l'IAF (International Astronautical Congress), car sinon tu aurais vu de tes propres yeux une vidéo de la NASA montrant un voyage vers Mars, avec mise en rotation du vaisseau pour recréer 1/3G (et non pas 1G d'ailleurs).
    Sérieusement, je ne connais aucun spécialiste des voyages habités vers Mars qui n'envisagent pas ce principe de rotation pour éviter les problèmes d'impesanteur. Bon, une référence maintenant :
    http://www.grc.nasa.gov/WWW/RT/2004/PB/PBM-mcguire.html

    Citation Envoyé par Ironpulse Voir le message
    Je ne nie en aucun cas la dangerosité avérée des manoeuvres spaciales, mais toi tu devrais eviter de negliger les autres problèmes, que tu semble balayer d'un revert de main sans en avoir pris réellement connaissance.
    Le voyage vers Mars, c'est mon dada, alors crois bien que je me renseigne sur tous les problèmes possibles. Et je ne néglige pas les autres problèmes, je dis seulement qu'ils sont un ordre de grandeur en dessous les problèmes de navigation astronautique. Il suffit de regarder les chiffres concernant les rares accidents mortels de la courte histoire de l'astronautique et des vols habités : les seuls morts sont liés à un décollage de navette ou à un retour de navette dans l'atmosphère. Pendant les longs séjours dans MIR ou dans l'ISS, aucun accident important n'est à signaler pour l'instant.

    Cordialement,
    Argyre

  4. #93
    hle

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bonjour,

    Allez, j'ajoute +1 à "c'est de la science fiction"
    Enfin, pas tout à fait, il existe bien un cratère martien que l'on peut explorer, au sud de l'enceinte du CNES à Toulouse...
    Blague à part, avez-vous songé que toutes les tâches d'observation de la Terre sont confiées à des appareils automatiques ... alors que l'on pourrait coller des centaines d'astronautes aux hublots de dizaines de stations pour réaliser ce que fait un seul satellite ?
    My 2 cents : nous ne verrons très probablement personne sur Mars de notre vivant quand on voit le travail abattu par les sondes que vous dénigrez tant. L'histoire géologique Martienne est désormais écrite pour l'essentiel (merci Mars Express notamment), encore qques sondes pour voir s'il subsiste qques fossiles d'une hypothétique vie, éventuellement ramener des échantillons (pas une mince affaire !) et l'affaire est pliée, comme la Lune.
    Dès lors, plus guère d'intérêt scientifique majeur en regard du coût pour en faire plus, budgets ré-orientés vers Europe ou Titan par exemple ou des projets comme OWL, enfin ELT, pour en savoir plus sur les exo-planètes.

    Exit le rêve, désolé. Lisez déjà ce qui se publie en ce moment sur Mars.

    A+

  5. #94
    Argyre

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bonjour,
    Citation Envoyé par hle Voir le message
    My 2 cents : nous ne verrons très probablement personne sur Mars de notre vivant quand on voit le travail abattu par les sondes que vous dénigrez tant. L'histoire géologique Martienne est désormais écrite pour l'essentiel (merci Mars Express notamment), encore qques sondes pour voir s'il subsiste qques fossiles d'une hypothétique vie, éventuellement ramener des échantillons (pas une mince affaire !) et l'affaire est pliée, comme la Lune.
    Un petit bémol tout de même, la Lune et Mars sont au programme de la NASA, et pas qu'avec des sondes automatiques, mais avec des vols habités.
    Le module Orion qui doit ramener les astronautes est déjà en cours de conception. Des études préliminaires sont également menées pour la fusée Arès qui doit emmener les astronautes vers la Lune. Ajoutons à cela que toute la NASA est psychologiquement mobilisée pour retourner vers la Lune "and beyond" (dixit un responsable de la NASA en octobre dernier lors du dernier congrès IAC), que les démocrates et les républicains s'accordent sur ce programme US, que la Chine a déjà envoyé des hommes dans l'espace et souhaite poursuivre vers la Lune, que l'Inde souhaite également investir dans les vols habités, qu'il existe un projet Aurora qui doit mener l'ESA vers Mars aux environs de 2030 et que les Russes cherchent des partenaires dans le domaine des vols habités où ils ont une expérience irremplaçable ....
    A part ça, les vols habités n'intéressent personne.

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    Exit le rêve, désolé. Lisez déjà ce qui se publie en ce moment sur Mars.
    Oui, c'est ce que j'allais dire. Exit le rêve, lisez déjà ce qui se publie dans le domaine des vols habités vers la Lune et Mars.

    Cordialement,
    Argyre

  6. #95
    hle

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Oui, c'est ce que j'allais dire. Exit le rêve, lisez déjà ce qui se publie dans le domaine des vols habités vers la Lune et Mars.
    Bonjour,

    Tiens, je me doutais un peu que cela ferait réagir...

    J'y "croirais" si ...
    • depuis 25 ans je ne lisais tous les mois que ces vols se feraient dans les 10 ou 15 ans à venir, date évidemment glissante...
    • je ne bossais dans le secteur. Vu de l'intérieur, çà n'occupe pas grand monde (mais alors vraiment pas grand monde du tout).

    A+

  7. #96
    Argyre

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bonjour,
    Citation Envoyé par hle Voir le message
    J'y "croirais" si ...
    • depuis 25 ans je ne lisais tous les mois que ces vols se feraient dans les 10 ou 15 ans à venir, date évidemment glissante...
    • je ne bossais dans le secteur. Vu de l'intérieur, çà n'occupe pas grand monde (mais alors vraiment pas grand monde du tout).
  8. Si tu bosses en France, il n'est pas étonnant que personne de ton entourage ne travaille sur la conquête spatiale, puisque ce sont les Américains qui s'y collent essentiellement. Tout ce que fait la France dans le domaine se résume aux activités de l'ESA, et le centre principal est à l'ESTEC aux Pays-Bas. Il y a pas mal de Français là-bas, mais peu de gens les connaissent et il est vrai que le programme Aurora en est encore à la collecte de données sur Mars avec des sondes automatiques.

    Cordialement,
    Argyre

  • Publicité
  • #97
    Undeewa

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bonjour, je cherche à m' inscrire et poster ma candidature pour le voyage, ou puis-je m' inscrire?(Même en cherchant sur le net je ne trouve pas l' endroit prévu.)

    Le plus dur sera surement de rester 3 ans dans un vaisseau, sauf si il y à de nombreuses activités à bord, mais aussi le retour sur terre malgré les exercices de musculations ou le corps aura beaucoup de mal à se réadapter...

    Un moral d' acier ne suffit pas...Il faut bien plus que sa.

    Merci à vous!

  • #98
    f6bes

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bsr Undew....
    Tu veux t'inscrire à quoi (Voyage simulé "Mars 500") ?
    Mais là c'est pas 3 ans c'est 500 jours de simulation.
    As tu rechercé le site de l'ESA ?
    Un lien qui t'indiquera qq contacts (voir bas de page) Phone ,@mail,
    http://www.esa.int/esaCP/SEM6GR67ESD_France_0.html
    Cordialement

  • #99
    jean-robert

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bonjour!

    Qu'est-ce que ça veut dire amarsir ? sur Tiant c'est titanir, sur Vénus c'est vénusir... C'est du délire ou quoi. Nous avons eux la malheureuse idée de nommer notre planète la Terre. Sur tout les monde et satellite ou nous irons, nous allons Atterrir tout simplement. Alunissage peux convenir mais non seulement pour notre satellite mais pour tout les satellite des planète, que nous nommons malencontreusement les Lunes de x planète. En réalité ce n'est qu'une question de point de vue,... mais n'en demeure pas moins que je trouve cela agassant!

    Et un moral d'acier c'est un bon commencement je trouve car les contrainte seront énormes. Il est certain que nous n'irons pas vers Mars avec des capsule spatial, du moins je l'espère. Mais la ces toute une problématique qui entre en jeu...

    Désolé pour les fautes, et erreur. Je n'ai pas pris le temps d'utiliser le logiciel...
    La recherche de l'absolue conduit à l'absolue de la recherche!

  • #100
    Yaourt à la viande

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Aloha !

    pour en revenir au sujet du fil:

    Un voyage vers Mars... utile dans le cadre de la recherche, les robots fournissent de bons résultats mais sont trop limités. Ce n'est pas de la dépense inutile, il y aura des retombées technologique, la science aura progressée etc. Cependant un établissement durable est inenviseageable à l'heure actuelle, et même dans le cadre d'un voyage limité, les défis sont nombreux et difficiles à relever...
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  • #101
    Argyre

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Yaourt à la viande Voir le message
    Cependant un établissement durable est inenviseageable à l'heure actuelle, et même dans le cadre d'un voyage limité, les défis sont nombreux et difficiles à relever...
    Effectivement, personne n'envisage de coloniser Mars dans la décennie à venir ... ni même dans un futur proche !
    Mais ça ne nous empêche pas de l'envisager dans un futur plus lointain. Comme tu le dis, les défis seront nombreux et difficiles à relever. Tant mieux ! Comme le disait Kennedy (je traduis) : "Nous avons choisi d'aller sur la Lune, pas parce que c'est facile, mais parce que c'est difficile !".
    Que ce soit pour traverser l'Atlantique, faire le tour du monde, finir un marathon, escalader une montagne, etc, etc, il est toujours plus beau de réussir lorsque c'est difficile que lorsque c'est facile, non ?
    A+,
    Argyre

  • #102
    Yaourt à la viande

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Yes, mais peut-on se laisser aller à la prospective ? nan je dis sa parce que les modos n'aiment pas trop lol et sa part un peu dans le n'importe quoi des fois (rapports à qques Trolls)

    MAis tout à fait d'accord, j'espère bien que nos arrières pitits n'enfants pourront aller se ballader en vacance sur la Lune, où partir en tant que pionniers sur Mars... mais y a du boulot !
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  • Publicité
  • #103
    creut

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Je ne suis pas un expert en statistique mais je ne pense pas qu'un sondage sur ce sujet, ici, soit tres impartial

    Si le voyage dure 6 mois, je prend une option.

    Moi je pense que c'est bien d'aller sur mars. Mais je pense que si on veut vraiment la coloniser ou au moins developper les aller et retour dans je ne sais qu'elle but, le probleme le plus important de tout les problemes est la duree du voyage. Je vois mal disons se developper une quelconque industrie sur mars si pour les allers et retours, on a besoin de "chauffeur poid lourds" de l'espace qui sacrifient a chaque fois un an de leur vie...

    C'est pas la peine de s'embeter a securisee le voyage dans ce cas parceque sa n'interressera personne. Et si des gens decident quand meme d'aller coloniser mars, il y aura tellement peut d'echange avec la terre, que celle ci n'aura tres vite plus aucun controle de la colonnie.

    La perspective d'un aller en 2 mois me semble une bonne chose, mais c'est encore trop long a mon avis.

    Il faut que la duree du voyage vale le coup avec ce qu'il y a sur place. Pour l'instant a part une belle vue, et un musee de sonde qui pourra ouvrir tres rapidement il n'y a rien. Il n'y a donc aucun profit pouvant justifier des allers retour aussi long. Le debveloppement ne pourra commencer que lorsque on sera capable de raccourcir ce temps.

    Qui est pres a faire un trajet de 6 mois aller, pour partir en vacances?

    Bien sure il faut ouvrir la voie, et on ne pourra ameliorer le voyage et sa rapiditer qu'en realisant ce voyage. Mais sa sert a rien de se depecher d'aller sur Mars, en ne preparant pas la suite.
    On sera bien content lorsque l'on aura vu un homme marcher sur Mars et que des le lendemain on se rendra compte qu'il n'y a plus d'interet ou plus assez pour justifier un tel voyage. Je penses qu'il faut que le premier debarquement de l'Homme sur Mars soit un preparatif aux futures debarquement. Il n'est pas necessaire que les premiers homme y restent un an pour moi. Le but est que l'on y retourne. On aura tout le temps de faire des millions d'experiences dans le future. Il ne faut pas epuiser le filon a la source, il faut elargir des le debut les possibilitees.

    Il faut se rappeller de la Lune...

  • #104
    creut

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Je dis sa mais j'espere bien que ce voyage ne se fera pas dans trop longtemps. Dans 25 ans j'aurais deja 45 ans et j'espere bien etre de ce voyage

  • #105
    f6bes

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Citation Envoyé par creut Voir le message
    Je vois mal disons se developper une quelconque industrie sur mars si pour les allers et retours, on a besoin de "chauffeur poid lourds" de l'espace qui sacrifient a chaque fois un an de leur vie...

    ...
    Bsr creut...
    Heu , je suppose que le "chauffeur poid lourd" de l'espace n'existera pas .
    La technique sera suffisamment evoluée (automatisme) pour n'avoir besoin de personne à BORD pour le transport.
    Si ca se plante en cours de route, ben on perdra une cargaison.
    C'est tout !!
    Le point le plus délicat sera le contact avec la terre.
    Mais cela sera se résoudra aussi.
    Bonne soirée

  • #106
    matvoy

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Encore milles années de dégradation climatique ne rendra pas la terre aussi inhospitalière que mars. La colonisation de celle-ci est un fantasme utopique pour nôtre époque actuel. Et une exploration humaine serait un sacrifice de temps et d'argent inutile.

    Parcontre je convient sur la néssésité de prévoire ce voyage dans le future.

  • #107
    el_ukreniano

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    à moins avis les gens qui seront choisis pour la mission ( car c'est sur elle se fera ) devront être vraiment de gros passionnés.. forts physiquement, mentalement, intelligents, ingénieux, j'pense que c'est meme pas pour l'aspect financier qu'ils iraient ni la renommée que ça engendrerai, ce serait vraiment pour poser leur pied sur le sol rouge c'est sur, à ce stade on se fout de revenir en héros sur terre ( tjs mieux mais bon )

    En plus les dégats physiques que ça causera ! ils prendront sur 1 2 années des dommages corporels énormes, os, mental, muscles,.. Faudrait essayer de faire une étude sur l'état du corps à la fin du périple.

    Je dirai pas que c'est du suicide mais bon, ça s'y rapproche une mission pareille

  • #108
    alpobalard

    Re : Le Voyage humain vers Mars

    Les premier voyage vers mars c'est pas si lointain. La navette spatiale américaine à été créer spécialement pour la mise en orbite. Le vaisseau Orion est concu spécialement pour rejoindre la Lune et y installé une base à la surface afin d'avoir une préscence humaine permanente sur la lune dans l'Horizon 2020(Dans 12ans). L'ESA prévoit l'envoie d'un premier homme sur Mars vers 2033 et la Nasa vers 2037. Le haut dirigeant de la nasa(Me rappele pu lequel) à annoncé le futur 20ième anniversaire du premier homme sur mars pour 2057. Bon je ne pense pas necessairement que ces date son coulé dans le béton mais à moins de catastrophe phénoménale ce sont des horizon acceptable. Même si le premier homme sur Mars est en 2040, l'histoire de la lune ne se renouvelleras pas.

    Je veux dire que lorsque nous atteindront Mars c'est parceque nous auront les moyens technologie afin de l'atteindre éfficacement. Ce qui ne fut pas le cas pour la Lune. Sans la course à l'espace l'homme n'aurait pas été sur la Lune en 1969 car il n'était pas technologiquement près pour le faire de manière répétitive. La technologie était la mais coutait trop cher pour répéter l'exercice un trop grand nombre de fois.

  • Publicité
  • Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

    Discussions similaires

    1. voyage vers mars
      Par syndrome dans le forum Astronautique
      Réponses: 2
      Dernier message: 04/10/2007, 19h38
    2. Voyage vers Mars : Une bulle de plasma en guise de bouclier anti-radiations ?
      Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
      Réponses: 9
      Dernier message: 22/07/2006, 00h16
    3. voyage sur mars
      Par licence dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
      Réponses: 0
      Dernier message: 31/05/2006, 13h09
    4. La sexualité : un obstacle au voyage vers Mars ?
      Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
      Réponses: 4
      Dernier message: 02/11/2005, 22h58