Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

Mars 2018



  1. #1
    Argyre

    Mars 2018


    ------

    Les Américains ont décidé de fabriquer un lanceur lourd capable d'envoyer un module habité vers la Lune ou vers Mars, d'ici une dizaine d'années.
    Dans les projets actuels, ils prévoient d'aller sur la Lune d'abord, puis vers Mars 10 à 15 ans plus tard.
    Mais les pro-mars (en particulier la Mars Society) vont-ils rester les bras croisés, alors que beaucoup d'entre eux considèrent que passer par la Lune est une perte de temps et d'énergie ?

    A l'heure actuelle, un lancement d'un satellite de 10 tonnes en orbite haute coûte environ 120 millions d'Euros.
    Mettons pour simplifier que le coût pour envoyer 1 charge utile de 100 tonnes vers Mars avec la nouvelle fusée sera de 1 milliard d'Euros, ce qui doit être l'ordre de grandeur.
    A ce coût, il faut ajouter bien entendu la conception et la construction de ce qu'on veut envoyer vers Mars. Cependant, si les Américains construisent également leur véhicule spatial habité dédié à la fusée, l'essentiel du coût supplémentaire réside dans les outils et objets à emporter et l'étude de la mission elle-même.
    Bref, à partir du moment ou la fusée est construite, pour 2 milliards d'Euros, on se paye un voyage vers Mars, ça doit être en tout cas l'ordre de grandeur.
    Et bien pour ce prix là, je suis presque sûr qu'il y aura un consortium qui va se monter pour aller sur Mars 10 ans avant que la NASA ne le prévoit !
    Comment en effet penser que des gens très motivés (dont probablement des industriels) vont attendre 10 à 15 ans quelque chose qu'ils peuvent se payer tout de suite ? S'il y avait quelque chose d'important à attendre des missions lunaires, ok, mais fondamentalement, ça ne va rien apporter ...

    Avec tout ça, il faut dire aussi qu'en 2018, il y aura un rapprochement très intéressant entre les 2 planètes, ce qui permettrait de réduire le temps de voyage de 8 à 6 mois environ, sinon il faudrait attendre 10 ans de plus ou accepter un voyage de 8 à 10 mois.

    Et si les Européens s'unissaient pour financer ce voyage à 2 milliards d'Euros en achetant un lancement de fusée aux Américains ?
    Croyez vous à un tel scénario ?
    Attention, les places seront chères, il faut réserver très vite sa place ...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Dedalusman

    Re : Mars 2018

    Ils ont peut-être un plan, celui d'expédier des humanoïdes sur mars puis de les faire revenir avec des échantillons?

    Les retombées médiatiques et techniques seraient importantes. Comme tu l'imagines la naza pourrait avoir recours à des investisseurs privés?

    a voir donc...

  4. #3
    Arkor

    Re : Mars 2018

    La seule "chose" qui puisse faire que les américains avancent les dates tient en sept lettres:
    C-H-I-N-O-I-S
    On n'a rien inventé de mieux que l'émulation pour les faire se dépêcher.

  5. #4
    moijdikssékool

    Re : Mars 2018

    il faut d'abord envoyer des colis pour tout le matos
    pour bien faire, afin de palier au risque qu'un gros colis n'arrive pas à destination (et il y a des chances que chaque colis ait son importance et qu'il soit très dommageable qu'un seul n'arrive pas à destination), il faudrait éviter d'envoyer des gros colis, mais des suites de petit colis. Comme les distances optimales Mars-Terre ne sont pas fréquentes, il faudrait donc utiliser plusieurs lanceurs en même temps
    et ensuite, on déboule
    ceci dit, 100t, ca fait pas beaucoup: la navette pèse déjà 70tonnes. Il faut compter en plus une dizaine de personnes, quelques dizaines de tonnes de nourritures pour le voyage et l'escapade, une pelleteuse, une foreuse, des camions, un four à métaux, des commandes nums ultra précises, du cahoutchouc gros/demi gros, des véhicules, quelques tonnes de ciment, un réacteur nucléaire, un paquet de câbles, du matériel informatique à n'en plus finir, une tripotée de protections des radiations, des vitres, du linge, des habits, du bois, des outils, une cuisine équipée, quelques dizaines de tonnes de substrats (pour l'agriculture), des engrais et du matos dont je n'ai pas idée comme un assez gros module pour faire revenir l'équipage et un max de robots que l'équipage se sera attelé à mettre en place pour entretenir la station et l'agriculture. L'agriculture est indispensable, cela permettra d'économiser par la suite d'apporter de la nourriture
    Ensuite, comme tout ça est envoyé en plusieurs colis, le poids est encore plus lourd
    300tonnes?
    mais je me demande s'il est vraiment indispensable de faire amarssir une navette, car c'est assez risqué (l'atmopshère martienne est beaucoup moins dense que sur Terre, ce qui est assez gênant pour un planeur). Et après tout, il sera tout simplement impossible de la faire repartir, elle pourra éventuellement servir comme habitat le temps de faire les travaux

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ceci dit, 100t, ca fait pas beaucoup: la navette pèse déjà 70tonnes.
    Forget it!
    On ne va pas y aller en navette, car la navette a été conçue pour être réutilisable, c'est pour ça qu'elle est lourde. En l'ocurrence, on n'a pas besoin d'un véhicule réutilisable et les Américains prévoient de construire un module habité relativement léger.
    Dans les plans de la NASA, il y a des scénarios qui prévoient un assemblage en orbite des 2 parties de la fusée qui partirait vers Mars.
    Chaque partie fait environ 70 tonnes, la fusée ferait donc 140 tonnes au total. Chaque morceau de 70 tonnes serait placé en orbite grâce à une grosse fusée que les Américains ont enfin décidé de construire.
    Sur ces 140 tonnes, seules 40 correspondraient à des objets indépendants de la fusée, les 100 tonnes restantes étant la structure, le carburant, le moteur, le véhicule de retour, etc. etc.

    Sur ces 40 tonnes, le poids de la nourriture est de l'ordre de 3 tonnes pour 6 personnes pendant 1000 jours (0,5kg par jour et par humain), alors que le poids de l'eau est de 30 tonnes (7 kg par personne et par jour). L'eau est en effet utile pour réhydrater les aliments, boire, se laver, laver les objets. Ce calcul tient compte du recyclage d'une partie de l'eau. En vérité, on peut utiliser moins d'eau, par exemple en prenant 1 douche tous les 3 jours au lieu de journalière, mais l'eau reste un élément incontournable de la mission.
    On comprend alors toute l'importance de la découverte d'eau sur Mars, car cela pourrait alléger énormément la fusée !

    Voir par exemple http://perso.wanadoo.fr/salotti/docvoyage.htm

  8. #6
    moijdikssékool

    Re : Mars 2018

    Sur ces 140 tonnes, seules 40 correspondraient à des objets indépendants de la fusée, les 100 tonnes restantes étant la structure, le carburant, le moteur, le véhicule de retour, etc. etc.
    Sur ces 40 tonnes, le poids de la nourriture est de l'ordre de 3 tonnes pour 6 personnes pendant 1000 jours (0,5kg par jour et par humain), alors que le poids de l'eau est de 30 tonnes
    il reste donc 7tonnes
    ils vont aller sur Mars seulement pour y poser un pied? ils vont s'y tourner les pouces? il n'auront pas de matériel à assembler? pas de serres à installer pour lancer un prémice d'agriculture? pas de base à construire? pas d'engins de chantier et d'exploration pour la construire? pas de véhicules? pas de recherche d'eau pour le carburant du retour? pas de coeur nucléaire, de câbles et autres matériels électrique? pas d'électronique? pas d'expériences? pas de confort pendant ces 1000 longs jours?

  9. Publicité
  10. #7
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    il reste donc 7tonnes
    ils vont aller sur Mars seulement pour y poser un pied? ils vont s'y tourner les pouces? il n'auront pas de matériel à assembler? pas de serres à installer pour lancer un prémice d'agriculture? pas de base à construire? pas d'engins de chantier et d'exploration pour la construire? pas de véhicules? pas de recherche d'eau pour le carburant du retour? pas de coeur nucléaire, de câbles et autres matériels électrique? pas d'électronique? pas d'expériences? pas de confort pendant ces 1000 longs jours?
    Il reste 7 tonnes pour la 1ère fusée, mais rien n'interdit de lancer une autre fusée "cargo" pour apporter le reste du matériel, sans être humain à bord, donc sans eau ni nourriture !
    Ca fait donc encore 40 tonnes.
    De plus, il est prévu 3 fusées, dont 1 seule avec 1 équipage.
    Il faut noter également que j'ai pris 6 personnes dans l'exemple parce que c'est ce que veut la NASA pour le futur, mais dans les plans que j'ai vus qui datent de 1998, il était question de 4 personnes, avec donc moins d'eau et de nourriture à emporter !

  11. #8
    moijdikssékool

    Re : Mars 2018

    il y a un site qui décrit tout ça?

  12. #9
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    il y a un site qui décrit tout ça?
    Here it is!

    http://ston.jsc.nasa.gov/collections...OC=SP-6107-ADD

  13. #10
    moijdikssékool

    Re : Mars 2018

    p31, le contenu du premier et seul colis est assez rustique, il ne précisent pas s'il y a des engins d'excavations, d'explorations
    la critique est facile, mais bon: peut mieux faire
    sinon, 500g de nourriture par jour, c'est pas beaucoup, ca m'arrive de m'envoyer 400g de pain en une journée en plus du reste
    l'amarisseur p8 ressemble à la fusée dans tintin

  14. #11
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    sinon, 500g de nourriture par jour, c'est pas beaucoup, ca m'arrive de m'envoyer 400g de pain en une journée en plus du reste
    Oui, mais pour optimiser le poids, il est prévu d'emporter beaucoup d'aliments déshydratés. Si tu veux prendre pour 400g de pâtes déshydratées, c'est comme tu veux, mais en rajoutant l'eau ça doit faire quelque chose comme 1 ou 2 kg, non ? Bonne digestion !

  15. #12
    FredTDF

    Re : Mars 2018

    Tout d'abord bonsoir à tous pour mon second post.
    Je crois savoir que pour le moment, les USA ont décidé de retourner sur la Lune en 2018 : http://www.rtl.fr/info/article.asp?dicid=372001

    Mars risque de s'envoler pour 10 ou 20 ans de plus, d'ici là, l'Humanité aura surement inventé de nouvelles technologies pour voyager dans l'espace plus rapidement. Peut être que nous aurons la maitrise de l'anti matière qui pourrait aider considérablement les futurs voyages inter planétaires.

  16. Publicité
  17. #13
    firespray

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par FredTDF
    Tout d'abord bonsoir à tous pour mon second post.
    Je crois savoir que pour le moment, les USA ont décidé de retourner sur la Lune en 2018 : http://www.rtl.fr/info/article.asp?dicid=372001

    Mars risque de s'envoler pour 10 ou 20 ans de plus, d'ici là, l'Humanité aura surement inventé de nouvelles technologies pour voyager dans l'espace plus rapidement. Peut être que nous aurons la maitrise de l'anti matière qui pourrait aider considérablement les futurs voyages inter planétaires.
    Je veut bien y croire (j'y crois d'ailleurs!! ) mais dans 10,
    20 ou 50 ans ca m'etonnerais quand meme.
    Deja, la plupart du temps il faut un grand laps de temps pour qu'une decouverte puisse etre appliquée a la realité >> le CEV ne comportera pas ( a moins que je me trompe) les nouvelles technologies decouvertes aujourd'hui ou meme celles de dans 10 ans, tout comme la navette spatiale ne comportait pas les technologies de pointe de son epoque.

  18. #14
    Argyre

    Re : Mars 2018

    [QUOTE=firespray]Je veut bien y croire (j'y crois d'ailleurs!! ) mais dans 10, 20 ou 50 ans ca m'etonnerais quand meme.
    QUOTE]

    A mon avis, ce sera pire, moi je crains même qu'on ne fasse jamais mieux ... Ca fait déjà plus de 40 ans que les moteurs de fusées fonctionnent essentiellement de la même manière, avec la réaction H2+O2->H2O !
    Si en 40 ans, ça n'a pas évolué, c'est qu'il y a quelque chose qui coince quelque part, non ?
    Et bien, ce qui coince, c'est qu'il n'existe pas une infinité de façons de faire exploser quelque chose et de diriger les gaz d'échappement vers une sortie unique ! Il y a bien quelques variantes, mais globalement, ça reste le même principe. En vérité, c'est déjà extraordinaire qu'on arrive à faire décoller plusieurs centaines de tonnes et à les envoyer en orbite !
    Ca ne veut pas dire qu'il n'existe aucune alternative bien entendu, mais si celle-ci existe, il y aura sans doute une petite révolution scientifique ou technologique qui la précèdera ...
    En tout cas, on n'en voit même pas le début ...

  19. #15
    firespray

    Re : Mars 2018

    Alors la je suis tout a fait imprecis mais c'est pour ne plus l'etre que je vous demande: j'ai lu il y un bout de temps que l'on pouvait depasser la vitesse de la lumiere lorsque des photons voyageaient dans une substance translucide ou quelque chose comme ca. Alors comme je vous l'ai dit c'est imprecis (meme pas de sources en plus!) mais est ce que ca vous evoque quelque chose?
    Je pose la suite de ma question si quelqu'un trouve de quoi je parle (sinon il n'y a aucun interet a continuer )
    Merci!

  20. #16
    FredTDF

    Re : Mars 2018

    D'après une revue de science très célèbre, il serait possible de faire des voyages spaciaux à des vitesses extraordinaires. Mais attention la théorie d'Einstein selon laquelle on ne peut dépasser la vitesse de la lumière tient toujours. Toujours d'après cette revue, un moteur de 3.6 gr d'anti matière pourrait créer une espèce de bulle autour d'un vaisseau spatial. Cette même bulle rétracterait l'espace temps, ainsi avec cette rétractation de l'espace temps, le vaisseau atteindrait son objectif plus rapidement que la lumière sans jamais la dépasser.
    Mais dans l'état actuel des choses, il faut des budgets énormes pour créer ne serait ce qu'un atome d'anti matière. Donc cette théorie reste pour le moment dans les placards. Mais l'idée va certainement faire son chemin. Je pense qu'un voyage vers Mars ne se fera pas avant 2039.

  21. #17
    Dedalusman

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    p31, le contenu du premier et seul colis est assez rustique, il ne précisent pas s'il y a des engins d'excavations, d'explorations
    la critique est facile, mais bon: peut mieux faire
    sinon, 500g de nourriture par jour, c'est pas beaucoup, ca m'arrive de m'envoyer 400g de pain en une journée en plus du reste
    l'amarisseur p8 ressemble à la fusée dans tintin
    En fonction de notre technologie, il serait suicidaire d'expédier des hommes vers mars, mais en envoyant des robots anthropoïdes capables d'utiliser les installations et le matériel humains, il sera toujours possible de mener à bien cette mission...

    Ensuite la naza aura tout son temps vendre ses robots...

  22. #18
    moijdikssékool

    Re : Mars 2018

    En fonction de notre technologie, il serait suicidaire d'expédier des hommes vers mars, mais en envoyant des robots anthropoïdes capables d'utiliser les installations et le matériel humains, il sera toujours possible de mener à bien cette mission...
    même en considérant la nourriture et le confort pour des hommes, il est considéré que le poids de robots les remplaçant serait plus conséquent et il est plutôt difficile de prévoir entièrement toute les taches à effectuer pour monter une base à l'aide de robots: suffit d'une tâche ridicule qui semble évidente pour nous mais non prévue pour que toute l'opération tombe à l'eau. Et vu la lenteur des robots et du temps que mettent les ordres à arriver sur Mars, j'imagine facilement le nombre d'heures perdues ne serait-ce que pour serrer des boulons. De plus, la plupart des matériaux et objets seront préalablement et probablement envoyés en kit. Mais on peut imaginer qu'une fois sur place, on mette en place des systèmes automatisés (pour l'agriculture notamment) pour les voyages suivants

  23. Publicité
  24. #19
    Dedalusman

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ... De plus, la plupart des matériaux et objets seront préalablement et probablement envoyés en kit. Mais on peut imaginer qu'une fois sur place, on mette en place des systèmes automatisés (pour l'agriculture notamment) pour les voyages suivants
    Certainement...

    Avec au préalable des expéditions complètements robotisées donc autonomes, pour le retour d'échantillon du sol martien.

    Dans 20 à 35 ans l'IA et la robotique auront progressé d'où l'idée que des robots bipèdes pourraient remplacer avantageusement l'homme, notamment dans le cas d'installations minimalistes.

  25. #20
    pask74

    Re : Mars 2018

    Colonisation de Mars....trop chère !


    Salut tout le monde ceci est mon premier post sur ce forum que je trouve
    vraiment géniale.

    Cependant je ne vais pas être très positif, en ce qui concerne la
    conquête de Mars et de toute autres choses d'ailleure(désolé si je noirci le tableau).

    Bon voilà, j'ai lu un article au sujet d'un certain Mr. Roccard je crois...le mec est spécialisé
    dans la terraformation et plus particulièrement Mars (le mec est spécialisé dans un domaine
    dans lequel on a encore rien testé).

    Il m'a brisé le moral !

    En gros le type explique que de toute façon y aura personnes là haut, tout simplement
    car il n'y aura pas d'investisseurs, pas de plus value,....etc...enfin bon pas de fric à faire...
    Malheureusement dans notre obsession du profit à court terme, il se pourrait bien que ce Mr. Roccard
    ai raison !!!

    Donc ma reflexion est un peu plus vaste que la colonisation de Mars et s'étend à toutes découverte et grande
    avancée pour l'humanitée......

    Sommes nous condamné à consommer bien gentillement et engraisser les entreprises jusqu'à la nuit des temps ?
    et de bloquer toute sorte de découverte par peur de causer des "pertes sur bénéfices" (rien que le nom m'amuse)
    pour l'actionnaire tout puissant?

    Le délire c'est que si à l'époque de Christophe Colomb, ils avaient eu la même politique que aujourd'hui,
    à mon avis ont auraient toujours pas découvert l'Amérique !!! y aurait bien un ou deux cravaté, qui lui auraient
    sortie un jolie petit tableau d'amortissement, en lui annoncant que ça ne serait pas rentable...... Arffff !!!

    Il me semble, que dans l'état actuel des choses la conquête de Mars c'est pas pour demain, et j'ai peur de ne jamais
    voir ça de mon vivant..... souvenez vous le Moyen âge a duré 1000 ans, avec pas de grosse avancées entre le début et la
    fin de cette période....aujourd'hui c'est plus le moyen âge (enfin ca dépend oú on est né), mais vue l'immobilisme
    environnant ça peut durer aussi longtemps !!!

    (oui c'est vrais je suis pessimiste....faut pas oublier que l'on a reussit à integrer des appareil photo sur les portables.....belle performance..et si rentable !!!)

    Bon voilà un peu ce que je pense..... et vous ?
    si y en a qui peuvent me remonter le moral je suis preneur !!!

    @+

  26. #21
    azoth

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par pask74
    Colonisation de Mars....trop chère !
    Le délire c'est que si à l'époque de Christophe Colomb, ils avaient eu la même politique que aujourd'hui,
    à mon avis ont auraient toujours pas découvert l'Amérique !!! y aurait bien un ou deux cravaté, qui lui auraient
    sortie un jolie petit tableau d'amortissement, en lui annoncant que ça ne serait pas rentable...... Arffff !!!

    @+
    Bonsoir,

    Je suis assez d'accord avec toi.
    A ce propos, à l'époque de Christophe Colomb; c'était pareil: il a passé une grande partie de sa vie à trouver quelqu'un qui lui donne les moyens matériels de réaliser son projet. Et encore, en promettant des tonnes d'or au retour (or qu'il n'a jamais trouvé...).
    Et on peut être certain que s'il était revenu sans avoir rien trouvé, ou s'il n'était pas revenu, il n'y aurait pas eu d'autre expédition avant longtemps.

    Amicalement.
    Dernière modification par azoth ; 24/10/2005 à 19h47.

  27. #22
    invité576543
    Invité

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par azoth
    Bonsoir,

    Je suis assez d'accord avec toi.
    A ce propos, à l'époque de Christophe Colomb; c'était pareil: il a passé une grande partie de sa vie à trouver quelqu'un qui lui donne les moyens matériels de réaliser son projet. Et encore, en promettant des tonnes d'or au retour (or qu'il n'a jamais trouvé...).
    Et on peut être certain que s'il était revenu sans avoir rien trouvé, ou s'il n'était pas revenu, il n'y aurait pas eu d'autre expédition avant longtemps.
    Bonsoir,

    Pas si simple! A l'époque les "cravatés" en savaient suffisamment pour être certains que le projet du signore columbo était irréalisable, à savoir rejoindre le Japon en 1 mois en allant vers l'ouest. Et les cravatés avaient parfaitement raison! Colomb a truqué les chiffres tant et si bien qu'il a réussi à convaincre (avec du mal) des ... non scientifiques! (Il s'était tellement auto-intoxiqué avec ses propres chiffres qu'il n'a jamais admis qu'il avait atteint une terre inconnue, si j'ai bien lu!)

    Il y aurait certainement eu d'autre expédition, plus tard, mais mieux montées, plus chères, ...

    Il ne faut pas prendre le coup de pot de Colomb (une terre à un endroit imprévu) comme exemple à ce qu'il faut rationnellement faire! C'est un bon exemple de cas où faire quelque chose a priori totalement idiot réussit par hasard. Mais pour un Colomb qui trouve quelque chose comme ça, il y 1000 aventuriers qui ont bêtement disparus et qu'on ne cite pas dans les livres d'histoires...

    Cordialement,

  28. #23
    Arkor

    Re : Mars 2018

    Surtout que l'Amérique n'a pas été découverte par Colomb mais par les Vikings du côté Atlantique nord, ainsi que par les peuple de l'Est de l'actuelle Russie qui ont traversé le détroit (encore gelé à l'époque) les séparant de l'actuelle Alaska.

  29. #24
    azoth

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par Arkor
    Surtout que l'Amérique n'a pas été découverte par Colomb mais par les Vikings du côté Atlantique nord, ainsi que par les peuple de l'Est de l'actuelle Russie qui ont traversé le détroit (encore gelé à l'époque) les séparant de l'actuelle Alaska.
    C'est vrai, mais le problème est que personne n'a été au courant.
    Pour celà il a fallut inventer un bateau capable d'aller et de revenir: la caravelle.
    Mais on s'éloigne peut-être du sujet initial...

  30. Publicité
  31. #25
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par pask74
    Colonisation de Mars....trop chère !
    Salut tout le monde ceci est mon premier post sur ce forum que je trouve
    vraiment géniale.
    Cependant je ne vais pas être très positif, en ce qui concerne la
    conquête de Mars et de toute autres choses d'ailleure(désolé si je noirci le tableau).
    Bon voilà, j'ai lu un article au sujet d'un certain Mr. Roccard je crois...le mec est spécialisé
    dans la terraformation et plus particulièrement Mars (le mec est spécialisé dans un domaine
    dans lequel on a encore rien testé).

    Il m'a brisé le moral !
    Faut pas avoir le moral brisé par un scientifique, même s'il est responsable des programmes martiens au CNES. Combien de scientifiques très compétents ont déclaré qu'on n'irait jamais sur la Lune ?
    De plus, voici 4 bonnes raisons pour ne pas tenir compte de son avis :
    1) Ce n'est pas lui qui décide, ce sont les hommes politiques
    2) Son domaine, c'est avant tout la planétologie. Il connait très bien Mars, la géologie, le climat, l'histoire de la planète et il a suivi de près les missions martiennes robotiques, mais il n'est pas spécialiste des fusées lourdes, ni de la vie dans l'espace, il n'est ni ingénieur, ni homme d'affaires, il n'a donc qu'une idée approximative des problèmes technologiques d'une mission habitée vers Mars, ainsi que des coûts associés.
    3) Lis donc "Cap sur Mars" de Robert Zubrin, lui est scientifique et ingénieur, tu verras qu'il a des idées très audacieuses et argumentées qui te redonneront espoir.
    4) Va voir le site de l'ESA, et cherche le projet Aurora, tu verras que l'Europe (donc la France) a déjà dans ses cartons des projets de vols habités vers Mars.

  32. #26
    transhuman

    Re : Mars 2018

    Au sujet du cout financier d'un voyage vers Mars et du role des "cravatés " controleurs de gestion :

    Il me semble que le paysage astronautique de ce début de siecle est le suivant :
    Les USA , comme souvent, clamment leur prochain grand retour.
    Seulement maintenant la Nasa n'est plus seule en piste : outre la Mars society il y a aussi des investisseurs interesses par la creation de firmes privées :

    Alors comment se repartissent les sommes investies et à venir dans les projets ISS, lunaires et / ou martiens.
    Par exemple, est ce que le patron de virgin ( j'ai oublié son nom ) investi dans les projets lunaires ou martiens ?

    Parce que si pour la suite des evenements spatiaux il n'y a que le budget federal, Mars n'est pas pret de recevoir de la visite.
    Par contre si des capitaux privés s'ajoutent alors il pourrait bien y avoir une base lunaire rapidement.
    Et surtout si des partenariats se nouent entre des investisseurs privés et des pays autres que les USAs alors les deux projets : installation sur la lune et installation sur Mars pourraient s'emuler mutuellement avec quelque chose comme :
    USA ( NASA et fond privés ) + Japon : focalisation sur la lune.
    CHINE, RUSSIE : Focalisation sur Mars.

    USA+CEE+Russie : partage de l'ISS

    CEE+Inde+Chine : concurrence sur les vols orbitaux.

  33. #27
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Citation Envoyé par transhuman
    Parce que si pour la suite des evenements spatiaux il n'y a que le budget federal, Mars n'est pas pret de recevoir de la visite.
    Et pourtant, le programme de la NASA, c'est d'aller sur la Lune, puis sur Mars d'ici 2030 sans l'aide d'aucun financement privé.
    Et ce qui est moins connu, c'est que l'ESA a les mêmes ambitions officielles.
    Ceci dit, dans le 1er cas, il est presque certain que les Américains vont y parvenir, car leur budget annuel dédié au projet est déjà suffisant pour atteindre cet objectif.
    En revanche, pour l'ESA, il va falloir l'augmenter ! Mais ce sera peut-être possible dès que les investissements pour Galileo et l'ISS seront terminés.
    Mais en disant "rapide", peut-être faisais-tu allusion à une arrivée sur Mars en 2018 comme je le suggère en titre de ce fil ?

    Citation Envoyé par transhuman
    USA ( NASA et fond privés ) + Japon : focalisation sur la lune.
    CHINE, RUSSIE : Focalisation sur Mars.

    USA+CEE+Russie : partage de l'ISS

    CEE+Inde+Chine : concurrence sur les vols orbitaux.
    Tu ne le sais sans doute pas, mais l'ISS ne dois rester dans l'espace qu'une vingtaine d'années. Après, comme MIR, il est prévu de la déorbiter et de la faire retomber sur Terre.
    L'ISS ne saurait donc être un projet d'avenir, c'est presque déjà un projet du passé (le plus gros des investissements devrait être terminé d'ici d'2 ans).

    Sinon, il y a effectivement des entreprises qui lorgnent vers la Lune, avec des projets de grand hôtel de l'espace. A mon avis, le tourisme spatial à grande échelle n'est cependant pas pour demain, car les investissements initiaux sont colossaux et la rentabilité se ferait (peut-être) sur le très long terme.
    Pour les vols orbitaux, c'est pareil, on peut faire des voyages très chers consistant en un simple aller-retour pour 2 personnes dans le même vaisseau, mais la construction et l'entretien d'une petite station spatiale orbitale pose d'énormes problèmes.
    Y a t-il d'autres entreprises prêtes à financer les vols spatiaux ?
    Je ne sais pas.
    Certaines entreprises ont un budget publicitaire qui se chiffre en plusieurs centaines de millions (Microsoft par exemple).

  34. #28
    kheo007

    Re : Mars 2018

    C' est clair que des sociétés comme microsoft pourraient financer en partie ces missions, et il existe pleins de sociétés qui ont des budgets chiffrés en millions de dollars. Ensuite il pourrait y avoir des investissements privés quand les richesses de certains, par exemple Bil Gates, Mr de Virgin etc.......

    Et les 2 ou 3 touristes de l'éspace ont payé tres cher ce petit sejour, l'argent pourrat etre réinvesti dans des projets comme celui-ci?

    En plus si ces gens financent ils auraient un prestige enorme!! non?

  35. #29
    transhuman

    Re : Mars 2018

    Bonsoir Argyre,

    Rapidement je me situais bien dans l'optique des grands projets Martiens et Lunaires avant 2018.

    Seulement si il est très probable que les USA vont retourner sur la Lune, je suis très sceptique sur les possibilités financière de la NASA.

    L'ISS ne sera effectivement pas éternelle, sera t elle d'ailleurs pleinement opérationnelle un jour ( par rapport aux plans initiaux, notamment pour Colombus ).
    Et je vois mal une occupation lunaire permanente sans station spatiale relais autour de la Terre puis aussi autour de la Lune.
    Pas seulement pour des contraintes physiques ( cout des lancements, charges utiles des lanceurs ) mais aussi pour des besoins de gestion opérationnelles des transports Terre Lune aller retour.

    Enfin, mais celà depasse le cadre aéronautique, je suis plutot pessimiste sur les capacités des USA, de l'Europe et de l'URSS à financer leurs programmes spatiaux en raison des problèmes liés, en vrac, aux approvisionnements en pétrole (cf fil dédié sur ce forum), aux problèmes sociaux économiques ( cf la France en ce moment ), les problèmes dus aux changements climatiques ( cf le cout de la reconstruction de la nouvelle-Orleans ).

    Par contre je suis très optimiste sur la fin du siècle actuel. Malheureusement je ne verrais probablement pas cette époque.
    Il me semble que les problèmes socio-economiques que j'évoquent, s'ils ralentissent les programmes spatiaux ne seront pas suffisant pour arrêter la recherche scientifique et nos petits enfants pourront alors profiter des dividendes.

  36. #30
    Argyre

    Re : Mars 2018

    Bonjour transhuman,

    Citation Envoyé par transhuman
    Et je vois mal une occupation lunaire permanente sans station spatiale relais autour de la Terre puis aussi autour de la Lune.
    Pas seulement pour des contraintes physiques ( cout des lancements, charges utiles des lanceurs ) mais aussi pour des besoins de gestion opérationnelles des transports Terre Lune aller retour.
    Je ne comprends pas trop ton point de vue, d'autant plus que la NASA ou l'ESA n'envisagent plus de passer par une station spatiale orbitale pour avoir un relai avant d'aller sur la Lune ou Mars (je dis "plus", car dans les années 80, ils envisageaient effectivement une base spatiale). Il y aura sans doute besoin de réaliser des rendez-vous orbitaux entre plusieurs modules, parfois pour un assemblage assez complexe, mais rien qui nécessiterait le maintien d'une station orbitale permanente. Le maintien d'une telle station spatiale requiert en effet un transport régulier très coûteux et au bout de 20 ans, il faut carrément changer les modules (comme pour une maison, il faut parfois refaire le plafond, changer la plomberie, etc.).

    Sinon, pour ce qui est de 2018, je reste optimiste (c'est ma nature). Le plus important, c'est un lanceur lourd aussi puissant que Saturn V et il est déjà au programme de la NASA. Ensuite, c'est le module habité, également au programme. Donc d'ici 8 ans, l'essentiel devrait être fait. A partir de là, on peut espérer une collaboration internationale ou même une compétition internationale (ce qui revient presque au même). Ce que j'espère, c'est qu'il y aura une sorte de surenchère qui poussera chaque pays à proposer un projet un peu plus ambitieux que l'autre. Or, après avoir réussi le 1er voyage habité vers Mars, la suite logique, c'est la base permanente sur Mars (c'est en tout cas ma conviction, sauf que les hommes politiques et même l'homme en général n'est pas toujours "logique").

    Ceci étant, il est vrai que la crise pétrolière, les conflits internationaux et les crises sociales n'augurent rien de bon. Si déjà nous restons en paix pendant encore 30 ans, sans guerre civile ni guerre contre d'autres pays, peut-être faudra t-il en être heureux !

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Mars Express : découvertes inattendues dans le sous-sol de Mars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/12/2006, 16h33
  2. Un télescope géant pour l'Europe en 2018 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/12/2006, 13h21
  3. mars
    Par amas d etoile dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/12/2005, 05h24
  4. retour sur la lune en 2018
    Par topper dans le forum Astronautique
    Réponses: 49
    Dernier message: 25/09/2005, 22h53
  5. Mars Organic Analyzer : vérifier l'existence d'une forme de vie sur Mars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/07/2005, 09h16