Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Fin du Concorde...



  1. #1
    kinette
    Bonjour à tous,

    La compagnie Air France a annoncé hier qu'elle n'envisageait pas de prolonger l'exploitation de sa flotte Concorde au delà du 31 octobre 2003.
    (cf. la nouvelle ).
    Qu'en pensez-vous?
    Pensez-vous qu'on aurait dû continuer à exploiter le Concorde?
    Qu'on aurait dû développer des successeurs au Concorde?

    K.ocorico...

    -----
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. Publicité
  3. #2
    Chris77
    Que le Concorde mérite de prendre sa retraite honorable... En tout cas, l'avion est techniquement dépassé, il était inutile de le faire souffrir davantage, l'avion étant à bout au vu de ses nombreux incidents techniques. Pour développer le successeur du Concorde, il faudrait déjà qu'il y ait un marché fiable pour rentabiliser le projet (combien de compagnies accepteraient d'en acheter, combien de lignes, combien le prix de la place...) ! Le Concorde était un gouffre à milliards, un "Vietnam industriel", et il n'a jamais pu être rentabilisé.

  4. #3
    Futura
    Bonjour,

    il faut savoir qu'à l'heure actuelle le secteur mondial de l'aéronautique n'a pas le moral ! cf les nombreux licenciements et les risques de faillites des grandes sociétés américaines dans ce domaine !

    le supersonique n'a plus sa place sur le marché, et des avions très gros poteurs comme l'A380 sont préférés par les industriels ! avec piscines à débordement

    <center></center>

    Peut-être qu'un jour, l'europe partira à nouveau dans l'aventure supersonique ! espérons le !

    Futura

  5. #4
    vince
    Citation Envoyé par Chris77
    l'avion est techniquement dépassé.
    Eh oh tu crois que je t'ai pas vu???

  6. #5
    vince
    Bonjour

    Je pense que se lancer dans le développement d'un successeur pour la beauté du geste n'aurait pas eu beaucoup de sens dans l'état du secteur tel qu'il est décrit par Futura.

    Je pense que la seule chose à faire est d'être un peu triste et vaguement nostalgique de cette époque qui se ferme.

    Enfin n'oublions pas que le developpement des avions supersoniques, s'il devait avoir lieu, serait très dommageable pour la pollution en haute atmosphère.

    V

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile
    L'histoire du Concorde montre aussi que la technique n'est pas tout. Un appareil très bon technologiquement peut être très mauvais économiquement.

  9. Publicité
  10. #7
    Chris77
    Eh oh tu crois que je t'ai pas vu???
    Si si si tu m'as bien vu !

  11. #8
    Peillex Guillaume
    Perso je trouve que la fin du Concorde est triste mais finalement c'est vrai que c'était un gouffre financier!
    Cependant il a eu le mérite de montrer au monde entier et notamment aux grandes entreprises aéronautiques américaines que la France était capable de mener à bien un projet ambitieux et risqué.
    Il reste à espérer que l'A380 sera tout comme le Concorde une belle réussite technologique avec en plus une réussite commerciale!

  12. #9
    Idaho
    Comme beaucoup, je suis très triste. Et finalement, c’est peut-être encore mieux ainsi.
    Concorde symbolise la fin d’une époque, celle où l’on privilégiait le risque, l’innovation technologique sur la logique commerciale.
    J’ai toujours en tête certaines réflexions du journaliste Bernard Chabert qui disait bien que malgré le gouffre financier, le programme concorde a été à la source de beaucoup d’applications et autres projets qui se sont révélés être des succès par la suite ( airbus A320 … )
    Il ne faut pas négliger le fait que Concorde a été « moteur d’idées » ( sans vouloir reprendre le slogan d’un constructeur automobile ) pas seulement pour de la recherche en aéronautique mais pour toute l’industrie de pointe en France
    Hélas, le budget publique pour la recherche se rétrécit de plus en plus en peau de chagrin.. où va-t-on ?

  13. #10
    Cécile
    Ca fait un peu cher du "moteur d'idées"?
    Pour moi, le Concorde a été un échec car il a été décidé pour des raisons de prestige, et pas pour des raisons économiques. L'innovation technologique pour elle-même n'est pas un but. Le but est que l'innovation technologique soit utile aux gens.
    Et quand je relis des dessins de Reiser de cette époque, il disait déjà que c'était un avion uniquement pour les riches (ce qui s'est avéré vrai), mais payé par l'ensemble des contribuables.
    Alors sa fin ne me désole pas du tout.

  14. #11
    Marc
    Cécile, si comme tu dis le Concorde a été décidé pour des raisons de prestige et d'innovations techniques, alors il est clair que c'est un succès.

    Bien sûr l'exploitation a mal tourné. Mais de manière générale, c'est être un peu trop capitaliste que de vouloir tourner l'innovation exclusivement vers le profit. C'est justement le rôle de l'Etat de prendre en charge ce qui ne peut pas être assuré par l'Entreprise. Qui a dit que l'Etat devait se limiter aux services publics ? Pour le cas du Concorde, l'Etat a investi non pas dans la rentabilité mais dans l'avancé technique. De même que la recherche, qui ne profite pas à l'Etat, le Concorde a certainement amorcé beaucoup de projets chez les entreprises aéronautiques. L'Etat paye bien l'école à ses enfants, pourquoi ne pas aussi offrir de temps en temps un coup de pouce à une industrie ?

    Marc, qui ne paye pas encore ses impôts ...

  15. #12
    [RV]
    lut,
    C'est triste de voir partir concorde mais c'est un succès des technologies franco-britanique, et le monde entier le sait!!
    L'état a payé le concorde car air france était encore à l'état, ca n'tait pas encore privatisé!
    Marc a dit :
    C'est justement le rôle de l'Etat de prendre en charge ce qui ne peut pas être assuré par l'Entreprise. Qui a dit que l'Etat devait se limiter aux services publics ?
    Alors pourquoi les entreprises inverstissent dans des projets que devrait assuré l'état, je pense notament au téléthon ?

    ++

  16. Publicité
  17. #13
    Cécile
    L'Etat paye bien l'école à ses enfants, pourquoi ne pas aussi offrir de temps en temps un coup de pouce à une industrie ?
    Parce que l'école est utile pour tous les enfants, alors qu'aider une industrie ne bénéficie qu'à quelques uns. Je ne veux pas que l'innovation soit tournée vers le profit, comme tu dis. C'est pourquoi je suis pour la recherche fondamentale. Mais je ne vois pas l'intérêt de l'innovation pour l'innovation.

    Cécile, qui n'a pas payé non plus pour le Concorde, étant trop jeune

  18. #14
    rosebud
    le concorde franco-britannique aurait été moins onéreux si dans les années 70 les USA avaient permis l'atérrissage de plus de 16 éxemplaires.
    j'ai encore devant les yeux la déclaration du gars en amérique, son nom m'échappe, interdisant de fait la perénnité de cet appareil.
    il est vrai que son cout d'exploitation était devenu dispendieux aprés la crise de 1973, mais "on" lui a coupé délibérement les ailes à cette époque.

  19. #15
    rosebud
    ha j'oubliais.........

    rosebud qui a payé concorde et qui ne le regrette pas

    8)

  20. #16
    vince
    Citation Envoyé par Cécile
    C'est pourquoi je suis pour la recherche fondamentale. Mais je ne vois pas l'intérêt de l'innovation pour l'innovation.
    Hello

    Je ne vois pas l'interet de faire de la recherche fondamentale pour faire de la recherche fondamentale non plus...

    Je trouve étrange que tu refuses ce role moteur joué par le concorde dans l'industrie aéronautique.

    En l'occurence comme tu dis ça n'a pas profité qu'à "quelques uns" mais à tout un secteur ce qui n'est pas si mal. Je ne comprends pas bien ton raisonnement.

    Hop!

    Vince

  21. #17
    Cécile
    Mon raisonnement, c'est qu'on peut faire de la technologie de pointe quand on en a besoin. Mais là, je ne suis pas sûre que le besoin était là. La différence avec la recherche fondamentale, c'est que celle-ci permet d'apprendre des choses nouvelles, et surtout, des choses qu'on n'attendait pas, d'où l'intérêt de chercher dans toutes les directions. Au contraire, la technologie, c'est d'appliquer des choses qu'on sait déjà, même si des problèmes nouveaux et intéressants se posent aussi lors des innovations technologiques.
    Cela dit, c'est vrai que j'ai sans doute été un peu dure avec le Concorde, et qu'il a profité à toute l'industrie aéronautique. Et il est sûr que sans le torpillage des Etats-Unis, ça aurait bien mieux marché.

  22. #18
    ffets
    Salut!

    Ba moi aussi je suis triste
    De la ou j'habite je le voit presque tous les jours passer au dessus de ma tête et quand je le vois ba je me dis qu'il a quand même un sacré beau look!!
    J'espère au moins qu'il répartirons tous les exemplaires dans des musées en France et en Angleterre et qu'ils ne laisseront pas les modèles à l'arnaqueur qui à proposer 1€ pour les reprendre

    @+
    ffets

  23. Publicité
  24. #19
    darkmicka
    Ok, Concorde est un gouffre financier mais il ne faut pas oublié que sans Concorde il n'y aurait pas eu Airbus !

  25. #20
    Idaho
    Citation Envoyé par Cécile
    Le but est que l'innovation technologique soit utile aux gens.
    [list:56f2f1ea27]Sur le fond, il y a certains points où je te rejoins. C’est vrai que le concorde ne s’adressait pas ( pour l’instant ) au transport de monsieur tout le monde, et il s’inscrivait dans le cadre de la politique gaulienne : A défaut d’avoir la lune, il fallait notre vitrine à nous, le concorde.
    Il faut se replacer dans le contexte de l’époque où on pensait logiquement que dans le futur on se déplacerait de plus en plus vite ( au train où allait les choses, rejoindre l’Australie en 4h en l’an 2000 ne semblait pas impossible avec un avion atomique ! ) Le concorde n’aurait qu’une étape pour favoriser ensuite la démocratisation du transport supersonique en construisant d’autres avions plus performant économiquement.
    Cependant, il y a un point que tu soulèves et qui mérite d’être approfondi. Est-ce que ça valait bien la peine qu’on investisse des milliards et des milliards ( et sans que l’on demande l’avis aux contribuables...) au développement d’un supersonique.
    C’est une question qui se pose aussi pour l’exploration spatiale. Robert LESGARDS, directeur de la mission pour la cité de l’espace à Toulouse, l’a exprimé dans son livre « Conquête spatiale et Démocratie », je résume brièvement une de ses réponse (p17) : Certains techniciens et ingénieurs pensent que le progrès technique est nécessairement bon pour le bien de l’humanité. C’est avec un grand plaisir qu’ils éprouvent à développer des projets complexes, à se risquer aux limites des savoirs-faires pour pénétrer les milieux extrêmes puis chercher à les transformer le plus rapidement en « applications utiles » sans penser aux sommes considérables que cela coûterait.
    C’est sûr, « la recherche fondamentale » est importante, mais Concorde, je persiste, en validant les solutions techniques a permit d’encourager justement la recherche - peut-être pas si fondamentale que ça - dans ce secteur et suscité beaucoup de vocations. [/list:u:56f2f1ea27]

  26. #21
    Cécile
    Salut Idaho,

    Je suis assez d'accord avec toi. Je mets un peu d'eau dans mon vin : je ne suis pas sûre que le Concorde ait été une mauvaise chose. Mais je souhaite qu'on en juge en regardant un peu au delà de "c'est génial techniquement", en regardant tous les aspects, notamment le gouffre financier. Il faut tout mettre en balance, ce que Concorde a permis comme ce qu'il a coûté (et cet argent n'a donc pas été dans d'autres programmes).

  27. #22
    DonPanic
    G vu Mr Dassault Fils à la télé
    dire que s'il avait la certitude d'un marché >200 appareils
    sa firme serait capable de développer seule
    un supersonique d'affaires ... pour milliardaires et "Jet-setters"
    qui n'aurait pas le problème de remplissage
    d'un avion de ligne

  28. #23
    kleik

    Re : Fin du Concorde...

    Citation Envoyé par Cécile
    Pour moi, le Concorde a été un échec car il a été décidé pour des raisons de prestige, et pas pour des raisons économiques. L'innovation technologique pour elle-même n'est pas un but.
    c'est horrible d'écrire ça!! Le concorde a été et reste une magnifique preuve de la possibilité de l'Homme de bien faire!! Le super-sonique est une grande chose mais bien sûr les non passionés de l'aéro ne peuvent pas comprendre cela!! Vive le concorde!! Et un conseil allez au musée de l'air!! il y a 2 beaux exemplaires!!! enfin la visite reste succintes...
    Dernière modification par Rincevent ; 15/11/2006 à 23h49. Motif: correction balises

  29. #24
    Narduccio

    Re : Fin du Concorde...

    Citation Envoyé par Cécile
    Pour moi, le Concorde a été un échec car il a été décidé pour des raisons de prestige, et pas pour des raisons économiques. L'innovation technologique pour elle-même n'est pas un but.
    C'est une très belle ... légende urbaine. Le Concorde était à la pointe de la technologie, comme l' A380, mais aussi comme l'A320 ou le Boeing 707 à son époque. Oui, c'étaient des avions de prestige. Les raisons qui poussèrent à construire le Concorde étaient essentiellement économiques. Il se trouve que personne n'avait prévu le choc pétrolier. Il y a aussi la guerre commerciale avec les américains, le Concorde avait été étudié pour traverser l'Atlantique et le fait qu'il ne puisse y atterrir à oblitéré ses chances de réussite.
    Dernière modification par Rincevent ; 15/11/2006 à 23h50. Motif: correction balise
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  30. Publicité
  31. #25
    Cécile

    Re : Fin du Concorde...

    Je n'ai pas dit qu'il n'était pas à la pointe de la technologie. Mais je pense (et je ne suis pas la seule) que l'étude commerciale n'a pas été au niveau de l'étude technologique, et c'est une des raisons du plantage.

    Citation Envoyé par Kleik
    Le super-sonique est une grande chose mais bien sûr les non passionés de l'aéro ne peuvent pas comprendre cela!!
    Engouffrer des milliards pour un truc que seuls les passionnés de l'aéronautique peuvent comprendre, désolée, mais il y a un problème.

  32. #26
    Narduccio

    Re : Fin du Concorde...

    S'il n'y avait pas eu le choc pétrolier, si les compagnies avaient maintenues leurs perspectives d'achat, le Concorde aurait été l'une des réussite économique et technologique du siècle. L'étude commerciale ne tenait pas compte de quelque chose que personne n'envisageait.
    C'est comme le gars qui aurait investi son argent dans une société de transport aérien le 01/09/2001. Pouvait-il prendre en compte les évènements du 11/09/2001 ? On ne peut pas lui reprocher à postériori d'avoir fait un mauvais placement.

    Les Américains étudiaient aussi un appareil concurrent et sauf quelques aléas, ils aurait pu prendre la décision de le réaliser et se serait aussi un loupé.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  33. #27
    Cécile

    Re : Fin du Concorde...

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    S'il n'y avait pas eu le choc pétrolier, si les compagnies avaient maintenues leurs perspectives d'achat, le Concorde aurait été l'une des réussite économique et technologique du siècle. L'étude commerciale ne tenait pas compte de quelque chose que personne n'envisageait.
    Si le choc pétrolier n'était pas prévisible (et il n'a d'ailleurs été qu'un épiphénomène, les prix sont redescendus au bout de quelques années), l'augmentation progressive des coûts des carburants l'était plus. La carrière d'un avion comme le Concorde ne se décide pas sur quelques années, mais sur des décennies. Le choc pétrolier ne peut donc suffire à expliquer son échec commercial.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - En images : l'extraordinaire aventure de Concorde
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/03/2009, 07h28
  2. Tourisme spatial : un Concorde réaménagé pour un voyage dans l'espace
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 19/09/2008, 05h25
  3. avion concorde
    Par katib71 dans le forum Technologies
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/08/2006, 19h27
  4. stage de fin juin à fin juillet
    Par soleil dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2004, 18h39