Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Régénération des liaisons nerveuses dans la moëlle épinière



  1. #1
    Iforire
    Bonsoir à tous,

    Des chercheurs ont réussi à régénerer des liaisons nerveuses dans une moelle épinière qui a été sectionnée chez des souris transgèniques.

    Vous avez sûrement dû en entendre parler, sinon vous pouvez lire cet article :
    http://www.lemonde.fr/article/0,5987...27329-,00.html

    Sinon, qu'en pensez-vous ? Si ça marche chez l'homme se pourrait être vraiment intéressant, mais est-ce que le passage de la souris à l'homme avec thérapie génique va-t-il fonctionner ?

    J'aimerais avoir votre avis là dessus. Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kinette
    Bonjour,
    En fait j'en ai déjà entendu parler il y a un moment il me semble.
    Au départ on croyait vraiment que la repousse des fibres nerveuses sectionnées était impossible.
    Finalement cette idée a volé en éclat lorsqu'on a pu montrer un début de repousse, mais très transitoire. On a alors eu l'espoir d'arriver à prolonger ces repousses, en recherchant les médiateurs impliqués dans l'arrêt de la croissance des fibres nerveuses.

    Les résultats qu'on commence à avoir chez l'animal sont impressionnants.
    Toutefois, il est à souligner que les expériences réalisées pour l'instant le sont dans de très bref délais après la lésion des fibres nerveuses.
    Je pense qu'on en a encore pour un moment avant des applications efficaces chez l'homme, mais on voit qu'il y a constament des progrès.

    En fait les expériences réalisées ici ne sont pas à proprement parler de la thérapie génique: l'expérience a consisté à utiliser des souris transgéniques pour voir en quoi la modification de certaines de leurs caractéristiques changeait la repousse des fibres nerveuses. Ca permet de déterminer quels sont les médiateurs cellulaires à désactiver (en fait il semble que la repousse commence "naturellement" mais est ensuite vite arrêté par un processus de "cicatrisation" de la fibre nerveuse), et cette désactivation pourra être faite soit en utilisant les techniques de la transgénèse (ARN antisens par exemple), soit des méthodes plus "classiques" (utilisation de drogues limitant la libération des protéines impliquées dans le cicatrisation par exemple).

    K.olonne...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    Iforire
    Whaouh, merci Kinette pour ta réponse super précise !
    Ca m'a permis de mieux comprendre, mais aussi de me rendre compte que j'y connaissais vraiment pas grand chose en Bio !

  5. #4
    kinette
    Whaouh, merci Kinette pour ta réponse super précise !
    De rien! ops:

    Ca m'a permis de mieux comprendre, mais aussi de me rendre compte que j'y connaissais vraiment pas grand chose en Bio !
    Il n'est jamais trop tard pour apprendre!
    Puis ça montre aussi le problème de la vulgarisation scientifique et du journalisme scientifique: souvent on ne peut pas caser dans un article tous les éléments permettant une pleine compréhension du problème (qui n'est pourtant généralement pas si complexe, si on explique bien, c'est souvent accessible au plus grand nombre).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    Jarod
    Pourvu que ça se face le plus rapidement possible pour les malades.
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. le rôle de la moelle épinière dans les réflexes
    Par Mary28 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2007, 10h51
  2. moelle épinière
    Par Rann dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/04/2007, 11h57
  3. La régénération de la moelle épinière : mythes et perspectives
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/03/2006, 17h19
  4. Clonage d'organes-moelle épinière ???
    Par whaou dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/09/2004, 13h14