Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

[Sites Archéo] Je cherche des renseignements



  1. #1
    max70

    Question [Sites Archéo] Je cherche des renseignements


    ------

    bonjour, je voulais savoir où on peut trouver des pointes de flèches , des pointes de lances ou des harpon ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pmdec

    Re : je cherche des renseignements

    Dans les musées !

    C'est la seule place qu'ils devraient occuper une fois découverts : dans les "collections privées", personne ne peut les voir, et ils s'y perdent un jour ou l'autre.

  4. #3
    kinette

    Re : je cherche des renseignements

    Bonjour,
    On peut en trouver un peu partout en France à mon avis (à partir du moment où des hommes préhistoriques ont habité dans le coin). Mais en fait, j'ai l'impression que les pointes de flèches et de lance sont beaucoup plus rares que les burins, lames et autres outils...

    C'est la seule place qu'ils devraient occuper une fois découverts : dans les "collections privées", personne ne peut les voir, et ils s'y perdent un jour ou l'autre.
    Je pense qu'une telle phrase est à nuancer.
    Lorsqu'on trouve des outils préhistoriques, le plus important d'abord n'est pas qu'ils aillent dans les musées, mais que les sites où ils ont été trouvés soient répertoriés, afin qu'il puisse y avoir des fouilles.
    En soit, un outil en pierre taillé, s'il n'est pas de facture exceptionnelle, n'apporte pas grand chose à la connaisance de nos "ancêtres". Les techniques de taille sont maintenant pas mal connues, et accumuler des objets tellement nombreux qu'on ne peut les exposer, des objets qui finalement n'intéresseront pas grand monde pour faire de la recherche, et qui resteront dans de grands tiroirs... je me demande si ça a vraiment un intérêt.
    A mon sens c'est un peu comme si tu disais que TOUS les fossiles doivent être dans des musées.

    Personnellement je n'éprouve aucun scrupule à conserver chez moi quelques lames, burins, et deux biface (bon là c'est déjà plus rare, je devrais peut-être les signaler, mais à qui?), parce que ces outils ont été retrouvés dans le lit d'une rivière, donc hors stratigraphie (pas la peine d'aller essayer de faire des fouilles au milieu des galets). D'ailleurs, à la crue suivante, ils redisparaissaient certainement pour quelques siècles...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    pmdec

    Re : je cherche des renseignements

    Je reconnais que ma réponse était un peu "épidermique" et, donc, sans doute trop violente. Cela est dû à ce que la question m'avais semblé être celle d'un apprenti pilleur, peut-être à tort (les vrais pilleurs savent où chercher), et non celle de qqun qui trouve vraiment accidentellement qqchose : dans ce cas, rien à dire, mais il est toujours bon de signaler ses découvertes, même si le plus souvent rien de s'en suivra immédiatement (heureusement : les fouilles d'aujourd'hui seront sans doute considérées comme des semi pillages dans quelques décennies, quand les techniques auront progréssé).

    Sans rancune aucune. Et amicalement.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    max70

    Re : je cherche des renseignements

    voilà, je répond sur le post de mon fils Max70. Celui ci est passionné par l'archéologie, les fossiles en tout genre et les pierres. Il a 14 ans et voudrait etre archéologue, sa question n'était pas pour aller piller quelques sites méconnu mais pour un jour avoir la chance de découvrir par lui meme un "vestige" archéologique.

  8. #6
    megami

    Re : je cherche des renseignements

    Citation Envoyé par max70
    voilà, je répond sur le post de mon fils Max70. Celui ci est passionné par l'archéologie, les fossiles en tout genre et les pierres. Il a 14 ans et voudrait etre archéologue, sa question n'était pas pour aller piller quelques sites méconnu mais pour un jour avoir la chance de découvrir par lui meme un "vestige" archéologique.
    Juste un mot pour signaler que les DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles... il me semble... Bref, c'est eux qui gèrent l'archéo dans les régions) acceptent quelquefois de prendre les collégiens pour leur "stage" en milieu professionnel en 3è (14 ans, ça doit correspondre à peu près). Il y a peu de chance que ce soit un stage de terrain, mais plus du boulot administratif, du classement, voire de la post-fouille pure avec un peu de chance. Il est très rare que les chantiers acceptent les mineurs, quelques uns font des exceptios à patir de 16 ans si la personne ne dort pas sur place. Je connais également un chantier qui ouvre ses portes aux collégiens de la commune, mais m'est avis qu'ils ne sont pas légion en France

    Il faut savoir qu'en France, les fouilles sont régies par des lois très strictes, et le simple fait de creuser un trou dans son jardin est considéré comme du pillage. Il me semble que tout ce que l'on trouve appartient pour moitié à l'état, pour moitié au découvreur (mes cours de législation en archéo sont loin, et comme je ne fais de l'archéo qu'en contexte officiel, je m'en sers peu). Des pierres taillées, on en trouve un peu partout, il faut savoir les reconnaître.

    Il existe des "chantiers de jeunes", la plupart sont payants, parce qu'ils s'apparentent plus à le la "colonie de vacances culturelle" qu'à de vrais chantiers. Le mieux est d'aller se renseigner à la DRAC, pour les passionnés, il y a toujours un moyen de s'arranger.

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : je cherche des renseignements

    pmdec: pas de problème dans ta réaction (très compréhensible, puisqu'à le lecture de la question, j'ai aussi eu le même début de réflexe que toi... et de toute façon il est important de préciser qu'il ne faut pas faire n'importe quoi).

    sa question n'était pas pour aller piller quelques sites méconnu mais pour un jour avoir la chance de découvrir par lui meme un "vestige" archéologique.
    Les chances de tomber par hasard sur quelque chose d'intéressant sont en fait assez grandes... mais il faut je pense une certaine expérience pour reconnaître ce qui est intéressant.
    Pour les néophytes, un silex taillé (à moins que ce ne soit une belle pointe de flèche) n'est pas quelque chose de si évident que ça. Quand on ne sait pas ce qu'il faut regarder (s'il y a des retouches, si on voit les traces de percussion qui se forment lors de la taille...) on peut très bien prendre un banal silex pour un silex taillé... et vice-versa (j'avoue que le jour où j'ai trouvé un biface, outil plus grossièrement taillé que ce que j'avais l'habitude de trouver, l'ai tout d'abord douté).
    Personnellement, je ne me dirais pas capable de distinguer des tessons de poterie gallo-romains de bouts de poterie du début du siècle... donc je peux ramasser des "cochonneries" et laisser sur les galets de "vrais" tessons...

    Certains sites sont certainement plus favorables que d'autres aux découvertes fortuites.
    Le lit des rivières, car l'absence de végétation favorise les trouvailles, mais comme j'ai expliqué, l'intérêt est plus pour l'objet lui-même que pour le site. Les champs fraichement labourés (mais ne pas aller y piétiner, sinon l'agriculteur risque de ne pas être content). Les endroits où sont effectués des travaux (normalement il y a souvent des fouilles de sauvegarde, pour les sites connus, mais je pense qu'il reste énormément de sites où on creuse sans faire attention, et où il y a possibilité de présence de vestiges).
    Dans les régions montagneuses, les abris sous roche sont toujours susceptibles de livrer des choses intéressantes (j'ai un ami qui avait découvert un site préhistorique comme ça). Par contre, au risque de me répéter: il ne faut pas détruire les sites intéressants. Donc si on cherche des outils ou tout autre vestige archéologique, en tant qu'amateur le mieux est de ne pas du tout creuser. Si on trouve quelque chose en surface, en informer des spécialistes, il y a des chances qu'il y ait des choses à fouiller.

    Et évidemment le mieux si on est passionné est de rejoindre des associations et d'essayer de participer à des chantiers de fouille.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    sbib

    Juste un mot pour signaler que les DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles... il me semble... Bref, c'est eux qui gèrent l'archéo dans les régions) acceptent quelquefois de prendre les collégiens pour leur "stage" en milieu professionnel en 3è (14 ans, ça doit correspondre à peu près).
    Exact! Il n'y a pas que les fouilles de la DRAC qui sont ouvertes au jeune public. Le détail des chantiers concernés parait dans le journal Archéologia, avec le détail. Malheureusement, certaines sont payantes... A la DRAC, tu trouveras tout les sites de ta région

    Il y a peu de chance que ce soit un stage de terrain, mais plus du boulot administratif, du classement, voire de la post-fouille pure avec un peu de chance.
    Pas forcémment, je pense que les jeunes peuvent fouiller. En fait, les chantiers sont organisés en secteur. Chaque secteur est occupé par un groupe et un responsable de chantier. Il est chargé de passer, surveiller, donner des conseils, voir si on ne fait pas une "bêtise". Ensuite tout dépend de la trouvaille. Si c'est un artefact fragile, entier ou en matériaux spéciaux, ce sera l'archéologue qui viendra le déterrer. Mais un jeune apprenti comme un étudiant ou un adulte bénévole est capables de sortir les tessons (qui constitue la majeure partie de ce qu'on trouve)

    Pour les sites de la préhistoire ou du néolithique, c'est particulier. Le matériel est différent (industrie de l'os et de la pierre). Je n'ai jamais fait de fouille dans cette discipline.

Discussions similaires

  1. [Archéo Antiquité] Projet en Archéologie Gallo-Romaine
    Par Patrix dans le forum Archéologie
    Réponses: 82
    Dernier message: 01/08/2009, 19h42
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 25/01/2006, 12h50
  3. [Sites Archéo] Sites préhistorique en Alsace?
    Par Alain28 dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/11/2005, 15h05
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 04/06/2005, 12h36
  5. [Archéo Médiévale] Archéologie chrétienne médiévale...
    Par Kalanna dans le forum Archéologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/02/2005, 11h31