Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Disparition de la pilosité chez nos ancêtres



  1. #1
    harmoniciste

    Disparition de la pilosité chez nos ancêtres


    ------

    Bonjour,
    Sait-on depuis quelle époque les humains (ou préhumains) ont perdu leur pilosité?
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    thonthon

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Bonjour.
    Ah, le singe nu !
    Eh oui, certains cherchent à échapper à l'animalité qui est notre. Hélas, je crois bien que nous avons une pilosité tout à fait "normale", suite à notre appartenance à la grande famille des primates.
    Moins épaisse, c'est vrai, mais tout aussi fournie.
    Ah, poil! A poil ?

  5. #3
    invite986312212
    Invité

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    Sait-on depuis quelle époque les humains (ou préhumains) ont perdu leur pilosité?
    cette question suppose que nos prédécesseurs étaient plus velus que nous, alors qu'à mon avis on n'en sait rien.

  6. #4
    Brisecous

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Ils ont bien dû l'être à un moment ou un autre (plus velus) nos ancêtres non ? J'imagine mal un primate de type lémurien (si j'ai bien compris on descendrait plus ou moins des lémuriens ou de bestioles proches)... sans poils.
    Votre moteur de recherche fait des miracles ; servez-vous en !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Sycan

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    C'est une question un peu arbitraire, dont la réponse est un peu propre à chacun ; à partir de quel pourcentage de poil sur le corps passe-t-on au stade intéresse. Même les singes actuels ne sont pas recouvert de poils à 100%, même nous et cela dépend encore de chacun (et chacune malheureusement aussi) ne sommes pas totalement imberbe.
    Dire à un abruti qu'il est con ne le rendra pas plus intelligent.

  9. #6
    thonthon

    Talking Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Rebonjour, Harmoniciste.
    Peut-être une réponse dans cet ouvrage: "Les poils , Histoire et bizarreries des toisons" de Martin Monestier, paru en 10/2002.
    Doit pouvoir se trouver en biblio.
    Bonne nuit. Froide....
    Ah, poêle....

  10. Publicité
  11. #7
    invite986312212
    Invité

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Citation Envoyé par Brisecous Voir le message
    Ils ont bien dû l'être à un moment ou un autre (plus velus) nos ancêtres non ? J'imagine mal un primate de type lémurien (si j'ai bien compris on descendrait plus ou moins des lémuriens ou de bestioles proches)... sans poils.
    un ancêtre lointain a presque sûrement été poilu, puisque presque tous les mammifères sont poilus. Mais par exemple qu'en est-il des australopithèques? ou des Homo erectus? Vu qu'on n'a retrouvé que des ossements, on ne peut pas le savoir. On le saura peut-être un jour pour Neanderthal (qui n'est pas notre ancêtre) puisqu'on a de l'ADN.

  12. #8
    Rome135

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    On le saura peut-être un jour pour Neanderthal (qui n'est pas notre ancêtre) puisqu'on a de l'ADN.
    A ce que dit mon prof de préhistoire; on a tous environ 8% de notre ADN qui viendrait de Néanderthal. A croire que celui-ci trouvait pas trop moche les petites sapiennes.

  13. #9
    Dragonidae

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Bonjour,

    Sans retenue, je ne vois qu'une chose féroce à dire:

    A poil laineux, à poil laineux, à poil!

  14. #10
    Brisecous

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    un ancêtre lointain a presque sûrement été poilu, puisque presque tous les mammifères sont poilus. Mais par exemple qu'en est-il des australopithèques? ou des Homo erectus? Vu qu'on n'a retrouvé que des ossements, on ne peut pas le savoir. On le saura peut-être un jour pour Neanderthal (qui n'est pas notre ancêtre) puisqu'on a de l'ADN.
    Ben justement, c'est ça qui est intéressant !

    N'y a-t-il pas d'hypothèses, de suppositions à faire sur le sujet ? Certes ce sont des hypothèses et des suppositions, mais c'est mieux que rien (tant qu'on garde bien à l'esprit qu'une hypothèse n'est pas un fait démontré).

    N'y a-t-il aucun argument, aucune "preuve" dans un sens ou dans l'autre qui permettent de construire une hypothèse ? Sur quoi se base-t-on pour dessiner plus ou moins de poils à l'australopithèque ou à l'homo erectus dans les reconstitutions ? Il doit bien y avoir une "base" scientifique ? Aucun élément de peau fossile (je sais que ça existe pour certains animaux) n'a pu être retrouvé ?
    Votre moteur de recherche fait des miracles ; servez-vous en !

  15. #11
    noir_ecaille

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Citation Envoyé par Rome135 Voir le message
    A ce que dit mon prof de préhistoire; on a tous environ 8% de notre ADN qui viendrait de Néanderthal. A croire que celui-ci trouvait pas trop moche les petites sapiennes.
    A croire qu'on en a simplement la preuve sous microscope
    http://forums.futura-sciences.com/ac...anderthal.html
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  16. #12
    noir_ecaille

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Je me demande si on ne peut pas au moins se baser sur la présence de vêtement. Ils se conservent mal ; mais quand on en a, c'est certainement parce qu'une toison devait faire défection d'une façon ou d'une autre.

    Peut-être les parures pourraient-elles un indicateur indirect de la forte probabilité de vêtement ? Ou encore la présence d'outils de préparation de peau (grattoires & Cie) ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  17. Publicité
  18. #13
    Brisecous

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    A ce que dit mon prof de préhistoire; on a tous environ 8% de notre ADN qui viendrait de Néanderthal. A croire que celui-ci trouvait pas trop moche les petites sapiennes.
    Quel ethnocentrisme ! C'est honteux ! Sous-entendrais-tu que les Néanderthaliennes étaient moches ? C'étaient peut-être les Sapiens qui aimaient particulièrement les jolies néanderthaliennes :P (c'est de l'humour bien entendu).

    Je me demande si on ne peut pas au moins se baser sur la présence de vêtement. Ils se conservent mal ; mais quand on en a, c'est certainement parce qu'une toison devait faire défection d'une façon ou d'une autre.
    Pas forcément, les vêtements ont de nos jours un aspect certes pratiques mais également esthétique, et avant tout social. Dans bien des cas, se mettre à poil ne serait pas mauvais pour la santé, pourtant on ne le fait pas. Rien ne nous dit que les vêtements répondaient forcément à des nécessités vitales.

    De plus, il ne faut pas oublier que l'être humain et ses ancêtres viennent (corrigez-moi si je dis des bêtises) d'Afrique, et donc de pays où théoriquement il faisait plus chaud. Toison ou pas, il paraît logique de penser que les vêtements répondent à des besoins vitaux, mais ce n'est pas forcément pour ça qu'ils n'avaient pas de poils. Un chimpanzé est poilu (par rapport à nous) mais si on l'installe dans les forêts d'Europe, il mourra probablement de froid l'hiver venu.

    Peut-être les parures pourraient-elles un indicateur indirect de la forte probabilité de vêtement ? Ou encore la présence d'outils de préparation de peau (grattoires & Cie) ?
    Enormément de parures peuvent se porter indépendamment des vêtements. En revanche outils peuvent être un bon indice de préparation de peaux, mais là encore difficile de déterminer si les vêtements impliquent l'absence de poil. Je pense que c'est une pensée "réductrice" qui ne prend pas en compte suffisamment de variables.

    Epineuse question !
    Votre moteur de recherche fait des miracles ; servez-vous en !

  19. #14
    noir_ecaille

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Pourtant bon nombre de bêtes d'Afrique sont à poil

    Plus sérieusement, avez-vous déjà passé une nuit au Magreb ? Difficile quand même de s'y balader sans doudoune (ou au moins un bon pull) une fois le soleil couché. C'est particulièrement vrai en plein Sahara (pas de quoi faire des glaçons mais assez pour chopper une petite crève ou reste raide toute la nuit).

    En plus un autre détail vestimentaire ou toisonneux : ça protège aussi des ronces et autres joyeusetés environnementales (sauf quand c'est un short + T-shirt de parure...).

    Concernant les parures, en effet, rien n'indique qu'on ne puisse pas en avoir tout en ayant une fourrure corporelle. Cependant leur confection peuvent-elles dériver ou donner naissance à des techniques vestimentaires, ou leur conception a-t-elle plus de probabilité d'être indépendante ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  20. #15
    thonthon

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Bonjour.
    Un homme (un être vivant appartenant au genre humain, pas un individu de sexe mâle) possède entre 3 et 5 millions de poils, pour environ 2 mètres carrés de peau.
    De là à dire qu'il les a "perdus"...

  21. #16
    Brisecous

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Tu joues sur les mots, Thonthon !

    Et pour continuer dans la lancée, on a perdu ceux qu'on ne possède plus, même si on a toujours ceux qu'on a gardés :P
    Votre moteur de recherche fait des miracles ; servez-vous en !

  22. #17
    Geb

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Bonsoir,

    La théorie la plus en vue pour la perte de pilosité progressive chez le genre Homo est la pratique de la chasse de persistance. Mais je suis incapable de dire quand le processus aurait commencé.

    Les êtres humains sont d'ailleurs particulièrement adapté à la course d'endurance sous une chaleur torride. A ce sujet, une vidéo stupéfiante (homme contre antilope) :

    David Attenborough - African Kalahari Desert Kudu Persistence Hunt

    La chasse de persistance est considérée comme la plus ancienne pratique de chasse. C'est tout de même ahurissant de voir cet homme battre à la course l'animal le plus rapide sur Terre après le guépard.

    Cordialement

  23. #18
    Geb

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Bonsoir,

    Je tiens à ajouter cet article de 2004 à la discussion, du célèbre magazine Nature :

    Endurance running and the evolution of Homo

    Il est plus explicite sur la date de début du processus :

    The fossil evidence of these features suggests that endurance running is a derived capability of the genus Homo, originating about 2 million years ago, and may have been instrumental in the evolution of the human body form.
    Cordialement

  24. Publicité
  25. #19
    bzh_nicolas

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Citation Envoyé par Brisecous Voir le message
    N'y a-t-il aucun argument, aucune "preuve" dans un sens ou dans l'autre qui permettent de construire une hypothèse ? Sur quoi se base-t-on pour dessiner plus ou moins de poils à l'australopithèque ou à l'homo erectus dans les reconstitutions ? Il doit bien y avoir une "base" scientifique ? Aucun élément de peau fossile (je sais que ça existe pour certains animaux) n'a pu être retrouvé ?
    Surement le même genre de base scientifique que sur les images où l'on voit évolution de l'homme : les hominidés les plus anciens courbés puis ils se redressent peu à peu. Pourtant les études sur les australopithèques sont claires : ils se tenaient aussi droits que nous.
    Et ces images existent toujours dans les publications destinées au grand public et dans certains manuels scolaires.
    Tout ça pour dire que les dessins représentant la pilosité de nos ancêtres dépendent probablement plus de préjugés que de connaissance scientifiques.

  26. #20
    Kalmakil

    Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    @Brisecous : je joue peut être sur les mots, mais en fait, les poils n'ont pas disparu : ils ont rapetissé : nous avons autant de poils que les chimpanzés (à quelques milliers près.....), mais leur longueur est largement plus petite.....

    Ma petite idée sur la question :
    Si mes cours de SVT sont à jours, l'évolution de l'Homme a été en partie accompagnée (est-ce une cause ou une conséquence, là je ne saurais pas dire) d'un arrêt de plus en plus prématuré du développement de l'embryon/foetus(j'avoue ne plus savoir sur quelles durées on fait la séparation) : la morphologie d'un crâne humain "normal" correspond à peu près à celle d'un de primate de quelques mois encore dans le ventre de sa mère : si on a un arrêt à ce niveau, est-ce que les processus de fabrication (ou du moins de rallongement...) des poils n'auraient pas subi le même sort (les cellules fabriquant les hormones responsables de la fabrication de la substance constituant nos poils seraient beaucoup moins nombreuses, mais bon, tout ceci n'est qu'une petite hypothèse formulée par un petit élève de Terminale, si vous dénichez un Paléoanthropologue ou un amateur bien renseigné vous aurez sans doute des idées plus développées.....)

  27. #21
    adhalam

    Smile Re : Disparition de la pilosité chez nos ancêtres

    Salut


    j'ai lu sur un article qu'en étudiant l'évolution des poux qui parasitent les humains on estime que la pilosité a disparu il y a 1 million d'année, et les vêtement sont apparus il y a environ 170.000 ans ce qui a favorisé la sortie hors d'Afrique

    l'explication de la disparition des poils peut être donnée par des arguments esthétiques -sexuels ( les moins poilus étaient plus attirant) ; ce qui appuie cet argument c'est que la pilosité a été gardée dans les régions non découverte ( pubis , aisselles)
    "Never say what you know but always know what you say"

Discussions similaires

  1. Actu - Nos ancêtres étaient-ils plus cueilleurs que chasseurs ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2007, 10h16
  2. Actu - Dawn : à la recherche de nos ancêtres planétaires
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/09/2007, 19h08
  3. La piste de nos ancêtres dans nos intestins
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/02/2007, 14h19
  4. [Paléo Humaine] Épiderme de nos ancêtres
    Par AnaïsD dans le forum Paléontologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/09/2006, 13h19
  5. [Linguistique] Premiers mots prononcés de nos ancêtres
    Par powel dans le forum Archéologie
    Réponses: 36
    Dernier message: 05/04/2006, 20h47