Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Courage fuyons!!...Vers Mars!

  1. #1
    FT12

    Exclamation Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Salut,
    J'aimerais vous soumettre cette brève que j'ai reçue ce matin et qui provient d'un article du "LA Times".
    Cette brève fait écho à une discussion qui a lieu sur ce site et qui a pour objet l'intérêt pour l'homme de préserver ou de ne pas préserver la nature. Au cours de cette discussion, a été évoqué le fait que si la situation devenait "catastrophique" sur terre (plus de ressources énergétiques, disparition de la biodiversité...), l'homme pourra toujours avoir recours à la technologie qui l'emmènera bien loin, sous d'autres cieux moins "hostiles". Il semblerait que petit à petit nous nous rapprochons de ce "possible", du moins que les pistes de réflexion avancent à grands pas.
    Ca va chauffer sur Mars !, Los Angeles Times, 05/02/05

    Ce n'est pas de la science-fiction mais une étude scientifique parue dans le Journal of Geophysical Research-Planets. Des chercheurs de la NASA ont évalué l'impact que l'apport de gaz à effet de serre pourrait avoir sur l'atmosphère martienne et la température globale de la planète rouge. Margarita Marinova, de l'Ames Research Center (Californie), et ses collègues pensent que le fait d'introduire des molécules dérivées de la fluorine en quantité suffisante pourrait enclencher un réchauffement climatique susceptible de créer des conditions plus favorables à la vie. Une telle intervention aurait en effet pour conséquence une fonte des calottes glaciaires libérant dans l'atmosphère du dioxyde de carbone qui viendrait à son tour renforcer le phénomène. Les chercheurs ont effectué plusieurs simulations numériques afin de déterminer les bons candidats et se sont focalisés sur l'octafluoropropane (C3F8), un composé connu pour ses propriétés d'absorption thermique et qui présente l'avantage de dériver de la fluorine présente sur Mars. Selon leurs calculs, une concentration de C3F8 de 300 parties par million (ppm) suffirait à déclencher l'effet de serre, même si tous ces changements nécessiteraient sans doute des siècles voire des millénaires. Pour les auteurs des travaux, suivre l'évolution de Mars devrait permettre de mieux comprendre ce qu'il se passe sur Terre. Par ailleurs, la planète a déjà connu par le passé des périodes chaudes ; des modifications climatiques seraient peut-être l'occasion de voir se redévelopper des formes de vie dormantes... D'autres chercheurs du même centre avaient déjà évoqué des possibilités similaires à partir de perfluorocarbones il y a quatre ans. Cependant, de nombreux autres scientifiques restent résolument opposés à de telles entreprises de modification globale (dites de "terraformage").
    <http://www.latimes.com/news/science/la-sci-mars5feb05,1,5044010.story?col lhttp://www.agu.org/pubs/pip/2004JE002306.pdf>
    Que pensez-vous de cela? Ce qui m'intéresse est votre opinion sur l'aspect moral et ethique de ce "projet Mars". J'aimerais qu'on ne discute pas trop des aspects purement techniques énoncés dans la brève. Si la fuite vers Mars devient possible, n'avez-vous pas peur qu'elle puisse desservir la volonté de protéger l'environnement terrestre?
    Merci pour vos réponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Lord M

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Salut !

    Héhé, qui a bien pu parler de la fuite vers Mars ?

    Les problèmes éthiques découlant du terraforming d'une planète sont très bien décrit dans un bouquin de SF : la trilogie de Mars de Kim Stanley Robinson.

    C'est difficile comme question ! Transformer ou ne pas transformer ? Je serais plutôt à priori pour laisser la planète dans l'état dans lequel elle se trouve : il n'y a qu'a regarder les photos transmises par les robots actuellement. Moi je trouve ca superbe ces paysages rouges et déserts. C'est majestueux, sauvage, intact... Ca donne vraiment envi de le préserver tel quel, de mettre un gros écriteau : "Entrée interdite !"

    Mais d'un autre côté si ca peut permettre à des millions de gens de sortir de la misère (surpopulation, manque de ressources naturelles...), ca vaudrait surement le coup. Quel intérêt d'avoir un superbe paysage si il n'y a personne pour le contempler ? Ou encore pire : quelques rares privilégiés quittent la Terre, s'installent sur Mars et décident qu'ils trouvent ca beau comme ca, et que donc on ne va rien changer, alors que ca pourrait aider des tas de gens. Si on en arrivait la, je serais surement pour le terraforming, mais ca me filerais quand même un gros coup au moral.

    On revient très facilement à la discussion sur la nature : l'Homme a t'il le droit de modifier la Nature pour son propre bien être ? Donc il serait souhaitable de ne pas s'étendre la dessus.

    Le dernier point soulevé par FT12 est très intéressant : est ce qu'on fera moins attention à l'environnement si il y a possibilité de partir vers Mars ? A mon sens oui : la mise en pratique des mesures de préservation de l'environnement dépendent des politiques. Je pense que si il y avait un échapatoire, toute l'attention se porterait vers Mars, au détriment de l'attention nécessaire à la sauvegarde de notre propre environnement. Par contre à long terme ca peut avoir un effet inverse : si l'ouverture vers un nouveau monde signifie plus de ressources, moins de surpopulation... alors peut être aurons nous plus de temps et de moyens à consacrer à l'écologie.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  4. #3
    KarmaStuff

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par Lord M
    C'est difficile comme question ! Transformer ou ne pas transformer ? Je serais plutôt à priori pour laisser la planète dans l'état dans lequel elle se trouve : il n'y a qu'a regarder les photos transmises par les robots actuellement. Moi je trouve ca superbe ces paysages rouges et déserts. C'est majestueux, sauvage, intact... Ca donne vraiment envi de le préserver tel quel, de mettre un gros écriteau : "Entrée interdite !"
    Et une belle prairie avec dans le fond du tableau une grande chute d'eau, c'est po mal non plus...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  5. #4
    claude27

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par FT12
    Salut,
    J'aimerais vous soumettre cette brève que j'ai reçue ce matin et qui provient d'un article du "LA Times".
    Cette brève fait écho à une discussion qui a lieu sur ce site et qui a pour objet l'intérêt pour l'homme de préserver ou de ne pas préserver la nature. Au cours de cette discussion, a été évoqué le fait que si la situation devenait "catastrophique" sur terre (plus de ressources énergétiques, disparition de la biodiversité...), l'homme pourra toujours avoir recours à la technologie qui l'emmènera bien loin, sous d'autres cieux moins "hostiles". Il semblerait que petit à petit nous nous rapprochons de ce "possible", du moins que les pistes de réflexion avancent à grands pas.

    Que pensez-vous de cela? Ce qui m'intéresse est votre opinion sur l'aspect moral et ethique de ce "projet Mars". J'aimerais qu'on ne discute pas trop des aspects purement techniques énoncés dans la brève. Si la fuite vers Mars devient possible, n'avez-vous pas peur qu'elle puisse desservir la volonté de protéger l'environnement terrestre?
    Merci pour vos réponses

    Il y a une autre solution envisageable:
    C' est de rester vivre sur notre " poubelle " et de préserver Mars , et après " terraformation " si elle est possible , d' aller y implanter de la biodiversité et d' y laisser ensuite faire la nature ...
    Un peu comme une " réserve " artificielle pour la préservation des espèces en voie de disparition. Là bas les chasseurs de baleines, de phoques, de renards bleus , etc, n' auront pas les moyens d' y aller chasser ou les bucherons d' arbres tropicaux d' y aller déforester ...

  6. #5
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Je pense que l'Homme en est arrivé là ou il est parce qu'il a toujours cherché à étendre son territoire partout ou c'était possible. En considérant qu'il n'y a pas de vie sur Mars, je ne vois absolument pas l'intérêt de la laisser vierge si ça peut constituer un intérêt pour nous d'aller nous y installer. La différence avec toutes les expansions de l'espèce humaine, c'est qu'ici il n'y à personne ni rien à tuer, et donc ça ne provoquerait aucune nuisance : si une planète est vide de toute vie, qu'est-ce que ça peut bien faire que son atmosphère reste telle qu'elle était ou qu'on la fasse ressembler à la nôtre ? Donc il me parait non pas illusoire ni utopique, mais simplement complêtement stupide et inutile de vouloir la préserver telle quelle.

    Cependant l'idée de Claude27 me semble intéressante, mais ne justifie pas à mon avis de se priver de nouveaux espaces et d'une seconde planète qui permettrait de préserver l'espèce humaine en cas de catastrophe planétaire. S'il s'agissait de vie extraterrestre, la question devrait être plus sérieusement examinée, mais si c'est pout implanter une biodiversité venue de la Terre, ça me parait quand même un sacré gâchis de faire d'une planète entière un laboratoire géant.

    D'un autre coté, l'hypothèse de la fuite me parait également aberrante. Je ne pense pas qu'il sera question, à court moyen ou long terme, de transférer les milliards de terriens sur mars. S'il me parait potentiellement envisageable d'implanter notre espèce ailleurs et d'y développer une civilisation de grande ampleur, il me semble qu'un grand nombre d'obstacles s'opposeront à une désertion totale de la planète Terre. Que ce soit sur le plan de la faisabilité technique ou sur le plan affectif.

    Le fait d'avoir à notre disposition une deuxième planète ne justifierait donc pas, à mon sens, de cesser de se préoccuper de l'environnement Terrestre.

  7. #6
    Lord M

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Je ne suis pas d'accord avec yat : pour moi un paysage, même vide et sans vie peut être joli.

    Par exemple je trouve que ca n'aurait pas de sens d'aller installer des immeubles dans le désert saharien plutôt que dans la forêt amazonienne. Dans les deux cas tu détruis un paysage grandiose. Pour moi la pollution visuelle est une nuisance.

    Evidement si on sort du cadre purement esthétique du paysage, il faut prendre en compte la vie présente à cet endroit. Et dans ce cas, mon désert ne pèse pas lourd face à une forêt tropicale.

    En tous cas je ne trouve pas stupide de considérer que Mars serait peut être mieux en restant vierge de toute modification.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  8. #7
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par Lord M
    Je ne suis pas d'accord avec yat : pour moi un paysage, même vide et sans vie peut être joli.

    Par exemple je trouve que ca n'aurait pas de sens d'aller installer des immeubles dans le désert saharien plutôt que dans la forêt amazonienne. Dans les deux cas tu détruis un paysage grandiose. Pour moi la pollution visuelle est une nuisance.

    Evidement si on sort du cadre purement esthétique du paysage, il faut prendre en compte la vie présente à cet endroit. Et dans ce cas, mon désert ne pèse pas lourd face à une forêt tropicale.

    En tous cas je ne trouve pas stupide de considérer que Mars serait peut être mieux en restant vierge de toute modification.
    Mais ça n'a pas de sens... à quoi sert de conserver un paysage "joli" (Ce qui est, pour commencer, une notion purement humaine et qui ne concerne donc que nous), alors qu'on peut aller y vivre ? Un paysage joli ne sert à rien s'il n'y a personne. On ne va pas laisser une planète entière dans un état de désert sous prétexte que c'est comme ça qu'elle était et qu'on trouve ça joli. Il y a quand même des priorités bien plus importantes sur tous les plans que d'avoir une planète entière de paysages désertiques à contempler en photo. Des planètes trop lointaines pour qu'on puisse y aller, mais dont on peux contempler les images, il y en aura toujours. Là ou on peut aller, il faut y aller. L'objectif est la survie de l'humanité, qui est peut-être bien la seule entité suffisamment développée intelligente (et peut-être même tout simplement, suffisamment vivante) pour être en mesure de trouver tous les paysage de l'univers "jolis". Si on ne commence pas un jour à aller s'installer sur d'autres planètes du système solaire pour booster notre technologie, on n'est pas prêts de pouvoir contempler des paysages de planètes extra-solaires. Et si on reste sur notre planète et qu'on finit par foutre complêtement en l'air l'écosystème jusqu'à y disparaitre, peut-être que plus aucune surface d'aucune planète de notre univers ne sera jamais plus joli.

    En passant pour l'exemple du désert, on cherche quand même à élargir les zones irriguées de sa bordure, tout simplement pour que les populations locales puissent se développer et vivre convenablement. Cela me semble le plus naturel au monde, et je ne comprendrais pas qu'on puisse s'offusquer que l'on rogne des immenses étendues de sable presque dénuées de toutes vies pour y faire pousser des plantes.

  9. #8
    claude27

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par yat
    Mais ça n'a pas de sens... à quoi sert de conserver un paysage "joli" (Ce qui est, pour commencer, une notion purement humaine et qui ne concerne donc que nous), alors qu'on peut aller y vivre ? Un paysage joli ne sert à rien s'il n'y a personne. On ne va pas laisser une planète entière dans un état de désert sous prétexte que c'est comme ça qu'elle était et qu'on trouve ça joli. Il y a quand même des priorités bien plus importantes sur tous les plans que d'avoir une planète entière de paysages désertiques à contempler en photo.
    .
    On peut quand même choisir de préserver un site pour l' utiliser comme " labotatoire d' études " , comme il en a été décidé pour l' antarctique par exemple, ou certaines iles perdues dans l' océan ( galapagos, kerguelen , et d' autres ! )

  10. #9
    KarmaStuff

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Terraformation, colonisation ou pas, il faut que les états d'alerte actuels (sur Terre) fassent réagir la communauté internationale... Mars n'est pas une roue de secours, d'autant plus que les ravages de la Nature commencent à pointer sérieusement le bout de leur nez !

    J'ai l'impression que les prévisions et "Attention !" des experts à travers le Monde laissent "froids" les protagonistes et responsables de l'avenir de la Planète. Je ne dis pas qu'il faut arrêter toute production industrielle du jour au lendemain, ou arrêter de prendre sa voiture, mais qu'attendons-nous pour ouvrir les yeux UNE FOIS POUR TOUTES avant que la Nature nous fasse comprendre : "Vous allez regretter tout ce que vous m'avez fait subir !" ?

    Et si un jour on parvenait à modifier de manière considérable la Planète Rouge afin que l'on puisse y habiter sans masque à oxygène ou combinaison, il faudra utiliser ses ressources avec parcimonie, car il n'y a pas beaucoup de roues de secours dans le Système Solaire...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  11. #10
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par claude27
    On peut quand même choisir de préserver un site pour l' utiliser comme " labotatoire d' études " , comme il en a été décidé pour l' antarctique par exemple, ou certaines iles perdues dans l' océan ( galapagos, kerguelen , et d' autres ! )
    Comme je l'ai précisé, l'idée du laboratoire d'études ne me parait pas totalement dénuée d'intérêt, mais quand je place dans la balance une deuxième planète à coloniser (en partant de l'hypothèse que ça soit possible, ne l'oublions pas), je pense qu'il n'y a pas photo quand même.

  12. #11
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Terraformation, colonisation ou pas, il faut que les états d'alerte actuels (sur Terre) fassent réagir la communauté internationale... Mars n'est pas une roue de secours, d'autant plus que les ravages de la Nature commencent à pointer sérieusement le bout de leur nez !
    Il ne s'agit en aucun cas de considérer Mars comme une roue de secours. On ne va pas s'amuser à envoyer sur Mars toute l'Humanité ! Il faut que l'on réagisse pour l'avenir de notre planète, c'est un fait. Si on avait la possibilité de s'implanter sur une autre planète, ce n'est pas en s'interdisant de le faire qu'on va se motiver pour prendre soin de la Terre (c'est de l'auto-chantage). De toutes façons si on fout tout en l'air, l'immense majorité des milliards de Terriens y passeront. Ca ne peut pas être considéré comme une solution. Mais coloniser une deuxième planète permet, outre le fait de parer à toute éventualité (histoire que l'humanité survive quand même en tant qu'espèce), de continuer notre formidable expasion et notre diversification culturelle. Avec deux planètes l'humanité serait bien plus riche en touts points, et pourrait réaliser de grandes choses, en tirant parti de ses erreurs passées.
    Citation Envoyé par KarmaStuff
    J'ai l'impression que les prévisions et "Attention !" des experts à travers le Monde laissent "froids" les protagonistes et responsables de l'avenir de la Planète. Je ne dis pas qu'il faut arrêter toute production industrielle du jour au lendemain, ou arrêter de prendre sa voiture, mais qu'attendons-nous pour ouvrir les yeux UNE FOIS POUR TOUTES avant que la Nature nous fasse comprendre : "Vous allez regretter tout ce que vous m'avez fait subir !" ?
    Je suis totalement d'accord avec toi sur le fond, mais personnifier une nature rancunière qui va se venger des méchants bobos qu'on lui a infligé, ça décrédibilise complêtement le discours. Ce qui nous attend est une conséquence directe de notre comportement non prévoyant, et certainement pas une vengeance.
    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Et si un jour on parvenait à modifier de manière considérable la Planète Rouge afin que l'on puisse y habiter sans masque à oxygène ou combinaison, il faudra utiliser ses ressources avec parcimonie, car il n'y a pas beaucoup de roues de secours dans le Système Solaire...
    Je suis bien d'accord. Mais une civilisation à cheval sur deux planètes développerait de manière fulgurante ses facultés de communication, de transport et d'adaptation. Puiser les ressources ailleurs finirait par être envisageable. Et à la longue, on pourra également se tourner pour le long terme vers l'extérieur du système solaire. Pourquoi l'humanité ne se donnerait pas les moyens de survivre à notre bon vieux soleil ? Après tout, tout ce qui est beau, tout ce qui est bien, tout ce qui est moral ne l'est qu'à nos yeux, donc quelque part le seul devoir moral que l'on peut se donner vis-à-vis de l'univers est de le découvrir.

  13. #12
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par Claude27
    On peut quand même choisir de préserver un site pour l' utiliser comme " labotatoire d' études " , comme il en a été décidé pour l' antarctique par exemple, ou certaines iles perdues dans l' océan ( galapagos, kerguelen , et d' autres ! )
    Je réponds à nouveau parce qu'une partie de ta phrase m'avait un peu échappé la première fois. Si par "site", tu entends juste une partie de la surface de la planète, oui je suis totalement d'accord. Dans l'optique d'une colonisation humaine, je ne pense de toutes façons pas que le facteur limitant soit la surfae au sol. L'humanité marsienne sera donc bien obligée, dans tous les cas, de laisser d'immenses étendues totalement vierges, et y laisser la biodiversité se développer pour mieux l'observer.

  14. #13
    Lord M

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Pour Yat :

    En fait ce que je regrette dans une hypothétique colonisation de Mars, c'est que justement il y a d'autres priorités que la sauvegarde du paysage.

    Je m'explique : j'aimerais que la colonisation de Mars se passe de manière douce, sans en altérer le paysage. Que les colons s'adaptent à la planète au lieu d'adapter la planète à eux. Ce qui est rigolo c'est qu'en écrivant ca j'ai l'impression de passer pour un hippie new age, qui demande à vivre dans un tipi en harmonie avec la nature et fumer des pétards toute la journée.

    En fait je vois bien que c'est impossible : nous n'avons pas pris soin de notre propre environnement, je ne vois pas pourquoi on prendrait soin d'un autre. Si le développement de l'Humanité doit passer par la terraformation d'autres monde (et je suis persuadé qu'un jour ce sera obligatoire), alors OK.

    Conserver un paysage, c'est pour moi la même chose que de préserver une pauvre espèce de grenouille ou de fourmi qui ne vit que sur 1 km² de forêt amazonienne. Ca fait parti de la nature au même titre que nous. Je trouve dons dommage que notre évolution passe par sa destruction.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  15. #14
    claude27

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par Lord M
    Pour Yat :

    Conserver un paysage, c'est pour moi la même chose que de préserver une pauvre espèce de grenouille ou de fourmi qui ne vit que sur 1 km² de forêt amazonienne. Ca fait parti de la nature au même titre que nous. Je trouve dons dommage que notre évolution passe par sa destruction.
    Il y a parfois " des mondes " entre les initiatives humaines.
    D' un côté on va sans vergogne déforester des milliers d' hectares de forêt amazonienne au mépris de la flore et de la faune indigènes, pour exploiter les bois tropicaux, ou saccager et polluer des cours d' eau avec des rejets de mercure comme en Guyane ou ailleurs pour qqs paillettes d' or, et par ailleurs retarder de deux ou trois ans le passage d' une autoroute pour quelques scarabées genre " pique prune " !
    L' homme est ainsi fait capable du meilleur et du pire , et de faire tout et son contraire .

  16. #15
    uinet_propane

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Et si au lieu de colonisé Mars et la Terre, on evacuait toute l'humanité d'une planete vivante (la Terre) a une planete morte (Mars), on garanti la sauvegarde des especes terrestre, dans leur environnement naturel (en supposant que mars est morte, ce qui n'est pas encore sur a 200%). A choisir en une biodiversité connu et sauvegardé sur Terre, et une hypothetique biodiversité sur Mars, je prefere colonisé Mars et transformé la Terre en un sanctuaire. Et de tout facon, les problèmes moraux qu'on peut se posé actuellement concernant la terraformation de Mars vont passé a la trappe si des problème mondiaux se présente. Qqun a cité justement la trilogie de Robinson. On le vois très bien dans ces livres que les problème ethique que les eventuelle specialiste de la terraformation se pose vont etre balayé par la pression de la rue qui a besoin d'une solution.

    Le cas de l'antartique est un peu a part. C'est un sanctuaire parce qu'on ne peut pas y vivre sans une infrastructure consequente alors qu'a 1'000 km, on peut vivre en T-shirt sans se posé de question. En fais, l'antartique est un sanctuaire pour l'exploitation des ressource naturel, mais quiconque a le courage peut y aller s'il en a envie. On va pas se prendre la tete a colonisé l'antarctique si on peut facilement colonisé d'autre endroit de la planete.

    Mais le problème n'est pas tellement la colonisation, mais la terraformation. Et avant de colonisé Mars, je pense qu'on peut commencé par la Lune, et la, ben y a pas de question ethique a se posé, vu que la Lune n'as pas de vie. Et si c'est un problème de ressource naturel, les asteroide sont plus interessant que Mars, car plus facile a utilisé (très faible gravité voir gravité negative par la force centrifuge, mise en orbite terrestre possible). En fait Mars n'as que l'avantage de la taille, pour la population. Mais le reste (ressource naturel, laboratoire, etc...), y a des endroit plus interessant que Mars.

    Et le jour ou on sera capable de faire des vols interstellaire, on va pas trop se posé de question en se qui concerne la terraformation. On pourrait dire que dans chaque systeme solaire visité et colonisé, on doit laissé une planete a l'etat naturel, afin d'etudié les conditions d'evolution du systeme, dans sa globalité. y a pas besoin de concervé tout un systeme solaire pour pouvoir l'etudié. Faut juste concervé un certain nombre "'d'echantillon" en condition reel.
    underinet, l'information appartient à l'humanité

  17. #16
    quetzal

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Hm, je vois deja des ecologistes(extrémiste vas sans dire, ceux qui mette des battons dans les roues) dire qu'il faut en faire une reserve naturelle... et ils n'aurait sans doute pas tort.. parceque mars est unique, la changé serait la détruire...

    d'un autre coté, cela serait intérréssant de le faire histoire de voir si cela est possible.. mais je pense que cela est assez vain en soi... mars n'ayant pas de magnétosphère, la vie tel que nous la connaissons auras bien du mal a s'y develloper...

    deplus si la vie a refuser de si devellopper c'est que cette planète ne doit pas viable...
    enfin on peut toujours essayer...

  18. #17
    uinet_propane

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par Lord M
    Je m'explique : j'aimerais que la colonisation de Mars se passe de manière douce, sans en altérer le paysage. Que les colons s'adaptent à la planète au lieu d'adapter la planète à eux.
    Meme si j'aime bien le new age, c'est impossible. Comment veux-tu qu'une espece vivant sur Terre s'adapte au condition biologique de Mars. C'est comme de dire a un plongeur : "n'utilise pas de bouteille, ton coprs developpera des branchie". C'est pas faux, mais alors faut que les branchie apparaise en quelques minute max, parce que l'homme tiens au maximum 7-8 minute sans respiré. Et la je parle que de l'oxygene. Y a la temperature, la pression, l'alimentation, les conditions environnemtale (toxicité des gaz, radiation, etc...). Non, il est impossible que l'homme s'adapte sur Mars de facon naturel. Soit on fais de l'eugenisme pour selectionné les humains les plus resistant (une selection naturel accelerée, voir meme des manipulation genetique pour augmenté le potentiel), soit on terraforme Mars. Sachant qu'une terraformation ne transforme pas la planete en une Terre, mais permet d'avoir des condition SIMILAIRE a la Terre afin que certain forme de vie selectionné y survive.

    Bien sur, le paysage va changer, mais ca sera toujours Mars. C'est comme de dire que la Terre qu'on connais n'est pas la Terre d'il y a 3'000'000'0000 d'annnées. La Terre est et sera toujours la Terre, meme si elle evolue. Mars sera toujours Mars, meme si on la terraforme. Elle recevra toujours moins d'energie que la Terre, elle sera toujours plus petite, elle sera toujours saturé en oxyde de fer, elle aura toujours 2 satellite (bon, pas forcement, mais c'est un autre problème). Olympus Mont sera toujours la montagne la plus haute du systeme solaire. Mars aura toujours des failles gigantesque, pt etre inondée, mais ca sera toujours des failles. D'ailleurs, tout le monde suppose que les humain qui y viveront seront petit a petit une nouvelle espece d'hominidé, adapté au condition specifique a Mars. C'est donc bien que Mars a sa propre "identité" biologique. Mais comme ce sont des hominidé venu de la terre, il ne pourrons vivre que dans des conditons similaire a la Terre. Ca veux dire qu'une espece vivante qui utilise de l'oxygene aura toujours besoin d'oxygene, mais pt etre dans des proportion differente, par adaption. Je suis entrain de pensé aux oies qui vole presque a 10'000 metre, qui respire de l'oxygene, mais qui sont les seul etre vivant a etre capable de survivre a 10'000 metre avec une concentration d'oxygene tellement faible qu'un humain n'y tiendrais pas 10 minute. C'est qu'elle se sont adapté au condition particuliere qui regne a 10'000 metre, mais fondamentalement, elle n'ont pas tellement changé. Elle consomme toujours de l'oxygene.
    underinet, l'information appartient à l'humanité

  19. #18
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par quetzal
    Hm, je vois deja des ecologistes(extrémiste vas sans dire, ceux qui mette des battons dans les roues) dire qu'il faut en faire une reserve naturelle... et ils n'aurait sans doute pas tort.. parceque mars est unique, la changé serait la détruire...
    Mais pourquoi ? Depuis quand la transformation est une destruction ? Tu aurais préféré qu'il y a quatre milliards d'années, on n'ait pas ce monumental coup de bol, ce déclic qui a démarré la course incessante de la vie sur Terre ? Si tu regardes le monde tel que la vie l'avait forgé il y a quelques siècles ou millénaires, tu trouves que c'est mal ? Tu appelles ça de la destruction ? Tu aurais préféré qu'on laisse la Terre dans son état "naturel", sans vie ? Sans vie, une planète n'est qu'un gros caillou amorphe pris dans le tourbillon de la gravitation. Sans personne dessus pour l'admirer, la transformer, lui faire don de ce miracle qu'est la vie, cette planète n'a aucun intérêt pour rien ni personne. L'univers n'a pas de but en soi, pas d'intérêt propre ni de notion de bien ou de mal. A nos yeux d'humains, je pense que la vie, c'est bien, et que la mort c'est pas bien. Il n'y a personne d'autre dans le coin pour porter un autre jugement là dessus. Si la question est purement d'ordre éthique et moral, notre devoir en tant que vie est d'aller apporter cette magie à Mars. Il faut juste espérer que quand on en sera là, on saura gérer l'écosystème de manière plus intelligente que ce que nous faisons actuellement.

  20. #19
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Et si au lieu de colonisé Mars et la Terre, on evacuait toute l'humanité d'une planete vivante (la Terre) a une planete morte (Mars),
    Mais t'imagines le bordel ? Evacuer une planète entière ? Oui, dans certain tetrahydrorèves, c'est une idée intéressante, moi je pense souvent à désereter la planète, mais à continuer de venir intervenir pendant quelques millénaires, encourageant les mammifères marins à sortir de l'eau, puis les laisser se réadapter à l'environnement terrestre pour ne plus être de simples torpies dentées, mais des êtres agiles qui auront tout le loisir de développer leur intelligence (si on en profite pour leur organiser une bonne vieille discrimination positive qui privilégie les plus futés), et construire une civilisation qui sera aussi ètrangère pour nous qu'une civilisation extraterrestre. Sauf que ce sera eux les terriens, et nous les marsiens !
    Hum... ouais, c'est poétique, mais ça ne tient pas debout. L'Homme, dans son expansion, a toujours conquis de nouveaux territoires mais n'a jamais abandonné son berceau. Partout ou l'Homme est passé, il y est resté. Et hormis l'impossibilité technique de transférer des milliards d'êtres humains sur une autre planète (ou du moins sa difficulté bien plus grande qu'une "simple colonisation"), il y a le coté... "humain". Affectif et sentimental, je pense que les gens qui seraient motivés pour tout quitter et aller s'installer sur une autre planète complètement déserte représenteraient toujours une minorité, et que ceux qui restent continueront de vivre et se développer sur Terre.
    Citation Envoyé par uinet_propane
    A choisir en une biodiversité connu et sauvegardé sur Terre, et une hypothetique biodiversité sur Mars, je prefere colonisé Mars et transformé la Terre en un sanctuaire.
    Là je ne suis pas d'accord. LA découverte d'une forme de vie extraterrestres serait à mon avis une des plus grandes découvertes scientifiques de l'humanité. Il va falloir qu'on réussisse à mieux gérer la biodiversité Terrienne, c'est un fait. Mais de là à y sacrifier la totalité d'un écosystème extraterrestre...
    Citation Envoyé par uinet_propane
    On le vois très bien dans ces livres que les problème ethique que les eventuelle specialiste de la terraformation se pose vont etre balayé par la pression de la rue qui a besoin d'une solution.
    Mais Mars ne peut pas être une solution... Si on la colonise, c'est pour donner un nouveau départ à l'Humanité, étendre le champ de nos cultures et diversifier encore l'intelligence humaine. Si au moment ou on sera capable de procéder à une évacuation de la planète entière, on n'a pas encore réussi à gérer correctement l'environnement, je ne sais pas comment on aurait survécu. Tu imagines à quoi ça ressemblerait, une évacuation de la planète ?
    Citation Envoyé par uinet_propane
    Mais le problème n'est pas tellement la colonisation, mais la terraformation. Et avant de colonisé Mars, je pense qu'on peut commencé par la Lune, et la, ben y a pas de question ethique a se posé, vu que la Lune n'as pas de vie.
    Apparemment, même sans vie la colonisation d'une autre planète à l'air d'être une perspective qui pose des problèmes éthiques quand même.
    Citation Envoyé par uinet_propane
    Et le jour ou on sera capable de faire des vols interstellaire, on va pas trop se posé de question en se qui concerne la terraformation. On pourrait dire que dans chaque systeme solaire visité et colonisé, on doit laissé une planete a l'etat naturel, afin d'etudié les conditions d'evolution du systeme, dans sa globalité. y a pas besoin de concervé tout un systeme solaire pour pouvoir l'etudié. Faut juste concervé un certain nombre "'d'echantillon" en condition reel.
    Hum... à mon avis de toutes façons il y aura très peu de planètes sur lesquelles on pourra vraiment aller s'installer (si tu veux conserver Jupiter dans son état naturel, pas de problèmes !). Et si ça se trouve, la configuration planétaire de notre système solaire est très rare, et en allant voir autour d'autres étoiles on ne trouvera persque que des systèmes avec une ou deux géantes gazeuses, ou bien que des astéroïdes... sans parler du type d'étoiles que nous serions en mesure de supporter.
    Mais des planètes sans vie, je pense qu'il est plus intéressant d'en profiter pour aller s'y installer plutôt que de se contenter de regarder comment elles évoluent, surtout qu'on ne risque pas de voir grand chose bouger.

  21. #20
    claude27

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par yat
    Mais t'imagines le bordel ? Evacuer une planète entière ? .
    Comme çà pourrait pas se faire en une ou deux générations, en admettant que ce choix soit un jour retenu, il ne s' agit pas de faire évacuer les humains d' une planète à l' autre.
    Il est bien plus simple de créer sur la nouvelle destination une colonie qui prolifèrera et de ne plus proliférer sur l' ancienne , l' humanité s' y éteindrait donc d' elle même en 100 ou 200 ans, avec au départ un transfert minime de population .
    Il reste bien sur à décider qui serait transféré ????, et par voie de conséquence qui serait detiné à l' extinction. On pourrait copier sur le modèle de " l' arche de Noé " c à d ne favoriser personne . Donc tranférer un échantillon " représentatif " de tous les peuples .....

  22. #21
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par claude27
    Comme çà pourrait pas se faire en une ou deux générations, en admettant que ce choix soit un jour retenu, il ne s' agit pas de faire évacuer les humains d' une planète à l' autre.
    Il est bien plus simple de créer sur la nouvelle destination une colonie qui prolifèrera et de ne plus proliférer sur l' ancienne , l' humanité s' y éteindrait donc d' elle même en 100 ou 200 ans, avec au départ un transfert minime de population .
    Il reste bien sur à décider qui serait transféré ????, et par voie de conséquence qui serait detiné à l' extinction. On pourrait copier sur le modèle de " l' arche de Noé " c à d ne favoriser personne . Donc tranférer un échantillon " représentatif " de tous les peuples .....
    Ouaouh...
    Pour le coup, sur le plan moral et éthique ça va être super chaud ! Donc le principe, si j'ai bien compris, c'est de dire qu'une élite sélectionnée selon un critère quelconque (même si c'est le hasard, ça ne change rien au problème) aura le droit de partir sur Mars, et les autres n'ont plus le doit de se reproduire, et sont condamnés à mourir sans rien avoir apporté (puisque l'histoire de l'humanité ne se passe plus ici), ne vivant qu'en tant que rebus provisoire destiné à être éliminé ?

    Tu trouves pas ça carrément atroce ? Mo je pense plutôt qu'il est bon de laisser les choses se faire naturellement, un peu comme la dernière colonisation des Amériques (avec le massacre des indiens en moins). Ceux qui veulent tout laisser tomber pour commencer une nouvelle vie sur une autre planète se donneront les moyens de faire le voyage, et les deux planètes continueront leur développement indépendamment tout en restant en communication. Finalement, il me semble que quand on sera en mesure d'envoyer des humains sur Mars, la durée du voyage devrait être assez comparable à celle que mettaient les premiers pélerins à atteindre les Amériques. Et là encore, à force de faire le voyage on saura de mieux en mieux le faire, et ça finira par se faire très rapidement... on pourra alors commencer à songer sérieusement à donner au verbe "coloniser" tout le sens qu'il mérite.

    Mais une simple migration, en plus de ne présenter à mon avis aucun intérêt, posera un nombre incroyable de problèmes dans tous les domaines, et à juste titre. On ne va quand même pas abandonner notre planète...

  23. #22
    uinet_propane

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par yat
    Mais t'imagines le bordel ? Evacuer une planète entière ?
    Ben on la deja fais pour un certain territoire au proche orient il y a 50ans. Effectivement, ca fais du bordel, mais si on as osé le faire la bas, pourquoi ne pas le faire pour la planete entiere. Ceci dit, si j'ai suggerer une evacuation, c'est pour transformer la terre en un sanctuaire de la vie tel que nous la connaissons. Parce que ce serais bien beau d'aller sur Mars, avec ou sans forme de vie, si on as detruit tout la vie sur Terre. Je prefererais crée un sanctuaire que tout l'humanité puisse visité, et pas habité, plutot que de laissé a la derive 2 planetes colonisée.

    Citation Envoyé par yat
    Hum... ouais, c'est poétique, mais ça ne tient pas debout. L'Homme, dans son expansion, a toujours conquis de nouveaux territoires mais n'a jamais abandonné son berceau.
    Heu, on est encore dans notre berceau. C'est pas les quelques 10ene d'humain qui se sont balader sur la Lune qui nous permettent de prétendre avoir quitté notre berceau. Et personnellement, quant j'ai quitté mon berceau, j'y ai plus jamais remis les pieds.

    Citation Envoyé par yat
    Affectif et sentimental, je pense que les gens qui seraient motivés pour tout quitter et aller s'installer sur une autre planète complètement déserte représenteraient toujours une minorité, et que ceux qui restent continueront de vivre et se développer sur Terre.
    Le problème, c'est que la terre est entrain de devenir un desert. Et en se qui concerne l'affectif, je vois pas vraiment d'affection pour la Terre dans nos société actuel.

    Citation Envoyé par yat
    LA découverte d'une forme de vie extraterrestres serait à mon avis une des plus grandes découvertes scientifiques de l'humanité.
    Mais un jour arrivera ou on devra faire le choix entre continué a chercher une vie extraterrestre et colonisé des planetes. Le jour ou la terre sera invivable, les bonne volonté qui cherche une vie extraterrestre n'auront pas leur mot a dire en ce qui concerne les solutions. Ca sera la politique et si il est politiquement plus interessant d'evacué l'humanité que de chercher une forme de vie, le choix sera vite fait.

    Ceci dit, je suis parfaitement d'accord avec toi, en tout cas fondamentalement. Mais je suis convaincu que la recherche d'une vie extraterrestre ne sera pas la priorité face a une situation d'urgence sur Terre.

    Citation Envoyé par yat
    Il va falloir qu'on réussisse à mieux gérer la biodiversité Terrienne, c'est un fait. Mais de là à y sacrifier la totalité d'un écosystème extraterrestre...
    Justement, si on gere mieux la biodiversité sur terre, on ne dervais pas avoir a aller ailleurs. Mais vu comme c'est partie, je pense qu'on va plutot au devant d'une 6eme extinction plutot que vers une meilleurs gestion.

    Citation Envoyé par yat
    Mais Mars ne peut pas être une solution...
    Si la Terre est invivable, c'est une solution, et c'est meme la meilleurs solution par rapport aux autre planetes du systeme solaire.


    Citation Envoyé par yat
    Si on la colonise, c'est pour donner un nouveau départ à l'Humanité, étendre le champ de nos cultures et diversifier encore l'intelligence humaine.
    ben ca depend dans quel condition se fait la colonisation. Si c'est parce que la Terre est invivable, effectivement Mars devient un nouveau depart. Si on la colonise parce qu'on veux s'etendre, Mars ne devient qu'un territoire en plus, et rien d'autre.

    Citation Envoyé par yat
    Si au moment ou on sera capable de procéder à une évacuation de la planète entière, on n'a pas encore réussi à gérer correctement l'environnement, je ne sais pas comment on aurait survécu.
    Ben si a cause de notre mauvaise gestion, on se retrouve plus qu'avec une humanité de 100'000 personne, l'evacuation devient bcp plus facile qu'avec 6 milliards.

    Citation Envoyé par yat
    Tu imagines à quoi ça ressemblerait, une évacuation de la planète ?
    Oui, une flotte de milliers de vaisseaux qui se dirige soit tous au meme endroit (Mars, la Lune, ailleurs) soit chacun vers une destination precise, une sorte de panspermie.


    Citation Envoyé par yat
    Apparemment, même sans vie la colonisation d'une autre planète à l'air d'être une perspective qui pose des problèmes éthiques quand même.
    Pour moi, les seul problème ethique qui peuvent se posé sont exclusivement lié a la decouverte d'une forme de vie sur la planete qu'on desire colonisé. Si on decouvre une forme de vie, on doit arreter la colonisation. Mais s'il n'y a pas de forme de vie, je vois pas se qui ethiquement ou moralement nous empecherais de la colonisé.


    Citation Envoyé par yat
    Hum... à mon avis de toutes façons il y aura très peu de planètes sur lesquelles on pourra vraiment aller s'installer (si tu veux conserver Jupiter dans son état naturel, pas de problèmes !).
    Ben disons qu'on arrive deja a vivre dans le vide, donc des planetes viable, a mon avis elle le sont toute, avec la technologie adequate bien sur. Par contre, des planetes viable naturellement (comme la terre), je pense qu'effectivement, y en a pas bcp.

    Citation Envoyé par yat
    Mais des planètes sans vie, je pense qu'il est plus intéressant d'en profiter pour aller s'y installer plutôt que de se contenter de regarder comment elles évoluent, surtout qu'on ne risque pas de voir grand chose bouger.
    Parfaitement d'accord avec toi. Mais comment savoir si une planete n'as pas de vie ??? Doit-on en etre sur a 200% ou mettons nous un delai maximal a l'etude (cas de Mars justement, ou les etudes sur la recherche de la vie on commencé il y a 30ans, sans rien trouvé jusqu'a présent) ??? Et une planete qui serais morte mais qui aurais des traces de vie sous forme de fossile, que fesont nous (pt etre le cas de Mars) ???? Et la grande question, qu'est ce qu'une forme de vie ?????
    underinet, l'information appartient à l'humanité

  24. #23
    uinet_propane

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par claude27
    Comme çà pourrait pas se faire en une ou deux générations, en admettant que ce choix soit un jour retenu, il ne s' agit pas de faire évacuer les humains d' une planète à l' autre.
    Il est bien plus simple de créer sur la nouvelle destination une colonie qui prolifèrera et de ne plus proliférer sur l' ancienne , l' humanité s' y éteindrait donc d' elle même en 100 ou 200 ans, avec au départ un transfert minime de population .
    Il reste bien sur à décider qui serait transféré ????, et par voie de conséquence qui serait detiné à l' extinction. On pourrait copier sur le modèle de " l' arche de Noé " c à d ne favoriser personne . Donc tranférer un échantillon " représentatif " de tous les peuples .....
    Ben fesont ca, et on se retrouvera avec une guerre interplanetaire entre l'elite marsienne et la populace terrienne. Parce que quant l'elite sera parti et que la Terre sera a l'abandon, je ne pense pas que les non selectionné se laisse faire. Pt etre profiteront-ils du vide laissé par l'absence d'une elite pour prendre le controle de la Terre et crée une nouvelle elite terrienne, qui sera en concurence avec l'elite marsienne.
    underinet, l'information appartient à l'humanité

  25. #24
    claude27

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Ben fesont ca, et on se retrouvera avec une guerre interplanetaire entre l'elite marsienne et la populace terrienne. Parce que quant l'elite sera parti et que la Terre sera a l'abandon, je ne pense pas que les non selectionné se laisse faire. Pt etre profiteront-ils du vide laissé par l'absence d'une elite pour prendre le controle de la Terre et crée une nouvelle elite terrienne, qui sera en concurence avec l'elite marsienne.
    Comme tout çà c' est pour le moment de l' utopie et pas d' actualité , du moins avant 100 ou 200 ans, mon propos doit être vu d' un point de vue purement " technique " et pas d' un point de vue " philosophique " . Je laisse aux générations futures, le moment venu le soin de trouver l' orientation qui va bien !

  26. #25
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Ben on la deja fais pour un certain territoire au proche orient il y a 50ans. Effectivement, ca fais du bordel, mais si on as osé le faire la bas, pourquoi ne pas le faire pour la planete entiere. Ceci dit, si j'ai suggerer une evacuation, c'est pour transformer la terre en un sanctuaire de la vie tel que nous la connaissons. Parce que ce serais bien beau d'aller sur Mars, avec ou sans forme de vie, si on as detruit tout la vie sur Terre. Je prefererais crée un sanctuaire que tout l'humanité puisse visité, et pas habité, plutot que de laissé a la derive 2 planetes colonisée.
    Bah comme je l'ai dit, sur le principe ce n'est pas forcément complêtement stupide... mais ce n'est pas parce que c'est un "bon trip" que ça rime vraiment à quelque chose. A mon avis il n'est pas question de détruire toute la vie sur Terre. Ca me semble quelque chose de beaucoup plus difficile qu'on ne l'imagine. Je ne vois pas non plus en quoi on laisserait à la dérive deux planètes colonisées. Au contraire, ce dont tu parles revient à laisser à la dérive notre planète natale.
    Heu, on est encore dans notre berceau. C'est pas les quelques 10ene d'humain qui se sont balader sur la Lune qui nous permettent de prétendre avoir quitté notre berceau. Et personnellement, quant j'ai quitté mon berceau, j'y ai plus jamais remis les pieds.
    (Le terme "berceau" était bien entendu ici métaphorique) Il y a toujours des humains motivés pour le quitter, et c'est pour ça que l'on a pu s'étendre comme on l'a fait sur la Terre. Mais la majorité préfère toujours rester sur les lieux de sa naissance ou de son enfance. En fait, je parle de ne pas déserter le berceau. Pas de s'y enfermer, bien sur.
    Le problème, c'est que la terre est entrain de devenir un desert. Et en se qui concerne l'affectif, je vois pas vraiment d'affection pour la Terre dans nos société actuel.
    Eh bien demande un peu aux gens autour de toi s'ils seraient prêts à abandonner leur vie sur Terre pour s'installer sur une autre planète. Ca m'étonnerait que tu obtiennes une unanimité.
    Mais un jour arrivera ou on devra faire le choix entre continué a chercher une vie extraterrestre et colonisé des planetes. Le jour ou la terre sera invivable, les bonne volonté qui cherche une vie extraterrestre n'auront pas leur mot a dire en ce qui concerne les solutions. Ca sera la politique et si il est politiquement plus interessant d'evacué l'humanité que de chercher une forme de vie, le choix sera vite fait.
    Si la Terre commence vraiment à devenir invivable, on aura bien d'autres problèmes et je pense qu'il sera difficilement envisageable de mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour procéder à une évacuation.
    Ceci dit, je suis parfaitement d'accord avec toi, en tout cas fondamentalement. Mais je suis convaincu que la recherche d'une vie extraterrestre ne sera pas la priorité face a une situation d'urgence sur Terre.
    Si c'était le cas je serais d'accord avec ça aussi. Mais je le répète, la colonisation de Mars ne peut pas à mon avis constituer une migration totale, qui laisserait la Terre déserte.
    Justement, si on gere mieux la biodiversité sur terre, on ne dervais pas avoir a aller ailleurs.
    JE vois que tu ne considères l'expansion de l'espèce humaine que comme une fuite. Jusqu'à présent, ça n'a jamais été le cas. Si on peut coloniser Mars on le fera, et en premier lieu parce que c'est dans notre nature et que ça donnera un élan incroyable à l'humanité. Commencer à se comporter en parasites qui vident complètement les ressources d'une planète avant de passer à la suivante, ça aboutirait à faire de nous à long terme les méchants envahisseurs du cinéma hollywoodien. Mais l'espèce humaine n'est pas majoritairement nomade. Une fois qu'on a conquis un territoire, on y reste. Le fait d'envoyer le germe de nouvelles civilisations ailleurs n'y change rien. C'est exactement ce qui s'est passé pour les Amériques, et si on peut coloniser Mars, ça se passera de la même manière dans le principe
    Si la Terre est invivable, c'est une solution, et c'est meme la meilleurs solution par rapport aux autre planetes du systeme solaire.
    Je ne dis pas que Mars n'est pas la bonne planète. Je dis qu'en cas de crise, la colonisation aura permis à l'humanité d'avoir plusieurs foyers, et donc survivre. Mais comme on ne pourra (voudra) pas évacuer tout le monde, si la terre devient invivable c'est quand même la mort assurée pour des milliards de personnes. C'est en cela que je ne considère pas la colonisation de Mars comme une solution à notre problème de gestion des ressources naturelles Terriennes. Ce sont deux choses bien distinctes.
    ben ca depend dans quel condition se fait la colonisation. Si c'est parce que la Terre est invivable, effectivement Mars devient un nouveau depart. Si on la colonise parce qu'on veux s'etendre, Mars ne devient qu'un territoire en plus, et rien d'autre.
    Non, je parle de nouveau départ dans le même sens qu'aller aux Amériques a été un nouveau départ pour ceux qui y sont allés, et qu'on a construit une nouvelle civilisation là-bas, différente de celle qui est restée au vieux continent. Et ça constitue également le départ d'une ère ou l'humanité est interplanétaire.
    Ben si a cause de notre mauvaise gestion, on se retrouve plus qu'avec une humanité de 100'000 personne, l'evacuation devient bcp plus facile qu'avec 6 milliards.
    Notre société est aussi avancée qu'elle l'est aujourd'hui parce que nous sommes des milliards, et que ça constitue un vivier phénoménal de cerveaux dont une partie se consacrent à faire avancer les choses. Si nous ne sommes que 100 000, on n'arrivera certainement pas à envoyer quoi que ce soit dans l'espace.
    Oui, une flotte de milliers de vaisseaux qui se dirige soit tous au meme endroit (Mars, la Lune, ailleurs) soit chacun vers une destination precise, une sorte de panspermie.
    Bah ouais... c'est de la SF, quoi... Certes, la colonisation aussi, mais envoyer des sondes là-bas, et communiquer avec, on sait déjà le faire. D'ici à envoyer des êtres humains il n'y a qu'un pas, qui est déjà assez grand. Ce que tu décris est d'un autre ordre d'idée.
    Pour moi, les seul problème ethique qui peuvent se posé sont exclusivement lié a la decouverte d'une forme de vie sur la planete qu'on desire colonisé. Si on decouvre une forme de vie, on doit arreter la colonisation. Mais s'il n'y a pas de forme de vie, je vois pas se qui ethiquement ou moralement nous empecherais de la colonisé.
    Moi je suis bien d'accord. Mais sur ce fil, il semble qu'il y en a qui considèrent que coloniser une planète vide de toute vie pose des problèmes ethiques.
    Ben disons qu'on arrive deja a vivre dans le vide, donc des planetes viable, a mon avis elle le sont toute, avec la technologie adequate bien sur. Par contre, des planetes viable naturellement (comme la terre), je pense qu'effectivement, y en a pas bcp.
    Euh... pour vivre dans le vide il suffit de maintenir une pression d'une atmosphère. Pour survivre à la surface du noyeau solide de Jupiter (si elle en a un, d'ailleurs), il faudrait résister à des pressions d'un autre ordre de grandeur, et aussi ne pas avoir accès à la lumière du soleil. A ce niveau là il serait bien plus facile de construire de toutes pièces une station spatiale de la même échelle.
    Parfaitement d'accord avec toi. Mais comment savoir si une planete n'as pas de vie ??? Doit-on en etre sur a 200% ou mettons nous un delai maximal a l'etude (cas de Mars justement, ou les etudes sur la recherche de la vie on commencé il y a 30ans, sans rien trouvé jusqu'a présent) ??? Et une planete qui serais morte mais qui aurais des traces de vie sous forme de fossile, que fesont nous (pt etre le cas de Mars) ???? Et la grande question, qu'est ce qu'une forme de vie ?????
    Après, tout est une question de peser le pour et le contre. La vie, par nature, se répand dans tout le milieu qu'elle peut envahir. Sur Mars, apparemment la surface ne permet pas ce phénomène. Mais si on regarde un peu ce qui se passe sous la surface en divers points du globe, on sera vite fixés. Pour ce qui est de la définition de la vie, effectivement il n'est pas évident d'en donner une vraiment rigoureuse et réaliste, mais sur une autre planète je pense qu'on peut se permettre d'être bien plus large. On dit par exemple que les virus ne sont pas une forme de vie. Si je vois ça sur Mars ou sur Titan, ça me suffira largement.

  27. #26
    Lord M

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par yat
    Mais pourquoi ? Depuis quand la transformation est une destruction ? Tu aurais préféré qu'il y a quatre milliards d'années, on n'ait pas ce monumental coup de bol, ce déclic qui a démarré la course incessante de la vie sur Terre ? Si tu regardes le monde tel que la vie l'avait forgé il y a quelques siècles ou millénaires, tu trouves que c'est mal ? Tu appelles ça de la destruction ? Tu aurais préféré qu'on laisse la Terre dans son état "naturel", sans vie ? Sans vie, une planète n'est qu'un gros caillou amorphe pris dans le tourbillon de la gravitation. Sans personne dessus pour l'admirer, la transformer, lui faire don de ce miracle qu'est la vie, cette planète n'a aucun intérêt pour rien ni personne. L'univers n'a pas de but en soi, pas d'intérêt propre ni de notion de bien ou de mal. A nos yeux d'humains, je pense que la vie, c'est bien, et que la mort c'est pas bien. Il n'y a personne d'autre dans le coin pour porter un autre jugement là dessus. Si la question est purement d'ordre éthique et moral, notre devoir en tant que vie est d'aller apporter cette magie à Mars. Il faut juste espérer que quand on en sera là, on saura gérer l'écosystème de manière plus intelligente que ce que nous faisons actuellement.
    Ouais ouais, je sais bien... C'est ca le problème : après tout je suis pour cette eventuelle terraformation, mais ca me laisse quand même un petit arrière gout désagréable. Un peu comme quand je vois des photos d'ordures abandonnées sur les pentes de l'Everest : l'humanité est passé par là, et ca se voit. C'et une étape quasi obligée sur le chemin de sa progression, mais c'est quand même triste. Faut vraiment que j'arrête le New Age...
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  28. #27
    yat

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par Lord M
    Ouais ouais, je sais bien... C'est ca le problème : après tout je suis pour cette eventuelle terraformation, mais ca me laisse quand même un petit arrière gout désagréable. Un peu comme quand je vois des photos d'ordures abandonnées sur les pentes de l'Everest : l'humanité est passé par là, et ca se voit. C'et une étape quasi obligée sur le chemin de sa progression, mais c'est quand même triste. Faut vraiment que j'arrête le New Age...
    Oui, tu as raison c'est quelque chose qui m'attriste aussi dans pas mal de circonstances.
    Mais là encore, si ça gène quelqu'un, ce n'est que nous, humains. Nous ne devons rien à une nature sans vie (j'irais même jusqu'à dire que nous ne devons rien à la nature, mais c'est l'objet d'un autre débat et d'un autre fil). L'Everest n'a vraiment que faire qu'n des cailloux qui le jonchent ne soit pas en pierre, mais metallique avec de l'oxygène dedans. Lui qui n'a même pas d'arbres pour le recouvrir de feuilles, je ne pense pas qu'il soit malheureux en sentant sur sa surface virevolter au gré du vent un emballage de Kit-Kat. Toutes ces choses ne posent problème que quand ça vient perturber quelque chose de vivant, ou surtout quand nous autres humains aimons, par notre nature exploratrice, les paysages vierges de notre intervention. Forcément, quand tu trouves une boite de raviolis vide en plein milieu, c'est tout de suite moins poétique. Mais est-ce que ça pose réellement un problème à autre chose qu'à notre sens de l'esthétique ?

  29. #28
    Lord M

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par yat
    Mais est-ce que ça pose réellement un problème à autre chose qu'à notre sens de l'esthétique ?
    Non, je suis entièrement d'accord. Sauf que le sens de l'esthétique fait souvent parti du confort et de la qualité de vie. Si toi tu décide d'aller t'installer sur les pentes de l'Everest (une crise mystique peut être ?), tu ne seras peut être pas content de voir tous ces détritus. Encore une fois cela nous ramène à la perception HUMAINE de la Nature.

    Mais bon la je crois qu'on s'est compris.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  30. #29
    FT12

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    Citation Envoyé par yat
    Mais là encore, si ça gène quelqu'un, ce n'est que nous, humains. Nous ne devons rien à une nature sans vie (j'irais même jusqu'à dire que nous ne devons rien à la nature, mais c'est l'objet d'un autre débat et d'un autre fil). L'Everest n'a vraiment que faire qu'n des cailloux qui le jonchent ne soit pas en pierre, mais metallique avec de l'oxygène dedans. Lui qui n'a même pas d'arbres pour le recouvrir de feuilles, je ne pense pas qu'il soit malheureux en sentant sur sa surface virevolter au gré du vent un emballage de Kit-Kat
    Je trouve l'exemple de l'Everest fort à propos, je n'y avais pas forcément pensé et pourtant je suis un amoureux de l'Himalaya. Le pire avec les hauts sommets (mais en particulier pour l'Everest) c'est que les montagnards sont les premiers à déplorer l'accumulation des déchets sur les pentes mais sont également les premiers à dire qu'il est très difficile de faire autrement (à part interdire les bouteilles d'oxygène pour l'accession au sommet).Quand on pense qu'on a pas les moyens de faire redescendre les cadavres des alpinistes morts pendant l'ascenssion, on se demande bien comment on pourrait trouver les moyens de redescendre les bouteilles d'O2 vides. La question de l'intérêt de la biodiversité pour l'homme se posait déjà mais l'intérêt des paysages stérils se posent encore plus...Mince, ça me chagrine un peu toutes ces saloperies sur tous ces sommets majestueux!...

  31. #30
    Lord M

    Re : Courage fuyons!!...Vers Mars!

    [Mode philosophie hors sujet /ON] La beauté est elle absolue ou dépend elle de la présence d'un observateur capable de l'apprécier ? [Mode philosophie hors sujet /OFF]
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [PM92] Invasion de vers géants sur Mars
    Par .:Spip:. dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 09/03/2017, 07h02
  2. Le Voyage humain vers Mars
    Par orbitmars dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 107
    Dernier message: 14/02/2008, 01h53
  3. voyage vers mars
    Par syndrome dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2007, 19h38
  4. Rosetta survole Mars et repart vers la Terre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/02/2007, 09h48
  5. Utilité d'un voyage vers mars
    Par Anonymous dans le forum [Jan]: Dialoguez avec Richard Heidmann
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2004, 21h08