Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

heraclite



  1. #1
    zebulon

    heraclite


    ------

    Voici une petite question:

    Héraclite considère que l'élément générateur du toute chose est le feu et que le monde, de façon alternative et inéluctable, s'embrase en cet élément primordial puis se reconstitue par condensation et évaporation de cet élément.

    D'autre part, pour Héraclite, en l'âme de l'homme se situe la forme la plus pure de la raison, inspiré par le souffle de la conscience du monde, dispersé par Zeus.

    Ma question est: quel est le rapport entre Zeus et l'explication du devinir de monde ainsi décrit dans le premier paragraphe...Est-il un Dieu éternel formé à partir du fe, qui s'embrase comme le reste à un moment selon <<la necéssité>> mais que selon cette même nécessité se reforme pareillement à lui-même lors de la regénération des choses.

    -----

  2. #2
    Attila

    Re : heraclite

    Héraclite se situe entre 550 et 480 avant notre ère. Il appartient donc à la première période de la philosophie Grecque, qui suit Thalès de Milet. Daurant cette période, les philosophes cherchent quel est le principe constituant la substance matérielle. Pour Thalès, c'est l'eau. Pour Anaximène, c'est l'air. Et à ma connaissance, c'est pour lui que le processus de condensation ou de raréfaction est la cause de la transformation de la substance primordiale en d'autres substances.Pour Anaximandre, la substance fondamentale n'est aucune substance connue. Elle est infinie et éternelle. Cette substance primordiale se transforme en les diverses substances qui nous sont familières. Héraclite d'Ephèse, s'intéresse principalement au concept du Devenir . Il considérait ce qui évolue, le feu, comme l'élément primordial. La difficulté, à savoir concilier l'idée d'un seul principe fondamental, avec la variété infinie des phénomènes, il la résout en reconnaissant que la lutte des contraires est en réalité un genre d'harmonie. Pour Héraclite, le monde est à la fois Un et Multiple.
    Un point intéressant est qu'aujourd'hui, depuis Einstein, on considère la masse et l'énergie comme deux aspects d'une même substance. Un peu comme Héraclite, pour qui le feu est à la fois la substance primordiale, et ce qui la met en mouvement.

    Attila

  3. #3
    zebulon

    Re : heraclite

    quant à ma question à propos de Zeus? Je me la suis posé car avec cette conception d'un devenir, il y aussi une sorte de savoir être conformément à la raison, pas la raison au de notre époque, mais au sens d'un sorte de conformité avec une conscience du monde: Zeus, Heraclite fut d'ailleurs loué par des stoïciens qui reprennent cette idée d'une sagesse fondée sur l'acceptation du devenir selon les désirs de Dieu. Je pense que la pensée postprésocratique du monde chez les grecs fondée sur la mythologie prend part dans cette façon de pensée, mais a-t-on toutefois reussi à vraiment comprendre quel est le rapport de ce Dieu avec la pensée du monde comme issue d'un élément primordial?

  4. #4
    zebulon

    Re : heraclite

    la pensée antérieur à l'époque présocratique pardon et non postprésocratique

Sur le même thème :