Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?



  1. #1
    He@ven

    Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?


    ------

    Alors que de nos jours les média ne cesse de nous rabattre les oreilles avec les guerres dans le monde, la question de la laïcité à l'école, les difficultés à concilier les différences de cultures, on peut se demander ce que les chocs culturels apportent de bénéfiques et de néfastes et à qui.

    Il faut cependant auparavant définir ce que l'on entend par culture:
    englobe-t-elle les caractéristiques communes à la majorité?
    ou alors une culture est-elle définie à partir du moment où elle existe pour un individu?
    Entend-on uniquement culture générale, scientifique et prend on en compte toutes les cultures sur un même pied d'égalité?
    Parle-t-on de culture sans confondre culture et traditions, rites?
    Mais après tout les traditions ne sont-elles pas un élément d'une culture? Dans ce cas la religion n'en est-elle pas un également? Et alors ne voit-on pas des religions semblables dans des cultures différentes?

    Ensuite, donnons une courte définition du choc culturel:
    à l'échelle du sujet, il se produit lorsque celui-ci vit depuis trop longtemps dans une culture différente de celle qu'il a connue et intériorisée. Il intervient lorsque nos comportements culturelement déterminés, parfois inconscients, n'ont pas le résultat escompté. Il entraine une désorientation psychologique.
    Après cette définition psychologique, quelle définition sociologique ( donc permettant d'appréhender le problème au niveau de la société, des groupes sociaux) pourrait-on donner?

    Enfin définissons le domaine du sujet: Quel sens accordée à profitable? => idée de profit monétaire, culturel, savant?
    Quel champ d'action pour profitable? profitable au niveau du sujet, de la société, au niveau d'une culture par rapport à une autre? Ce qui est profitable à l'un n'est-il pas nécessairement néfaste à l'autre?

    Voici en outre une remarque qui mérite reflexion:
    On ne peut objectivement emmettre de jugement sur une culture. Aussi attention à ne pas croire un culture supérieure à une autre, et ainsi tomber dans la confusion entre choc culturel et assimilation, acculturation.
    PS: désolé pour les fautes de français

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Narduccio

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Quelques pays qui peuvent servir d'exemples:
    Le Brésil est souvent l'exemple qui vient instantanémént à l'esprit. Les échanges entre au minimum 3 cultures différentes ont crées une culture riche, créative qui est partie à la conquète du monde.
    Mais c'est aussi le cas de plusieurs pays d'Amèrique du Sud, d'Amérique centrale ou des Antilles. Ainsi que de la culture dominante actuellement dans le monde des médias: la culture américaine.
    On a aussi le cas de pays qui à un certain moment de leur histoire ont choisis de "geler" leur culture, de se replier sur soi. Il y a le Japon vers 1650. Mais, il y a surtout la Chine. Au début du 15ème siècle, elle peut être considérée comme la puissance mondiale, du moins celle qui avait la plus grande aire d'influence. Trois siècles après, c'est les occidentaux qui lui dictent leurs lois. Entre, la décision de se replier sur les coutumes et la culture ancestrale et de bannir tout apport extérieur.
    Maintenant, pour répondre à ta question, il faudrait trouver un contre-exemple flagrant. Or, si certains regrettent tel ou telle évolution culturelle. Pour l'instant, il ne me vient pas à l'esprit un pays qui ait gagné quelque chose en se repliant sur ces valeurs. Même si souvent dans un premier temps cela semble profitable, il y a toujours un moment ou cette "frilosité" culturelle ou intellectuelle gagne toute la vie économique et scientifique et ou cette nation s'endort et perd de son lustre.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #3
    Niagara

    Lightbulb Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    "Pour l'instant, il ne me vient pas à l'esprit un pays qui ait gagné quelque chose en se repliant sur ces valeurs. "

    Tu donnais l'exemple du Japon. Le Japon pratique tout d'abord une politique de repli économique : aucune entreprise étrangère ne peut s'installer sur le territoire japonais.
    Ensuite, aucun émigrant ne peut y entrer et y vivre pendant plusieurs mois. Il faut des autorisations spéciales, quasiment impossible à obtenir. De plus, aucun individu japonais ne peut aller vivre dans un autre pays sans dérogation spéciale (étudiant, travail) et même dans ce cas là, le temps d'expatriation est limité.
    Enfin, la culture japonaise, bien qu'étant née après vampirisation de la culture chinoise, n'en reste pas moins bien ancrée et ne s'enrichie pas du contact d'autres culture d'autant plus que le Japon, rappelons le est composé d'îles.

    Et pourtant, cet archipel constitue la seconde puissance au monde, au niveau économique, et est très bien placé au niveau de la culture intellectuelle (résultat des tests internationaux dont je vous donnerez le nom dès que je l'aurai retrouvé...)
    Voici donc le parfait contrexemple.

    Bye

    He@ven sous le sompte de Niagara
    Dernière modification par Niagara ; 20/11/2004 à 18h58.

  5. #4
    Narduccio

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Citation Envoyé par He@ven
    Et pourtant, cet archipel constitue la seconde puissance au monde, au niveau économique, et est très bien placé au niveau de la culture intellectuelle (résultat des tests internationaux dont je vous donnerez le nom dès que je l'aurai retrouvé...)
    Voici donc le parfait contrexemple.
    Euhh, c'est quoi le sport le plus populaire au Japon ? Le baseball, je crois, sport traditionnel japonnais comme le sait tout un chacun.
    Leurs voitures sont spécifiquement japonaises, puisqu'ils ont soigneusement évité tout contact culturels avec d'autres constructeurs.
    D'ailleurs, elles sont tellements spécifiques qu'ils arrivent pas à en vendre en dehors de l'archipel.
    Une partie de leur jeunesse ne s'enferme-t'elle pas dans un occident rêvé ?
    Les groupes de rock occidentaux qui allaient faire des tournées au Japon, se produisaient-ils devant des salles totallement vides ? Il suffit d'entendre le silence du public dans l'album "Live in Japan" de Deep Purple. A moins que ceux-ci n'ont emmenés avec eux plusieurs milliers de fans occidentaux pour faire diversion ?
    Non, le Japon n'est pas un contre-exemple, au contraire. Bien qu'ils limitent leurs contacts avec l'occidents et que certains milieux nationalistes combattent même ces échanges. Ceux-ci éxistent biel et bien, et le Japon en tire un grand profit.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #5
    Niagara

    Smile Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Un concert de rock constitue en effet bien un choc culturel d'une ampleur incroyable!!!
    Il y a assimilation, accomodation de la culture, de même qu'acculturation et communautarisme après un concert de Deep Purple!!!!
    Tous les effets psychologiques et sociologiques du choc culturel tel que je l'ai défini au dessus sont donc visibles...
    Il ne faut pas confondre choc culturel, et manifestation mineure d'une culture dans une autre. Sinon on parle de choc culturel franco-américains parce qu'on mange des hamburgers.
    Je me recite "Ensuite, donnons une courte définition du choc culturel:
    à l'échelle du sujet, il se produit lorsque celui-ci vit depuis trop longtemps dans une culture différente de celle qu'il a connue et intériorisée. Il intervient lorsque nos comportements culturelement déterminés, parfois inconscients, n'ont pas le résultat escompté. Il entraine une désorientation psychologique."

    Ce terme est donc étroitement lié avec les notions de colonisation, immigration et émigration. Je parle de chocs culturels directs et non de manifestations d'une culture dans une autre...

    Merci néanmoins pour ta réflexion sur le sujet et des prochaines.
    He@ven sous le compte de Niagara
    Dernière modification par Niagara ; 21/11/2004 à 17h06.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Narduccio

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Désolé, l'histoire culturelle du Japon montre bien que celui-ci n'est pas à l'écart des courants culturels dominants. Il y participe pleinement, influencant les autres cultures et étant influencés en retour. Un concert de rock n'est peu-être pas à tes yeux l'indice d'un choc culturel; mais il est bien l'indice que les japonais ne restent pas confinés dans leur culture.
    Si tu veux chercher des pays prospères, malgré le fait qu'ils se gardent totallement en dehors des courants culturels mondiaux actuels, je récuse le Japon comme exemple. Il est partie prenante dans l'élaboration de cette méga-culture mondiale qui est en train de ce mettre en place. Sa musique populaire bien que conservant des spécificités est influencéé par les courants musiquaux modernes. Son cinéma, bien que concervant des spécificités est influencés par la machinerei hollywoodienne. N'importe qui peut aller acheter des vètements à Tokyo et les portés à Paris ou New-York sans détonner à part bien sur s'il est allé dans des magasins qui vendent des vétéments traditionnels. Si je voit une photo du centre-ville de Tokyo (ou d'une autre grande ville japonaise), il n'y a que les caractères des publicités et le fait que les japonais soient jaunes et bridés qui me permet qu'il ne s'agit pas d'une photo de New-York, Paris ou Berlin.
    Malgrés les efforts de certains de leurs dirigeants la culture japonaise n'est pas une culture qui ne subit pas l'influence des autres cultures. Même s'ils essayent de garder leurs traditions.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  9. Publicité
  10. #7
    He@ven

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Salut,
    Désolé d'insister, mais cite moi un choc culturel dans l'histoire du Japon et non pas une influence culturelle comme tu le fais à nouveau avec le cinéma. Je parle de véritable choc entre deux cultures. Par exemple, la différence entre les cultures d'origine catholique (culture française) et musulmane constitue un véritable choc avec de réels impacts négatifs et positifs l'une sur l'autre.

  11. #8
    Narduccio

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Citation Envoyé par He@ven
    Salut,
    Désolé d'insister, mais cite moi un choc culturel dans l'histoire du Japon et non pas une influence culturelle comme tu le fais à nouveau avec le cinéma. Je parle de véritable choc entre deux cultures. Par exemple, la différence entre les cultures d'origine catholique (culture française) et musulmane constitue un véritable choc avec de réels impacts négatifs et positifs l'une sur l'autre.
    Alors, des chocs qomme cela il y en a eu beaucoups dans l'histoire. Recherche des journaux de 1930, remplace les noms utilisés pour les étrangers qu'il y avait à ce moment là en France et mets à la place le mot musulman. Tu sais un savoyard de 1830 paraissait aussi culturellement inassimilable pour les parisiens de l'époque que le musulman le parait à tes yeux pour aujourd'hui.
    Je doir te rappeller que la charte du forum interdit les sujets politiques et que vu ou tu veux mener le débat celui-ci risque d'être vérrouillé bientôt.

    Au fait, ouvre un livre d'histoire: extrême-orient vers 1860/1870 Ere Meiji. L'un des plus formidables chocs culturels qu'il ait pu éxisté dans toute l'histoire mondiale. L'occidentialisation forcée du Japon féodal et médiéval qui grace à une armée d'experts allemands, anglais, français et américains va en quelques décennies rattrapé 400 ans d'immobilisme. S'il y a eu un évènement de l'histoire mondiale que l'on puisse définir de choc culturel, c'est bien celui-là. Ote tes oeillères, aére-toi l'esprit et remets les choses à leurs places.
    Et avant de parler de choses que tu ne connait pas ouvre un livre d'histoire.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #9
    He@ven

    Thumbs down Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Désolé si tes réactions traduisent un sentiment défensif, et si ton agressivité à mon égard te pousse à extrapoler mes propos vers un quelconque débat politique. Je n'ai jamais parlé de musulmans avec le terme "inassimilable",terme que tu as toi même utilisé et qui reflète totalement l'état d'esprit dans lequel tu te trouves. Tu te trompe totalement sur mes dire, tu fais des contre-sens faramineux, et tu ferais bien de relire ce que j'ai écrit. Je ne cautionne pas les termes que tu as utilisés pour la simple et bonne raison que je porte un nom maghrebin,(dixit : "Je doir te rappeller que la charte du forum interdit les sujets politiques et que vu ou tu veux mener le débat celui-ci risque d'être vérrouillé bientôt.") et que tu n'as, ni n'as jamais eu idée de l'endroit où je voulais emmener le débat. Les directions que tu as toi même imaginées traduiraient-elles un malaise de ta part?
    Quoi qu'il en soit, je préfère clore le débat que je pensais pouvoir être plus constructif que cela sur les aspects aussi bien positifs (enrichissements de la pluralité des cultures pour les individus et la société) que négatifs (communautarisme, mesures sur le laïcité) des chocs culturels, non avec une visée politique comme une vision bien arretée et restreinte pourrait le faire penser, mais avec des visées psychologiques, sociologiques et une ouverture sur le monde de l'éducation. Je t'invite donc à relire la multitude de questions posées dans le premier post, qui te montreront combien tu as tort...

    Si je t'ai induit en erreur par mes propos je m'en excuse, ainsi que si tu t'es senti agressé, mais je pense avoir été clair, et peut être n'est-ce pas mes propos qui prètes à confusion, mais toi qui les interprètes mal...

    Sur ce, merci d'avoir participé à ce forum et @ bientot
    Dernière modification par He@ven ; 22/11/2004 à 00h44.

  13. #10
    He@ven

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Je tiens à préciser que socialement parlant, la culture musulmane ne peut être inassimilable, car déjà elle est heureusement assimilée. C'est comme de parler d'intégration (et je le répète, afin que mes propos soient intelligement interprétés(sic), je parle au niveau social et non politique). Parler d'intégration signifie estimer qu'il y a des personnes à intégrer, donc qu'on exclut déjà un groupe social. Ce qui correspond en soit à un mode de penser dénué de tolérance et de réalisme. Les groupes sociaux dont on veut qu'ils s'intègrent sont déjà intégrés.
    D'où l'importance de la lecture... (comme pour le sujet de ce forum (resic)!!!)

  14. #11
    Narduccio

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Au niveau des individus, il y a eu des chocs culturels non profitables. Ce sont ceux des colonisés qui ont du apprendre "Nos ancêtres les gaulois". Ou pire ceux des papous qui vivant à peu de chose près dans une société (très intégrée à son environnement) néolithique. Ils furent nombreux à être parqués dans des villages crées pour l'occasion, endoctrinés par des missionaires, obligés de s'habiller à l'occidentale, etc. Cela eurent à subir des chocs culturels immenses, déculturation totale et immerssion dans une culture dont ils ne connaissaient ni les tenants, ni les aboutissants, avec des punitions pour des manquements qu'ils ne comprenaient pas!

    A Heaven, si j'ai mal interprêtés tes propos, je m'en excuse. Sur ce forum nous voyons de temps en temps débarqués des personnes qui viennent chercher des explications scientifiques (en biologie, génétique des populations, etc), ou plutôt qui viennent chercher des "justifications" à leur racisme ou leur xénophobie. En faisant des recherches sur le forum, tu en verra plusieurs. Voila pourquoi coller de trop près à l'actualité risque de donner un tour déplaisant à cette discussion (déplaisant pour les personnes qui veulent discuter sereinement de divers problèmes sociologique ou philosophique). Je ne sais pas (je ne savais pas) si tu étais ou non une de ces personnes. Apparemment, je me suis trompé et j'en suis confus.

    Pour ce qui est du terme intégration, c'est vrai que c'est celui consacré par l'usage. Mais lorsque je regarde la génération de mon père (qui est venu en France avec une valise en carton), le voit bien que l'échange à été bilatéral. Mon père a assimilé pas mal de choses de la culture française. Et la culture française à découvert les pizzas, les pâtes, le Chianti, etc ... Bien entendu, mon père et ma mère furent "intégrés"; mais l'apport de leur compatriotes ne fut pas anodin. Je suis persuadé que cela est possible même actuellement, bien sur que certaines fois cela coince. Mais, il faut aller de l'avant; parce que la seule alternative qui fut historiquement appliquée est l'aparteid et je ne pense pas que ce soit une bonne solution.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  15. #12
    He@ven

    Re : Les chocs culturels sont-ils toujours profitables?

    Merci pour ton point de vue qui s'axe vers le mien dans les grandes idées.
    Désolé si j'ai été un peu virulent dans mes propos mais j'ai tendance à m'emporter assez rapidement.
    L'expérience personnelle que tu apportes est enrichissante et je t'en remercie.
    @ bientôt

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les OGMs sont-ils toxiques?
    Par Nebraska dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/06/2007, 19h11
  2. pourquoi les arcs-en-ciel sont-ils toujours arqués?
    Par louve dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 07/10/2006, 18h50
  3. les tensioactifs sont ils utilisés par les pompiers et dans quel but?
    Par Kromax dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2006, 10h29
  4. Les virus sont-ils sauteurs?
    Par azoth dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/02/2005, 02h18
  5. Les individus craignent-t-ils toujours la nouvelle technologie ?
    Par AbdelSys dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/02/2004, 12h06