Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Socrate



  1. #1
    Echizen

    Socrate se qualifier comme étant intelligent en disant :

    "La seule chose que je sais, c'est que ne sais rien"....

    que signifie cette phrase, qu'est-ce qu'il voulait die par là ??



    Puis une autre question. C'est quoi la différence entre le RATIONNEL (Platon, Descartes...) et l'EMPIRISME (Locke, Hume) ??


    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Darklingg

    Hello!

    Socrate se qualifier comme étant intelligent en disant
    Pas comme intelligent, mais comme sage.
    Le philosophe se pose des questions, et remet ce que l'on pense être "vrai" en question. Socrate, en disant qu il ne savait rien, refusait d'accepter ce que la societé grecque voulait lui inculquer. Il préférait chercher SA vérité, c'est là ou réside la sagesse.

    C'est mon avis...

    Le rationnalisme est basé sur le raisonnement et la raison.
    L'empirisme est basé sur le tatonnement, l'essai, la recherche par les sens, l'expérience.

    - Darklingg

  4. #3
    quetzal

    pour comprendre cette phrase de socrate, je te conseille une seule chose, vas dans une bibliothèque municipale, et regarde tout ce qu'il y a savoir, et a apprendre, mieux vas faire un tour a la BNF...

    puis consulte le botin téléphonique, a chaque numéros de téléphone correspond une petite version du monde, riche d'histoire et d'expérience diverse...

    enfin imagine tout ce qui reste a decouvrir a voir, et a comprendre, et la tu sauras pourquoi socrate étais vraiment un ignare...

    et parrait-il que le sentir au plus profond de soi et en etre absolument persuadé, est le début de la sagesse...

  5. #4
    baticho

    Darklingg, entièrement d'accord !
    Signature effacée par la modération.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    shokin

    Par cette phrase, il affirmait aussi que tout le savoir de l'être humain ne restera qu'un imperceptible point dans l'univers. Les notions ne sont qu'une invention de l'Homme.

    Sachant que le rationnalisme prône pour principe la raison (et se méfie des perceptions empiriques) avec les notions et que l'empirisme affirme pour principe l'expérience par les sens et l'action, la réalité, peut-on dire que Socrate était plus du côté de l'empirisme que du rationalisme ? étant donné qu'il refusait les notions inculquées par les dirigeants grecs et qu'il préférait discuter, échanger seul à seul, avec ses... interlocuteurs.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

Discussions similaires

  1. Socrate et son démon...
    Par earwen dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/12/2004, 23h54