Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

L'expérience doit-elle être vécue?



  1. #1
    Bigonoff

    Salut
    -------

    C'est une question que je me pose, et qui m'interpelle.

    Pourquoi ne peut-on pas profiter de l'expérience d'autrui?
    Pourquoi doit-on refaire les mêmes erreurs?

    Ce qui me tracasse, ce n'est pas tant au niveau individuel, mais plutôt au niveau génération, sexe, ou entités.

    Par exemple, les européens s'obstinent à reproduire des schémas qui ont démontré leur inefficacité aux USA.

    Autre exemple, plus triste : J'ai toujours pensé que les femmes étaient, comme le disait le poête, l'avenir des hommes.

    En effet, elles ne faisaient pas la guerre, étaient plus sages et réfléchies, et l'introduction des femmes en politique permettait d'augurer d'heureux changements.

    Or, au fur et à mesure de l'émancipation, toute une frange de la population féminine semble adopter le principe que pour être "égaux", il faut commettre les mêmes erreurs.

    C'est pourquoi on a commencé à voir les femmes fumer (triste), ensuite les femmes ont voulu entrer à l'armée et faire la guerre (encore plus triste), et, actuellement, on commence à voir des femmes qui se comportent comme des "machos" au volant (excès de vitesse, courses, insultes au volant, queues de poisson).

    Cette semaine, une femme de 33 ans vient de passer sous mandat d'arrêt pour avoir, à plus de 150 KM/H, fait la course avec un jeune homme sur une route secondaire, et d'avoir occasionné la mort d'un cycliste. Impensable il y a encore quelques années.

    J'aurais espéré que les femmes, du fait de leur émancipation légitime mais tardive, auraient pu "sauter" ce passage malheureux de l'évolution, et en profiter pour prendre de l'avance sur les hommes.

    Malheureusement, il semble qu'il n'en soit rien
    Vous en pensez quoi?

    A+
    Bigonoff

    -----
    Vive l'Internet libre

  2. Publicité
  3. #2
    14bds75_cb

    Salut ô grand Bigonoff !

    Citation Envoyé par Bigonoff
    Pourquoi ne peut-on pas profiter de l'expérience d'autrui?
    Pourquoi doit-on refaire les mêmes erreurs?Bigonoff
    Etant donné que nous avons une passion commune qui est l'éléctronique, je vais essayer de te répondre en prenant l'éléctronique comme base.

    Quand je fais un montage, je veux que ce montage soit entiérement créer par mes soins, pour moi l'éléctronique ce n'est pas du soudage de composant, mais c'est toute la réflexion et la recherche qu'il y a avant le soudage.

    Il arrive souvent que je réalise des montages qui existent déja, donc dans ce cas, je fais une réfléxion qui n'est pas téllement utile, car une personne l'a déja fait avant moi: le bons sens voudrait que je me serve des expérimentations de cette personne, et que je réalise le montage !

    Pour mes montages, je fais des erreurs, que des personnes ont déja faites, mais au moins, cela enrichi mon expérience profesionnel, si on peut dire ainsi... Car maintenant je saurai à jamais que tel composant s'utilise de tel manière !

    Je pense que l'expérience est quelquechose de personnel, et qu'il est trés difficile de se baser sur l'expérience des autres, car cela demande une chose: avoir confiance en l'autre... En effet, si on a pas confiance en la personne qui a fait les expérimentation, on ne peut pas avoir confiance en les résultats de l'éxpérimentation !!!!!
    On est peut-être trop Egoïste...

    Amitiés

  4. #3
    Jarod

    Ne vous inquiter pas,le simulexpert est dans sa phase final de test.
    Bientôt il sera dans les bacs pour seulement 19.99?
    A vos portes-feuilles!

    @+
    Jarod,qui qui ne se sent plus.
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  5. #4
    coco

    Citation Envoyé par Bigonoff
    Pourquoi ne peut-on pas profiter de l'expérience d'autrui?Pourquoi doit-on refaire les mêmes erreurs?
    Très bonne question, que je me suis posée plusieurs fois aussi...
    Je crois que l'on ne prend vraiment conscience de certaines choses que lorsqu'on y est passé soi-même... C'est ce que je ressents, mais peut-être existe-t-il des personnes qui arrivent à se servir de l'expérience d'autrui...Bravo... moi je n'y pas toujours arrivée!!!
    Je crois que ces erreurs font partie de l'apprentissage de la vie... et donc qu'elles sont nécessaires ...

    Or, au fur et à mesure de l'émancipation, toute une frange de la population féminine semble adopter le principe que pour être "égaux", il faut commettre les mêmes erreurs.
    Sujet brûlant... Les femmes sont comme les hommes, des êtres humains...et donc imparfaits, je veux dire avec leurs défauts et leurs qualités... Elles ont leurs particularités aussi, psychologiques, génétiques, physiologiques...
    Mais surtout elles émergent parfois d'une mise sous tutelle qui les poussent à vouloir égaler les hommes dans tous les domaines, que dis-je à vouloir les surpasser... Mais pourquoi ne feraient-elles pas les mêmes erreurs???
    Puisqu'on accepte de faire les mêmes erreurs pour avancer sur le plan individuel (je veux dire on le comprend), il faut l'accepter sur les autres plans (sexe, gouvernements...)...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bigonoff

    Salut
    -------

    Merci pour les réponses.

    Si on pouvait écrire l'expérience dans un livre, et que chacun puisse l'assimiler, peut-être évoluerait-on plus vite?

    Mais, pour anticiper une réponse, peut-être la vie serait-elle également moins passionnante?

    Je regrette simplement le "passage obligé" des femmes par l'intégralité des bêtises des hommes. J'aurai préféré qu'on soit dispensé de cette étape peu glorieuse.

    J'ai réellement cru tout un temps que certains comportements irresponsables étaient génétiquement masculins. Non pas que la femme soit parfaite , mais plutôt que ses défauts seraient d'une autre nature, disons moins "agressifs" envers les autres et elles-même.

    De toute évidence je me suis planté.

    Mais bon...

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  8. #6
    coco

    Citation Envoyé par Bigonoff
    J'ai réellement cru tout un temps que certains comportements irresponsables étaient génétiquement masculins. Non pas que la femme soit parfaite , mais plutôt que ses défauts seraient d'une autre nature, disons moins "agressifs" envers les autres et elles-même.De toute évidence je me suis planté.
    Je reviens sur ce fil, même si au moment j'aurais aimé répondre, je ne me sentais pas assez "calée" pour ça... bref j'y reviens sans pourtant en savoir plus, avec mon "expérience" personnelle simplement...
    Je crois, car je l'observe, que les femmes sont, en général, plus responsables que les hommes... mais je dis bien en général..
    Elles sont plus sensibles à toute violence... ces 2 particularités proviennent probablement de leur maternité.
    Elles ont des qualités et des défauts spécifiques je crois ça aussi... Donc ceci pour dire que tu ne t'es pas planté...enfin d'après moi. Mais je pense que l'on ne peut opposer hommes et femmes...Ils sont différents... et comme me disait un ami, sur le plan génétique, il y a plus de différences entre un homme et une femme qu'entre un homme et un chimpanzé!!!!
    Mais je crois que je me suis éloignée du sujet...

    Message de la modération:
    La suite de la discussion sur la proximité génétique Homme/femme et homme/singe a été déplacée à cette adresse .
    Pour la modération, Kinette

  9. Publicité
  10. #7
    Logos

    Bonjour,

    Pourquoi ne peut-on pas profiter de l'expérience d'autrui sans faire les mêmes erreurs ?

    L'homme n'est pas un être qui fonctionne qu'avec l'esprit, la raison. Il y a en effet l'émotion qui joue un grand rôle chez l'homme.
    Nous ne pouvons pas nous changer en sage simplement en lisant un livre de philo, de même nous ne pouvons pas profiter de l'expérience d'autrui sans avoir nous-même émotionellement impliquer dans l'expérience véçu.
    Un enfant, par exemple, n'écoute rarement tout ce que les parents disent. Ils peuvent ne pas faire attention en traverssant le rue malgrès les conseils raisonnés de leurs parents. Mais si un jour ils subissent un accident, le choc émotionnel sera tel qu'ils feront désormais instinctivement attention sans qu'on leurs dise.

    Tout ça pour dire que la raison seule est impuissante à changer un homme, l'action, l'expérience sont aussi nécessaire.

  11. #8
    coco

    Citation Envoyé par Logos
    Tout ça pour dire que la raison seule est impuissante à changer un homme, l'action, l'expérience sont aussi nécessaire.
    Oui... j'ajoute que par expérience je sais qu'il est impossible de changer une personne, je veux dire qu'un individu ne peut être changé par un autre sauf exception! C'est donc bien qu'il faut vivre certaines choses pour en tirer un profit personnel... en tous cas une leçon personnelle!

  12. #9
    Cécile

    Salut Bigonoff,

    La question peut être aussi : pourquoi n'a t on pas forcément envie de profiter de l'expérience d'autrui ?
    Ce qui me tracasse, ce n'est pas tant au niveau individuel, mais plutôt au niveau génération, sexe, ou entités.
    Chez les hommes comme chez les femmes, il y a des gens bien et des c... Ca me gêne toujours de raisonner en catégories, puisque chaque personne est unique et a son propre jugement. Avant, les femmes faisaient moins de conneries au volant parce que leur éducation leur avait appris qu'une femme maîtrisait toujours son agressivité. Cela ne veut pas dire qu'elles en avaient moins par nature.
    J'aurais espéré que les femmes, du fait de leur émancipation légitime mais tardive, auraient pu "sauter" ce passage malheureux de l'évolution, et en profiter pour prendre de l'avance sur les hommes.
    Je ne pense pas non plus qu'on puisse vraiment raisonner
    en terme d'évolution des mentalités, avec des étapes à passer. On peut appliquer ce raisonnement à l'évolution technique, politique, démographique, etc., mais pas à la psychologie humaine (du moins me semble-t-il).
    On est plus policés que nos ancêtres dans certains domaines (droits de l'homme par exemple), mais moins sur d'autres (entraide, par exemple).

Discussions similaires

  1. horloge et clock, comment doit elle etre
    Par guitou f dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2007, 19h11
  2. La science doit-elle toujours être raisonnée et raisonable ?
    Par Glast dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 25
    Dernier message: 20/04/2005, 12h52
  3. L'homme doit-il être libre?
    Par missjuliette dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/10/2004, 22h43
  4. doit-on apprendre a etre libre?
    Par rems2K dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2004, 20h55
  5. Un scientifique doit-il être imaginatif ?
    Par baticho dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 20
    Dernier message: 19/04/2004, 15h50