Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Du stéréotype de la psychologie...



  1. #1
    [PSO]Matheo

    Salut à tous,

    allez, un petit sondage pour en savoir plus sur vos connaissances sur ce qu'est la psychologie : dites moi ce que vous en savez, en long, en large et en travers, et si vous voulez faire bref, les mots qui vous viennent à l'esprit quand on vous dit "psychologie"...

    Si ça vous inspire pas j'ai une autre question : qu'est-ce que pour vous la psychologie sociale???

    A vous,

    -----

  2. #2
    Neutrino

    Bonjour

    Moi, quand on me dit psychologie, je pense aux étudiants en psychologie. Je pense aux 740 étudiants de première année de Strasbourg (comparativement : 120 étudiants en sciences de la matière! 1500 étudiants en tout dans la fac de psycho... chercher l'erreur), à qui leur premier prof dit "il n'y a de place dans le monde du travail que pour 20 d'entres vous. Vous pouvez partir maintenant si vous le voulez" et personne ne se lève. Et ainsi le prof commence son cours inaugural... chaque année, même scénar...
    Sinon maintenant quand on me dit psychologie je pense directement aux expériences astucieuses de psycho du développement

    La psycho sociale... hmm. je détecte juste que c'est un truc-à-ne-surtout-pas-confondre-avec... la sociologie. Ca doit être l'étude des relations sociales dans le développement et le fonctionnement de l'individu?
    Neutrino

  3. #3
    kinette

    Bonjour,
    Bon pour moi la psycho n'est pas tellement éloignée de l'éthologie (étude du comportement animal, enfin on pourrait presque considérer que c'en st une branche) sauf que là comme on s'attaque à l'espèce humaine ça devient beauocup plus compliqué, et on est obligé de "ruser" pour éviter tous les problèmes inhérents à l'étude sur l'humain...

    On se heurte notamment à tous les problèmes de "subjectivité", d'interprétation...

    La psychologie a maintenant aussi beaucoup de liens avec la biologie plus "moléculaire" et "physiologique", en ce qui concerne l'étude du psychisme et ses mécanismes (d'ailleurs la branche plutôt "psychiatrique" se ratache maintenant beaucoup à ça).

    Enfin, il y a la psychologie qui pour moi est moins facilement apréhendable qui englobe des concepts, qui travaille plus sur les idées et leur évolution... là on se rapproche de la psychanalyse (à laquelle j'avoue accorder peu de foi), et de la sociologie.

    Quand à la psychologie sociale... euh... j'avoue que j'ai découvert cette expression sur ce forum (c'est grave docteur?).
    L'idée me semble intéressante mais j'ai du mal à appréhender le "domaine de compétence".
    Est-ce que par exemple l'étude du baillement et de sa contagiosité relèverait du domaine de la psychologie sociale? (pour moi ça relève de la biologie aussi, de l'évolution pour expliquer son apparition, et puis de la physiologie pour ses mécanismes, cf. baillement.org ).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #4
    [PSO]Matheo

    Ok...
    Je vais laisser un peu d'autres personnes répondre avant d'en dire plus, mais je vous engage déjà vivement à venir visiter http://psychologiesociale.org/forum!!!
    Ca vaux vraiment le détour et ça pourrais ouvrir de nouvelles voies, qui permettrons de mieux faire connaître cette formidable discipline qui à ce que je vois n'est pas forcément bien connue, mais je vous laisse juger par vous même!
    En tout cas, non, il ne faut pas confondre psycho sociale et sociologie.
    Et en ce qui concerne les domaines de compétences... il y en a tellement... cela va des ressources humaines tradionnelles aux études sur le témoignage occulaire...

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    [PSO]Matheo

    Allez, une petite définition quand même :
    Citation Envoyé par [b
    Beauvois, 1998 [/b]] La psychologie sociale s'intéresse, quels que soient les stimuli ou les objets, à ces événements psychologiques fondamentaux que sont les comportements, les jugements, les affects et les performances des êtres humains en tant que ces êtres humains sont membres de collectifs sociaux ou occupent des positions sociales (en tant donc que leurs comportements, jugements, affects et performances sont en partie tributaires de ces appartenances et positions)

  7. #6
    kinette

    Bonsoir,
    Merci pour cette définition
    Mais alors quel est le lien entre la sociobiologie et la psychologie sociale?

    K.i pense que finalement tout est lié
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  8. #7
    [PSO]Matheo

    La sociobiologie?
    Bah décidément on en apprend tout les jours, mais je connais pas... donc je serais tenté de dire qu'il n'y a pas de lien avec la psycho-sociale...
    C'est ce dont tu parlais au sujet des baillements? Bah aucun rapport non... Encore une science farfelue qui croit tout pouvoir expliquer sous un seul angle...

  9. #8
    kinette

    Bah aucun rapport non... Encore une science farfelue qui croit tout pouvoir expliquer sous un seul angle...


    Bon... les sociobiologistes s'intéressent aux sociétés animales... donc la sociobiologie s'est beaucoup intéressée au fonctionnement des sociétés de fourmis, de termites, mais aussi à celles de rats-taupes, et enfin celle des primates, avec des tentatives de faire le lien avec l'espèce humaine.
    Pour le meilleur et pour le pire...
    Ca donne souvent de jolies idées, pas toujours très réalistes, je l'accorde...
    Parfois des résultats troublants (certaines études ont regardé les taux de paternité hors couples dans différents type de société, et ceci a donné des taux étonnament élevés, d'autres ont montré qu'après une naissance, les parents de la mère ont tendance à systématiquement dire que l'enfant ressemble surtout à son père...).
    Je pense qu'on rejoint la psychologie sociale lorsqu'il s'agit de l'évolution des stratégies dans un groupe (quelles stratégies sont adoptées en fonction de celles adoptées par le reste du groupe?).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. #9
    [PSO]Matheo

    Ca pourrait rejoindre en effet :? , si on arrive à faire un rapprochement entre le comportement en groupe de l'animal vs celui de l'homme...
    Mais ça reste de l'éthologie (donc...), et même si cela apprendra beaucoup sur les animaux (ce qui en soit n'est pas un mal), je doute que ça nous apprenne grand chose sur l'homme. Après tout autant étudier directement ce dernier, et puis tant mieux, on le fait déjà!!!

    Nan, définitivement pas de liens... On en connais déjà suffisament sur les phénomènes de groupe pour ne pas avoir besoin d'aller chercher si loin pour expliquer encore de nouvelles choses, l'objet d'étude en psycho-sociale c'est l'homme et c'est très bien comme ça!

    Après tout on ne va pas aller étudier les astres pour expliquer le comportement de l'homme...

  11. #10
    [MGF]Finn

    Citation Envoyé par [PSO
    Matheo]
    allez, un petit sondage
    C'est où qu'on vote ? :P

    Citation Envoyé par [PSO
    Matheo]dites moi ce que vous en savez, en long, en large et en travers, et si vous voulez faire bref, les mots qui vous viennent à l'esprit quand on vous dit "psychologie"...
    Je suis vraiment obligé de répondre ?

    Citation Envoyé par [PSO
    Matheo]Si ça vous inspire pas j'ai une autre question : qu'est-ce que pour vous la psychologie sociale???
    Une très belle discipline .. méconnue.. (qui m'a fait du tort) ... mais pour laquelle je me bats. Je crois d'ailleurs que je fais plus de pub que n'importe quel chercheur en psy sociale

  12. #11
    [MGF]Finn

    Citation Envoyé par Neutrino
    Bonjour


    La psycho sociale... hmm. je détecte juste que c'est un truc-à-ne-surtout-pas-confondre-avec... la sociologie. Ca doit être l'étude des relations sociales dans le développement et le fonctionnement de l'individu?
    Rhaaaa ! Il est bien Neutrino, non ?

  13. #12
    [PSO]Matheo

    Citation Envoyé par [MGF
    Finn] Je suis vraiment obligé de répondre ?
    Bah... après tout, l'étude des représentations sociales des psys chez les psys pourquoi pas??? En quoi le précepteur des impôts serait exonéné d'impôts???

    Mais c'est vrai qu'on a un peu dévié du sujet avec Kinette : donc j'attends les réactions d'autres lecteurs!!!

    A vous,

  14. #13
    kinette

    Mais c'est vrai qu'on a un peu dévié du sujet avec Kinette
    ops: ops: ops:


    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #14
    [PSO]Matheo


  16. #15
    [PSO]Matheo

    Je remonte ce sujet pour rappeler aux forumistes? forumeurs? l'existence de cette discipline

  17. #16
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Du stéréotype de la psychologie...

    La sociobiologie ?

    C'est une discipline qui essaie d'expliquer des comportements sociaux à l'aide de facteurs biologiques.

    D'un point de vue scientifique, c'est une discipline "utile",pour nous aider à faire la part des choses, même si je trouve dérisoire d'essayer d'expliquer certains comportements à l'aide de la biologie. Imagine, nous aurions un cortex de l'engagement, un neurone de la soumission, une aire corticale de la norme d'internalité...

    D'un point de vue "affectif", et purement subjectif, cela fait partie des disciplines que je n'aime absolument pas. Elle bénéficient de la part du grand public d'une certaine crédibilité qui nous échappe. Imagine comme c'est protecteur d'expliquer la soumission de manière génétique, ainsi Milgram aurait eu tort, et les Allemands auraient un gène de la soumission à l'autorité, et moi, en tant que français, je ne l'aurait pas, je n'aurais alors jamais envoyer tant de personnes dans les camps.

    Imagine encore, si je suis une femme, qu'est ce que c'est protecteur pour moi de croire que si je ne suis pas douée en mathématiques, c'est parce que je n'ai pas l'équipement biologique pour. Mon petit "cortex mathématiques" explique que je NE SUIS PAS CAPABLE de réussir une tâche de maths aussi bien qu'un homme. Je bénéficie, et c'est paradoxal, d'un plus grand contrôle, puisque l'explication de mes comportements sont alors externes stables.

    Je viens de me rendre compte que je "parle" comme un psychologue social, arborant un discours légèrement obscur pour les non-initiés. N'hésitez pas à me demander des renseignements, si vous n'avez pas compris !!!

    Fab.

  18. #17
    kinette

    Re : Du stéréotype de la psychologie...

    Bonjour,
    Il ne faut pas confondre une discipline avec ses dérives. La sociobiologie n'est pas une discipline s'occupant exclusivement de l'homme (loin de là). D'ailleurs, on atteint une telle complexité dans les comportement humains qu'il me semble effectivement généralement bien difficile de démêler ce qui serait "adaptatif" de ce qui ne l'est pas.
    De plus dans tes propos, tu mélanges explications fonctionnelles et explications évolutives... ce sont deux choses bien différentes à mon avis, et la sociobiolgie (terme certainement très polymorphe) me semble plus s'intéresser à l'explication évolutive qu'à l'explication mécanistique (là on tomb plus dans la neurophysio).

    K. hors tex
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Discussions similaires

  1. psychologie
    Par the-best-damn-thing55 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/07/2007, 23h05
  2. Psychologie de l'espace-psychologie du temps : au coeur de la géographie
    Par albius21 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2006, 05h22
  3. greffes et psychologie
    Par Jiav dans le forum La peau enveloppe merveilleuse de notre corps
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/10/2005, 21h57