Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Singularité... Un bien étrange concept !



  1. #1
    KarmaStuff

    Exclamation Singularité... Un bien étrange concept !


    ------

    Salut à tous. Je viens de découvrir ce site et ce forum, et j'avoue que leur précieuse qualité mérite d'y passer un long moment...

    Bref, la singularité, un bien étrange concept !

    En effet, en admettant la théorie du Big Bang, ou quelle que soit l'origine de la matière, il faut se résoudre à limiter la compréhension humaine à ses propres conceptions, car nos résonnements furent établis sur l'expérience de nos sens...

    La genèse, le fameux "point 0" avant le "Mur de Planck", a nécessairement eu besoin d'une création, d'une "poudre d'étincelles" magique. Comment un point, si petit qu'il fusse, lequel aurait engendré tout ce qui existe dans l'Univers tout entier, façonnant le temps, l'espace, les particules, les lois fondamentales, aurait pu provenir de... rien ?! :confused:

    Car pour l'exemple, comme j'aime à le répéter, même si l'on peut faire la circonférence d'un cercle indéfiniment, il faut au préalable poser le doigt à un endroit et un moment précis pour en faire le tour...

    Que ce soit une "entité", une force, un "Dieu", ou une formule mathématique (comme les frères Bogdanov l'ont suggérée), appelez cela comme vous voulez, qu'est-ce qui a bien pu "mettre" ce point d'énergie pure "dans" ce néant ?

    Et en supposant une "infinité" d'univers-bulles dans un "super-univers", et ainsi de suite... (poupées russes sans fin ou presque), l'imagination a ses limites ; et l'Homme n'est peut-être pas en capacité de connaître un jour la réponse ! Peut-être ne sommes-nous pas capables de résonner convenablement, notre encéphale n'est pas assez évolué et développé pour sortir de ces conceptions humaines...

    La fourmi, qui a ses propres moyens de communication, de "réflexion", une certaine "intelligence", ne se doute pas (enfin, je crois ) que notre planète gravite autour d'une étoile, dans la banlieue d'une banale galaxie... Et nous, Etres Humains, capables de comprendre et d'expliquer cela, ne pouvons peut-être même pas effleurer, via notre "intelligence" limitée, une once de la solution.

    La Théorie Ultime, selon vous, saura-t-elle répondre à cette question si l'on a la "chance" de la trouver ?

    Ou bien il n'y a pas de réponse adéquate, et l'on ne saura... jamais ?!

    ...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    guy_flavien

    Red face Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    Je suis entièrement d'accord avec toi. Tout d'abord une théorie reste une théorie, et présente toujours quelques défauts... La "Théorie du Big-Bang" est un bon exemple. Comment la matière alors inexistante, a pu former un Big-Bang? Les croyants nous dirons que c'est Dieu qui l'a décidé. Mais bon, une telle chose n'est pas accepté dans la communauté scientifique. Et ça continuera , on ne pourra jamais réussir à trouver ce fameux point "0" comme tu le dis. Il est impossible de trouver une formule mathématique à ce sujet. Il est aussi impossible de trouver une explication scientifique. Devons-nous nous référer à l'existence d'un Dieu? La "Théorie Ultime" ne sera jamais trouver
    Malheureusement............... ............

  4. #3
    droupi

    Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    Faut pas désespérer... Cela étant, je me limite au comment de la science qui n'a pas de prétention sur le pourquoi qui ne mène nulle part.
    Quant à la théorie "ultime", il me parait illusoire, en tout cas avec notre pauvre condition humaine dans un univers si vaste et partie intégrante de cet univers, de pouvoir l'expliquer à partir de "rien". De toutes façons, même une théorie expliquant le rien n'est pas rien.
    Rien, c'est nada, l'absence de tout, le non-être, l'indéfinissable.
    Remarquons qu'il est ainsi bien pratique de façonner des théories partant de rien pour arriver à des croyances non scientifiques et surtout religieuses (ce qui, comme tu le fais judicieusement remarquer, ne fait que reporter le problème; ainsi que peut-être finalement que Dieu n'est que le rien, pas besoin d'aller plus loin ).
    Etonnant qu'avec une physique qui n'a jamais aimé les infinis (dont les singularités, la cosmologie, parce qu'on parle de création de l'univers, n'hésite pas à en considérer. En fait pas si étonnant lorsque ça satisfait la vision créationniste du monde du christiannisme.

  5. #4
    Yoyo

    Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    Merci de ne pas poster plusieurs fois le meme message dans des rubriques differentes.
    Les deux fils ont ete fusiones.
    YOyo

  6. #5
    KarmaStuff

    Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    OK pas de problème... Je voulais juste avoir l'avis du forum "philosophie" ! Autant pour moi... Bye @pluche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bardamu

    Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Que ce soit une "entité", une force, un "Dieu", ou une formule mathématique (comme les frères Bogdanov l'ont suggérée), appelez cela comme vous voulez, qu'est-ce qui a bien pu "mettre" ce point d'énergie pure "dans" ce néant ?
    ..
    Salut,
    il y a une autre option.
    Rien ne nait de rien, donc tout à toujours existé.
    Il n'y a pas de néant mais une "énergie" infinie, éternelle et dans une infinité de "formes".
    Notre espace-temps ne serait qu'une forme parmi une infinité.
    Il n'y a donc pas de création mais uniquement des distinctions, des séparations entre une infinité de formes infiniment modifiées.
    Si nous ne percevons pas l'infinité de l'énergie et de ses formes c'est que certaines formes d'énergie n'interagissent pas entre-elles (2 espaces-temps par exemple) ou très peu (neutrino et matière).
    Le principe est le même que pour nos sens : la lumière n'existe pas pour un aveugle.
    Notre monde ne se caractériseraient donc pas par une substance particulière, par la création d'une énergie, mais par un "style", un mode d'être d'une Substance infinie. En tant qu'êtres finis, nous ne pouvons avoir la connaissance de l'infinité des formes, mais en tant que nous sommes une part de la Substance infinie, nous pouvons concevoir cette infinité, une, indivisible, infiniment modifiée.
    Une énergie infinie à filtrer, un arc-en-ciel infini, notre espace-temps comme gamme de bleus et l'humain comme bleu particulier.
    Tout ça, c'est du Spinoza, philosophie de la plénitude.

  9. Publicité
  10. #7
    KarmaStuff

    Arrow Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    Non ,en effet, j'ai du mal à concevoir l'infini...

    Comme je l'ai dit précédemment, toute notre vie, toutes nos connaissances furent fondées sur l'expérience de nos sens : le fruit que l'on mange provient de l'arbre, provenant lui-même de la graine qui a eu besoin de la terre et de l'eau pour grandir...

    Nous naissons, vivons puis mourrons, comme les planètes, étoiles ou galaxies, et toute notre vie est basée sur la naissance, la vie et la mort.

    Oui on peut essayer d'imaginer un "éther" d'énergie, un "éther" mathématique qui existe depuis toujours, toujours, toujours... Puis notre esprit nous rappelle à l'ordre et nous interpelle : Hé, Ho, dis donc, il a bien fallu le créer cet éther !

    Et notre conscience s'écrase sur un mur de non-logique !

    ...

    " Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine ; en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas acquis la certitude absolue." Albert Einstein

  11. #8
    Rincevent

    Re : Singularité... Un bien étrange concept !

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Comment un point, si petit qu'il fusse, lequel aurait engendré tout ce qui existe dans l'Univers tout entier, façonnant le temps, l'espace, les particules, les lois fondamentales, aurait pu provenir de... rien ?!
    selon la théorie du big-bang l'Univers n'a pas commencé par "un point": le big-bang c'est "partout" (= en tout point de l'Univers) en "même temps". Par ailleurs, dans le cadre de cette théorie et de la relativité générale, la question "d'avant le big-bang" et même celle de la singularité initiale n'ont aucun sens. Le temps n'existe qu'avec l'Univers. C'est pour cela que tu as une "singularité" (= des infinis dans tes équations): cela ne te dit strictement rien de plus que le fait que ta théorie n'est plus valable pour décrire ce truc précis.

    Que ce soit une "entité", une force, un "Dieu", ou une formule mathématique (comme les frères Bogdanov l'ont suggérée),
    ils sont très loin d'être les premiers à avoir suggéré ce genre de trucs s'ils l'ont fait...

    La Théorie Ultime, selon vous, saura-t-elle répondre à cette question si l'on a la "chance" de la trouver ?

    Ou bien il n'y a pas de réponse adéquate, et l'on ne saura... jamais ?!

    ...
    la question est source de nombreux et longs débats entre scientifiques (et pas seulement qu'entre scientifiques évidemment! ). Pour ne citer qu'un exemple célèbre: il y a eu de très nombreuses discussions (souvent publiques) sur ce sujet entre Hawking et Penrose, deux grands physiciens modernes. La question que tu poses sort en effet de la science et leurs avis peuvent donc diverger éternellement... Hawking semble croire que la nature de la Nature est intelligible pour l'homme alors que pour Penrose (si je me souviens bien de ses idées) la Nature n'est pas uniquement de "nature mathématique" et accessible à un être fini.

    d'ailleurs, une référence très intéressante (même si pas complètement liée à ce sujet) au passage: "l'esprit, l'ordinateur et les lois de la physique" par Roger Penrose.

Discussions similaires

  1. Une bien étrange jupiter
    Par ebensatis dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/06/2007, 21h19
  2. Singularité de l'univers
    Par Champlain dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2006, 02h02
  3. Singularité
    Par f6bes dans le forum Archives
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/09/2006, 17h48
  4. Incomplétude et singularité
    Par quantat dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 70
    Dernier message: 12/05/2006, 08h36
  5. Une limite de suite bien étrange !
    Par julien_4230 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 17
    Dernier message: 10/10/2005, 20h19