Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

l'énergie du vide



  1. #1
    Chantal

    Quelqu'un peut-il m'expliquer en termes simples ce qu'est l'énergie du vide ?
    Et qu'elle est son influence sur le devenir de notre univers ?
    Merci
    Chantal

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Anthracite

    Pas moi...
    0

  4. #3
    sal

    en terme simples c'est pas gagné .. d'ailleurs nous hésitons tous à répondre (ou alors n'importe quoi ...) il vaudrait mieux parler d'ailleurs de fluctuations quantique du vide, si je ne m'abuse, c'est une des nombreuses théories de l'avant bib bang (si du moins il y a un avant je que je ne pense pas) j'ai souvenir d'avoir entendu Luminet parler de ça assez clairement ... cherche en rentrant fluctuation du vide sur un moteur ... mais la réponse ne sera pas simple. Désolé de ne pouvoir t'aider davantage. Bon courage. François.

  5. #4
    françoise

    Je viens juste de m'inscrire à ce forum, et je dis bonjour à tous, très cordialement.

    D'abord, il faut que je dise que je n'ai rien, mais rien, de scientifique, et que, pourtant, parmi tous les forums qui fleurissent sur le Web, ce sont les forums de la science, et du futur, qui me passionnent le plus. Je dois être comme ces dames des salons du 18ème, qui se passionnaient pour le paratonnerre de Benjamin Franklin et les ballons de Montgolfier. )

    Voilà un sujet, l'énergie du vide et la captation des ondes électromagnétiques longitudinales qui me fascine depuis quelques mois, quand je l'ai découvert au hasard du Web.

    Je serais bien incapable d'en parler intelligemment, mais je peux citer deux ou trois pistes.

    D'abord, il y a un site, excellent, en anglais , de Tom Bearden,
    www.cheniere.org, qui vaut vraiment le détour.

    Puis il faut aller à Google, et chercher les sites de Naudin (un français, sur le même sujet), et les mots tels que Energie libre, Free energy, Recherches Quanthomme, Zero Point Energy, Bedini, Tesla, et aussi un site français, et même officiel, www.debat-energie.gouv.fr/site/forum
    et aller voir le forum de discussion sur la journée des énergies renouvelables du 5 mai, demain, à Rennes. L'énergie libre est un peu à la portion congrue, mais on en parle quand même sur ce forum, ce qui est déjà remarquable.

    Voilà, bonnes lectures, personnellement, je trouve tout cela très excitant et on commence à en parler un peu plus...

  6. #5
    sal

    heu c'est quoi ..;"la captation des ondes électromagnétiques longitudinales" ????

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Si j'ai bien compris (mais mieux vaut vérifier), il s'agit en effet de fluctuations quantiques du vide, comme dit Sal. En gros, même quand il n'y a pas d'énergie, le vide peut "emprunter" de l'énergie pour créer une particule, à condition de rendre cette énergie après. Donc dans une vide, une particule peut être créée, puis annihilée, à condition que la résultante de cela soit nulle. On peut comparer ça à la surface de la mer par beau temps : de loin, on a l'impression que cette surface est plate, mais en fait, il y a plein de fluctuations (clapotis).

  9. Publicité
  10. #7
    Damon

    Une petite précision (juste de mémoire, pas envie de refouiller tout le net) il ne s'agit pas d'une particule, mais de paires particule-anti-particule associée.

    Plus cette paire est massive (donc la quantité d'énergie empruntée), moins sa "durée de vie" sera importante.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  11. #8
    Cécile

    Merci Damon, tu as raison. Sinon, on viole tout un tas de lois de symétrie (que je ne connais pas).

  12. #9
    Anthracite

    CTP ?
    0

  13. #10
    sal

    oui bravo Cécile, maintenant que tu le dis c'est bien ça .... en quelque sorte un crédit sur une énergie à venir ... grace au principe d'incertitude d'ailleurs. François. (et "mes" ondes longitudinales je sais toujours pas ce que sait ?) François

  14. #11
    sai

    oui, c'est bien ca!
    la fluctuation quantique de l'energie du vide, permet l'apparition de paires particules anti-particules. tout ce passe comme si on empruntait de l'energie au vide pour creer de la matiere ( equivalence matiere energie! ).
    Le plus soiuvent, cette energie est rendu par l'anihilation de cette paire, mais il se peut qu'une des particule se perde ( par exemple dans un trou noir ); a ce moment la, son anti soeur va aller s'anihiler avec une autre particule, pour que globalement le vide recupere son energie.

    Sai 8)
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  15. #12
    françoise

    Citation Envoyé par sal
    heu c'est quoi ..;"la captation des ondes électromagnétiques longitudinales" ????
    Cher Sal,

    Pardon, mais je n'ai fait que répéter des mots que j'ai lus. En sciences, je suis au point de comprendre à peu près ce que je lis, français ou anglais, mais pas de l'expliciter pédagogiquement..

    Le point est, qu'il y aurait dans le "vide", des ondes longues, qui ne demandent qu'à être captées, que l'on capte dans tous les générateurs électriques, sauf que l'on perd toute l'électricté statique, immense, qui passe autour. Voir le site de Tom Bearden, cité plus haut, www.cheniere.org.

    Pour donner une image que j'ai pu comprendre:

    Vous êtes sur un voilier, en mer, qui avance avec le vent. Vous ne captez, avec votre voile, qu'une infime partie, qui fait avancer votre bateau, et il y a tout le vent autour. Bon , l'exemple n'est pas vraiment bon, parce que, quand vous captez le vent avec votre voile dans l'océan, tout le vent que vous captez, même infime sur la surface de l'océan, suffit à faire avancer votre bateau, donc, vous avez un rendement de 100%.

    Ce que j'ai cru conprendre, mais j'aimerais bien que d'autres, des vrais scientifiques, disent ce qu'ils pensent vraiment de cela, est que, en appliquant les principes de Lorentz, vieux d'un siècle, toute l'industrie électrique, s'est fermée la possiblibité d'exploiter ces ondes longues.

    Mais si cela vous intéresse, allez voir la démo sur les sites indiqués.

    Si c'est vrai, c'est simplement une énorme histoire. Nombre d'esprits chagrins objectent, d'un air boudeur, que c'est aussi impossible que le mouvement perpétuel. Grave erreur de leur part, car le concept n'a rien à voir. La section "correspondance", dans le site Bearden, fait plusieurs fois justice de ce faux argument.

    Il y a déjà, dit-on, des prototypes qui fonctionnent.

    Si cela marchait, ce serait, pour l'humanité une découverte comparable, en notre temps, à celle du feu, dans le vieux temps, pas moins.

    All the best,

    Françoise

  16. Publicité
  17. #13
    Damon

    Salut Françoise,

    Je suis allé me renseigner sur le cite que tu donnes, conclusion c'est une BLURG.

    Des résistances négatives ?
    De l'antigravitation ?

    Où sont les articles, traitant de cela, dans les publications scientifiques ?
    Pas une seule formule de physique accessible, juste des affirmations sans aucune démonstration.

    Sans parler d'affirmations aussi ridicules et dépourvues de sens que celles-ci :
    New York Times, January 15th, 1960

    Since 1963, the Russians have had the equivalent of more than seven additional Manhattan Projects (using the Russian 5-year program instead of the 4-year Manhattan Project), back-to-back, in development of energetics weaponry. Western scientists refuse to accept it, and cannot understand it, as scalar EM theory is not in their textbooks.

    “North America has not had 'normal' weather since 1976”
    December 2002: Tom Bearden places 20 years of research into the Public Domain to stimulate redevelopment of scalar EM healing. Effects of AIDS, SARS, anthrax, any cellular affliction can potentially be eradicated in 30-second treatment. Genetic diseases similarly treatable.
    Proven process simply amplifies and stimulates how the body heals itself naturally.
    Neutralization of radioactive waste in minutes an added bonus.
    C'est étrange que malgré cette puissance et cette énergie gratuite l'URSS soit tombée, tu ne trouves pas ?

    Ca guérit le SIDA, l'anthrax et le SARS et ça absorbe la radioactivité...
    (sans commentaire)

    Ma conclusion c'est que ça pourrait faire un très bon thème de roman de SF (tout comme les capteurs solaires Douglas-Martin ayant un rendement de près de 100% de R. Heinlein) mais certainement pas une application en production d'énergie ni la panacée en médecine.

    Damon
    Qui trouve dommage que ce ne soit pas vrai.
    Un EeePc ça change la vie !

  18. #14
    sai

    juste pour info, les resistances negatives ca existe. par contre, ce n'est pas un seul composant, mais un petit montage qui permet d'obtenir cet effet ( je l'ai vu en DEA, mais je me souviens plus du montage).
    pour ceux que ca interresse, Google est votre ami!
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  19. #15
    Damon

    Oui le terme de résistance négative existe.

    Mais il s'agit de cas particuliers de mesure à un temps t donné sur des oscillateurs, ou lorsque l'on analyse un circuit dont un condensateur est préalablement chargé.

    Un composant ou un circuit ne peut pas avoir une résistance négative, hors charge préalable.

    Ce terme désigne plutôt un comportement et pas un état passif.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  20. #16
    darko

    l'energie du vide ou "faut vide" est un concept étrange qui sort tout naturellement des équations de physique des particules et qui est fort éloigné de notre expérience quotidienne. Ce "faux" vide contrairement au vide normale est instable et ne peux exister que pendant un très court laps de temps, il est aussi caractérisé par une énergie très élevée et un champ gravitationnel répulsif, une sorte de gravitation "négative" ou antigravitation : remplissez un ballon de faux vide, il se dégonfle !
    Les physiciens utilisent aussi le terme " champ scalaire " pour désigner ce faux vide (source: http://cosmosgate.free.fr/inflation.html )
    le faux vide est aussi le moteur de l'inflation qui s'est produit juste aprés le big bang (voir l'article http://cosmosgate.free.fr/inflation.html) , toutefois il n y a aucune preuve exprérimentale de l'existence de ce faux vide.

  21. #17
    Anthracite

    Désolé, il n’y a pas de résistances négatives, hélas.
    Ce qui existe ce sont des résistances à caractéristique négatives, la nuance est de taille.
    0

  22. #18
    sai

    ben c'est bien ce que je dit... c'est un montage qui permet d'obtenir l'effet d'une resistance négative.
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  23. Publicité
  24. #19
    Anthracite

    Non, une résistance négative donne de l'énergie, les autres montages en bouffent et n'ont qu'une apparence négative dans une certaine plage.
    C'est le genre de réponse à te faire virer à l'oral. ops:
    0

  25. #20
    Damon

    >darko

    Je suis loin d'être un spécialiste en physique, mais les textes de ce site sont truffés d'erreurs et je ne parle même pas de la grammaire et de l'orthographe...

    En voici un exemple assez flagrant.

    Lors des réactions nucléaire les centrales consomment de l’uranium dont elles convertissent un millième seulement de sa masse en énergie. La masse du combustible après la réaction nucléaire et mille fois plus petite que sa masse avant la réaction . Le rendement donc de ces réacteurs est très très petit ( 1 millièmes !).
    C'est moi qui souligne.

    Sans compter que les monopoles n'existaient pas à l'époque, sans doute l'auteur veut-il parler de monopôles, mais en ce cas il ferait bien d'apprendre le mot.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  26. #21
    sai

    ok, apres verif, il se trouve que t'a completement raison Anthracite... desolé de cette boulette, mais c'est super vieux pour moi tout ca...
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  27. #22
    vince

    Hello

    Bon j'ai pas bien suivi, finallement l'énergie du vide ça correspond à une réalité ou c'est un tissu d'aneries?

    V(paumé)

  28. #23
    Cécile

    L'énergie moyenne du vide est nulle, mais il existe dans le vide des bouffées d'énergie, qui disparaissent aussitôt, et sont donc inutilisables. Et comme d'habitude, des zozos reprennent cette notion pour imaginer des trucs délirants.

  29. #24
    moidibe

    En gros si j'ai bien compris le vide est vide mais pas toujours. il arrive qu'il y ai des bouffés d'energie qui provoque l'apparition breve de couple particule et anti-particule.
    Plus une particule est massive plus sa durée de vie est courte.

    Est-ce cela ?

    En ecrivant ces quelques lignes, une interrogation germe dans mon petit esprit :

    Comment qualifie-t-on le vide ? Quand peut-t-on parlé de vide ?

    merci pour tout

  30. Publicité
  31. #25
    Chantal

    Merci à vous, pour toutes vos infos et vos échanges !
    N'étant pas scientifique du tout mais passionnée par ce domaine, j'ai besoin que l'on m'explique clairement les choses et surtout simplement, ce qui n'est pas toujours facile !
    J'ai posé ces deux questions sur l'énergie du vide, simplement parce que j'ai vu une émission, il y a de cela quelques mois, qui traitait ce sujet captivant. Un chercheur avait observé le déplacement plus rapide de géantes rouges par rapport au reste de l'univers. De là, de nombreuses recherches ont été effectuées un peu partout. Des quatre principes qui régissaient l'univers : gravitation, électromagnétisme, radioactivité faible et radioactivité forte apparaissait maintenant un 5ème principe : l'énergie du vide. En conclusion, un scientifique émettait la théorie suivante concenant le devenir de l'univers : à la fin, il ne serait plus constitué que de cette énergie du vide !
    J'ai trouvé un article intéressant sur les fluctuation du vide quantique :
    http://www.spectro.jussieu.fr/Vacuum...ir/Cargese.pdf
    Bien cordialement
    Chantal

    Edité par Kinette: suppression des balises inutiles...

  32. #26
    Wowis

    des bouffées d'énergie, qui disparaissent aussitôt, et sont donc inutilisables. Et comme d'habitude, des zozos reprennent cette notion pour imaginer des trucs délirants.
    mouai... pas tout à fait d'accord, il y a bien la force de Casimir ( qui rapproche deux miroirs placés dans le vide ) qui semble pouvoir être exploitée même si elle n'est pas bien comprise.
    cf Sc & Vie de juin.

    Wowis.

  33. #27
    Anthracite

    Citation Envoyé par vince
    Hello

    Bon j'ai pas bien suivi, finallement l'énergie du vide ça correspond à une réalité ou c'est un tissu d'aneries?

    V(paumé)
    Ben...
    Ouwé et non men...
    Y en a qui pensent Woué d'autre non, mais Casimir conserve sa force !
    0
    Un peu Salomon sur les bords...

  34. #28
    darko

    >Damon

    moi non plus je ne suis pas un spécialsite en physique mais je fais de mon mieu pour essayer comprendre

    dans le texte que vous avez lu il s'agissait des monopoles magnétiques, particules massives, qui devraient s'être formés très tôt après le big bang.

    je vous rappelle aussi que j'ai d'assez bonnes sources
    en ce qui est des fautes d'orthographes, je regrette que quelques unes subsistes encore, mais j'espere qu'elles n'empechent pas la compréhension des textes
    je comptes aussi sur vous pour m'aidez à y remedier le plus vite possible.
    si vous avez d'autres suggestions, elles seront toujours les bien venues.

    merci

  35. #29
    Anthracite

    Oui, mais les monopôles magnétiques, qui ont eus la côte voici une vingtaine d’années sont actuellement rangés sur la même étagère, à tort ou à raison, que la fusion froide…
    0

  36. #30
    DonPanic

    L'"Energie du Vide"
    est une hypothèse sortie par quelques théoriciens
    pour résoudre le RECENT problème
    apparu avec les mesures de la Vitesse de Récession
    indiquant que l'expansion est accélérée,
    alors que la communauté astrophysique
    attendait une expansion soit uniforme, soit en décélération uniforme,
    en excluant un BigCrunch, faute de masse.

    Le Vide ne sent pas très bon en astrophysique,
    ça sent l'Ether,
    et Einstein a préféré lui substituer l'Espace-Temps...
    concept plus purement géométrique.

    N'empêche qu'en toute logique,
    la Lumière se propage bel et bien dans le vide,
    qu'en physique des sons,
    la vitesse du son dépend des propriétés du Milieu de propagation,
    et que rien n'interdit de considérer la Vitesse de la Lumière
    comme une propriété du Milieu,
    que l'on l'appelle Vide, Ether, ou Espace-temps.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Influence de l'expansion sur l'énergie du vide
    Par Kaosthen dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/08/2007, 01h57
  2. extraire de l'énergie du vide - bis
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 44
    Dernier message: 30/07/2007, 10h39
  3. Variation de l'énergie du vide
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/06/2007, 14h22
  4. l'énergie du vide
    Par issam338 dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 23/12/2005, 01h09
  5. Quelques questions au sujet de l'énergie du vide
    Par Olorin dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/11/2005, 22h57