Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Accrétion planétaire



  1. #1
    invite9321657

    Accrétion planétaire

    Je me demandais.. qu'elle est l'impact du vent solaire sur le mécanisme d'accrétion planétaire.. j'en vois parler nulle part, hors il me semble que l'étoile s'allume avant que les planètes se forment ? Il devrait donc y avoir une vague de rayonnement et de chaleur qui peut au moins balayé une bonne partie des poussières au début.. Je dis ça parce qu'en plus sur la photo dans le SV hors série qui montre un systéme solaire en formation vue du dessus, on voit une série de rayon dans le gaz, ce qui semble complétement opposé à l'idée que la circulation gravitationnelle d'origine du gaz, en spirale, soit maintenu..
    Qu'en pensez vous ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Accrétion planétaire

    Salut,
    Je ne connais pas l'importance du vent solaire dans les phénomènes d'accrétion à ces échelles. Je ne suis pas certain que ça soit aussi important que ce que tu dis, mais ça m'étonnerait si ce n'était pas du tout considéré.

    Je sais que dans les simulations de formation de galaxies, c'est effectivement quelque chose de crucial.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Calvert

    Re : Accrétion planétaire

    En fait, l'importance des vents dépend du type d'étoile. Pour les étoiles de petite masse (jusqu'à quelques soleils), les vents ne sont pas très important, et ne "gênent" pas.

    Pour les étoiles plus massives (étoiles B et O), l'intense rayonnement ionisant et les importants vents stellaires doivent complétement balayer l'éventuel disque d'accrétion. Cela m'étonnerait que de telles étoiles puissent avoir des planètes.

  5. #4
    invite9321657

    Re : Accrétion planétaire

    Alors ça veut dire que le vent est peut-être.. un candidat pour maintenir la poussière entre dans une bande autours de l'étoile, le temps qu'elle s'aggrège

  6. #5
    invite9321657

    Re : Accrétion planétaire

    Hello !
    Je reviens sur ce thème suite au très bon article de "Pour la Science".. sur la formation des étoiles massives.. Par contre, je me demande si le "toroïde" n'est pas plutôt une règle commune qui explique la formation des planètes.
    Je m'explique.. imaginer un disque de gaz en rotation.. on sait que la forme applati apparait avant l'allumage de l'étoile.. on a donc un disque de gaz et de poussière en rotation, avec une concentration de plus en plus forte jusqu'au centre.. Au moment ou s'allume la réaction, le disque entre donc en opposition avec le rayonnement énergétique qui lui se produit dans toute les directions..
    Si on réflechie à la mécanique des fluides, comment se comporte une disque de gaz soumis à une pression égale dans toute les directions de son centre.
    Il y a forte à parier que le rayonnement est détourné, se forme déjà un chemin par les pôles, puis, à mesure, repousse le disque dans un "tore", formant en quelque sorte un anneau de matière concentré, ou on peut dès lors facilement expliquer la formation des planètes..
    Tout se produit exactement comme si on posait une balle de ping pong sur un courant d'air ascendant : on obtient une stabilité relative. On peut imaginer que la matière forme un corps toroîde qui s'oppose au rayonnement en le repoussant au dessus et en dessous.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réchauffement planétaire !
    Par f6bes dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/03/2007, 08h30
  2. Population planétaire
    Par invite14532198711 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 65
    Dernier message: 06/06/2006, 21h14
  3. Systeme planétaire
    Par stephlulu dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2006, 07h39
  4. Accrétion gravitationnelle ... ?
    Par Alpha Gamma dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/03/2006, 00h16
  5. Réchauffement planétaire
    Par kNz dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/01/2006, 10h26