Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Etoile a neutron/ Interaction forte



  1. #1
    BioBen

    Etoile a neutron/ Interaction forte


    ------

    Salut,
    ou peut on trouver (sur le web si possible) la demonstration mathematique que les etoiles a neutrons sont stables principalement grace a l'interaction forte (qui devient repulsive pour certaines densites) et non a la pression de degenerescence des neutrons ?

    Merci
    Benjamin

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BioBen

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    C'est rapidement décrit ici
    http://prola.aps.org/pdf/PRD/v9/i6/p1613_1
    en page 5 je crois.

    Je serai interessé par une démonstration plus "propre"....

  4. #3
    Gwyddon

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Hello,

    Ce que tu demandes m'étonne, vu qu'il me semble que Rincevent a déjà précisé sur ce forum que ce n'est pas l'interaction forte qui est principalement responsable de la cohésion de l'étoile mais bien la pression de dégénérescence des neutrons

    Je suis un peu perdu...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  5. #4
    BioBen

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Non justement il a dit l'inverse...
    Citation Envoyé par Rincevent
    Même si ce que tu dis est juste pour une naine blanche, dans le cas des étoiles à neutrons c'est l'interaction forte qui lutte contre la gravitation. En effet, l'interaction forte est une interaction effective (elle ressort du problème à N corps appliqué à la chromodynamique quantique des quarks qui forment les nucléons) et elle devient répulsive à certaines densités, même si elle est attractive à la densité des noyaux (c'est ainsi qu'elle assure leur cohésion).
    les neutrons sont générés (sinon je ne parlerais pas d'une possible superfluidité), mais contrairement aux électrons qui forment (avec une assez bonne approximation) un gaz parfait de Fermi dans une naine blanche, dans une étoile à neutrons, on a plutôt un liquide de Fermi en interaction pas négligeable du tout... et cette interaction (la nucléaire forte) apporte une contribution à la pression qui est celle qui domine.
    Or, tu peux montrer que l'aspect attractif ou répulsif de l'interaction (forte ici mais c'est valable de manière générale) dépend du spin de la particule échangée. En clair: elle est attractive à basses densités car elle se fait par échanges de pions (spin 0), mais si tu augmentes la densité d'autres mésons vont être échangés qui n'ont plus le même spin et font que l'interaction devient répulsive (évidemment, cela change encore si tu augmentes encore la densité car de nouveaux mésons vont devoir être pris en compte).
    D'après ce que j'ai lu c'est lié au fait que ce ne soient plus des pions qui soient échangés mais des w
    Dernière modification par BioBen ; 07/10/2007 à 10h02.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gwyddon

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Ouf ok tu me remets sur les bons rails. Merci !

    Au passage tu envoies vers un lien protégé par mot de passe. Pas forcément top sur le forum
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. #6
    BioBen

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Oops...désolé, mais moi ca me demande pas de password Pourquoi j'y ai accès alors ? Bizarre bizarre....enfin désolé, je savais po

  9. Publicité
  10. #7
    Gwyddon

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Têt parce que tu es en train de poster d'un ordi de ton université
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  11. #8
    Rincevent

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    salut,

    Etant donné que c'est de la physique reposant sur diverses choses mal connues, je ne sais pas très bien ce que tu entends par la "démonstration mathématique"...

    y'a en gros 3 approches pour une équation d'état de la matière nucléaire :

    - un lagrangien (relativiste) nucléaire (voire de QCD) avec lequel on est 100% relativiste et où les interactions sont incorporées via divers mesons et termes d'interactions... c'est une approche qui semble jolie et propre, mais elle repose sur des "paramètres libres" qui sont ceux reliés aux termes d'interaction entre les divers champs mis [choisis pour être en accord avec les données, principalement issues des collisionneurs à ions lourds]...

    - une approche "moins ambitieuse" (en apparence) : prendre un hamiltonien effectif (problème à N-corps quantique non relativiste) qui essaie d'incorporer les divers effets physiques 1 par 1 (mais dépend de paramètres effectifs choisis pour être en accord avec des expériences faites dans les collisionneurs et peut éventuellement violer la causalité si on fait pas gaffe). Au bout du compte, dans ce cas comme dans le premier tu as des paramètres libres et même si tu n'es pas vraiment relativiste, y'a de la physique qui justifie les termes...

    - une approche encore plus empirique avec des paramètres et des fonctions ad hoc choisis pour correspondre à certaines mesures...

    pour résumer, dans tous les cas, une démonstration "mathématique" nécessite pas mal de boulot et je pense que l'on attend de toi (si c'est un exo) plutôt ce que j'appelerais un "calcul d'ordre de grandeur"...

    tu seras peut-être intéressé par ça :
    http://www.rpi.edu/dept/phys/Courses...utStarsAJP.pdf

    pour plus de détails, cherche dans les bouquins écrits par Lattimer, tu devrais trouver des choses....

    ou alors regarde dans le Shapiro et Teukolski : Black Holes, White dwarfs, and Neutron Stars

    je me souviens plus si c'est discuté dedans en détail, mais ça doit y être car c'est le bouquin de base sur les objets compacts
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  12. #9
    BioBen

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Salut,
    Non non c'est pas un exo j'étais retombé sur ta discussion avec deep_turtle à ce propos et ca m'avait intrigué.

    Par démonstration mathématique, ca voulait surtout dire que je voulais voir ca à travers des formules .

    Merci je vais lire ce doc et chercher ce bouquin à la bibli.

    PS : pas un ordi de mon université, mon ordi depuis ma chambre, voilà pourquoi je suis un peu étonné.

  13. #10
    Rincevent

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Par démonstration mathématique, ca voulait surtout dire que je voulais voir ca à travers des formules .
    dans ce cas-là je pense que l'article devrait être suffisant...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  14. #11
    BioBen

    Re : Etoile a neutron/ Interaction forte

    Je suis allé consulté le Shapiro.
    C'est effectivement largement expliqué (pour ceux que ca interesse, c'est à partir de la page 200 dans l'édition de1983), conceptuellement et mathématiquement. Merci beaucoup.

    Pour un petit résumé rapide (sans le bouquin sous les yeux) :
    A partir d'une certaine densité, il y a un phénomène de saturation qui fait que l'interaction nucléaire forte devient répulsive (repulsive core). Il est d'ailleurs montré (je crois) que si ce phénomène n'exstait pas, les nucléons s'éffondreraient sur eux memes.
    Je n'ai pas vu de discussion quantitative par contre (comparaison quantitative entre ce phéomène et celui du principe d'exclusion de Pauli ; d'ailleurs je crois me souvenir qu'ils disent que Pauli n'est qu'un des nombreux phénomenes entrant en jeu dans la stabilité d'un EN, comme si c'était une "sous-conscéquence" de l'interaction forte....).

Discussions similaires

  1. Interaction neutrino / étoile à neutron
    Par Olorin dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/03/2006, 21h24
  2. interaction forte
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/09/2004, 11h46
  3. Interaction forte
    Par Jo dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/08/2004, 12h19