Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

distances soleil-planètes



  1. #1
    jojo17

    Question distances soleil-planètes


    ------

    Bonjour,
    Sait-on pour quelle(s) raison(s) les distances entre le soleil et les plamètes sont ce qu'elles sont (mis à part leurs variations)?
    Si oui, pourriez-vous, s'il vous plaît, expliciter ces raisons.
    Si non, comment appelle-t-on ce genre d'information?
    J'imaginais que la structure, la densité, la masse...de la planète lui imposé une certaines distances par rapport au soleil.
    Pourriez-vous me dire de quoi il en retourne?

    Merci et bonne journée.

    -----
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  2. Publicité
  3. #2
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Salut!

    Il n'y a a priori pas de raison pour que les planètes du système solaire soient placées où elles le sont actuellement. Par contre, il est bien évident que leur composition va dépendre de plusieurs paramètres, les deux principaux étant leur distance au Soleil et leur masse.

    Le scénario actuellement le plus "en vogue" de formation planétaire est le dit "core accretion scenario"; c'est-à-dire que dès que les planétésimaux atteingnent une certaine taille, il vont peu à peu accréter la matière alentours, et ce d'autant plus efficacement qu'ils deviennent gros.

    Cependant, la composition du nuage protoplanétaire dépend de la distance à l'étoile; on distingue notamment une "ice line", distance au-delà de laquelle on peut trouver de la glace. Donc, si la planète se forme au-delà de cette ligne, elle contiendra une certaine fraction de glace, sinon, plutôt d'avantage de roches. En plus, il faut une certaine masse pour retenir une atmosphère d'hydrogène-hélium, c'est pourquoi il n'existe pas de "petite" planète gazeuse, etc...

  4. #3
    philname

    Re : distances soleil-planètes

    Question interessante, je me permets de poser une autre !

    LA taille des planètes, leurs masse n'ont à prioris aucune influence sur leurs distances par rapport au soleil. MAis ce qui variera ce sera le barycentre planète/soleil.
    Si on regarde la vitesse de rotation des planètes par rapport au soleil, on s'appercois que plus la planète est éloignée, moins élevée sera la vitesse de rotation de la planète. Pareil pour les satellites - planetes.Je viens à me demander s'il n'existe pas une relation simple entre la distance et vitesse de rotation.

  5. #4
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Cherche du côté des lois de Kepler (la troisième):

    "le cube du demi-grand axe de l'ellipse est proportionnel au carré de la période de révolution".

  6. #5
    Cassano

    Re : distances soleil-planètes

    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    Bonjour,
    Sait-on pour quelle(s) raison(s) les distances entre le soleil et les plamètes sont ce qu'elles sont (mis à part leurs variations)?
    Il n'y pas de raison précise, cela vient simplement scénario d'origine... après, les vitesses de rotation et de révolutions s'accrodent en fonction de la distance et des interactions. Par contre ce qui est troublant c'est la distribution suivant la loi de Titus-Bode...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    hachoumi92

    Re : distances soleil-planètes

    Citation Envoyé par Cassano Voir le message
    Il n'y pas de raison précise, cela vient simplement scénario d'origine... après, les vitesses de rotation et de révolutions s'accrodent en fonction de la distance et des interactions. Par contre ce qui est troublant c'est la distribution suivant la loi de Titus-Bode...


    bonjour ou(bonsoir)
    il n'ya ancune relation entre la taille d'une planete et sa distance au soleil et pour verifier cela prenons lexemple de mercure_jupiter_pluton
    cet ordre n'est pas liee de tout a la mass de ces planetes .
    mais on peut lier la periode de revolution d'une planete autour de son etoile (ou de n'importe quel autre corps ) a sa distance a cet etoile (ou a ce corps)par cette formule :
    T=2PI*RADICAL DE (LA DISTANCE SEPARANT CES 2 CORPS AU CUBE/CONSTANTE SOLAIRE)
    AVEC T:LA PERIODE DE REVOLUTION DE LA PLANETE EN SECONDES
    CONSTANTE SOLAIRE :MASEE DU SOLEIL EN KG *CONSTANTE DE GRAVITE UNIVERSELLE(6.6742*10EXP-11)
    CONSTANTE SOLAIRE U =1.3281*10EXP20

  9. Publicité
  10. #7
    jojo17

    Re : distances soleil-planètes

    Citation Envoyé par Calvert
    Salut!
    Il n'y a a priori pas de raison pour que les planètes du système solaire soient placées où elles le sont actuellement. Par contre, il est bien évident que leur composition va dépendre de plusieurs paramètres, les deux principaux étant leur distance au Soleil et leur masse.
    Bonsoir, et merci pour cette réponse directe.

    Citation Envoyé par Calvert
    Le scénario actuellement le plus "en vogue" de formation planétaire est le dit "core accretion scenario"; c'est-à-dire que dès que les planétésimaux atteingnent une certaine taille, il vont peu à peu accréter la matière alentours, et ce d'autant plus efficacement qu'ils deviennent gros.

    Cependant, la composition du nuage protoplanétaire dépend de la distance à l'étoile; on distingue notamment une "ice line", distance au-delà de laquelle on peut trouver de la glace. Donc, si la planète se forme au-delà de cette ligne, elle contiendra une certaine fraction de glace, sinon, plutôt d'avantage de roches. En plus, il faut une certaine masse pour retenir une atmosphère d'hydrogène-hélium, c'est pourquoi il n'existe pas de "petite" planète gazeuse, etc...
    Citation Envoyé par jojo17
    J'imaginais que la structure, la densité, la masse...de la planète lui imposé une certaines distances par rapport au soleil.
    D'accord, en fait je raisonnais à l'envers.
    Citation Envoyé par hachoumi92
    bonjour ou(bonsoir)
    il n'ya ancune relation entre la taille d'une planete et sa distance au soleil et pour verifier cela prenons lexemple de mercure_jupiter_pluton
    cet ordre n'est pas liee de tout a la masse de ces planetes .
    mais on peut lier la periode de revolution d'une planete autour de son etoile (ou de n'importe quel autre corps ) a sa distance a cet etoile (ou a ce corps)par cette formule :
    T=2PI*RADICAL DE (LA DISTANCE SEPARANT CES 2 CORPS AU CUBE/CONSTANTE SOLAIRE)
    AVEC T:LA PERIODE DE REVOLUTION DE LA PLANETE EN SECONDES
    CONSTANTE SOLAIRE :MASEE DU SOLEIL EN KG *CONSTANTE DE GRAVITE UNIVERSELLE(6.6742*10EXP-11)
    CONSTANTE SOLAIRE U =1.3281*10EXP20
    Donc, la masse d'un corps en gravitation autour d'une étoile n'est pas un paramètre pris en compte dans la période de révolution de ce corps, mais la distance oui. La masse du corps gravitant est-elle alors négligeable pour qu'elle n'apparaisse pas?

    Merci.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  11. #8
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Oui, dans ce cas-là, on fait l'approximation d'une "masse-test" que l'on néglige devant la masse centrale (ici le Soleil). Cela ne pose pas de problème pour les planètes, qui sont considérablement moins massives que le Soleil, mais c'est éminamment faux dans le cas de systèmes stellaires doubles, par exemple (et même pour le système Terre-Lune, ça ne doit pas donner de résultats formidables). La relation complète est:



    avec P la période, a le demi grand-axe, m1 et m2 les deux masses.

  12. #9
    jojo17

    Re : distances soleil-planètes

    Merci calvert,
    Une autre question cependant...pour ce qui est de la rotation sur elle-même de la planète, est-elle en rapport avec la période de révolution, la masse, la distance, les trois...?

    Merki!
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  13. #10
    hachoumi92

    Re : distances soleil-planètes

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Oui, dans ce cas-là, on fait l'approximation d'une "masse-test" que l'on néglige devant la masse centrale (ici le Soleil). Cela ne pose pas de problème pour les planètes, qui sont considérablement moins massives que le Soleil, mais c'est éminamment faux dans le cas de systèmes stellaires doubles, par exemple (et même pour le système Terre-Lune, ça ne doit pas donner de résultats formidables). La relation complète est:



    avec P la période, a le demi grand-axe, m1 et m2 les deux masses.


    oui ,les resultats ne sont pas tellement exactes pour la terre et la lune en ce qui concerne la la premiere formule mais c'eat pas tres loin elle est de 27.414jours enutilkisant la formule mais en realite c'est 27.321 alors une petite difference pas plus
    hachoumi92

  14. #11
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Une autre question cependant...pour ce qui est de la rotation sur elle-même de la planète, est-elle en rapport avec la période de révolution, la masse, la distance, les trois...?
    Non. Dans le cas d'orbites très serrées (Mercure-Soleil, Lune-Terre), alors les effets de marées ont tendance à "synchroniser" les périodes de rotation / révolution du corps le moins massifs. Sinon, je ne pense pas que l'on sache aujourd'hui expliquer les différentes périodes de rotation des planètes du système solaire.

  15. #12
    jojo17

    Re : distances soleil-planètes

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Non. Dans le cas d'orbites très serrées (Mercure-Soleil, Lune-Terre), alors les effets de marées ont tendance à "synchroniser" les périodes de rotation / révolution du corps le moins massifs.
    Bonjour,
    Et merci pour cette réponse qui m'amène une dernière question...Est-ce pour cela que l'on ne voit toujours qu'une seule face de la lune?

    Bonne journée
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  16. Publicité
  17. #13
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Exactement! Les effets de marée de la Terre sur la Lune ont progressivement synchronisé sa rotation et sa révolution orbrbitale. La Terre étant beaucoup plus massive que la Lune, les effets sont plus lents à se manifester pour notre planète; cependant, les marées terrestres aussi génèrent du frottement et dissipent l'énergie de rotation de la Terre: celle-ci ralentit progressivement. Pour compenser la perte de moment cinétique de la Terre, la Lune s'éloigne aussi lentement de la Terre. La situation sera "à léquilibre" lorsque la Terre et la Lune tourneront l'une autour de l'autre sur la même durée que leur période de rotation. La Lune présentera toujours la même face à la Lune (ce qui est déjà le cas), et la Terre toujours la même face à la Lune. On ne la verra donc plus que d'une moitié de la Terre.

    Ce scénario n'est bien entendu réalisable que si ce phénomène intervient en un temps plus court que la durée avant que le Soleil ne devienne une géante rouge (4.5 milliards d'années). Je n'ai pas de chiffre en tête, mais je crois me souvenir que la durée du phénomène est beaucoup plus grande que ce temps de vie.

  18. #14
    jojo17

    Re : distances soleil-planètes

    Bonjour,
    Cela met donc en évidence le principe de conservation.
    Mais si je comprend bien, le moment cinétique de la terre diminuant, et faisant donc s'éloigné la lune, l'énergie (perte dans le moment cinétique) se transfert de la terre à la lune, puis à l'environnement du sytème terre-lune. Pour bien saisir un autre terme : l'entropie...Cette "marche" vers l'équilible est-elle ce que l'on appelle négentropique? Est-ce qu'à "l'équilibre", l'entropie du système terre-lune sera nulle, alors que celle de l"environnement de ce système aura augmenté?

    Même si l'on s'écarte (non par réaction à la diminution d'un moment cinétique dû à un effet de marée ) du sujet, merci.
    Dernière modification par jojo17 ; 21/01/2008 à 10h54.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  19. #15
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Pour bien saisir un autre terme : l'entropie...Cette "marche" vers l'équilible est-elle ce que l'on appelle négentropique? Est-ce qu'à "l'équilibre", l'entropie du système terre-lune sera nulle, alors que celle de l"environnement de ce système aura augmenté?
    Les lois de la thermodynamiques étant ce qu'elles sont, l'entropie d'un système ne peut qu'augmenter, et la configuration d'équilibre est la configuration d'entropie maximale.

  20. #16
    jojo17

    Re : distances soleil-planètes

    Ca y est, je suis à l'envers encore une fois, décidément.
    De toute façon, avec l'entropie, je crois bien que je ne m'y ferais jamais.
    Ceci dit, une fois abouti à l'équilibre, ce dernier est stable, et on pourrait penser que c'est d'un domaine de plus grande "cohérence" que la phase précèdente (synchronisation), en bref que lorsque l'on tend vers un équilibre stable, on tend aussi vers plus "d'ordre", donc une plus faible entropie.
    Si je me permet de m'expliquer, c'est pour que, si vous le pouviez, vous me disiez là où ça "vrille".

    D'avance merci.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  21. #17
    Calvert

    Re : distances soleil-planètes

    Il faut se méfier du concept d'"ordre" quand on parle de l'entropie, ce n'est pas toujours très évident. L'entropie est par exemple (lorsque l'on néglige les variations de l'énergie interne) reliée au travail qu'il faut fournie contre la pression du milieu extérieur, on peut peut-être (c'est un peu tordu, je l'avoue; je n'ai jamais pensé à faire des calculs d'entropie sur des systèmes gravitants à 2 corps) dire que le volume du système Terre-Lune augmentant contre la pression du milieu extérieur, son entropie augmente aussi.

  22. #18
    jojo17

    Re : distances soleil-planètes

    Bonjour,
    Et merci calvert pour cette réponse qui me donne à penser qu'effectivement il faut se méfier avec l'entropie, qui est un concept dificile à cerner.

    Je rééssaierai une fois prochaine...

    Bonne journée.

    Cordialement.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. distance des planètes au soleil
    Par tite puce du 54 dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/02/2014, 17h03
  2. calculer la vitesse des planetes autour du soleil
    Par cici55 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/01/2008, 02h46
  3. question sur 2 planetes alignees par rapport au Soleil
    Par fondevilla williams dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/03/2005, 07h45
  4. Distances
    Par Youp'titou dans le forum Archives
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/02/2005, 16h04
  5. Réponses: 18
    Dernier message: 01/06/2004, 06h12