Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

The matrix has you...



  1. #1
    KarmaStuff

    The matrix has you...


    ------

    Salut

    Voici un lien pour le moins original... (j'espère que ce fil ne sera pas suspendu ou censuré )

    http://fr.news.yahoo.com/041123/202/45j2m.html

    ...

    -----
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  2. Publicité
  3. #2
    Sharp

    Re : The matrix has you...

    C'est un peu gros quand même! Le pire c'est qua celui qui a écrit l'article a l'air d'y croire...
    J'ai l'impression que le physicien Martin Rees aime à se montrer en disant des choses farfelues! J'avais lu il y a quelques mois un article dans lequel il était dit que ce hysicien avait fait un pari que d'ici 2020 (je crois), il y aura une catastrophe (nucléaire ou autre) qui tuera plus de 1 000 000 de personnes. Voilà, de toute façon je ne pense pas que grand monde ici prendra ça au sérieux!

  4. #3
    Rincevent

    Re : The matrix has you...

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Voici un lien pour le moins original...
    merci de te référer à la charte du forum qui précise que les discussions doivent être menées de manière scientifique et argumentée...

    plus sérieusement : ce genre d'hypothèses sort carrément du cadre de la science car il est inévitablement indémontrable... tu en reviens inévitablement à Descartes... et à son "équivalent pour les jeunes générations" : Matrix...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  5. #4
    deep_turtle

    Re : The matrix has you...

    C'est quand même étonnant que ça vienne de M. Rees et J. Barrow, qui ne sont pas franchement des charlatans en physique... Il faudrait peut-être revenir aux "derniers écrits" pour voir ce qu'ils y racontent, sans le filtre du journaliste... Le physicien Seth LLoyd, mentionné dans le lien, est à l'origine de l'article "l'Univers, un monstre informatique" dans le numero de novembre 2004 de Pour la Science, article qui traite essentiellement de théorie de l'information sous des couverts plus accrocheurs, c'est peut-etre pareil ici ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Pascal57

    Re : The matrix has you...

    Bonjour tout le monde

    Ce que je trouve intéressant dans leur démarche, c'est leur capacité de voir autrement les choses, souvent on bute sur des problèmes car nous manquons souvent d'imagination et on se contente souvent des schémas intellectuels hérités par notre éducation.
    Beaucoup de progrés scientifiques et technologiques ont été réalisé par des gens qui avaient cette capacité de voir autrement.
    C'est une démarche que j'essaie d'appliquer à moi même.

    Cordialement

    Pascal

  8. #6
    Mok63

    Re : The matrix has you...

    Citation Envoyé par Pascal57
    Bonjour tout le monde

    Ce que je trouve intéressant dans leur démarche, c'est leur capacité de voir autrement les choses, souvent on bute sur des problèmes car nous manquons souvent d'imagination et on se contente souvent des schémas intellectuels hérités par notre éducation.
    Beaucoup de progrés scientifiques et technologiques ont été réalisé par des gens qui avaient cette capacité de voir autrement.
    C'est une démarche que j'essaie d'appliquer à moi même.

    Pascal
    Je pense que cette démarche (bien quelle soit remarquable) ne permet pas l'étude et la compréhension de l'univers qui nous entoure. C'est une méthode où l'homme, par sa nature, va choisir le "scenario" qui lui plait le plus. Et donc cela n'a pas grand intérêt pour la science, qui elle se base sur des faits et des observations.
    Vous allez me dire que la science repose sur de nombreuse hypothèses et vous avez raison. Mais ces hypothèses reposent elles même sur des faits établis.
    Ce qui n'est pas le cas de "l'univers virtuel". Nous n'avons pas pu observer des faits confirmant cela. Mais peut-être que cela viendra.

    Amicalement
    Mon ignorance nourrit ma curiosité.

  9. Publicité
  10. #7
    deep_turtle

    Re : The matrix has you...

    Alors en cherchant la source, je suis tombé sur un papier de Barrow seul, non daté, sans référence... C'est ici, et ça dit que si on vit dans une simulation on devrait voir des "glitches" de temps en temps, sous la forme de variation des constantes de la nature...

    Je ne sais pas si c'est vraiment du domaine de la science, c'est en tout cas exposé de manière argumentée, et à mon avis pas inintéressant.

  11. #8
    humanino

    Re : The matrix has you...

    Merci deep_turtle pour amener de l'eau au moulin ! Toute cette histoire commpençait à tourner dans le vide...
    Effectivement la lecture en est intéressante.
    Pourtant, plusieurs objections me viennent à l'esprit :
    • le raisonnement de Barrow ne peut s'extraire de nos propres limitations technologiques. Par exemple, il commence par dire qu'un simulateur ne reproduit généralement pas toutes les étapes nécessaires à l'obtention d'un résultat (cf reflet dans l'eau). Effectivement, s'il existe des modèles simples pour des phénomènes plus complexes, il serait dommage de ne pas en profiter. Néanmoins, un tel simulateur d'Univers ne me semble pouvoir se restreindre à une description effective globale. Il lui est indispensable de passer par toutes les plus petites étapes de chaque processus, parce qu'effectivement dans la Nature tant que le rayon lumineux n'a pas atteint l'oeil de l'observateur une fluctuation statistique (démon de Maxwell) peut venir en changer la course.
    • il ne discute pas d'une architecture utilisant les automates cellulaires, et pourtant il cite Wolfram. Un simulateur codé par automates cellulaires devrait procéder par temps discret (après tout les mousses de spin et la gravité en boucle font de même) et pourrait donc dans ce cas éviter les "glitches". Rien n'indique en effet que nos techniques actuelles soit indépassables en matière de code correcteur d'erreur. Imaginez : j'ai un monde virtuel (le notre) se déroulant véritablement en temps discret (temps de Planck). Mais le calculateur que j'utilise quant à lui fonctionne à sa vitesse propre. Il peut très bien mettre 5 ans à calculer l'état suivant de tous les automates cellulaires, pour les êtres "conscients" vivant dans le monde virtuel (nous) le temps s'écoule uniformément et indépendamment du temps de calcul. De plus, le code correcteur d'erreur utilisé à chaque étape permettrait de s'assurer qu'il n'y a jamais la moindre erreur, parce qu'une fois détectée l'erreur on recommence tel étape du calcul. Donc avant de dire "cet instant est terminé, passons au calcul du suivant" on regarde si une erreur a été commise, et le cas échéant c'est juste une délai pour nos créatures divines contemlant la simulation, mais pas pour nous pauvres Nemos vivant dans la simulation dont la conscience est "gelée" pendant le temps de calcul.
    • le chaos : l'application logistique montre typiquement une situation dans laquelle une loi ultra-simplissime crée des comportements turbulents et complexes. Il se peut très bien de ce point de vue, qu'une seule, simple et unique loi de transition pour les automates cellulaires puisse reproduire totalement nos lois physiques. Cet aspect : "par des équations non-linéaires émergent des comportement complexes issus de lois simples", me semble en conflit avec l'argument de Barrow : "les simulateurs ne peuvent avoir une connaissance complète des lois physiques" En particulier, il est aussi possible dans ce context que ces aliens divins ne simulent qu'un "univers jouet" caricatural par rapport à la complexité du leur, qui ne serait bien entendu dans une extrapolation matriochkale qu'un emboitement dans d'autres Univers simulés et simulant. Autrement dit : lorsque nous saurons nous mêmes simuler un Univers, nous pourrons attendre que nos créatures comprennent leur origine (réalisent que nous sommes leurs Dieux) et nous n'aurions alors qu'à reproduire leur découverte pour nous libérer à notre tour de l'illusion transcendantale.

    J'aimerais ajouter à tout cela que Barrow lui-même dit en permanence "SI nous vivions dans une simulation", ou encore "voyons ce qui se passe SI nous prenons cette argument au sérieux", "de même que nous observons les cycles de vie des mouches, ils oserverAIENT l'évolution darwinnienne" etc... Il reste donc toujours très prudent. C'est à la lmite de l'exercice de style. Ma propre démarche d'ailleurs n'est que dans le but d'argumenter et pas de prouver quoi que ce soit.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  12. #9
    Pascal57

    Re : The matrix has you...

    Pour Mok63

    Tu dit; << Vous allez me dire que la science repose sur de nombreuse hypothèses et vous avez raison. Mais ces hypothèses reposent elles même sur des faits établis >>.

    Je suis d'accord avec toi, c'est justement pour l'élaboration de ces hypothèses qu'il faut avoir cette démarche

  13. #10
    KarmaStuff

    Re : The matrix has you...

    Citation Envoyé par Sharp
    C'est un peu gros quand même! Le pire c'est qua celui qui a écrit l'article a l'air d'y croire...
    J'ai l'impression que le physicien Martin Rees aime à se montrer en disant des choses farfelues! J'avais lu il y a quelques mois un article dans lequel il était dit que ce hysicien avait fait un pari que d'ici 2020 (je crois), il y aura une catastrophe (nucléaire ou autre) qui tuera plus de 1 000 000 de personnes. Voilà, de toute façon je ne pense pas que grand monde ici prendra ça au sérieux!
    Et tu penses que cette catastrophe nucélaire est si improbable que ça d'ici à 2020...?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  14. #11
    KarmaStuff

    Re : The matrix has you...

    ...nucléaire... oops...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  15. #12
    KarmaStuff

    Re : The matrix has you...

    Lorsque l'on parle d'un univers informatique, il ne faut pas, me semble-t-il, imaginer une immense "boîte" qui connecte les entités entre elles à la manière de Matrix, où nous ne serions que les "esclaves" d'un système, et tous les astres ne seraient que des projections virtuelles...

    L'Univers, ou plutôt l'Univers informatif, est dans son ensemble un agrégat d'informations qui ont engendré les particules, lesquelles intéragissent entre elles via des règles, des lois physiques qui paraîssent inchangées depuis pas mal de temps.

    Une des grandes questions de la Science est sans nul doute celle qui souligne le fait que les lois physiques sont "parfaites". Une légère différence (1/10 de %) dans les forces fondamentales, lorsque celles-ci ont été créées, si l'on admet la théorie du Big Bang, et l'Univers, tel qu'on le "connaît", n'aurait pas été le même, ou n'aurait pas existé du tout.

    Alors, on peut se demander pourquoi et comment ces forces sont si bien dosées... Peut-être que notre Univers n'est que le n ième essai qui, avec le temps, s'est avéré prometteur et susceptible de progresser, car il a obtenu les bonnes bases.

    A la suite d'une singularité, les lois de la Physique doivent-elles toujours suivre le même schéma ? Ou cela dépend-il encore une fois d'une bonne dose de hasard (?).

    L'information, c'est cela l'important. Peu importe par quel procédé on l'obtient, ou par quelle interface elle arrive ; ce qui compte, c'est elle-même. Des données informatives, contenues dans un système plus ou moins grand, qui transportent un message, lequel pourrait intervenir sur un nouveau système, mêlé à un autre message.

    Le pendule de Foucault ou le paradoxe EPR sont autant d'exemples qui peuvent laisser penser qu'une harmonie emplit l'Univers, sans contrainte d'espace ni de temps. Un ensemble homogène, décomposé en des systèmes plus complexes et disparates, plus hétérogènes, délimités par des lois précises et immuables (?) que l'Humanité est parvenue à comprendre et parfois à maîtriser.

    On peut se demander également comment et pourquoi la singularité est survenue. Accrétion et contraction ultime de la matière et de l'énergie d'un univers précédent (la gravitation l'a emporté). Puis une expansion obligatoire dûe à une limite (Mur de Planck) "insupportable" pour le tissu espace-temps, ayant atteint l'extrémité physique de son état. L'Histoire du film de cet univers (énergie) se répète peut-être, avec quelques corrections...

    Qu'est le générateur des lois physiques ? Quel procédé gère la réalisation, la fabrication des lois, intéractions, des particules au-delà des limites des théories admises juqu'à nos jours ? En ce qui concerne les lois informatiques, ce sont les Hommes qui sont parvenus à traiter de l'information avec des composés numériques. Une base stable, qui ne sera pas modifiée volontairement tant que son créateur ne l'aura décidé.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  16. Publicité
  17. #13
    GottferDamnt

    Question Re : The matrix has you...

    Salut !

    J'aimerais savoir si la théorie de l'information supprime le hasard de la mécanique quantique (ou si ca n'a absolument rien à voir xD) !

    Merci d'avance ^^ !

Discussions similaires

  1. Matrix sunwa YX-1000A
    Par On/Off dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2007, 08h41
  2. Matrix
    Par ixi dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 18
    Dernier message: 01/05/2005, 00h15
  3. matrix
    Par boardingman dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2005, 15h50
  4. Matrix: de la philo au bac?
    Par Yoyo dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/06/2003, 11h54