Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Temperature d'antenne?



  1. #1
    birusin

    Temperature d'antenne?


    ------

    Bonjour,

    En lisant certaines notes en radioastronomie je suis tombé plusieurs
    fois sur les graphes donnant "antenna temperature" ( temperature antenne?)
    en fonction d'un autre parametre.(ici pour caracteriser les emissions maser
    des molecules comme OH, NH3, H2O etc)
    D'après ce que j'ai compris c'est une façon d'exprimer la brillance reçue sur la surface de l'antenne,
    mais j'en suis pas sur.
    en esperant que quelqu'un s'y connait mieux..

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Temperature d'antenne?

    Citation Envoyé par birusin Voir le message
    Bonjour,

    En lisant certaines notes en radioastronomie je suis tombé plusieurs
    fois sur les graphes donnant "antenna temperature" ( temperature antenne?)
    en fonction d'un autre parametre.(ici pour caracteriser les emissions maser
    des molecules comme OH, NH3, H2O etc)
    D'après ce que j'ai compris c'est une façon d'exprimer la brillance reçue sur la surface de l'antenne,
    mais j'en suis pas sur.
    en esperant que quelqu'un s'y connait mieux..
    Je pense que ça doit caractériser la température équivallente du corps noir émettant à cette luminosité pour cette longueur d'onde.

    a+
    Parcours Etranges

  4. #3
    f6bes

    Re : Temperature d'antenne?

    Bjr à tous,
    Température d'antenne ou "noise température".
    C'est le "bruit" reçu par l'antenne.
    Ce bruit dépend de la direction vers laquelle est dirigé l'antenne.
    Le bruit galactique n'est pas uniforme. Certaines "régions" sont plus bruyantes que d'autres.
    Dépend de la largeur de bande recu par l'antenne.
    Plus l'antenne est "apte" à recevoir une large étendue de fréquence,plus ce bruit augmente.
    Doit y avoir d'autres paramétres (agitation thermique , car certains "récepteurs" sont "refroidi" à l'azote liquide pour diminuer ce bruit.)
    A+

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Temperature d'antenne?

    Citation Envoyé par birusin Voir le message
    D'après ce que j'ai compris c'est une façon d'exprimer la brillance reçue sur la surface de l'antenne,
    mais j'en suis pas sur.
    Bonjour,

    Les deux réponses précédentes ont l'air antinomique (enfin, c'est l'impression que j'ai eut) mais elles sont bonnes toutes les deux

    http://www.ensta.fr/~kielbasi/perso/...ro/node54.html
    Keep it simple stupid

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Calvert

    Re : Temperature d'antenne?

    Mes quelques notions d'observations sub-mm -> radio me font penser que dans ces domaines, les intensités sont exprimées en température d'antenne (la température qu'aurait un corps noir pour qu'il nous envoie la même intensité). On parle de "dish temperature".

    Ceci dit, il n'est pas exclu que ce terme ait les deux sens précisés ci-dessus.

  8. #6
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Temperature d'antenne?

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Ceci dit, il n'est pas exclu que ce terme ait les deux sens précisés ci-dessus.
    Salut,

    Mais oui, c'est ça, c'était juste pas assez précis. Tu as juste fait la synthèse, impec.

    J'espère que birusin a .... capté
    Keep it simple stupid

  9. Publicité
  10. #7
    birusin

    Re : Temperature d'antenne?

    Merci pour les reponces.
    Je pense avoir capté. Dans mon cas, je cherchais ce qu'était la temperature
    d'antenne ("antenna temperature"), donc la temperature qu'aurait un corps noir avec la luminosité reçu par l'antenne.

    Merci pour le lien, Deedee, ca aide à mettre tout ça en forme.

  11. #8
    calculair

    Re : Temperature d'antenne?

    La temperature d'antenne peut être appreciée par la formule

    Puissance de bruit = KTB ou K est la constante de bolzmann
    T la temérature absolue
    B la bande passante du recepteur


    Quand on fait cette mesure, il faut tenir compte du bruit propre de la tête de reception.


    Quand on oriente l'antenne vers le soleil par exemple , la puissance de bruit reçue par l'antenne augmente fortement

  12. #9
    birusin

    Re : Temperature d'antenne?

    Après en peu de lecture sur le sujet lié à tout ça, je vois 3 "temperatures" différentes utilisées:

    - T(bg) : temperature "background" qu'on assimile au bruit de fond, qui vient du rayonnement du fond cosmique à 2.7 K, ou aussi le rayonnement galactique
    en cas d'observation d'un objet dans le système solaire.
    - T(b) : temperature de "brillance" associée au corps noir
    - T(a): temperature d'antenne qui correspond à la définition de calculair

    Je suis pour ma part confus au niveau de la différence entre les deux dertnières. Il y a un passage entre les deux mais il ne me parrait pas très clais

  13. #10
    calculair

    Re : Temperature d'antenne?

    Citation Envoyé par birusin Voir le message
    Après en peu de lecture sur le sujet lié à tout ça, je vois 3 "temperatures" différentes utilisées:

    - T(bg) : temperature "background" qu'on assimile au bruit de fond, qui vient du rayonnement du fond cosmique à 2.7 K, ou aussi le rayonnement galactique
    en cas d'observation d'un objet dans le système solaire.
    - T(b) : temperature de "brillance" associée au corps noir
    - T(a): temperature d'antenne qui correspond à la définition de calculair

    Je suis pour ma part confus au niveau de la différence entre les deux dertnières. Il y a un passage entre les deux mais il ne me parrait pas très clais
    Peux tu donner la définition de la temperature de brillance du corps noir ?
    Est ce la totalité de l'energie rayonnée par ce coprs noir ?

  14. #11
    GillesH38a

    Re : Temperature d'antenne?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Bonjour,

    Les deux réponses précédentes ont l'air antinomique (enfin, c'est l'impression que j'ai eut) mais elles sont bonnes toutes les deux

    http://www.ensta.fr/~kielbasi/perso/...ro/node54.html
    hum, ce lien donne vraiment des formules tres bizarres ! semble etre une puissance alors que est une énergie...

    la température de rayonnement est définie par ce qu'on appelle l'intensité spécifique, qui est la puissance reçue par unité de surface (perpendiculaire), de fréquence et d 'angle solide


    ce sera donc la température du corps noir qui émettrait cette intensité spécifique, donc la température Tr telle que

    dans le domaine radio, si on est en dessous de la fréquence caractéristique du maximum de corps noir, on peut utiliser l'approximation simple de Rayleigh Jeans
    et donc



    la difficulté est que pour mesurer la température de brillance d'une source, il faut son emissivité par angle solide, ce qui suppose de la résoudre angulairement (pour connaitre sa taille apparente dans le ciel). En pratique un instrument radio qui ne fonctionne pas par interférométrie n'a pas la résolution suffisante, il ne "voit" pas l'image de l'objet mais il integre le flux sur tout l'angle solide observé (exactement comme quand nous regardons une étoile, elle apparait ponctuelle c'est a dire en fait diluée dans le pouvoir de résolution de l'oeil, environ 1'). En pratique les antennes sont caractérisées par un "lobe d'antenne", définissant leur résolution , caractérisé par un "angle solide efficace" . La température d'antenne est définie en calculant l'intensité spécifique avec cet angle solide : c'est donc la température équivalente d'un corps noir qui émettrait le flux détecté dans l'angle solide de l'antenne. C'est différent de la température de brillance de la source qui est la température du corps noir émettant cette même puissance dans l'angle solide réel de la source (inconnu si elle n'est pas résolue) : il y a un "facteur de dilution dans le lobe d'antenne" entre les deux.

    PS : C'est exactement ce facteur de dilution "dans le lobe de l'oeil" qui nous fait apparaitre les étoiles de plus en plus faibles avec la distance, alors que la théorie du transfert nous dit que l'intensité spécifique réelle est conservée le long du trajet d'un rayon lumineux, et donc aussi la température de brillance (qui dans le cas d'une étoile est simplement sa température superficielle) : bien que la "vraie" brillance par unité d'angle solide reste constante (ce qui est le cas par exemple du Soleil quand on s'éloigne dans le système solaire, sa brillance superficielle reste constante, c'est juste sa taille apparente qui diminue), une fois que la source n'est plus résolue, elle se dilue de plus en plus dans le lobe de résolution de l'intrument et la son éclat apparent diminue en 1/r^2. )

  15. #12
    birusin

    Re : Temperature d'antenne?

    La temperature de brillance est la tempertature du corps noir ayant une intensité
    spécifique I(v) à la fréquence v. I(v) est donnée par la loi de Planck.

    Effectivement, pour les mésures il parait qu'une fonction caractérisant le lobe d'antenne L(x,y) qui, convoluée par la brillance peut donner la temperature d'antenne cherchée. Ca doit donner à peu près:

    dT(a)= n/S*Int[(dT(b)*L(x,y)dxdy]

    où n: rendement du lobe
    S: surface du lobe projetée au niveau de la comète
    T(b) : temperature de brillance


    Je ne suis pas sur qu'elle s'applique dans le cas général.

  16. Publicité
  17. #13
    Palmer Eldritch

    Re : Temperature d'antenne?

    excusez-moi, mais il y a une chose que j'aimerais savoir qui a peut être un rapport avec cette température d'antenne ( mais bien sur, il ce peut qu'il n'y en est aucun). Je voudrais comprendre ce qu'on entend exactement par " le bruit généré par l'antenne d'un radiotélescope"

    merci pour toutes réponses

  18. #14
    Palmer Eldritch

    Re : Temperature d'antenne?

    Eh bien, au foyer de l'antenne parabolique ce trouve un amplificateur à faible bruit, et gain élevé, LNA. ce LNA détermine la température du système Tsys en degrès K . Tsys comprend un partie fixe, dépendante de la conception du récepteur source de bruit, et une partie variable : Tant ou température d'antenne, qui est l'ensemble des bruits reçus par l'antenne, affecté par le fdc, la galaxie, l'atm, l'environnement... et qui dépend donc de la direction visée par l'antenne et de ses performances. Par contre, j'ignore toujours comment le signal est convertit en T°K.
    by the way, le signal en RF ( radio fréquence) reçut par l'antenne est transformé en FI fréquence intermédiaire qui permettra un filtrage précis. Jusque là : okey . Mais : ceci est fait grace à un oscillateur local OL tel que FI = RF-OL
    Qu'est ce qu'un oscillateur local ?

    Répondez-moi ce soir, svp, c'est demain que je vais à la station de radioastronomie à Orsay !

  19. #15
    bb98

    Re : Temperature d'antenne?

    Un oscillateur local est un "petit émetteur" qui n'envoie pas sa fréquence dans l'espace pour émettre un message ou un programme de radio comme Europe ou RTL
    Tout reste dans l'appareil.

    Un OL "produit", généralement, une fréquence pure ( 455 KHz , par exemple) qui sert à décaler , déplacer une bande de fréquence reçue par un récepteur

    Il y a un "oscillateur local" dans un petit poste de radio qui reçoit Europe ou RTL pour convertir ( en la déplaçant) une fréquence ou une bande de fréquence vers une fréquence ou une bande de fréquence plus facile à amplifier ou détecter

  20. #16
    f6bes

    Re : Temperature d'antenne?

    =Palmer Eldritch;3925472 Mais : ceci est fait grace à un oscillateur local OL tel que FI = RF-OL
    Qu'est ce qu'un oscillateur local ?

    Répondez-moi ce soir, svp, c'est demain que je vais à la station de radioastronomie à Orsay !
    Bjr à toi,
    Lorqu'on l'on reçoit des fréquences TRES TRES TRES élevées, il est TRES TRES TRES difficile de pouvoir les amplifier.
    Par contre on sait FACILEMENT amplifier des fréquences notablement plus basses.
    Donc si l'on arrive à transposer une fréquence TRES élevée en une fréquence plus BASSE, ce sera nettement plus facile
    pour amplifier le sigal résulatant qui RESTE une copie du signal reçu.
    Donc si à la fréquence reçue on SOUSTRAIT ou AJOUTE une fréquence ,on obtiens la somme ou la différence des deux.
    La somme n'est pas interessante dans ce cas de figure, car cela nous projete TRES au delà des fréquences FACILEMENT amplifiables.
    Donc on fait une soustraction.
    Fréquence recue- fréquence locale=fréquence intermédiare (plus basse).
    C'est l'oscillateur LOCAL qui génére la fréquence locale.
    Il y a parfois plusieurs changement de fréquence en cascade .
    bonne ..visite.
    Dernière modification par f6bes ; 24/02/2012 à 06h56.

  21. #17
    Palmer Eldritch

    Re : Temperature d'antenne?

    okey merci tout le monde . Infos précieuses et faciles à comprendre.
    Eh bien j'ai d'autres questions à vous soumettre ! Au foyer de la parabole, ou convergent les rayons, il y a un amplificateur LNA ( amplificateur faible bruit, gain important) J'ai lu que cet "LNA" sert à mesurer la température du système Tsys ... Un complément pour cette explication ? Le Lna ne sert donc qu'aux bruits provenant de l'antenne -même ? On me dit que tsys dépend de la nature du récepteur et de Tant la température d'antenne. Ok. Bon alors elle ne concerne pas le signal reçu mais le signal généré par l'antenne ? Pourquoi est-il placé au foyer alors ? Bref, c'est le chaos, aidez-moi (une fois de plus)

  22. #18
    Palmer Eldritch

    Re : Temperature d'antenne?

    Bon alors elle ne concerne pas le signal reçu mais le signal généré par l'antenne ?
    heu mince, qu'est ce que je raconte ?! Non, évidemment qu'elle mesure la t° du signal reçut puisqu'elle fait la somme des bruits reçus par l'antenne et le récepteur. La grande question c'est comment elle le fait ???

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. [Brun] fil d'antenne tv
    Par smileymx dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/06/2007, 18h39
  2. [Brun] problème d'antenne
    Par kameleonx dans le forum Dépannage
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/01/2007, 08h17
  3. Problème d'antenne
    Par sabri621 dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/12/2006, 22h14
  4. Problème d'antenne TV
    Par Gorsen dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2006, 10h25
  5. problème d'antenne.....
    Par chevalier~blanc dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/02/2005, 10h24