Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

L'atmosphère de Vénus est elle stable ?



  1. #1
    Hugo

    Bonjour a tous,

    Je ne comprend pas comment cette planète près du soleil peut concerver une atmosphère aussi dense. Tous les autres corps "telluriques" ont une atmosphère ridiculement ténue comparé à elle alors qu'il sont bien plus froid.

    Son atmosphère est elle stable ou destinée à s'évaporer en partie en relation à une activité géologique mourante ?

    Hugo.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JFK

    L'atmosphère de Vénus est stable, tout simplement parce qu'elle est attirée par Vénus, et qu'elle est en quantité sufisante pour ne pas s'échapper, comme cela a peut-être été le cas sur Mars. Son activité géologique est toujours active, et je pense que si elle meurs, l'atmosphère ne s'en ira pas, mais il faudrai demander à quelqu'un qui s'y connaisse plus.

  4. #3
    Hugo

    Ma question est surement naive, mais j'ai du mal à jauger intuitivement le phénomène.
    J'ai un peu le meme problème avec les exoplanetes gazeuse (de taille < Jupiter) qui ont migrer très près de leur étoile et qui tourne en quelques dixaines de jour.
    Leur atmosphère doit forcément s'évaporer.
    Ca doit surement s'expliquer en étudiant vitesse de libération et profil thermique de l'atmosphère...

    Hugo.

  5. #4
    coco

    Bonjour,
    La présence d'une atmosphère sur une planète tellurique dépend:
    -De la distance de la planète au soleil, trop près, elle peut s'évaporer
    -De la masse de la planète qui lui permet de retenir les molécules par gravité.
    La masse de Vénus lui permet de retenir une atm. et elle est assez loin du soleil pour la garder (au contraire de Mercure). Mars, plus éloignée, a une atm. plus ténue car elle est plus petite.

    La richesse de l'atm. de Vénus en CO2 augmente sa T° au sol par effet de serre. L'atm. terrestre de même épaisseur, heureusement, n'a pas conservée cette composition... en effet le CO2 présent primitivement s'est dissous dans les océans de la planète bleue... en ne laissant que ce qu'il fallait pour que la température soit positive... ce qui a permis à notre planète de conserver l'eau liquide...

    L'activité géologique dépend aussi de la masse de la planète qui doit être assez importante... celle de Vénus est encore bien présente...
    Voilà un début de réponse...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    dalvin

    En première approximation, je dirais que la stabilité de l'atmosphère est liée à la vitesse de libération de la planète en question. Soit la vitesse moyenne des molécules est inférieure à celle-ci et l'atmosphère est stable, soit elle est supérieure et l'atmosphère doit s'évaporer.
    La vitesse de libération dépend de la masse de la planète, la vitesse des molécules de la température et de leur nature. Les éléments légers ont plus tendance à s'évaporer. Là il faut aller voir du côté de la théorie cinétique des gaz.
    Pour les planètes extrasolaires, la stabilité de leur atmosphère doit être liée à une vitesse de libération considérable. Elles ont toutes au moins la masse de jupiter et la plupart du temps beaucoup plus.
    Je pense que le principal problème est d'expliquer la présence de ces planètes aussi près de l'étoile.Est-ce qu'elles ont toutes été formées plus loin et ont migré près de leur étoile? Ou bien une partie d'entre elles ont vraiment réussi à se former dans un environnement que l'on croyait impropre à l'apparition de telles planètes?

  8. #6
    DonPanic

    Je pense que le principal problème est d'expliquer la présence de ces planètes aussi près de l'étoile.Est-ce qu'elles ont toutes été formées plus loin et ont migré près de leur étoile? Ou bien une partie d'entre elles ont vraiment réussi à se former dans un environnement que l'on croyait impropre à l'apparition de telles planètes?
    fmmmmmhh
    Il y a un scénario standard de la formation du Système Solaire,
    et j'aimerais connaitre un ouvrage où seraient exposés
    les arguments de ce scénario et ceux d'hypothèses alternatives,
    où, par exemples, des germes d'accrétion pour les futures planètes
    seraient contemporains du Soleil naissant.
    Alors, comme le Soleil a mis un certain temps à atteindre son ignition, puis cette energie à luire,
    l'environnement prétendu impropre
    l'a-t-il toujours été ?

    Il me semble bien avoir lu,
    mais il faudrait que je retrouve mes sources,
    qu'au tout début de sa radiation,
    l'énergie émise par le Soleil était 20% inférieure
    à celle émise présentement



    [/quote]

  9. Publicité
  10. #7
    DonPanic

    Citation Envoyé par coco
    ...la richesse de l'atm. de Vénus en CO2 augmente sa T° au sol par effet de serre. L'atm. terrestre de même épaisseur, heureusement, n'a pas conservée cette composition... en effet le CO2 présent primitivement s'est dissous dans les océans de la planète bleue... en ne laissant que ce qu'il fallait pour que la température soit positive... ce qui a permis à notre planète de conserver l'eau liquide...
    Aussi, une intense activité biologique qui a fixé le CO²
    sous forme de carbonate de calcium.
    Si tout le CO² fixé dans les roches calcaires et métamorphiques du calcaire
    étaient relâché dans l'atmosphère terrestre,
    je crois bien que la Terre deviendrait aussi torride que Vénus

  11. #8
    Jarod

    Il me semble bien avoir lu,
    mais il faudrait que je retrouve mes sources,
    qu'au tout début de sa radiation,
    l'énergie émise par le Soleil était 20% inférieure
    à celle émise présentement
    Il me semblr que c'est l'inverse
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  12. #9
    DonPanic

    Citation Envoyé par Jarod
    Il me semble bien avoir lu,
    mais il faudrait que je retrouve mes sources,
    qu'au tout début de sa radiation,
    l'énergie émise par le Soleil était 20% inférieure
    à celle émise présentement
    Il me semblr que c'est l'inverse
    Niet
    selon J-P Poyet (Universalis d'Astronomie)
    au début de sa phase principale, le Soleil avait une luminosité
    (= énergie dissipée) de l'ordre de 70% de sa luminosité actuelle

  13. #10
    Jarod

    Je suis forcer de m'incliner mais pourquoi alors.
    J'aurais tendance à penser qu'au début de sa vie le soleil serait plus lumineux qu'actuellement.
    Peus-tu m'expliquer stp

    @+ et merci d'avance!
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  14. #11
    DonPanic

    Ben il y a un "allumage," et le noyau actif ou coeur de l'étoile,
    prend une dimension qui dépend grossomodo de la pression
    (pression = haute température)
    après, ça se stabilise à peu près,
    mais avec une température qui s'accroit régulièrement.
    Je crois qu'en plus de la fusion de l'Hydrogène en Hélium,
    un chouoia d'Hélium synthétisé fusionne à son tour en Eléments + lourds,
    et ces réactions sont plus énergétiques
    que la seule fusion de H en He

  15. #12
    Hugo

    Oui, la luminosité du soleil augmente lentement depuis le commencement de la phase principale, mais j'ai cru comprendre qu'il y eut juste avant une phase très lumineuse (plusieures dizaines de fois (?)) mais très courte. Le protosoleil tirait son énergie de son éffondrement.

    La nébuleuse plus opaque était très chaude près du centre.

    Hugo.

  16. Publicité
  17. #13
    DonPanic

    M'semble que pendant la phase d'accrétion,
    le protosoleil a dissipé de l'énergie par jets de particules et de lumière
    dans l'axe de rotation,
    un peu à la manière d'un pulsar
    et que l'accrétion a produit dans le nuage en accrétion
    une chaleur terrible (> 10000°)
    Mais j'en sais pas plus...

  18. #14
    Jarod

    Ok et merci pour vos réponses.
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

Discussions similaires

  1. L'energie a-t-elle/ est-elle une masse?
    Par zapman dans le forum Physique
    Réponses: 68
    Dernier message: 24/07/2010, 18h16
  2. Pourquoi NO est il un radical stable?
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/09/2007, 19h18
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 13/08/2007, 23h25
  4. [identification] Qui est-elle ? D'où vient-elle ?
    Par didyoo dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2006, 10h41
  5. Le vaisseau cargo automatique Progress M-56 est retombé dans l'atmosphère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2006, 05h44