Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

attraction gravitationnelle entre étoiles



  1. #1
    evrardo

    attraction gravitationnelle entre étoiles


    ------

    bonjour,

    selon la formule de l'attraction gravitationelle, F=G.M.m/d², le soleil et l'étoile la plus proche Proxima du centaure devraient s'attirer mutuellement et finir par entrer en collision. Et idem avec les autres étoiles.
    Pourquoi ça n'arrive pas?

    merci pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    physeb

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Bonjour,

    l'erreur est de prendre en compte l'attraction deux à deux des objets. Si tu prends une distribution homogène des autres étoiles autour du soleil alors, la somme des forces sera nulle. Alors le Soleil n'ira pas vers une ou l'autre étoile. Maintenant, la réalité n'est pas si simple car il n'y a pas vraiment de distribution homogène mais l'idée est là.

  4. #3
    Coincoin

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Salut,
    Le problème est surtout qu'il ne suffit pas d'avoir une force d'attraction pour que les objets s'approchent. Prend par exemple la Terre : elle est attirée par le Soleil mais ne fonce pas dessus. Elle tourne autour.

    Au niveau des étoiles, c'est plus complexe car tu n'as pas un gros corps central autour duquel tourne des petites corps. Au final, tu as un mouvement de rotation global de la galaxie, avec des ondes de densité faisant des bras spiraux.
    Mais les étoiles ne s'effondrent pas les unes sur les autres.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    Niels Adribohr

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Cela dit, même si elles étaient "seuls au monde", il y a très peu de chance pour qu'elles rentrent en collision de la même façon que la Lune et la Terre n'entrent pas en collision bien qu'elles s'attirent mutuellement. Cela dépend de plusieurs choses, nottament de la direction des vitesses de chaques étoiles.
    -Si leur vitesse n'est que radiale et diriger l'une vers l'autre elles entreront en collision.
    -Si leur vitesse n'est que radiale et diriger de sorte qu'elles s'éloignent, cela dépendra de leurs énergies cinétiques : si elle est plus grande que l'énergie potentielle, elles s'éloigneront à l'infini, si elle est plus petite, la gravitation finira par changer le sens de leurs vitesse et elles se collisionneront.
    -Si elles ont une vitesse tangentielle cela dépendera. Pour aller vite, on peut dire que leur forces mutuelles dirigé radialement les forcent à chaques instants de se rapprocher mais leurs vitesse tangentielles font en sorte de les éloignés à chaque instant. Il y aura une "lutte" entre ses deux phénomènes, tantot dominé par l'un (de l'aphélie au périhélie), tantot dominé par l'autre (du périhélie à l'aphélie) et tout ça de maniere périodique . Ainsi les deux étoiles tourneront l'une autour de l'autre, et si leurs distance à l'aphélie (endroit où elles sont le plus proche) est plus grande que la somme de leurs rayons respectifs, elles n'entreront pas en collision. Vu la grandeur des espaces interstellaires comparer aux rayons des étoiles, la collision, est très très peu probable!!

    Edit : Croisé avec Coincoin

  6. #5
    Infra_Red

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    faut dire aussi que la distance est énorme entre le Soleil et Proxima, donc l'attraction est relativement faible.
    l'attraction entre le coeur de la Voie Lactée et le Soleil est plus importante.
    (c'est un trou noir qu'il y a au centre, non ? c'est aspire c'est bestiole là)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Coincoin

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    (c'est un trou noir qu'il y a au centre, non ? c'est aspire c'est bestiole là)
    Non, un trou noir n'aspire pas. Il attire par gravitation, mais pas plus qu'un astre de même masse. La forme de la Voie Lactée est plus dictée par l'attraction entre toutes les étoiles que par le trou noir central, qui n'a qu'une influence locale. La Voie Lactée est environ 1 millions de fois plus lourde que son trou noir central.
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    evrardo

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    merci pour vos réponses mais ça ne me satisfait pas: si on observe un amas stellaire assez dense, par exemple M13, pourquoi toutes ces étoiles ne sont pas attirées les unes vers les autres pour finir dans une méga collision?

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    merci pour vos réponses mais ça ne me satisfait pas: si on observe un amas stellaire assez dense, par exemple M13, pourquoi toutes ces étoiles ne sont pas attirées les unes vers les autres pour finir dans une méga collision?
    Pourquoi la Terre et le Soleil n'entrent pas en collision? Pourtant ils s'attirent bien l'un l'autre...

    Le mouvement relatif n'est pas déterminé seulement par l'existence d'une force d'attraction, mais aussi par les conditions initiales, principalement la vitesse relative (en particulier la vitesse tangentielle relative).

    Nous sommes habitué, de par notre vie à la surface de la Terre, à ce que attraction (gravitationnelle) = tomber = rencontre. Mais cela n'est valable que parce que la vitesse relative avec la Terre est toujours très faible dans la vie courante! (Le paramètre d'échelle est la vitesse orbitale à la distance considérée, soit 7 km/s, ou 25000 km/h, à la surface de la Terre.)

    Dans le cas des étoiles, les vitesses (tangentielles) relatives sont très grandes, et donc ne correspondent pas à des trajectoires de collision. (Et l'absence de "frottement" fait que cela reste ainsi...)

    Cordialement,

  12. #9
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    merci pour vos réponses mais ça ne me satisfait pas: si on observe un amas stellaire assez dense, par exemple M13, pourquoi toutes ces étoiles ne sont pas attirées les unes vers les autres pour finir dans une méga collision?
    Pour rebondir sur ce que dit Michel : dans le cas des amas globulaire, les étoiles se retrouvent si proche les unes des autres qu'on en arrive a des orbites assez serrées pour devenir dissipatives par effet de marée. C'est le seul moyen d'avoir un système dissipatif dans le vide. Les déformation de la masse gazeuse des étoiles engendre des frottement qui dissipent l'énergie orbitale et on peut in fine attendre quelque collision stellaire (p'tete une toutes les 10 000 ans pour un amas d'1 million de masse solaire). Ce qui expliquerait la présence des "lanternes bleues" (blue stragglers) dans les amas, c'est à dire d'étoile d'aspect jeune (bleue) dans des amas agé, qui ne devraient plus comporter aucune étoile jeune dans leur sein. La collision occasionnelle de deux étoiles formerait un étoile massive qui évoluerait ensuite rapidement.

    a+
    Parcours Etranges

  13. #10
    alain_r

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    [...] C'est le seul moyen d'avoir un système dissipatif dans le vide.[...]
    Et pour un pulsar binaire qui émet des ondes gravitationnelles ?

  14. #11
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    Citation Envoyé par alain_r Voir le message
    Et pour un pulsar binaire qui émet des ondes gravitationnelles ?
    Arf, effectivement. Dont acte. Mais ça ne marche que pour des objets compacts (si on reste dans des échelles de temps "galactiques" de qq milliards d'années pas plus ).

    Sinon, pour les collisions des étoiles d'amas globulaire c'était un article de PLS (que j'avais trouvé très excitant), ça tient toujours la route ? J'ai mis une collision par 10 000 ans pour 1 million d'étoiles de mémoire mais je ne suis pas très sur de moi...

    a+
    Parcours Etranges

  15. #12
    evrardo

    Re : attraction gravitationnelle entre étoiles

    merci pour vos réponses, je vais potasser un peu plus mes cours d'astronomie.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Attraction entre deux étoiles
    Par SePhIrOt dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/10/2008, 21h09
  2. Attraction gravitationnelle
    Par ringard dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2008, 17h19
  3. Attraction gravitationnelle
    Par ringard dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/05/2008, 19h31
  4. formule ? attraction gravitationnelle
    Par azenor29 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/05/2007, 19h44
  5. Attraction gravitationnelle
    Par ToMidunord dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2007, 10h20